Partagez|

Une alliance inattendue

Lexy O. FosterINDEPENDANTE ♔ FREE ELECTRON
PSEUDO : Blackout
INSCRIPTION : 19/12/2016
AGE DU JOUEUR : 24
MESSAGES : 14
POINTS : 740
BATARANGS : -
MULTI-COMPTES : Alyx A. Blake
CRÉDITS : ..
AVATAR : katherine mcnamara
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Une alliance inattendue  Mar 27 Déc - 17:11

Alliance Inattendue
Nom du joueur 1
Thomas Elliot
« Hush »
Lexy O. Foster
Lexy O. Foster
« Blackout »



Assise devant mon ordinateur, je fixe simplement l’écran tournant un peu ma chaise sur elle-même.  Sur mes écrans s’affiche alors plusieurs codes en chiffres verts qui défilent de haut en bas.  Je suis enfin de retour, après 1 an d’absence à chercher une raison, une façon de contrôlé cette chose en moi.  Tous les gens que j’avais connus ici ont quitté la ville après mon accident, car je les ai poussés à le faire. J’étais devenu dangereuse et incontrôlable. Mais aujourd’hui, je suis de retour, différente, certes mais toujours avec la même chaleur dans le cœur et la même curiosité. J’ai repris mon appartement, mais la présence de ma sœur me manque et celle de Chains aussi, mais The Hunter a continuer son chemin et je n’ai pas choisi de le suivre. Blackout est une personne solitaire et je pense que faire partie d’un groupe ne serait que des plus dangereux pour les autres.

Cela ne fait que deux semaines que Blackout a annoncé son retour que les contrats se font entendre.  Et je vois de tous, cela passe de la demande d’assassinat, a la drogue ou encore à la vente d’armement ou encore au vol d’argent.  C’est chose, son simple pour moi, prenez mon dernier contrat, une personne avars d’argent, ma demandé de détourner un gros montant d’un compte au sien. Je fais ce qu’on me demande en effaçant mes traces.  Je ne me déplace que rarement pour faire le travail moi-même. Je ne suis pas un assassin ou encore une voleuse, je ne suis pas bonne avec les armes à feu. Chains avait commencé à m’apprendre à me battre, mais encore la je ne suis pas alaise. Je suis agile, certes, mais je ne suis pas un soldat ! Mais, depuis mon accident, je trouve trop facile, trop ennuyant les contras qu’on me donne. Et je pense que c’est pour cette raison, que je décidai d’aller moi-même poser des caméras Chez un certain Thomas Elliot. Drôle d’hasard, l’argent que j’avais transférer d’un compte à l’autre venait exactement de cet homme. Horus me dit de rester sur mes gardes, que je n’étais pas prête à faire du terrain, mais je devais sortir un peu.

Je n’avais toujours pas terminé la construction de mon costume qui amplifiait mes pouvoirs, je décidai donc de prendre un simple chandail et pantalon noir avec ma ceinture électronique ou se trouvait mon équipement de base. Soit quelques fils, un pistolet soudeur, un testeur électrique.  Habituellement, j’aurais pris une bombe IEM afin de m’assurer de détruire toute preuve de ma présence électronique, mais allant mettre des caméras, je ne veux pas détruire ses dernières. Et après études des plans du bâtiment, il s’agit d’une simple mission de pose de caméra. Je pris quand même quelque trucs dans mon sac et j’étais fin prête pour ma petite intrusion nocturne.

Je me rendis donc non loin de ma destination avec la moto que Chains m’avait gracieusement donnée. Je cachai cette dernière sous une bâche dans la ruelle avant de regarder s’il y avait des caméras aux angles des rues. Et non, je ne sentais rien.

Horus n’était toujours pas content de cette promenade au grand air et pour me punir, il décida de rester muet. Je déposais alors rapidement devant mes yeux les lunettes de vision infra rouge. De plus cette dernière empêchait les gens de voir mes yeux. Car depuis mon accident lorsque j’utilise mes pouvoirs mes yeux deviennent complètement bleu-mauve.  Je m’approchai donc par une fenêtre, déposant ma main sur la vitre je sentis le courant du système d’alarme. Quelque chose de bien simple, quelque chose d’industriel. Je pris donc un respire, concentrant alors mon esprit pour projeter une partie de ma conscience dans le serveur mère du système et le fermé. Cela ne prit que 2 secondes. Puis je forçai la fenêtre qui s’ouvrit. Avant d’entrée, je lançai une petite sphère de l’autre côté. Cette dernière était complètement noire avec quelque ligne bleue. Avec ma pensé je fis rouler la sphère un moment puis cette dernière s’immobilisa avant de se déclenché. Une porte ouvrit sur le dessus de la sphère, une sorte de rayon bleu analysa la pièce, personne ne se trouvait dans le bâtiment. J’entrai donc rapidement, laissant la sphère se promené.  Je me rendis rapidement à la porte d’entrée, sur la poigner je mis un petit bout de ruban translucide. Ce dernier était un détecteur de mouvement. Si une personne posait sa mains d’un coter le détecteur m’avertissait.  Une fois la zone complètement sure, j’activai mon ipod et débuta alors mon petit travail avec un peu de musique dans les oreilles.  Toujours mes lunettes infra-rouge sur les yeux qui me cache le visage.

Je mis quelque caméra et quelque micro dans les endroits les plus discrets. Une fois le travail terminé je repris la sphère au sol qui me suivait de pièce en pièce. Je mis alors mon équipement dans mon sac et au moment où j’allais quitter les lieux, je sentis alors une pression sur la poigner. Quelqu’un était entré. Je pris donc rapidement la direction de la fenêtre par ou j’étais entrée. Au moment où j’allais pénétrer dans la pièce deux hommes habillés en SWAT avec leurs armes en sortaient au même moment. Je figeai sans comprendre. Ils me pointaient avec leurs armes « Police ! On ne bouge plus ! Les mains au ciel !». Un soupire vit le jour sur mes lèvres et je dressais alors mes mains au ciel comme demander.

On me poussa face contre terre, ils nouèrent mes mains dans mon dos avec des menottes. On retira mon casque et on prit mes choses en otage ! Mais je ne fis rien, je savais très bien que le fais de résister allait me mettre encore plus les deux pieds dans la merde. On me conduit alors a l’extérieur pour me mettre dans un camion blindé. Plutôt étrange, mais cela reste des membres de la SWAT et non un simple groupe de policier. Avaient-ils comprit qui j’étais ? Mon regard se posa alors sur les deux hommes qui étaient avec moi dans le camion. Ils avaient leurs armes et ne semblaient pas vouloir parler. Je fermai les yeux un moment. Je n’avais plus d’équipement électrique sur moi, mais personne n’avait pensé me passer au détecteur de métal. Je détiens toujours un émetteur relié avec mon ordinateur mère sous la peau.

Cela fait partie des choses que j’ai faites pendant mon 1 an d’isolement. Toujours avoir un plan B. Je pris donc un grand respire profitant du silence et de ce petit voyage afin de me connecter a mon logiciel de reconnaissance. Je pris quelque information sur les hommes qui étaient dans le camion. C’était bien des agents de la paix. Donc, cela n’était pas un coup de la mafia. Il me serait facile de sortir d’ici, mais si je fuis, ma couverture en tant que Lexy O. Foster serait détruire a jamais. J’ouvris de nouveau les yeux en silence en observant les deux hommes.  L’un deux prit son CB afin de communiquer avec son supérieur « Nous avons capturé l’intrus, qui était entrée par intrusion chez monsieur Elliot, nous sommes en route» L’autre homme eu un petit sourire. Puis le véhicule s’immobilisa.  On ouvrit donc les deux portes du camion blindé et on me fit sortir. Je me sentais comme une criminel, comme s’il avait peur de moi. C’était plutôt flatteur mais ils étaient dans le faut. Je ne suis pas un criminel mais je suis dangereuse.  

Je suis rapidement apporter dans une pièce ou se trouvait une table et deux chaises. La salle d’interrogatoire. Je pris place sur la table on attacha mes mains devant moi a vue de tous. Je dis de tous, car il y avait derrière la vitre noire quatre personnes. Comme je le sais ? Lorsque je ferme les yeux, je peux me fier a déforment des ondes émis par tous objets informatiques.  Un homme venait d’entrée, il me regardait en prenant place devant moi.

« Il faut croire, qu’il reste des bon samaritain dans cette ville, si on n’aura jamais eu ce téléphone anonyme, on ne t’aurait jamais mis la main dessus petite. Dit moi ce que tu cherchais » Je levai les yeux en direction du policier. Il venait de dire qu’une personne les avait prévenus de ma présence. Mais personne ne savait que j’allais être la sauf, celui qui avait émis le contrat. Je sentis Horus commencer à s’agiter. Il me suppliait de désactiver les caméras de sécurité et de sortir d’ici. Mais je ne fis rien. « Je ne parlerais pas sans la présence de mon avocat, je ne sais pas de ce que vous m’accusez, je n’ai rien volé, je suis simplement entrée dans un appartement qui n’ai pas le mien, je veux payer ma cossions pour qu’on me libère.» Le policier ce mit un peu à rire avant de se redresser « Mademoiselle Foster,  une petite nuit en prison s’impose avant le payement de votre cossions » .

Comme il me l’avait dit, on me mit dans une cellule. Malheureusement il y avait d’autre personne avec moi. Je pris place contre les barreaux et resta silencieuse. Que faire pour passer le temps ? De toute façon je pouvais allez détruire mon dossier de police en claquant des doigts. C’était une nuit après tout j’avais vu pire. Je m’assis donc au sol, le dos contre les barreaux pour être face aux autres détenues. Je n’avais pas envie de me faire attaquer par derrière. Bon, un analyse de la situation était en court dans mon esprit.

.
CRIMINEL ♔ MASTER OF CHAOS
Thomas ElliotCRIMINEL ♔ MASTER OF CHAOS
PSEUDO : New Bat - Hush
DISPONIBILITE RP : ON
INSCRIPTION : 22/12/2016
AGE DU JOUEUR : 23
MESSAGES : 11
POINTS : 920
MULTI-COMPTES : James Olsen
CRÉDITS : Me
AVATAR : Ben "pas totalement" Affleck
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une alliance inattendue  Mar 27 Déc - 19:53

Un million, c'est la somme qu'on m'a volé. Une autre personne à ma place n'aurait jamais rien remarqué, pour deux raisons principales. Premièrement, le voleur est au-delà du génie, il ne laisse littéralement aucune trace. Ce fut comme si j'avais fait un virement personnellement, il n'y a rien qui distingue ce détournement avec une transaction légale. Ce qui est purement impossible. La deuxième est elle plus terre à terre: un million est une broutille. Aucune personne de ma condition, sain d'esprit, ne s’offenserait pas pour si peu, elle n'y aurait prêté aucune attention. C'est comme prendre quelques raisins dans un étalage, ce n'est pas gênant.

Malheureusement pour le hackeur, je suis d'une toute autre espèce. Je ne laisse rien au hasard, la moindre parcelle de ma vie et de mes possessions est passée au peigne fin. Je ne fais ni confiance aux banquiers ni à mes domestiques. Je me sers d'eux de manière superficielle, en réalité, je suis le seul gérant de ce qui me concerne de près ou de loin. Y compris les sentences à rendre sur les criminels qui s'en prennent à moi personnellement.  Le jugement concernant ce hackeur, je l'ai suspendu un petit moment car des sentiments contradictoires m'inspiraient différents choix. Mais maintenant je sais exactement comment lui rendre la monnaie de sa pièce et en tirer bénéfice par la même occasion.

Une fois ma décision prise, il ne reste plus qu'à la retrouver. Gotham ne possède pas le commissariat le plus corrompu de la région en vain, les ripoux travaillant spécialement pour moi me fournissent tous les dossiers traitant de hackeurs ne laissant aucune trace ces derniers temps. Seulement soixante pour cent du tas concerne celui que je cherche: ce sont les hackeurs n'ayant aucune signature, donc méconnaissable. Car il se peut qu'un pirate soit intraçable, mais sa méthode laisse toujours une signature qui le distingue des autres. Or mon voleur est la seule personne à n'avoir aucune signature, une telle propreté est en fait une signature à part entière, c'est son signe distinctif. Je suis remonté à sa première action, puis ai recoupé les informations avec les personnes ayant emménagées récemment, officiellement ou non, avant d'en conclure que c'est une certaine Blackout qui est derrière le vol.

Après une recherche active de ses contacts et des interrogations musclées, je finis par réussir à lui donner un travail pour moi. Le hackeur doit installer des caméras et des micros chez moi, dans mon manoir. Cependant, cinq minutes avant qu'elle n'arrive, j'ai passé un coup de fil anonyme au commissariat pour les prévenir, ils ont envoyé le SWAT comme le prévoie la procédure. A peine Blackout a -t- elle fini que le groupe d'intervention d'élite entrent et procède à une arrestation dans les règles, j'observe toute la scène de mon repère sous le manoir grâce aux caméras qu'elle a gentiment installé pour moi. Une fois que la jeune femme est embarquée, je revêt mon costume, ajustant le masque de batman sur ma tête en sortant. Je veux une petite discussion qui je l'espère sera très profitable pour moi.

J'apparais devant les barreaux de la cellule de Blackout comme venu de nulle part, ayant fait aucun bruit en me déplaçant dans les couloirs.

"Bonsoir, mademoiselle Foster."

Ma voix déformée par le micro installé dans mon masque ne résonne pas, je peux donc parler à voix normale sans crainte. Je sors de l'intérieur de ma veste deux pistolets au bout duquel sont placés des silencieux, puis tire d'une balle dans la tête des prisonniers attendant soit leur transfert soit leur interrogatoire, à part ma voleuse.

"Je n'aime pas qu'il y ait un public quand je parle affaire."

Je range les armes à leurs places et sors un dossier que j'avais plié en deux et coincé dans une grande poche.

"Vous êtes dans une posture désagréable, Blackout. C'est bien comme ça qu'on vous nomme dans le milieu?"

Je lève le dossier pour le mettre bien en vue.

"Pas bien épais, n'est-ce pas? Qui croirait qu'il y a là de quoi vous faire plonger pour quelques années, sans parler des indemnités que vous devriez reverser..."

Je me tais, attendant de voir sa réaction, avant de reprendre:

"Ceci est tout ce qu'ils ont sur vous, je l'ai récupéré de la salle des pièces à conviction. Il me suffit de le garder avec moi pour qu'il n'ait plus rien. Cependant, je veux quelque chose en retour. Travaillez pour moi et vous n'aurez pas à prendre de vacances forcées au frais de l'Etat. Décidez de votre prochaine destination et décidez vite."
Lexy O. FosterINDEPENDANTE ♔ FREE ELECTRON
PSEUDO : Blackout
INSCRIPTION : 19/12/2016
AGE DU JOUEUR : 24
MESSAGES : 14
POINTS : 740
BATARANGS : -
MULTI-COMPTES : Alyx A. Blake
CRÉDITS : ..
AVATAR : katherine mcnamara
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une alliance inattendue  Mar 27 Déc - 23:05

Alliance Inattendue
Nom du joueur 1
Thomas Elliot
« Hush »
Lexy O. Foster
Lexy O. Foster
« Blackout »



Ils m’observent, pour ma part je suis occupé à ressentir les vibrations des ondes, je cherche à savoir, combien il y a de gens, combien de policier et de détenu il y a dans cet établissement. J’aime tirer du positif de chaque situation et le fais d’être ici me permet de remettre mes informations sur les policiers de Gotham a jour, je fus légèrement surprise par l’arrivée de nouvel recrue et la mort de plusieurs policiers. Je pense, qu’être policier dans cette ville est l’un des métiers les plus durs.  Je suis bien contente d’avoir pensé â me cacher quelques trucs sur moi cela me permet de garder un contrôle sur les ondes autours de moi.

Moi qui pensais m’ennuyer dans cette cellule, je me trompais grandement. Je sentie une variation devant les barreaux, ce qui me fis ouvrir les yeux, au même moment, une voix dit mon nom, puis les deux prisonniers tombèrent sur le sol, une balle en pleine tête. Je me redressai rapidement pour faire face au nouvel arrivant.  Je restai fixer sur ce dernier, Batman ? Non c’était impossible, s’il était venu jusqu’ici, c’est qu’il savait qui j’étais. Que faire ? A cet instant, mon regard se promena un peu partout autour de nous, un plan me vient en tête. Je ne suis pas une personne de terrain, c’est la première fois que je me retrouve dans une situation de la sorte et je me suis promis, de ne plus jamais blesser personne. Depuis que j’avais perdu le contrôle d’Horus il y a un an, que j’avais presque tué Chains et ma sœur, j’avais réussi a garder le contrôle, je ne veux pas utiliser mes pouvoirs pour me battre. Je devais donc rester calme.

Je pris un grand respire écoutant les dires de l’homme. Et oui, il savait qui j’étais. Je soupirais donc devant le nom de Blackout, puis je regardais le petit dossier qu’il avait sur moi. Je me demande bien comment je me suis trompé, comment j’ai laissé filtrer des informations sur ma personne.  Horus se payait bien ma tête à ce moment et je fermai les yeux un moment afin de ne pas dévoiler les petits réseaux bleus qui se formait dans les iris. Une fois le phénomène passer. Je rouvris les yeux pour placer mon regard sur l’homme.  

Après un bref analyse de la situation je compris que je venais de me faire piéger. Je pouvais refuser, je serais donc enfermé en prison, pour fraude, vole, complicité de meurtre et j’en passe. Mais personne ne sait pour mon pouvoir, donc je pourrais facilement m’échapper. Voulais-je vraiment d’une vie de fugitif ? L’homme devant moi ressemble à Batman, en fait son costume. Mais il vient  de tuer deux personnes complètement innocentes… Jusqu’à preuve du contraire afin de me parler seul a seul. Cela ne ressemble pas à ses méthodes.  Je fis quelque pas dans la cellule l’air pensif avant de me retourner et de m’approcher des barreaux qui me séparait de l’homme. Prenant appui contre le froid métal j’avais le regard remplis de curiosité.
« Au lieu de faire tout ce petit scénario, vous auriez pu simplement demander au départ non ? Je travaillerais pour vous, mais attention si vous parlez de mon identité, je vous envoie dans un monde que seul moi à les clefs et vous allez souhaiter mourir. Est-ce que je me suis bien fait comprendre ? » J’avais le cœur qui se débattait. Je ne suis pas une Ganstat tel le pingouin ou le Joker. Je n’ai aucune expérience sur le terrain face a des tyrans ou encore des héros. Je me cache derrière mon écran. Je ne laisserais pas ce petit contre temps me faire renoncés a apprendre le métier sur le terrain. Je suis Blackout ! Plus puissante qu’il y a 1 an je dois simplement faire ma place et renforcer mon esprit. Peut-être en travaillant avec cet homme, peut-être est-ce que je vais devenir encore plus forte. Mais je suis curieuse de voir quel sorte de travail il va me demander.

Je le fixais toujours, avec un petit sourire en coin, je me demande bien a quoi il pensait a ce moment. Je suis trop curieuse les amis et ma sœur me la toujours dit, je mourrais de la curiosité. Mais je cherchais un nouveau défi et ce dernier se trouvait juste devant moi.


.
CRIMINEL ♔ MASTER OF CHAOS
Thomas ElliotCRIMINEL ♔ MASTER OF CHAOS
PSEUDO : New Bat - Hush
DISPONIBILITE RP : ON
INSCRIPTION : 22/12/2016
AGE DU JOUEUR : 23
MESSAGES : 11
POINTS : 920
MULTI-COMPTES : James Olsen
CRÉDITS : Me
AVATAR : Ben "pas totalement" Affleck
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une alliance inattendue  Mer 28 Déc - 1:00

La dénommée Blackout prend le temps de réfléchir, fait quelques pas dans sa cellule, puis se rapproche pour répondre par l'affirmative à ma proposition. Mais pas seulement. Cette femme vient de me voir abattre des hommes que je ne connais pas de sang froid, mais ose me menacer dans sa position de faiblesse. Elle ne réalise pas que je pourrais la tuer dans l'instant et m'en aller, sans que ça ne me gêne en rien. Peu importe son talent, une personne incapable de reconnaître sa place ne m'est pas utile. Elle serait même très problématique, car tentée de me tenir tête par la suite. Je dois donc poser les bases de notre relation, avant qu'elle n'empire. Le son de sa voix trahit des intonations de peur, Lexy Foster tente de se montrer forte alors qu'elle cache une peur profonde en elle. Il m'est donc inutile d'en faire trop.

Je garde le silence quelques secondes, les yeux braqués sur elle pour la laisser sous tension encore un peu. Son taux de stresse est affligeant, je peux à peine imaginer son inexpérience. Au moment où je me décide à détruire le peu d'assurance qu'elle ose montrer, un sourire étonnant étire les lèvres de Blackout. J'en reste bouche bée, bien que cela ne se voit pas à cause de mon air toujours impassible dans mon imitation de Bruce Wayne en Batman. Je suis étonné de voir ce sourire d'excitation par- dessus sa peur, il y a quelque chose de spécial chez cette femme. Je l'observe encore un peu, analysant la moindre parcelle de l'expression de son visage pour comprendre ce qu'elle signifie, avant de trouver: elle me considère comme un défi à relever. Et c'est ce qui vainc sa peur. C'est tout simplement extraordinaire, je n'ai encore jamais rencontré une personne qui a cette réaction face au danger. Étonnamment, elle me plait. Je décide de passer son impertinence, pour cette fois, et déverrouille la porte avec le passe magnétique que j'ai dérobé.

"Suis- moi, ne t'éloigne pas."

Je ne lui jette pas un seul autre regard, ni aucune réponse à ses menaces. J'avance à travers les couloirs menant à la salle principale avec mon nouvel acolyte. Tout est silencieux, je continue d'avancer sans regarder autre part que devant moi. Une fois dans la salle de déposition de plainte où se trouve le gros des troupes, on peut voir tous les employés dormant soit au sol soit sur un banc soit sur leur bureau.

"J'ai supprimé les vidéos de surveillance de la dernière heure, et dispersé un gaz qui leur fera perdre la mémoire. Cette dernière heure n'aura jamais existé pour eux."

J'ai fabriqué ce gaz grâce à mes connaissances en neurologies et mes propres recherches dans ce domaine. Je m'arrête subitement devant la porte de sortie et me retourne pour faire face à Lexy Foster, comme si je venais de penser à quelque chose que j'aurais oublié de lui dire. Ce qui est presque le cas.

"Tu n'as aucune idée de ce dont je suis capable, tu n'en aperçois qu'une infime partie. Penses- y avant de me menacer à nouveau. J'espère toutefois que tu m'expliqueras ce que signifie cette menace, ça a sûrement un rapport avec vos dons en informatique, je me trompe?"

J'ai rapidement fait le lien, sur une intuition. Je sors du commissariat et m'assois sur la selle d'une moto, attendant que la jeune femme fasse de même derrière moi, avant de démarrer.
Lexy O. FosterINDEPENDANTE ♔ FREE ELECTRON
PSEUDO : Blackout
INSCRIPTION : 19/12/2016
AGE DU JOUEUR : 24
MESSAGES : 14
POINTS : 740
BATARANGS : -
MULTI-COMPTES : Alyx A. Blake
CRÉDITS : ..
AVATAR : katherine mcnamara
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une alliance inattendue  Mer 28 Déc - 2:07

Alliance Inattendue
Nom du joueur 1
Thomas Elliot
« Hush »
Lexy O. Foster
Lexy O. Foster
« Blackout »



L’homme me regardait. Je ne voyais pas son visage complet, mais ses yeux, ses yeux étaient plongés dans les miens. Est-ce qu’il avait vu ? les tremblements de mes mains…  Mon cœur C’était un peu calmé, la curiosité, est quelque chose de dangereux. Cette petite bête noir pousse les gens a sortir de leur confort, de pousser les limites au bout et parfois, la curiosité tue les gens. Dans mon cas, je sais très bien que cela va m’arriver. Mais j’ai Horus en moi.. Si je meurs je ne sais pas ce qu’il va arriver et lui non plus. Mourra-t-il avec moi, ou sera-t-il libre dans les deux cas l’option n’est pas envisageable.  La menace que j’avais fait a l’homme, était une erreur de ma part. J’avais été trop brusque en cherchant a lui montrer que je pouvais moi aussi avoir un contrôle sur la situation. Mais je me suis trop avancer. Personne ne sait pour mes pouvoirs, car je suis de retour depuis peu. L’homme me fixait encore un moment, avant d’ouvrir la porte avec une carte magnétique. Chose que j’aurais pu faire en touchant
simplement la serrure. Mais je me le garde bien pour moi.

Une fois la porte ouverte, il tourna dos me demandant de le suivre de près, ce que je fis sans hésitation. Devant moi, dans le poste les gens semblaient dormir. Je restais proche de mon libérateur, mais mon regard se porta partout dans la salle. C’était beau avoir tous ses gens dormir, mais pourquoi en faire autant pour moi ? Je suis certes une bonne hackeuse… Et a ce que je comprends, mon sauveur a une bonne base en ce qui touche la technologie, il est capable de créer des fumigènes qui touche le cerveau humain, la mémoire quelque chose de biens complexe et il est capable de faire disparaitre des enregistrements. Alors pourquoi il a besoin de moi.

Légèrement perdu dans mes pensées, je fonçai donc dans l’homme qui venait de s’arrêter devant les portes. Je reculai d’un petit pas et le regarda. Il n’avait pas aimé ma menace et semblait chercher une explication. Je le fixais en silence, je devais garder un peu de mystère sur ma personne. Mes pouvoirs étaient trop puissants pour être utilisé par n’importe qui. Puis sans attendre de réponse de ma part, il poursuivit son chemin jusqu’à dehors. Il prit place sur une belle moto, moi qui adore ses bolides ! J’espère intérieurement qu’il ne repense plus a cette menace et qu’il n’aborde pas le sujet dans le futur. Je regard donc la moto, avant de regarder autour de moi. Est-ce que je sais dans quoi je m’embarque ? J’ai encore en mémoire la promesse faite à Chains il y a 1 an, mais il n’est plus là pour me réprimander.  

Je ne pris donc pas le temps de penser plus qu’il faut, je voulais savoir la suite ! Je pris donc place derrière l’homme en question qui n’avait pas pris le temps de se présenter. Je passai mes mains autour de lui afin de rester en place sur la moto une fois que cette dernière partirait. J’ignore complètement ou nous allons. J’ignore si je vais survivre a cette nuit ! Et de plus j’ignore complètement pourquoi il aurait besoin de moi. Mais c’est cela qui est amusant non ?

Je profitai du fais qu’il ne pouvait me voir pour fermer les yeux. Je refermai un peu plus mon étreinte autour de lui, et je laissai mon esprit entrée dans mon ordinateur un moment afin d’enregistrer le trajet que nous allions prendre. Et je vérifiai par la même occasion qu’il avait bien effacer les caméras et je fis un petit tour afin d’effacer toute traces possible de mon arrestation en tant que Lexy. Je ne voulais pas que ma couverture en mange un petit coup quand même. Il devait penser que j’avais peur d’être sur une moto, mon visage était appuyé contre son dos.



.
CRIMINEL ♔ MASTER OF CHAOS
Thomas ElliotCRIMINEL ♔ MASTER OF CHAOS
PSEUDO : New Bat - Hush
DISPONIBILITE RP : ON
INSCRIPTION : 22/12/2016
AGE DU JOUEUR : 23
MESSAGES : 11
POINTS : 920
MULTI-COMPTES : James Olsen
CRÉDITS : Me
AVATAR : Ben "pas totalement" Affleck
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une alliance inattendue  Mer 28 Déc - 14:01

Je constate qu'elle ne répond pas à ma question. Peu importe, je le saurais d'une manière ou d'une autre. J'ai toujours les réponses à mes interrogations, il est exclu qu'une collaboratrice puisse posséder un atout dont je ne sais rien, pour ma propre sécurité. Quand je le saurais, ce qui ne devrait pas tarder au vu de sa maladresse naturelle, j'aurai l'avantage, puisqu'elle ne saura pas que je sais. Elle continuera de croire qu'elle possède quelque chose que j'ignore, alors que je serais en fait déjà prêt à répliquer en cas de besoin. Je me contente donc d'enfourcher ma bécane et attendre que Lexy Foster en fasse de même, avant de partir en trombe. Les employés du commissariat se réveilleront quelques minutes plus tard, comme s'ils sortaient d'un sommeil léger. Si ce n'est l'horloge qui indiquera une heure plus tardive que ce qu'ils croiront, ils ne remarqueraient rien. Ils reprendront probablement leur train- train quotidien sans chercher à creuser plus profondément la question, pourquoi le feraient- ils?

Je prends la direction du manoir Elliot, la jeune femme aurait pu reconnaître le chemin, si elle n'avait pas son visage enfouit dans mon dos. Tant mieux, sa surprise sera totale quand on y sera. Je ne m'arrête pas ni ne ralenti, même en passant le portail principale. J'emprunte un petit chemin en béton qui fait le tour de la demeure familiale en cercle presque parfait, longeant la façade. Le manoir Elliot se dresse fièrement, objet de beaucoup de convoitise depuis toujours, aujourd'hui encore. Le sol devant nous s'ouvre à mon approche, je ralentis pour descendre la pente sans être éjecté vers l'avant à cause de l'accélération. Nous pénétrons un tunnel moyennement éclairé, j'allume le phare à l'avant de la moto. Nous atteignons très rapidement le repère, je me gare à côté d'autres véhicules différents. Ce sont tous des modèles récents, solides et rapides.

"Bienvenue à Silent Cave, Blackout, c'est ton nouveau lieu de travail."

Dis- je en passant une jambe par- dessus la moto pour descendre. Lorsque j'étais Bruce Wayne, j'en ai profité pour apprendre tout ce que la Batcave avait à m'apprendre et m'en inspirer pour créer cet endroit, j'ai passé au peigne fin toute sa technologie, ou du moins, le peu que j'ai eu entre les mains et l'ai fait répliquer par les meilleurs. Le repère est composé de ce sorte de grand hall à plusieurs niveaux, des pièces secrètes ou non se trouvent tout autour de nous, dont un laboratoire pour mes recherches dans divers domaines, ainsi que des passages secrets ou non. La jeune femme devrait passer la majorité de son temps de travail ici, elle en saura bientôt autant que moi. Je prends les escaliers vers une plateforme centrale sur laquelle se trouve un grand écran.

"Voici le moniteur central, ton nouvel outil de travail."

C'est un grand ordinateur dont la table de travail peut devenir un écran tactile en cas de besoin, affichant un clavier numérique ou un deuxième bureau du même système d'exploitation. Il possède plusieurs niveaux de confidentialité, dont la couche la plus basse est un accès illimité à des logiciels haute gamme de piratage, aux caméras de surveillance des lieux non secrets du repère et bien sûr, à internet. La plus haute couche contient les rapports de mes recherches, les dossiers de mes plans en cours et futurs, ainsi que l'accès au système de sécurité en cas d'attaque. Pour le moment, Blackout n'aurait accès qu'à la couche superficielle, en théorie.

"N'hésite pas à te créer une session, en plus de la session principale, pour des besoins plus personnels. Tu ne trouveras pas mieux en matière de piratage et de décryptage d'informations."

J'appuie sur l'écran pour l'allumer, il montre directement chaque recoin du manoir Elliot sur le grand écran scindé en morceaux.

"Comme tu vois, j'ai fait bon usage des appareils que tu as installé chez moi."

Cette révélation me fait un sourire au coin, elle doit me trouver plutôt tordu de lui avoir demandé une chose pareille.
Lexy O. FosterINDEPENDANTE ♔ FREE ELECTRON
PSEUDO : Blackout
INSCRIPTION : 19/12/2016
AGE DU JOUEUR : 24
MESSAGES : 14
POINTS : 740
BATARANGS : -
MULTI-COMPTES : Alyx A. Blake
CRÉDITS : ..
AVATAR : katherine mcnamara
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une alliance inattendue  Mer 28 Déc - 22:55

Alliance Inattendue
Nom du joueur 1
Thomas Elliot
« Hush »
Lexy O. Foster
Lexy O. Foster
« Blackout »



La moto semblait voler dans les rues de Gotham, mais j’avais les yeux fermé certes, mais je suivais notre position par GPS. Mon esprit était devant plusieurs écrans ou s’affichait rapidement des images, des informations, des codes. J’étais assise dans une pièce remplis de lumière, sans table, sans chaise, les murs de cette pièce était bleu pâle et semblait irréel. A ma gauche se trouvait Horus, un homme portant un masque, tel le dieu Égyptien.  Il était debout les bras croisé et semblait soucieux. Une fois toutes les informations du poste de police vérifié et classer dans des dossiers. J’observais notre déplacement.

Que fut ma surprise, de voir que venait d’entrée sur le terrain du manoir ou j’avais placé des caméras. Il m’avait bien eu cet homme… Mais je lui accorde que c’est plutôt intelligent de sa part. Je sentis alors la moto s’immobilisé, je retourne  soudainement à mon corps. Ce qui me donna un peu le vertige. Je mis pied a terre et observait autour de moi. Je fus surprise de voir autant de voiture de différent modèle, en fait je suis une amatrice de vitesse… J’observais les beautés avec une excitation dans le regard. Je me doute bien que je n’aurais pas le droit de toucher ou encore de m’assoir dans ses voitures, mais le simple fait des voir d’aussi proche est déjà un plus.  Puis mon regard se promène un peu dans cette fameuse Silent Cave. Plutôt classe comme endroit. Malgré mes grands moyens monétaire, j’ai toujours visé plus petit, surement car je n’aime pas faire le ménage… Donc mon repère a moi c’est la grandeurs d’une petite chambre… Bon on repassera. Tout en observent autour de moi, je suivi l’homme qui ne savait toujours pas présenter. Je tiens le souligné, je suis complètement idiote et trop curieuse. Vous savez, comme les enfants qui disparaissent car un inconnu leur donne des bonbons.

Il me présenta alors un grand ordinateur, qui était en fait une table munit d’un écran tactile de type holographique, avec plusieurs projecteurs. Je restais silencieuse ne touchant a rien pour commencer car je sais que je ne pourrais me retenir d’aller fouiner. J’observais donc, les yeux grands ouverts comme un enfant a noel. Puis, il me dévoila les images des caméras que j’avais placées quelques heures avant. Il avec un petit sourire en coin, oh il ne savait pas que je savais depuis un moment où nous étions ? C’est me sous-estimer. Mais comment lui reprocher il ignore mes petits talents.  Mon regard sauf ne pouvait trahir le fait que je n’étais aucunement surprise de cette révélation. Il dit que je ne trouverais pas mieux comme piratage et décryptage pour les informations ? Il pense vraiment avoir le meilleur de la technologie ici même ? Uhm faut croire qu’il ignore bien des choses. Ce qui me fit grandement sourire avant de me tourner en direction de la table de travail. Et de faire quelque pas a gauche en droite, les bras croiser sur ma personne ne cherchant a rien toucher. Pas besoin de toucher pour sentir les vibrations des lieux, je fermai les yeux un moment avant de me tourner vers lui.

« Je peux vous contredire ? Vous n’avez pas le meilleur système de piratage et de décryptage d’information… Enfin vous ne l’aviez pas jusqu’à aujourd’hui» puis, sans même lui demander je commençais à jouer sur le clavier numérique. Bon je tape plutôt rapidement sur les claviers je vous rappelle que l’informatique est mon domaine après tout. En faite je venais simplement d’ouvrir une petite page sans but précise, quelque petit lien par-ci par la pour faire une évaluation sommaire des capacités de notre processeurs et du serveur central qui devait se trouver quelque part dans le bâtiment ou non loin de la pièce. J’avais un large sourire aux lèvres et semblait être dans ma tête. Et non en ce moment je n’utilisais pas mes pouvoirs, pas besoin de ces derniers pour faire une petite analyse rapide. « Certes, vous avez le top de ce qui est disponible pour les gens et pour les hackeurs qui n’ont pas mon niveau, cela ne prendra que quelque minutes afin de faire une petite mise à jour de votre Logiciel et de le rendre compatible…» Je fis une pause, puis je retirai mes mains du clavier, tous disparu aussitôt, je me tournai devant l’homme de nouveau. Lorsque je suis devant une ordinateur je deviens très bavardes… « J’ai accepté de travailler pour vous, mais je veux savoir les termes de notre contrat avant tous » Je pris appui contre la table, je replaçai une mèche de cheveux avant de croiser les bras et de le fixer avec un petit sourire.  

S’il s’avait ce que je pouvais faire en ce moment, il y aurait probablement plus de contrainte ou de restriction a mon contrat… On simplement je ne pourrais plus jamais sortir d’ici. Je ne sais même pas ce qu’il veut… Mais a cet instant, j’ai juste envi de lui montrer mon plein potentiel… Il sait déjà qui je suis.. Non je dois attendre il est peut-être dangereux.



.
CRIMINEL ♔ MASTER OF CHAOS
Thomas ElliotCRIMINEL ♔ MASTER OF CHAOS
PSEUDO : New Bat - Hush
DISPONIBILITE RP : ON
INSCRIPTION : 22/12/2016
AGE DU JOUEUR : 23
MESSAGES : 11
POINTS : 920
MULTI-COMPTES : James Olsen
CRÉDITS : Me
AVATAR : Ben "pas totalement" Affleck
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une alliance inattendue  Ven 30 Déc - 17:42

Elle n'est pas surprise, ce qui me surprend. Je ne laisse toutefois rien paraître. Elle sourit, rien de joyeux, juste de l'auto- satisfaction. Je suppose que c'est lié au fait qu'elle me surprenne, peut- être l'a -t- elle remarqué malgré mon impassibilité? Oh attendez... Il y a de la pitié aussi. Serait- elle en train de se moquer éperdument de moi? Je n'ai pas assez d'information pour en être sûr, jusqu'à ce qu'elle me contredise ouvertement sur mes propos sur ma technologie. Je comprends finalement: cette femme est une geek convaincue. Je n'en ai pas grand chose à faire d'être à la pointe, tant que j'obtiens ce que je veux grâce à mes outils. Si cela l'amuse de bidouiller son outil de travail, qu'elle ne se gêne pas.

Je me contente d'observer ses faits et gestes en silence. C'est étonnant d'observer un être aussi vivant, en étant déconnecté de la réalité. Je ne savais pas une telle chose possible. Lexy Foster semble différence devant un clavier et un écran. J'aime les gens qui se laissent facilement absorber par leur travail, ce sont les plus efficaces et souvent, les plus talentueux dans leur domaine. La jeune femme entame un monologue que je suis avec attention, avant de répondre vaguement:

"Oui... Faîtes la mise à jour... Et n'oubliez pas de le rendre compatible..."

Ai- je oublié de préciser que je suis biologiste et non mécanicien ni informaticien? Ces deux derniers domaines, ce sont des personnes engagés dans le tas qui me le fournissent. Par exemple, c'est un groupe de hackeurs assez connu dans le monde souterrain qui ont effacé toute trace de notre présence au commissariat sur les caméras de surveillance. Leur prix m'a rappelé pourquoi je préfère avoir un hackeur à disposition, au-delà du fait que je me rapproche de plus en plus de l'idéal du Batman qui a son Oracle. New Bat possède Blackout, corps, âme et intellect. Quand elle semble avoir fini, Lexy Foster fait pivoter son fauteuil vers moi pour me poser des questions qui relèvent du détail pour moi.

"Il n'y a pas de contrat, Mademoiselle Foster. Vous agissez parce que je vous tiens, quand et où je le veux."

C'est une manière assez brutale de dire qu'elle n'est même pas une employée pour moi. Et sous- entendre qu'il est fort possible qu'elle ne perçoive pas de salaire régulier, mais des grosses primes de temps en temps selon le travail fourni. Un contrat suppose que les deux parties acceptent de subir des contrainte, ce n'est pas le cas. Elle est la seule qui est liée à moi, ce n'est pas réciproque.

"Maintenant, comment notre arrangement va -t-il se dérouler? Vous allez retourner à votre petite vie de criminelle, faire ce qu'il faut pour survivre. Et quand le moment sera venu pour vous de vous rendre utile, vous laisserez tout tomber pour répondre à mon appel."

Je pose sur la table en face d'elle un petit appareil avec oreillette sans fil.

"Nous ne correspondrons qu'en cas de besoin. Vous obtiendrez des primes selon vos performances."

Tout cela n'est que de la théorie, la réalité risque d'être totalement différente... L'avenir nous le dira. Une chose est sûre: New Bat n'est pas aussi galant qu'on le voudrait. Il n'est pas question qu'on me trouve une quelconque sympathie.
Lexy O. FosterINDEPENDANTE ♔ FREE ELECTRON
PSEUDO : Blackout
INSCRIPTION : 19/12/2016
AGE DU JOUEUR : 24
MESSAGES : 14
POINTS : 740
BATARANGS : -
MULTI-COMPTES : Alyx A. Blake
CRÉDITS : ..
AVATAR : katherine mcnamara
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une alliance inattendue  Lun 2 Jan - 22:14

Alliance Inattendue
Nom du joueur 1
Thomas Elliot
« Hush »
Lexy O. Foster
Lexy O. Foster
« Blackout »



Je ne suis plus la même, mais malheureusement il n’y a plus personne de vivant pour prouver mes dires. Je ne suis plus humaine et je n’arrive même pas à mettre un mot sur ce que je suis devenu.  Je ne suis pas complète, je le sens en moi qu’il me reste encore du chemin à faire. Je sais aujourd’hui que je dois éviter le sentiment de la colère ou de la tristesse car je perds le contrôle de mon pouvoir. En ce moment, je ne sais plus trop quoi penser. Je commence à sentir un peu de colère, mais cette colère ne cible pas l’homme, mais mon incompétence.  Il doit probablement la lire dans mon regard, mais cette dernière est rapidement chasser par un petit sourire sur mes lèvres. Il n’y a donc aucun contrat, aucune possibilité de fuite. Je suis donc sa possession en autre termes.

Soit il ne savait pas de quoi il parlait lorsqu’il me dit de faire une mise à jour et de rendre compatible mon interface, mais en fait je parlais de moi. Ce qui me fit légèrement rire. Pour sa par, Horus écoutait l’homme en silence, je pouvais sentir l’agitation l’entourée tel des vagues de chiffres. Toujours assise sur la console en question je fixais l’homme dans les yeux. Il était plus grand que moi et avec son costume, il était beaucoup plus imposant. Et voir comment il avait mis K.O, un poste de police, je devais donc éviter de le mettre en rogne. Pour ma défense j’avais un ou deux tours dans mon sac. N’ayez donc pas peur pour moi.  
Pour ma part, ses mots résonnèrent dans mon esprit, il me tient, quand et où il le veut. Est-ce que je devais lire en les lignes ? Ou est-ce que c’est moi qui avait l’esprit complètement déranger. Mais cette phrase m’avait quand même fit sourire.  C’était donc claire, il était mon boss et moi je n’allais rien toucher de mes travailles. Au moins j’avais la chance de continuer mes choses en dehors de ce bâtiment. Faut bien faire du bénévolat dans la vie.

Je perdis mon sourire aussitôt qu’il souligna ma vie de criminel ? Il poussait le bouchant bien loin ! Il avait donc un si mauvaise image de Blackout ? Puis il termina sa mise au point sur ce que j’étais et mon travail, je l’avais fixé dans les yeux sans même détourner le regard, lorsqu’il me remit l’appareil en question, je glissai mes doigts dessus, un frisson parcouru ma colonne vertical et je fermai les yeux un petit moment afin d’éviter d’utiliser mon pouvoir, je ne fis que mettre l’appareil de ma poche en secouant la tête et le regardant de nouveau.

« Eh bien…» Je marquai une pose afin de ressembler mes idées, il y avait plein de chose dans mon esprit, mais je décroisai simplement les bras « Dommage alors si on communique uniquement en cas de besoin, je pensais qu’on allait en profiter faire connaissance et allez prendre un verre» Il y avait un peu de sarcasme dans cette phrase, j’aimais bien taquiner les gens. Je m’étirai un peu avant de marcher en direction de la sortie «Sur ce, je retourne à mes occupations j’ai une dinde dans le four, j’ai laissé mon adresse dans votre système, j’imagine que vous allez réussir à déjouer mon système de protection des fenêtres» Tout en marchant en direction de la sortie j’observais l’appareil qu’il m’avait remis le tournant de gauche à droite. J’avais mis court à notre discussion, il ne m’avait pas vraiment dit de partir, mais de retournée à ma petite vie et j’avais pris sa pour une demande de départ. Je n’allais quand même pas rester dans cette pièce plus longtemps, je commençais à avoir du mal à contrôler ma curiosité. Et il connait déjà assez sur moi ! J’arrêtai quand même  avant de sortir, question de prendre mon téléphone portable et de regarder à quel distance j’étais de chez moi. Mais comme le hasard fait bien les choses, je me suis souvenu que j’avais laissé ma moto non loin du manoir cachée!  


.

Une alliance inattendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Zweig, Stefan] Révélation inattendue d'un métier
» L'inattendue * ép4 p66 (17/10)
» Parenthèse inattendue Episode 1
» Parenthèse inattendue Episode 5
» La parenthèse inattendue du mercredi 20/2/2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legends of DC :: Les Villes :: Gotham City :: La Ville-
Bienvenue sur Legends Of DC! Forum RPG basé sur l'univers DC Comics ! Ici, le mot d'ordre, c'est : Liberté ! Incarne donc la version de ton choix pour ton personnage ! PROMOTION DU MOMENT : 300 Points seront offerts à tous les nouveaux inscrits qui incarneront un Criminel, sur le forum !