Partagez | 
 

 Why hurt yourself, human? [Lucifer Morningstar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 92 Age du joueur : 26 Crédits : Tesla - Tumblr Batarangs : 830

Feuille de personnage
Nom de Code:
Multi-Comptes: Leonard Snart - Bekka - Timothy Drake
Infos Diverses:
MessageSujet: Why hurt yourself, human? [Lucifer Morningstar]    Ven 16 Fév - 11:11



Why hurt yourself, human?
Lucifer & Mazikeen

      Quelque chose ne va pas. La journée, le Lux est calme et Mazikeen en profite. Elle reste elle-même, sans masque, sans illusion, sans beaucoup de vêtements non plus. Elle aurait largement le temps de s'habiller avant que le Lux ouvre. Donc en général, lorsque le Lux est fermé, chacun vaque à ses occupations et elle sait que Lucifer est sorti, comme ça lui arrive, mais pour sa part, la Lilim a préféré restée à lire. S'il y a bien une chose qu'elle doit reconnaître aux humains, c'est leur imagination. Elle a beau avoir vécu bien avant que les Hommes n’aient encore ne serait-ce qu’envisagé le concept même de l’écriture, ils arrivent parfois à la surprendre de leurs récits. Ou du moins à l’amuser. Cette romantisation d’époques qui sont tout sauf romantiques, leurs idées de ce que le futur leur réserve… ces dernier sont ses favoris pour la simple et bonne raison qu’elle-même est curieuse de ce que la destin a en stock pour ces chers humains et cette planète. Ça ne la concerne pas, et dans le fond elle s’en fiche, mais parfois elle a de petites piques de curiosité qui s’envolent aussi vite qu’elles sont arrivée.

Mais aujourd’hui, quelque chose ne va pas. Mazikeen le sent au plus profond de ses os. Cette sensation, elle la connait et ne l’a ressenti que très peu de fois dans son existence. Lucifer est en danger. Enfin, danger… si tant est que quelque chose puisse réellement inquiéter le seigneur des Enfers ; elle le connait, il est plus que capable de se sortir de presque toute les situations sans une once d’aide de sa part. Pourtant, parfois, ça l’amuse de la voir arriver, le regard dur, déterminé et fixé sur son seul objectif : protéger Lucifer. C’est devenu comme un jeu entre eux deux. Il se laisse entraîner dans des situation impossible et dangereuses (pour le commun des mortels), et il attend que Mazikeen vienne à la rescousse. Certains penseront qu’elle finirait par se lasser et le laisser se débrouiller tout seul ; ce serait cependant très mal connaître la Lilim. Oui, parfois elle se demande ce qui peut encore amuser son Lord dans ce genre de jeux, mais c’est aussi ce qui fait partie de son charme…Et s’il veut jouer, eh bien elle sera au rendez-vous. D’autres se demanderont peut-être comment elle peut savoir, sentir, que son maître est en situation délicate ? Allons, on ne passe pas des milliards d’années à veiller sur un être (avec qui un lien transcendant toutes notions communes d’amour et d’affection s’est formé) sans développer une conscience de cet être en toute circonstances. C’est pour cela qu’elle n’est pas scotchée en permanence à ses côtés, elle sait qu’elle sera au courant s’il y a le moindre problème.

Reposant son livre, elle ne perd pas de temps et s’habille. Du noir, trop de noir peut-être dans sa garde robe. Occasionnellement du rouge sombre, du rouge sang, ou du vert émeraude, voire un bleu de minuit du plus bel effet avec ses yeux, mais dans l’ensemble, beaucoup de noir. Un humain un jour lui a demandé pourquoi elle ne portait jamais de blanc. Elle s’est retenue de justesse d’hurler de rire à l’absurdité de cette question, elle a simplement répondu, un sourire moqueur sur le visage tout de même « ce n'est pas ma couleur ». Et elle ne l’envie pas, cette couleur. Les superstitieux diront que c’est une couleur qu’elle ne mérite pas. Elle, elle dit que c’est une couleur qui ne la mérite pas. Mais passons. Une tenue de combat, pratique, lui permettant de dissimuler diverses lames : deux petites à lancer dans ses bottes, une épée le long de sa cuisse gauche, une dague le long de la droite, et d’autres lames courtes le long de ses flancs. Le demi-masque qu’on lui connait dans le Lux trouve place sur son visage, avant d’utiliser un sort d’illusion pour dissimuler son visage et les armes qu’elle porte sur elle. Aujourd’hui n’est définitivement pas le jour où elle doit se faire remarquer avant d’arriver à destination. Prenant la voiture qu’elle sait la plus rapide, elle file à travers la ville, avalant les kilomètres à la recherche de son Lord.

Quand elle le trouve, du moins l’endroit où il est retenu, elle ne fait plus cas de la discrétion. La porte s’ouvre à la volée, mais elle ne voit personne. Tiens, c’est étonnant. Elle hausse un sourcil à cela et efface le sort d’illusion, et avance dans la bâtisse. Ce n’est qu’après quelques minutes qu’elle croise enfin les premiers humains de l’endroit. Pas la peine de les tuer, une pertes de temps et de lames pour rien, elle use des ténèbres pour les emprisonner.

“Faites de beaux rêves...” lâche-t-elle d’une voix presque doucereuse alors qu’elle les dépasse, un petit rire s’échappant de sa gorge.

Et finalement, elle le trouve, attaché comme un vulgaire humain à une chaise. Elle pose une main sur une hanche et détaille Lucifer des pieds à la tête.

“Le jeu de rôle était-il vraiment nécessaire ?”

Elle sent l’humain arriver dans son dos, et elle lève une main à son Lord, pour lui signifier d’attendre une petite minute, et elle attrape la batte de baseball que l’homme a voulu abattre sur son dos et la lui arrache des mains, l’envoyant plus loin. Si le combat est inégal, Mazikeen joue avec lui, lui laissant croire qu’il a une chance. Par inadvertance, elle l’a sous-estimé sur certains aspect et il fait contact avec un poing sur son visage, côté masque. S’il a plus mal qu’elle, le masque lui, en a pâti et un bout de faïence s’en détache. C’est à ce moment que Mazikeen ne joue plus. Si elle mis son masque, ce n’est pas pour se cacher, c’est parce qu’ils ne méritent pas de voir son vrai visage. Cet homme va souffrir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1829-mazikeen-what-doesn-t-kill-me-should-run http://legendsofdc.creationforum.net/t1832-mazikeen-morningstar#28420 http://legendsofdc.creationforum.net/t1831-mazikeen-morningstar-damned-soul-of-lucifer#28418
avatar
THE DEVIL
Messages : 24 Age du joueur : 26 Crédits : Yaldabaoth et Crackles Bones Batarangs : 300

Feuille de personnage
Nom de Code: Le Diable
Multi-Comptes: Rose Wilson, Cassandra Cain
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Why hurt yourself, human? [Lucifer Morningstar]    Dim 18 Fév - 23:23


Why hurt Yourself human
This state of chaos suits you. But now i've got a nation to crush you on my command. ••• C'est dans un champ de vision extrêmement réduit que le massacre se déroula sous ses yeux. Sous son lit, une main sur sa bouche pour éviter de claquer des dents et trahir sa position, la vision brouillée par les larmes et les oreilles repus du cris de souffrances de ses parents. Miley n'avait pas la moindre idée de qui étaient ces gens, ni pourquoi ils avaient décidé de s'en reprendre à ses parents. tout ce qu'elle avait entendu, c'était la voix de sa mère qui la dépêcha de trouver une cachette, la meilleure possible. La gamine resta ici, prostrée, sanglotant en silence, et attendant le moment opportun pour sortir, et se rouler en plus dans un coin de sa chambre, refusant de sortir pour ne pas avoir à constater les dégâts. De son petit refuge, elle pouvait apercevoir au loin le bras immaculé de sa mère, inerte au sol dans une flaque de sang. Quand Miley se mit à nouveau à pleurer, bruyamment, hoquetant comme une âme en peine, c'est ceux de son petit frère, Brad, qui entra à l’unisson avec les siens. Le nourrisson n'avait pas quitté son berceau, dormant comme une pierre dans les draps, habillement dissimulé par sa mère dans une armoire, qui pleurait et pleurait dans les ténèbres. Miley serra les dents, posant ses paumes sur ses oreilles, pour ne plus entendre ses cris déchirants qui se mêlaient aux siens, et qui continuaient, encore et encore.

***

Dans un silence de mort, Lucifer inspectait d'un air sceptique le cadavre des parents. Les blessures étaient laides, contondantes, vulgaires et grossières. Non seulement un travail d'humain mais un travail d'amateur. Un passage a tabac tout ce qu'il y avait de plus banal. Et ce n'était pas pour eux qu'il s'était déplacé, alors il s'en désintéressa immédiatement quand une petite voix surgit derrière son dos.

Miley aux yeux rougis par les pleurs, ses cheveux blonds désordonnés et le regard hagard lui faisait face, le fixant avec désespoir, espérant qu'il était la réponse qu'elle attendait depuis les deux jours où elle n'avait pas quitté les lieux.

« Ils sont venus de nul part... » Elle hoquette, prête à se remettre à éclater en sanglot. Une tristesse sincère et touchant, à laquelle le diable est parfaitement hermétique.

« Ils sont venus par la baie vitrée, jeune fille. » Répond-il, avec un insupportable pragmatisme alors qu'il s'éloignait des cadavres avec nonchalance, la gamine se rua sur lui pour enterrer ses larmes dans sa cuisse, pour ne pas avoir à regarder les cadavres de ses parents. Si il ne la repoussa pas en hurlant sur son costume hors de prix, il ne la toucha pas pour autant. Ni la regarda. Les enfants humains étaient toujours particulièrement extrêmes dans leurs rapports avec le diable. Soit ils le fuyaient en pleurant dans une terreur aussi soudaine qu'inexpliquée, soit ils l'adoraient et s'attachaient à lui sans y réfléchir à deux fois. Rarement d'entre deux.

« J'ai eu tellement peur... »


« Sage réaction. Mais tu devrais continuer à avoir peur, parce qu'ils reviendront. »

Cette réponse la glaça jusqu'aux os, et elle chercha ses yeux dorés avec la plus sincère désolation, alors qu'il cherchait encore quelque chose des yeux.

« Mais... pourquoi?! J'ai rien fait! »

« Ils s'en moquent, et moi aussi. »

« Pitié... je veux pas mourir! Aidez moi! »


Et soudainement, Lucifer est frappé d'un certain doute, il fronce les sourcils, sort une main de ses poches, avant de s'avancer vers l’armoire de la chambre. Miley l'a lâché instantanément, en se mordant avec douleur la lèvre inférieure alors qu'il ouvre la porte avec langueur. Juste un peu, pour jeter un œil à l'intérieur, et voir un léger rebond sous une horde de tissu.

« Que s'est-il passé? » Lâche lentement Lucifer après d'interminables secondes.

Miley ne réponds pas, elle hoquette et geint, alors qu'elle le voit soulever les tissus d'un geste sec. Il s'approche d'elle et s'accroupi pour être à sa hauteur, la forçant à planter ses yeux dans les sien. À regarder le mal en face. Il sait. Mais il veut qu'elle le dise.

« Que. S'est-il. Passé? » répète-t-il, lui qui déteste dire la même chose deux fois.

Les larmes de la petite roulent sur ses joues, impossibles à arrêter, comme sa honte et son malheur.
« Il pleurait... il pleurait tellement... et maman était plus là... et je savais pas quoi faire. » Elle s'arrête, Lucifer ne la brusque pas plus, pas plus qu'il ne la console, il attend, qu'elle avoue, qu'elle crache, face à Satan lui-même, toute l'ampleur de son geste. « Papa, avait un pistolet, dans la commode... il savait pas que je le savais. Et alors... quand je savais plus quoi faire... »

Elle n'arrivera pas à terminer sa phrase, alors Lucifer se relève, et la laisse avec son péché. Auparavant, cela aurait été son affaire, maintenant il la laissera vivre seule avec sa honte. À glisser lentement vers tout ce qu'il y a de plus terrible au sein de l'humanité. Car ceux qui ont blessé des faibles ne méritent pas d'être fort.

Et c'est là que le bruit des pas retentirent à nouveau.

***

« Cesse de prétendre que cela t'ennuie, Mazikeen. » Répondit lascivement Lucifer à l'accusation de sa consort. Il n'ira pas nier que ce n'était pas le cas. Le diable ne ment jamais.

A peine une simple contraction de ses muscles est largement suffisant pour retirer ses liens. Mazikeen est aussi réglée que du papier à musique, loyale et dévouée, même quand elle sait pertinemment quand elle est menée en bateau. La nature même du porteur de Lumière est de jouer avec le feu. Il laisse glisser la corde qui le retenait entre ses doigts, mais ne se lève pas de la chaise où il fut installé. Trop occupé à rajuster sa veste et à allumer sa cigarette avec une boite d'allumette avec une patience irritante. Mazikeen n'avait pas besoin de son aide pour gérer le menu fretin. Par ailleurs Lucifer savait à quel point la vie au Lux pouvait se montrer redondante pour une fille de Lilith au sang chaud, et il la laissa s'amuser, non sans un sourire aux lèvres et les bras croisés, alors qu'il dégage du pied un cadavre.

Son attention est cependant redirigée sur le combat quand le masque de sa consort vu la cible d'une attaque sans précédant. Lucifer haussa les sourcils, non pas surpris, mais intéressé. Mazikeen a toujours eu un rapport particulier à son visage, et il se savait en grande parti responsable de cette obsession. Difficile à savoir si cela l'amusait ou le rendait juste platement indifférent.

« Tout humains qu'ils sont... » fit Lucifer avant de se tourner vers l'armoire où le corps du nourrisson décédé patiente depuis des jours. « … Ils sont envoyés par bien plus dangereux et immortel. Et tristement paresseux. » Et si le diable le dit c'est ce c'est vrai.

Il achève d'emmitoufler soigneusement le cadavre, qu'il loge dans le creux de son bras en se retournant, l'autre main dans la poche de son costume, pendant qu'il attend patiemment que son épouse finit de s'amuser avec l’humain.

« Voilà ce qu'ils cherchaient. » Fit-il en désignant ce qui reste de l'enfant quand enfin il obtient son attention. Triste chose que des humains incapable d'attraper un simple bébé. Quoique simple est un pauvre choix de mot.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1744-lucifer-i-ve-quit http://legendsofdc.creationforum.net/t1748-lucifer-the-snake http://legendsofdc.creationforum.net/t1750-arcs-narratifs-de-lucifer-morningstar#27045
avatar
Messages : 92 Age du joueur : 26 Crédits : Tesla - Tumblr Batarangs : 830

Feuille de personnage
Nom de Code:
Multi-Comptes: Leonard Snart - Bekka - Timothy Drake
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Why hurt yourself, human? [Lucifer Morningstar]    Sam 3 Mar - 18:14



Why hurt yourself, human?
Lucifer & Mazikeen

     Lucifer est toujours égal à lui-même ; flegmatique au possible et certain de ce qui va arriver. Probablement parce qu’il sait déjà ce qu’il se passe en même temps que ça arrive, ou bien qu’il est suffisamment ancien et connait suffisamment Mazikeen pour savoir la lire sans même y réfléchir. Elle opte pour la seconde option. Après tout c’est la même raison pour laquelle elle a senti que Lucifer n’était pas simplement parti faire un tour de quelques jours : les milliards d’années passées à ses côtés, ce lien immuable entre eux. Elle ne prend même pas la peine de lui répondre, car il dit vrai, comme toujours. Elle ronchonne, mais dans le fond, l’action lui fait du bien. Ca la détend tout en lui aiguisant les sens et gardant ses réflexes en état optimum. Elle peut évacuer sa frustration de cette vie parfois trop monotone pour une femme comme elle, habituée à se battre et à défendre ce qui est sien depuis sa plus tendre enfance.

Alors elle joue, elle s’amuse et c’est une erreur. Il n’est qu’humain, son adversaire, et elle l’a sous-estimé. Idiote. Il a réussi à emporter avec lui une partie de son masque, et elle enrage, la Lilim. Finit de jouer, il est temps d’en finir. Maintenant qu’elle s’est décidée et lancée, le pauvre homme n’a aucune chance face à la vengeance de Mazikeen. Peut-être qu’elle en fait trop, mais elle veut le faire souffrir, a moins un peu, pour l’affront qu’il a pu lui faire. Pourtant, elle ne joue plus, non, elle punit. Ce n’est pas exactement son rôle normalement, mais là, il y a attaque personnelle, ça ne peut pas rester impuni. Quand enfin elle donne le coup de grâce et range ses lames, écoutant les mots que son Lord prononçait. Elle hausse un sourcil.

"Un des Princes ? Encore en quête de votre Trône, ou bien…" elle désigne d’un pouce le plafond et entre eux, ils savent ce que ça veut dire, mais elle explicite quand même "Ils perdent patience en haut ?"

Dans les deux cas, ce n’est rien qu’ils ne peuvent régler à eux deux. Vrai, si l’intervention tient plus du Divin que du Démoniaque, les enjeux ne seront pas les mêmes, ça la Générale des Enfers le sait plus que bien, ayant déjà rencontré des anges et même des archanges durant son enfance. Elle sait la façon dont il procède, elle commence à les connaître. Pas autant que les démons, c’est vrai, mais elle a ses informations…Quand elle s’approche de Lucifer, elle voit ce qu’il tient dans ses bras et si elle était d’humeur, probablement aurait-elle ri. Mais là, elle croise seulement les bras sous sa poitrine, observant l’amas de tissu et de chaire.

"Les hommes s’entredéchirent en permanence, ça ne vous a jamais dérangé jusque-là. Pourquoi ce bébé ? Pourquoi était-il important ?"

Car elle le connait Lucifer, s’il y avait matière à ce qu’il se déplace de Los Angeles et même se laisse avoir, c’est qu’il y a anguille sous roche. La Lilim attrape un pan de tissu qu’elle soulève et grimace. Pas tant la vue de chair et de sang et autres bouts d’un être humain, mais parce que c’est tout sauf professionnel. Ce n’est pas propre. Un travail d’amateur. Elle tique.

"Ce ne sont pas ces hommes qui se sont occupés du bébé, je me trompe ?"

Aussi peu efficaces soient-ils, ces hommes savaient ce qu’ils faisaient et contre toute autre personne que le couple souverain des Enfers, ils auraient probablement eu une chance. Mais l’exécution du nourrisson ? C’est une toute autre histoire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1829-mazikeen-what-doesn-t-kill-me-should-run http://legendsofdc.creationforum.net/t1832-mazikeen-morningstar#28420 http://legendsofdc.creationforum.net/t1831-mazikeen-morningstar-damned-soul-of-lucifer#28418
avatar
THE DEVIL
Messages : 24 Age du joueur : 26 Crédits : Yaldabaoth et Crackles Bones Batarangs : 300

Feuille de personnage
Nom de Code: Le Diable
Multi-Comptes: Rose Wilson, Cassandra Cain
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Why hurt yourself, human? [Lucifer Morningstar]    Dim 18 Mar - 3:03


Why hurt Yourself human
This state of chaos suits you. But now i've got a nation to crush you on my command. ••• « Le trône n'est plus mien, Mazikeen. »

Elle insiste encore, mais il la reprend toujours avec cette même patience qui le caractérise. Il n'est plus celui qui siège aux enfers, tout comme il n'a que faire des titres honorifiques. Il les a toujours eu en horreur, même lorsqu'il trônait au dessus des autres démons, tout en contemplant ses sujets les plus retords se battre comme des chiffonniers pour les obtenir. Il avait toujours trouvé la situation ironique: après tout, ce sont eux qui lui ont donné ces qualifications et ce titre de roi. Les voir s'en disputer les miettes fut un spectacle intéressant. Pour une partie de sa longue existence du moins. Comme le reste, cela avait finit par devenir tristement pathétique, et lassante. Il laissait Mazikeen le vouvoyer, lui parler avec cette proximité emprunte de respect. Parfois même avec une certaine ironie quand elle s'ennuyait de son comportement. Mais jamais sans une sincérité rare quand on vient du giron démoniaque, et pourtant tellement essentiel à celui qui ne ment jamais.

« Il n'ont jamais été très patients non plus, juste trop confortable pour bouger sans qu'on les pousse. » Réplique Lucifer quand elle désigne les habitants de la cité d'argent. Cette demeure parfaite, sans limite, ni existence propre, bâtie dans la sueur des propres frères et sœurs de sa compagne. Clairement, les anges n'avaient aucune raison d'en bouger pour l'heure. Juste un de ses frères avait parfois l'outrecuidance de descendre pour imaginer le remettre à sa place. Mais Lucifer avait toujours connu la sienne, et ce n'était nullement à subir les nervosités d'anges confortés dans leur paresse et leur suffisante.

Lucifer lui désigna l’amas de chair morte qui siégeait dans ses bras, et s'appliqua a raboter les pans de tissus qui tombaient tristement pour couvrir parfaitement l'infortuné jeune Brad. Comme un parrain très impliqué dans le confort du petit. Quand même bien il soit décédé, un peu de décence n'est jamais trop superflu « A vrai dire, Mazikeen, je ne suis pas totalement sûr... »

Ce n'était pas impossible que Lucifer ne soit pas certain de quelque chose, cela restait tout de même relativement rare. Certes, cet enfant était on ne peut plus étrange. Assez pour tirer le diable hors de son antre confortable. Mais il lui restait des zones d'ombres à éclaircir de son feu divin. Malheureusement, avant de faire ainsi, il avait quelque chose à régler.

« Oui en effet, tout aussi risible qu'ils sont, ils sauraient encore massacré un nourrisson de façon vaguement correcte. » Il fixa les cadavres au sol, et grimace un peu. « Quoique... ils seraient encore capables de trembler des genoux en le tenant en joue. Curieuse chose que des gens payés pour massacrer une famille entière, se mette à fondre comme neige au soleil devant un enfant, n'est-il pas? »

Il fit quelques pas dans la chambre, remettant au passage, avec une certaine application le tissu précédemment soulevé par sa femme sur le petit pour le couvrir à nouveau. « Notre coupable? » Il donna un coup de pied sur un des pieds du lit pour enfant qui siégeait non loin de là. « La voilà. »

La jeune Miley rampa hors de sa cachette, sous le sommier et les draps en vrac, devant son salut à des types trop heureux de tenir le diable en joue pour faire attention à elle. Miley hoquete, tremble, renifle, pas certaine d'être plus rassurée par la mort des hommes autour d'elle, causée par cette étrange femme dont le masque laisse entrevoir quelque chose digne des films d'horreur que son cousin adorait lui montrer pour lui faire peur.

« Présente-toi, veux-tu? » Demande, ou plutôt exige, Lucifer. Normalement le diable s'en moque, mais son regard perçant et son sourire nonchalant est sans appel. Miley hoche la tête, intimidée, et marmonne.

« Je m'appelle Miley Loyld, j'ai 11 ans, et je suis à l'école primaire Ronald Regan... » En temps normal, elle aurait probablement parlé de leur déménagement il y a deux mois, du fait qu'elle se sent triste parce que sa meilleure amie Charlene lui manque, et qu'elle ne connait personne ici. De comment sa mère détestait le Président Regan, mais que l'école avait un bon niveau et un gynmase décent. De comment son père travaillait tout le temps et qu'elle ne savait pas trop ce qu'il faisait. Mais Miley n'a pas envie de beaucoup parler. C'est le diable qui doit lui tirer les vers du nez.

« Et? »

« … Je... » Les sanglots remontent sans préavis, quoi de plus naturelle pour une enfant de cet âge? « Je voulais pas tuer mon frère... je voulais juste que maman s'en occupe... »

Les pleurs reprennent, colossaux, bruyants, envahissants, et à la limite de l'insupportable. Lucifer, lui, fixe Mazikeen, un fier, et presque enfantin, sourire aux lèvres.

Elle, plus que personne, sait à quel point le Diable adore les surprises.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1744-lucifer-i-ve-quit http://legendsofdc.creationforum.net/t1748-lucifer-the-snake http://legendsofdc.creationforum.net/t1750-arcs-narratifs-de-lucifer-morningstar#27045
avatar
Messages : 92 Age du joueur : 26 Crédits : Tesla - Tumblr Batarangs : 830

Feuille de personnage
Nom de Code:
Multi-Comptes: Leonard Snart - Bekka - Timothy Drake
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Why hurt yourself, human? [Lucifer Morningstar]    Dim 1 Avr - 19:49



Why hurt yourself, human?
Lucifer & Mazikeen

     Le Lilim ignore superbement le commentaire concernant le propriétaire du trône des Enfers. Elle sait que c’est lui, même si pour le moment il ne s’en occupe plus. Quand bien même il délaisserait la tâche à l’un ou l’autre des gens qui convoite cette position dans le monde d’en bas, elle continuerait à soutenir que c’est lui, le propriétaire légitime des Enfers. C’est lui qui en a fait ce que c’est aujourd’hui. C’est lui a porté sur ses épaules le poids des responsabilités engendrées par un tel pouvoir. C’est lui, encore, qui est au final si juste, si honnête, incapable de mentir contrairement aux créatures qui peuplent son royaume. Alors qu’il continue à lui dire que le trône n’est plus sien, elle est aussi têtue que lui, elle continuera à l’appeler Lord, elle continuera à lui rendre son trône sur un plateau d’argent si un jour il le lui demande.

Mais ce n’est pas aujourd’hui. Non, aujourd’hui il semble avoir décidé de surprendre Mazikeen. Il n’est pas sûr de ce que cet enfant a de particulier. Lui, l’être omniscient, ne sait pas pourquoi cet enfant a une importance suffisante pour qu’il se déplace hors de son club, hors de la ville qu’il a fait sienne. Sa compagne hausse son sourcil d’un air pleinement dubitatif. Aurait-il été quelqu’un de complètement différent, elle se serait fendue d’un acide « c’est une blague ? », mais le fait est qu’il ne ment pas, pas plus pour plaisanter que pour une autre raison. Il ne lui mentirait pas. Pas à elle surtout (pas à personne, mais elle aime à penser que particulièrement envers elle, pas après tout ce qu’ils ont traversés ensembles). Alors l’affaire devient plus intéressante qu’un simple jeu pour se distraire et évacuer le trop plein d’énergie qu’elle n’a plus vraiment l’occasion d’évacuer depuis qu’ils sont sur Terre et qu’elle doit se faire (relativement) discrète. Peut-être est-ce plus sérieux qu’elle ne l’a pensé initialement.

En tout cas, Lucifer confirme ce qu’elle pensait, ce ne sont pas les hommes qui se sont occupés du bébé. En revanche, contrairement à elle, il connaît les coupables. Ou plus exactement, la coupable. Une gamine. C’est une gamin qui a commis un fratricide et son excuse pour son geste n’en n’est même pas une. Bon sang, les enfants ne sont-ils pas un minimum responsable à cet âge-là ? Ne peuvent-ils pas au moins apprendre le minimum ? Elle ne se prendra pas comme exemple car elle a longtemps été la plus jeune, parmi sa très large fratrie. Les pleurs de la petite l’agace, beaucoup, car elle est bruyante, trop bruyante, et Mazikeen se tourne vers Lucifer pour qu’il la fasse arrêter, mais aux vues du sourire qu’affichait son compagnon, il n’allait pas l’aider sur ce plan. Levant l’œil au ciel, la Lilim s’approche de la petite.

"Stop."

Elle n’élève pas la voix, elle n’en n’a pas besoin. Miley sait ce qu’elle peut faire, elle voit une partie de ce qu’elle est. Sa prestance et son apparence seules suffisent à calmer la petite fille. Enfin, à la faire taire au moins, car les larmes coulent toujours en abondance par contre. Mais ça, Maze s’en fiche. Qu’elle se déshydrate si ça lui chante, la Lilim ne perdra pas de sommeil là-dessus. Elle se tourne à nouveau vers Lucifer.

"Je suppose qu’on va la voir, n’est-ce pas ?"

La personne en question, c’est Elaine. Elle pourra garder le bébé et son esprit en lieu sûr le temps qu’ils arrivent au fond du problème ; car même s’il n’est pas sûr de ce qu’il se passe, Lucifer ne va pas laisser faire sans savoir de quoi il retourne, il est trop curieux pour cela. Elle se tourne une dernière fois vers la petite.

"Pas un mot de ce que tu as vu à quiconque. Suis-je assez claire ?"
"Ou…Oui madame…" et la petite renifle, recule, se fait aussi petite qu’elle le peut sous le regard inquisiteur de Mazikeen et la consort du Roi des Enfers hoche la tête, satisfaite.
"Partons, avant que la police humaine n’arrive."

Sous-entendu, téléportons nous chez Elaine. Mais Lucifer ne bouge pas d’un iota, et semble attendre qu’elle mène la voie. Elle grogne et avance, virant sur le côté les corps des hommes qui ont eu la mauvaise idée d’agacer la demi-démone, menant son Lord à sa voiture et le laissant s’installer avec le bébé à l’intérieur avant de déguerpir, direction leur prochaine étape.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1829-mazikeen-what-doesn-t-kill-me-should-run http://legendsofdc.creationforum.net/t1832-mazikeen-morningstar#28420 http://legendsofdc.creationforum.net/t1831-mazikeen-morningstar-damned-soul-of-lucifer#28418
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Why hurt yourself, human? [Lucifer Morningstar]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Why hurt yourself, human? [Lucifer Morningstar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lucifer [Série]
» DAFT PUNK - HUMAN AFTER ALL - (RAH 266 et 267)
» Le pas vers Lucifer…
» Fandub VF Alice Human Sacrifice
» [360/PS3/PC] Deus Ex 3 : Human Revolution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legends of DC :: Terre & Espace :: Reste du Monde :: Amérique-
Sauter vers: