Partagez | 
 

 Les liens du coeur [PV Rose Wilson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Queen of Atlantis
Messages : 44 Age du joueur : 33 Crédits : Amy Adams Batarangs : 1000

Feuille de personnage
Nom de Code: Mera / Aquawoman
Multi-Comptes: Mirabaï Cehleste / Kazumi Satsakei
Infos Diverses:
MessageSujet: Les liens du coeur [PV Rose Wilson]   Ven 12 Jan - 20:30

C’était la pleine lune, il y avait des reflets dans l’eau qui illuminait le sol du fond de l’océan. J’avais de nouveau des insomnies. Mon esprit était embrouillé, mais mon cœur ne doutait pas. Je voyais là, sur notre couche, mon mari dormait paisiblement. Mon regard rempli d’amour pour lui, je lui déposais un baiser sur le front, et sortie de notre chambre. Puis du palais d’Atlantis. Je me baladais souvent la nuit, pour réussir à apaiser mon esprit. Depuis peu mon cœur, l’était enfin. Je passais devant les appartements de Kaldur. Il avait pris une place dans mon cœur, il comptait plus que tout à mes yeux. Mon fils.

Depuis peu, lui aussi avait la chance de connaitre un amour naissant. Il me parlait peu de cette histoire, il voulait garder son jardin secret et je le respect pour ça. Il savait que si il avait besoin de se confier, je serais là pour l’écouter.

Je fut rattraper par l’un de mes soldat, paniqué, à bout de souffle. Il avait un message, qui devait me délivrer qu’à moi uniquement. Ce papier ne venait de notre monde aquatique, il avait une odeur des plus particulière, d’air frais, de terre et d’herbe fraîchement coupé. Il me tendit le parchemin, habillement enroulé, avec comme cachet représentait une feuille. Je connaissais ce sceau. Qu’est ce que la plus perfide des tarée me voulais ? J’ouvris le parchemin et intima à mon soldat de me laisser seule, et de ne surtout rien dire à personne. Quelques mots dans une écriture bien délicate.

J’ai une affaire à vous proposer.
Je vous laisse venir me trouver à Gotham.
Sinon j’aurais le regret de demander
A mes enfants de venir faire un tour
Dans votre monde et d’y déposer
Mes pétales.
Et l’on m’a dit que votre fils était des plus délicieux…
P. I.

Poison Ivy, menaçait de lâcher son poison chez moi. Je ne voulais pas risquer de mettre en danger mon peuple, ma cité, mon amour ou mon fils. Un tour à la surface, pour rencontrer ma très chère ennemie, ne me coûtera rien par rapport au danger qu’il plane sur ceux que j’aime. Par contre, je ne m’y rendrais pas seule. Mais pas avec l’un de mes soldats, ou mon mari. Car elle se sentirait des plus menacer et ne me ferait pas de cadeau. Mais si je viens avec quelqu’un de la surface, je pourrais lui dire que je ne cherchais qu’un guide. Et puis une idée. Et c’est en lisant les derniers mots, sur ce parchemin, qui me donna la meilleure personne qui pourras être à mes côtés. Mon fils avait confiance en elle, et son cœur aussi. Alors je devais avoir confiance moi aussi.

Je chargé une missive officielle, à l’attention de la Ravager, lui intimant d’être à mes côtés pour une mission de protection. Je lui indiquais que je serais là, dans trois jours aux premières lueurs naissantes de la lune. Puis je retournais auprès de l’homme qui dormait dans notre couche, me calant dans ses bras comme pour avoir la plus sincère des sécurités. Me laissant envahir par son amour, il referma ses bras autour de moi. Et je senti la fatigue m’emporter. Mon sommeil fut lourd et apaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1670-derriere-chaque-roi-se-cache-une-femme-mera-curry http://legendsofdc.creationforum.net/t1712-peregrinations-de-la-reine-des-oceans#26193 http://legendsofdc.creationforum.net/t1711-l-entourage-de-la-reine-d-atlantis#26189 http://legendsofdc.creationforum.net/t1710-arcs-narratifs-de-mera-curry#26180
avatar
If found please return to
Red Hood
Messages : 218 Age du joueur : 26 Crédits : avatar : twizzle Sign : 2981 12289 0 + tumblr Batarangs : 4200

Feuille de personnage
Nom de Code: The Ravager
Multi-Comptes: Cassandra Cain
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Les liens du coeur [PV Rose Wilson]   Mar 16 Jan - 0:45

Les Liens du Coeur
I will gladly stay an afterthought. Just bring back some nice reminders. ••• La missive avait été reçue par Rose dans une extrême perplexité. Elle s'était attendu a un message formel de remerciement pour sa mission à la station de traitement de déchet à San Francisco. Pour quelle autre raison la Reine Atlante en personne écrirait à une simple mercenaire? C'est pourtant avec un certain appriori qu'elle lut la lettre : difficile de mettre son rapprochement certain avec Aqualad hors de l'équation. Pari risqué, quitte ou double, inconscience pure, voire stupidité juvénile, si Rose n'avait pas le moindre regret, et encore moins l'intention de se rétracter, elle savait qu'elle risquait gros. Entre l'ire de son paternel -qui fort heureusement semblait tout ignorer de la situation actuelle- pour avoir assassiné leur couverture et dansé autour de son cadavre, sans autre forme de procès, et la potentielle colère de la couronne aquatique... et ce n'était même pas la moitié de ce qu'elle pouvait risquer.

C'est pour cette raison que découvrir qu'elle était mandée pour une discrète mission de protection par Aquawoman en personne la laissa dubitative. Outre la somme fort coquette prisée pour cette action, la succincteté de la demande sans spécialement de détail ne lui donnait pas plus de gain à moudre. La reine avait probablement des dizaines de soldats prêts à mourir pour elle, au premier ordre donné, assez d'argent pour engager des mercenaires bien plus expérimentés et chevronnés qu'elle -à commencé par son père-, carrément un roi pour être à ses côtés, sans oublier Aqualad lui-même comme soutien indéfectible. Dans l'échelle logique des bons plans, Rose devait se trouver dans les bons derniers pour le poste. Ravager n'était pas adepte de la paranoïa, et pourtant elle se posa bien plus d'une question sur le sujet. Il y aurait des dizaines de raisons de ne pas laisser une criminelle comme elle approcher de plus près son protégé, et autant de façon de la mettre hors d'état de nuire.

Et pourtant : Rose accepta sans trop se faire prier, comme à chaque fois qu'il s'agissait de foncer tête baissée dans un champ de ronce. Un travail officiel de discrétion de la part d'une souveraine, ça montre que les affaires fonctionnent, pas vrai ? C'est même une promotion fulgurante, en tout objectivité. Bientôt elle aura même le droit à sa propre étoile dans le Hall of Fame des mercenaires : son propre contrat sur sa tête dans le deep web. Quiconque n'a pas le sien n'est même pas digne de jouer dans la cours des grands, même si Slade s'occuperait probablement personnellement de descendre toutes les personnes s'en approchant de près ou de loin. Sûrement un des avantages de vivre avec un Dragon. Sûrement le seul.

Le rendez-vous fut donné non loin du port. La discrétion était de rigueur, et pour cette raison Ravager avait choisit une humble moto dernier cri, rapide et silencieuse comme moyen de transport. Habillée sobrement d'une combinaison de motard sans les couleurs de son uniforme, casque de moto visé sur le crâne, dans le but de traverser Gotham sans se faire remarquer. Impossible pour elle d'organiser un plan sans en savoir plus, mais sa cliente devait avoir ses raisons pour un mutisme pareil. Et l'improvisation était la pierre angulaire du métier.

Les 'premières lueurs naissantes de la lune' étaient vaguement 18heures lors d'une saison pareille. Assise sur son véhicule, le moteur encore brûlant, luttant contre l'envie de fumer pour calmer les effets de sa récente prise du sérum, Rose n'eut pas besoin d'attendre bien longtemps la reine Atlante.

Retirant son casque, bien évidemment portant sa capuche de fonction, Rose eut tout le loisir d'observer la plus belle femme des océans, dont le titre n'était en rien usurpé. Ravager n'avait pas pour habitude  d'être seule en présence royale, et se rendit vite compte qu'elle n'avait pas la moindre idée de comment s'adresser à elle. Se disant qu'elle n'y prendrait pas bien ombrage avec un peu de chance -après tout elle était là en tant que garde du corps et pas dame de compagnie, elle opta pour un sobre « Votre altesse. » avec un simple hochement de tête. Bien plus mal à l'aise devant la présence royale qu'elle ne l'aurait cru en premier lieu. Et pour bien plus d'une raison. « The Ravager, comme vous l'avez demandé. Je ne pense pas que j'ai déjà eu l'honneur de vous rencontrer. »

Un semblant de politesse sans glisser des remarques badines au milieu était toujours étranges pour Rose, mais devant une Reine, peu probable que ce soit bien prit. Et à vrai dire : la mercenaire n'avait toujours pas la moindre idée de ce qu'elle faisait là, et pourquoi elle a été choisit. Mais, professionnalisme oblige, elle n'en montra rien, se contentant de passer directement aux hostilités, son casque sous le bras et les trivialités mises aux placards.

« Si vous avez fait appel à moi c'est probablement que vous avez une bonne raison de penser que quelqu'un en veut personnellement à votre vie. »
Elle croisa les bras, bien consciente qu'un minimum de préparation était nécessaire avant de foncer tête baissée. Bien que son moteur encore vrombissant l'appeler à mettre les voiles pour se jeter dans le feu de l'action le plus rapidement possible. « J'aurai besoin de plus de renseignements si je dois m'assurer de votre protection ce soir. » Conclue-t-elle.© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1580-rose-the-ravager http://legendsofdc.creationforum.net/t1605-rose-knuckles-and-swords#24192 http://legendsofdc.creationforum.net/t1581-rose-feed-my-brutality http://legendsofdc.creationforum.net/t1734-arcs-narratifs-de-rose-wilson#26728
avatar
Queen of Atlantis
Messages : 44 Age du joueur : 33 Crédits : Amy Adams Batarangs : 1000

Feuille de personnage
Nom de Code: Mera / Aquawoman
Multi-Comptes: Mirabaï Cehleste / Kazumi Satsakei
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Les liens du coeur [PV Rose Wilson]   Jeu 1 Fév - 13:52

Je ne voulais pas me rendre sur la terre ferme sans la protection de quelqu'un en qui je pouvais avoir une totale confiance. Mon choix c'était vite arrêté sur Rose, pour une seule raison. Le fait qu'elle soit proche de Kaldur allait lui donner une raison de plus de me protéger, quand elle saura que Poison Ivy avait menacé directement mon fils. Je ne souhaitais pas qu'elle le sache, mais elle me posait des questions je ne lui mentirais en aucun cas sur mon intension de l'avoir choisi elle et pas un autre. Je savais ce qu'elle valait, et je savais que je ne risquais rien en sa présence. Même si mes pouvoirs sont capables de faire bien des choses, ce soir là je ne voulais aucune violence. En outre, cela me permettrait de voir le visage de celle qui fait vaciller le cœur de mon fils adoptif.

Et par la suite, j'envisageais de faire d'elle ma garde personnelle sur terre. Je voulais voir si ce que j'avais entendu d'elle était réel, même si je n'en doutais pas un seul instant. Mais je préfère toujours être sûr de ce qu'on m'avance avant de prendre la moindre décision. Et puis, une allié de cette trempe ne ferais que me rassurer – bien entendu ça sert toujours.

J'avais réussi à quitter la cité sans que personne ne s'en aperçoive. Car comme chaque soir, j'aimais à me promener seule aux abords de mon royaume. Me trouvant sur les côtes de Gotham, je me rendis compte de mon apparence. C'est alors que je décidais de faire quelques petits changements pour paraître plus discrète. Ma couronne et mes apparats déposés avec soin sous rocailles, je sortis des eaux. Là, une motarde m'attendait en toute discrétion. Je la sentais assez mal à l'aise. J'étais peut être une Reine, mais j'étais surtout une femme et une mère. Après les politesses qu'elle pensait d'usage, j'eu un petit sourire.


- Pas de ''Majesté'' ici, s'il vous plait appelait moi Mera. Notre mission est de toute discrétion, je ne veux alarmer personne. Si je vous ai fait demander c'est que j'ai confiance en vous. Je vous ai fait demandé vous, car une vieille ennemie souhaite s'en prendre à ma cité et surtout à ma famille. Je connais votre attachement à mon fils, donc vous êtes la meilleure placé pour ma protection et pour défendre la vie de celui que vous aimez.


Je ne savais pas vraiment ce qui nous attendait là bas, mais je ne voulais pas être seule face aux griffes de Poison Ivy. Si elle me faisait demandé c'est qu'elle avait une bonne raison, mais je n'aimais pas particulièrement traiter avec mes ennemis. Mais lorsque l'on se permettait de menacer ma famille, je le prenais en général assez mal. Et si cela tournait mal, au moins j'avais une allié de taille auprès de moi, pour défendre mes arrière et être sûr de sortir de là en vie. Même si je doute que Ivy se permette la moindre attaque, ou même arrive à me toucher, ou blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1670-derriere-chaque-roi-se-cache-une-femme-mera-curry http://legendsofdc.creationforum.net/t1712-peregrinations-de-la-reine-des-oceans#26193 http://legendsofdc.creationforum.net/t1711-l-entourage-de-la-reine-d-atlantis#26189 http://legendsofdc.creationforum.net/t1710-arcs-narratifs-de-mera-curry#26180
avatar
If found please return to
Red Hood
Messages : 218 Age du joueur : 26 Crédits : avatar : twizzle Sign : 2981 12289 0 + tumblr Batarangs : 4200

Feuille de personnage
Nom de Code: The Ravager
Multi-Comptes: Cassandra Cain
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Les liens du coeur [PV Rose Wilson]   Dim 11 Fév - 18:38

Les Liens du Coeur
I will gladly stay an afterthought. Just bring back some nice reminders. ••• Majesté est avenante, et Majesté n'est visiblement pas du genre à aimer les apparats et les titres honorifiques. Tant mieux : si elle voulait quelqu'un qui sache s'écrouler en protocole atlante, elle n'avait plus qu'à aller voir ailleurs. La moindre politesse était à lui arracher avec peine, alors commencer les courbettes devant une reine était bien au dessus de ses efforts. Elle considérait déjà comme spectaculaire de ne pas roucouler de façon parfaitement indécente devant elle, et pourtant ça aurait été d'une facilité déconcertante.

Elle se contente d'hocher attentivement la tête quand elle parle d'une mission de discrétion. Juste aller négocier poliment avec qui que ce soit qui trouve malin plaisir à tourmenter la reine des océans. Rien de bien méchant, et rien qui n'était pas dans ses cordes. Gotham devenait de plus en plus familière avec le temps qui passait, bien que toujours désespérément versatile et traîtresse. Jamais grand chose à craindre quand elle était accompagnée par son paternel, mais en roue libre, il lui faudrait être constamment sur ses gardes. Bien que les recherches d'usage sur sa cliente lui avait indiqué que la Reine Aquatique n'avait pas grand chose à envier aux héros les plus chevronnés. Et ceci avait le don de la mettre mal à l'aise : depuis quand c'était courant dans le métier de marcher dans les pas de ceux qui seront potentiellement la prochaine cible? Deathstroke vantait le professionnalisme et les bienfaits du travail, mais tout aussi carrée que Rose pouvait l'être, il était difficile d'oublier les trop rares lien sociaux de sa pauvre existence.

Et voilà donc que le sujet tabou vient sur le plateau. Et beaucoup plus direct que Rose l'aurait cru, d'abord grimaçante, se demandant comment la mèche avait pu être vendue si vite, son sourcil se leva progressivement au fur et à mesure de l'écoulement de paroles proprement démesurés à l'oeil unique de la jeune mercenaire.

Je connais votre attachement à mon fils.... « Euh pardon ?... »

...donc vous êtes la meilleure placé pour ma protection... « … C'est à dire que... »

...et pour défendre la vie de celui que vous aimez.   « WOW. OK. Temps mort! »

S'insurge rapidement l’intéressée en coupant court à la discussion. Rose, en toute sincérité, ignorait platement ce qu'elle pouvait ressentir, et savait juste qu'elle bénissait actuellement sa capuche qui dissimulait parfaitement son rose aux joues. Voilà qu'elle avait juste flirté avec -ironiquement- la plus grande innocence, et que maintenant on lui attribuait un amour indéfectible par delà les terres et océans. Rose, de son côté, était parfaitement à l'aise à l'idée de jouer sur le fil du rasoir avec Kaldur, en essayant de ne pas culpabiliser de l'avoir entraîné dans cette pente glissante avec elle - même si elle ne l'avait pas forcé, du moins pas à sa connaissance. Mais avoir à se justifier devant une reine, aussi directe et visiblement pas le moins du monde outrée par la situation aussi gênante que non-anodine, elle avait été prête à toute sauf à ça.

En guise de réponse elle se massa nerveusement l'arrête du nez d'un air gêné et ne pensait qu'à mettre fin à cet intense moment de gêne. Elle n'osait même pas imaginer si d'aventure elle devait juste évoquer toute cette affaire à son père. Elle mourrait probablement de honte avant.

« Concentrons nous sur la mission, Mera, si vous voulez bien. »
Réplique-t-elle en relevant les yeux vers la Reine atlante, bénissant le sacro-saint professionnalisme qui avait décidément bon dos aujourd'hui.

« Il va me falloir le nom de celle qui vous en veut, si vous avez une bonne raison de la craindre et sa potentielle localisation, même si je suppose que si vous venez c'est que vous avez rendez-vous. »


Elle croisa les bras, tentant d'avoir l'air un semblant à l'aise. « C'est une affaire entre vous et je connais ma place : Je vais vous laisser discuter avec elle, et vous défendre en cas d'attaque, comme le stipule mon contrat. »

Et juste son contrat, pas pour jouer les romantiques. La reine se trompait sur la possible inquiétude de Rose : Kaldur et ses paires étaient parfaitement capable de se débrouiller sans elle. Et quoiqu'elle puisse ressentir pour Aqualad, c'était certainement pas à cause de sa possible capacité à être une demoiselle en détresse.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1580-rose-the-ravager http://legendsofdc.creationforum.net/t1605-rose-knuckles-and-swords#24192 http://legendsofdc.creationforum.net/t1581-rose-feed-my-brutality http://legendsofdc.creationforum.net/t1734-arcs-narratifs-de-rose-wilson#26728
avatar
Queen of Atlantis
Messages : 44 Age du joueur : 33 Crédits : Amy Adams Batarangs : 1000

Feuille de personnage
Nom de Code: Mera / Aquawoman
Multi-Comptes: Mirabaï Cehleste / Kazumi Satsakei
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Les liens du coeur [PV Rose Wilson]   Jeu 15 Mar - 18:55

Je voyais bien que dans mes paroles, elle avait cet air gêné. Et d'un coup je me rendais compte que mes paroles étaient tout à fait déplacé dans ce contexte; je voulais juste lui exposer le pourquoi je l'avais choisi elle et pas son père.

- Quand je parle d'attachement, je veux dire que vous l'appréciez. Ce qu'il y a entre vous ou non, ne me regarde pas. Il a confiance en vous, alors moi aussi. Excusez moi, si je vous ai offensé.


Je pense que mes paroles avaient été trop loin. Je me trouvais gêné – et oui une reine aussi fait des erreurs ! Mais je repensais à ce qui m'emmenais à la surface et ceci était plus important. Il y avait un danger qui planait sur ma cité, sur ma famille et je ne voulais pas laisser à Poison Ivy le soin de lui laisser penser qu'elle pourrait m'atteindre de cette manière. J'avais que très rarement eu l'occasion de me retrouver en face de cette vipère, et jamais seule face à elle, mais il était hors de question que je la laisse me menacer de cette manière.

- Je ne suis pas là pour débattre sur votre lien avec mon fils, j'ai une mission à vous confier parce que j'ai confiance en vous. Peu m'importe le reste, pour le moment, je ne cherche qu'à protéger ma famille et ma cité. Je sais que vous saurez rester discrète et correcte dans ce que je vous demande. C'est tout ce qui me suffit de savoir…

Lorsque qu'elle me demanda à qui nous aurions à faire, je me rendis soudain compte que je ne lui avais pas dit. J'étais plus dans le stress de protéger ma famille, que j'en oubliais le principal.

- J'ai reçu hier un pli de la part de ma chère Poison Ivy, me demandant de la rejoindre à la serre géante de Gotham, sinon elle lâcherait ses plantes sur ma cité et sur le gens que j'aime. Je n'en sais pas plus pour le moment.

Je laissais un moment passé, avant d'ajouter tout simplement.

- votre rôle ce soir, c'est d'être mon garde du corps seulement au cas où il se produirait quelque chose d'imprévu. Je ne souhaite ni que vous vous battiez, ni que vous soyez blessé par ma faute. Votre présence est plus comme soutien que comme combattante. Enfin, je l'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1670-derriere-chaque-roi-se-cache-une-femme-mera-curry http://legendsofdc.creationforum.net/t1712-peregrinations-de-la-reine-des-oceans#26193 http://legendsofdc.creationforum.net/t1711-l-entourage-de-la-reine-d-atlantis#26189 http://legendsofdc.creationforum.net/t1710-arcs-narratifs-de-mera-curry#26180
avatar
If found please return to
Red Hood
Messages : 218 Age du joueur : 26 Crédits : avatar : twizzle Sign : 2981 12289 0 + tumblr Batarangs : 4200

Feuille de personnage
Nom de Code: The Ravager
Multi-Comptes: Cassandra Cain
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Les liens du coeur [PV Rose Wilson]   Mar 1 Mai - 18:26

Les Liens du Coeur
I will gladly stay an afterthought. Just bring back some nice reminders. ••• Crise avortée. Parfait. La reine était un peu trop enthousiaste à son goût. Peut-être que c'était quelque chose de purement atlante, et à ce stade là, Rose était ravie d’être posée sur la terre ferme. Ça lui changeait un peu de l'attitude constamment fermée de son pater. Mais pas certaine que ça la mette plus à l'aise. Quoique ce n'est pas vraiment ce qu'on lui demandait à l'instant présent : encore une fois elle n'était pas payée à être une dame de compagnie. Et on ne demandait pas aux gardes du corps une affection génuine. Mera Curry avait payé pour un service rendu, et mercenaire oblige, Rose avait une réputation à tenir. Elle s'y obligera donc par conscience professionnelle.

Rose croise les bras et fait abstraction du reste de sa supplique. Que ce soit pour ne pas aggrandir le malaise que pour couper court à toute forme de distraction. Elle attendait sagement que La Reine Altante daigne lui parler de sa future mission. Parce que pour l'heure, elle aurait pu avoir sur son contrat le fait d'en coller une à Dieu en personne n'elle n'en avait aucune sombre idée. Et Ravager ne put contenir une certaine grimace quand elle lui annonça la raison de sa présence ici.

Poison Ivy. Oh Bordel. Rien que ça. C'était quand même du lourd dans une ville comme Gotham. Et un poil dur à digérer pour une rookie débutante comme Ravager. Elle aurait pu prendre quelqu'un d'un chouïa plus chevronné, ou du moins qui avait déjà eu affaire à elle. Genre son père. Il était plus cher, mais elle en avait probablement les moyens. Rose avait certes lu de quoi au moins survivre face à elle, et visiblement le fait qu'elle soit une femme était un avantage non négligeable. Visiblement. Difficile d'être certaine quand comme Rose, on était à voile et à vapeur. Elle haussa les épaules. C'était effectivement une menace sérieuse, même si elle ignorait que Poison Ivy était aussi intéressée par les plantes sous marines. Pourquoi pas après tout. Mais visiblement la Rien lui faisait confiance, et la bienséance -ainsi que son chèque- lui intimait d'être à la hauteur des espérances.

« J'en conclue que je dois attendre votre feu vert pour attaquer. » annonce-t-elle. Elle désigna sa moto avant d'en retirer un autre casque du coffre pour lui tendre. « Je vous accompagne donc à la serre, vous laisse dialoguer, et j'interviens si vous jugez que c'est nécessaire. Je n'ai pas la prétention de connaître Poison Ivy, et j'ignore le degrés de dangerosité de sa menace. Je suis payée pour vous protéger, ni plus ni moins. »

Oui parce que lui demander de gérer une invasion de plante sous marine sur une citée engloutie... c'est pas vraiment le même tarif. En plus qui dit royaume, dit force armée. Elle avait plutôt de forte chances de se noyer comme une abrutie.

Elle ne demandera pas non comment une écologiste extrémiste s'était soudainement intéressée à Altantis même si la curiosité la piquait à cet endroit. Du peu qu'elle avait cru comprendre des atlantes, ils avaient peu ou prou la même mentalité sur le sujet.
Mais en soit, elle n'était pas payée pour avoir des questions. Et peut-être bien qu'elle n'en avait pas grand chose à faire.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1580-rose-the-ravager http://legendsofdc.creationforum.net/t1605-rose-knuckles-and-swords#24192 http://legendsofdc.creationforum.net/t1581-rose-feed-my-brutality http://legendsofdc.creationforum.net/t1734-arcs-narratifs-de-rose-wilson#26728
avatar
Queen of Atlantis
Messages : 44 Age du joueur : 33 Crédits : Amy Adams Batarangs : 1000

Feuille de personnage
Nom de Code: Mera / Aquawoman
Multi-Comptes: Mirabaï Cehleste / Kazumi Satsakei
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Les liens du coeur [PV Rose Wilson]   Mer 27 Juin - 11:49

Je l’avais choisi elle, car je savais que si Ivy voyait deux femmes se présenter à elle, elle ne verrait aucune menace. Elle ne doutait de rien, pour s’en prendre à moi et à ma famille de cette manière. Mais je ne voulais pas lui faire croire qu’elle pouvait jouer à ce jeu dangereux avec moi, sans devoir y faire face et se mesurer aux conséquences qui vont avec. Je sais que je ne suis pas fragile et que j’ai de quoi me défendre. Et ce qui me motive le plus, c’est de devoir protéger MA famille. Je voulais savoir pourquoi elle me demandé de cette manière, et surtout ce qu’elle avait derrière la tête.

Rose me tendit le second casque qu’elle possédait, et nous primes la route. Il n’y avait pas beaucoup de route, mais bien assez pour que mon cerveau se mette en ébullition. Pourquoi Ivy s’intéressait-elle à moi ? Et à ma famille ? Je ne lui connaissais aucun lien direct avec nous. J’avais eu l’occasion de la rencontrer quelques fois, mais sans m’attarder à lui parler. C’est pour cela que je ne comprenais pas pourquoi elle cherchait à me rencontrer. Ou peut-être que le fait que je ne lui pas porter plus d’attention que ça, l’avais mis en colère. Bref, je n’allais pas tarder à le savoir, car je voyais qu’on était arrivé près de la serre. Je descendis de la moto, à peine arrêté. J’enlevais mon casque et le tendis à Rose. Et sans même attendre de voir si elle me suivait, j’avançais vers la porte de la serre où deux molosses m’attendaient déjà, apparemment. Car lorsque j’approchais, ils m’ouvrirent la porte sans dire un mot. Ils se placèrent devant Rose, pour lui faire barrage. Je me retournais et dit :


- Elle m’accompagne, je n’irai pas plus loin sans elle !


L’un d’eux se tourna vers moi, pour protester, mais le second ne lui laissa pas le temps de dire quoi que ce soit et s’écarta pour laisser passer ma compagne. Je n’avais pas besoin de leur approbation, mais je n’avais pas vraiment envie de déclarer une guerre, si il n’en avait pas lieu d’être. Le parfum des plantes et des fleurs de la serre recouvrait toutes les autres odeurs possibles de la ville. On se serait cru dans un autre monde, où la seule chose qui existait, c’était la nature. Au milieu de toute cette verdure, se trouvait un trône, mais personne dessus. Soudainement une voix me parvint derrière nous…

- Bonjour mes amies…

Je ne connaissais pas cette voix. Ce n’était pas celle de Poison Ivy. Je me retournais pour faire face à mon interlocutrice. Elle était plus petite et plus jeune qu’Ivy, mais avec beaucoup de similitude. Elle portait un ensemble fait de fleur et de feuille rouge et ses yeux étaient d’une couleur tout aussi rouge. Ses cheveux, contrairement à Ivy qui étaient rouge, les siens étaient verts. Aussi vert que les plantes qui l’entourait. Mais je connaissais ce visage… C’était celui d’une des petites orphelines de Poison Ivy : Rose. Mais je croyais qu’elle était morte lors de l’assaut des autorités de Gotham, touché par l’un des tirs de riposte de Poison Ivy. Apparemment je m’étais trompé, et en voyant ma réaction elle éclata de rire. Un véritable tintillement de clochette.

- Et oui, c’est moi qui vous ai fait venir ici, ma Reine. Je me présente Rose Bud… (me dit-elle en faisant une révérence). J’ai certaines choses à vous demander. Non pardon, je m’exprime mal… à vous proposer. Oui… voilà, c’est mieux !

On aurait dit qu’elle se battait avec elle-même, pour savoir comment elle devait s’exprimer devant une reine. Comme si elle n’avait parlé à personne depuis bien longtemps. Dans ses paroles elle exigeait quelque chose, mais ne souhaitait pas le faire passer pour une exigence. C’était une enfant et ça se voyait. Mais que voulait-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1670-derriere-chaque-roi-se-cache-une-femme-mera-curry http://legendsofdc.creationforum.net/t1712-peregrinations-de-la-reine-des-oceans#26193 http://legendsofdc.creationforum.net/t1711-l-entourage-de-la-reine-d-atlantis#26189 http://legendsofdc.creationforum.net/t1710-arcs-narratifs-de-mera-curry#26180
avatar
If found please return to
Red Hood
Messages : 218 Age du joueur : 26 Crédits : avatar : twizzle Sign : 2981 12289 0 + tumblr Batarangs : 4200

Feuille de personnage
Nom de Code: The Ravager
Multi-Comptes: Cassandra Cain
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Les liens du coeur [PV Rose Wilson]   Sam 6 Oct - 5:27

Les Liens du Coeur
I will gladly stay an afterthought. Just bring back some nice reminders. ••• Crise avortée. Parfait. La reine était un peu trop enthousiaste à son goût. Peut-être que c'était quelque chose de purement atlante, et à ce stade là, Rose était ravie d’être posée sur la terre ferme. Ça lui changeait un peu de l'attitude constamment fermée de son pater. Mais pas certaine que ça la mette plus à l'aise. Quoique ce n'est pas vraiment ce qu'on lui demandait à l'instant présent : encore une fois elle n'était pas payée à être une dame de compagnie. Et on ne demanLe trajet juste qu’au lieu-dit ne se fit pas sans que Rose se remémore vaguement les capacités de Poison Ivy dont elle eut vent durant sa courte formation. C’était un minimum d’être renseigné sur les criminels et justiciers les plus prolifiques du coin quand on avait établit un commerce pareil à Gotham City. Se jeter dans la gueule du loup est une autre affaire. Si Rose ne se savait pas en quoi Ivy pouvait menacer la famille de la Reine Altante, et son royaume par-dessus le marché, la menace pouvait être assez sérieuse, et commencer a sous estimer l’interlocuteur en face était la pire chose à faire quand on s’élançait en terrain miné. Ivy avait donné rendez-vous chez elle : donc elle serait familière avec tout l’environnement, qu’elle contrôlait en prime à sa merci. Dans la famille des prises de risques inconsidérés, on touchait quand même le haut du panier…

La reine fut on-ne-peut-plus stricte devant les gardes de la terroriste plantureuse, a annoncé qu’elle ne ferrait pas l’ombre d’un pas supplémentaire sans sa garde du corps attitré de la soirée. Bras croisés, Rose fut inexpressive : on ne la payait pas pour gueuler, et visiblement Mera Curry était parfaitement capable d’imposer sa volonté sans qu’elle eut a faire les gros bras. Une qualité non négligeable pour une reine, cela va sans dire.

Malgré son nom floral, Rose ne s’était jamais intéréssé aux plantes, mise à part une pousse de bambou qui essayait péniblement de survivre dans sa chambre. Mais difficile de ne pas être sensible à la décoration fort cossue de la serre, et l’assemblage de fleurs peu reconnaissables –et probablement toxiques- pour une profane. Mais le peu d’élan buccolique que la situation avait délanché chez elle, fut soutirée par des pas feutrés qui s’approchent d’elles. Sens en alerte, Rose se tourna vers la voix avant que la charmante intonation fut prononcée. Et si l’aspect étrange de la jeune femme fut d’ors et déjà peu engageant, se faire appeler ‘son amie’ par une parfaite inconnue ne lui tira absolument aucun élan de sympathie.

Aussi peu à l’aise qu’elle devait une personne d’allure souveraine, elle lui offrit cela comme excuse pour se compoter étrangement, mais Rose tiqua rapidement, peu encline à se laisser dorlotée par la jeune disciple d’une femme réputée pour séduire les hommes pour en faire des légumes.

« …  C’est donc vous qui avez menacés la reine Altante de s’en prendre à sa famille, si je déduis bien la situation. »

Oui parce que c’est  mignon de faire des courbettes en donnant des jolis surnoms, mais la menace, elle, était toujours palpable. Un semblant de paranoïa, certes, mais c’était l’essentiel de son travail de gérer la protection de la Reine des Océans.

Elle glissa son regard vers Mera Curry en rajustant ses mitaines, certes calme, mais prête à bondir à l’instant même où la situation l’exigera.

« Si vous êtes disposée à écouter sa proposition… »

Elle trouvait la situation fort peu confortable, et sujette à tourner au vinaigre à la première opportunité. Mais c’était son choix, et mise à part écouter et croiser les bras, elle n’avait pas grand-chose à ajouter.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1580-rose-the-ravager http://legendsofdc.creationforum.net/t1605-rose-knuckles-and-swords#24192 http://legendsofdc.creationforum.net/t1581-rose-feed-my-brutality http://legendsofdc.creationforum.net/t1734-arcs-narratifs-de-rose-wilson#26728
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les liens du coeur [PV Rose Wilson]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les liens du coeur [PV Rose Wilson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE COEUR DE ROSE de Claudine Senger
» coeur de rose
» Les liens du coeur
» [Claudine Senger] Le coeur de Rose, tome 1
» Les romans jeunesse de Jacqueline Wilson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legends of DC :: Les Villes :: Gotham City :: La Ville-
Sauter vers: