Partagez|

Parcours d'une nuit [PV: Dickens]

JUSTICIER ♔ SAVE THE WORLD
James OlsenJUSTICIER ♔ SAVE THE WORLD
PSEUDO : Guardian
DISPONIBILITE RP : ON
INSCRIPTION : 25/11/2016
AGE DU JOUEUR : 23
MESSAGES : 27
POINTS : 2230
BATARANGS : 150
MULTI-COMPTES : Thomas Elliot
CRÉDITS : Moi
AVATAR : Mehcad Brooks
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Parcours d'une nuit [PV: Dickens]  Jeu 22 Déc - 11:28

Nightwing n'a pas vraiment l'air de réaliser qu'il y a une grande différence entre se déplacer en tenue commode comme la sienne, et ma combinaison s'apparentant à celle du swat entre autre. Il se fiche totalement que j'ai un champ de vision plus réduit que le sien à cause de mon casque, mon manque d'assurance me force souvent à baisser ou tourner la tête à plusieurs moments avant ou pendant les sauts, pour m'assurer d'avoir bien vu ce que j'ai vu ou de n'avoir rien raté. Le seul avantage qu'il me procure est de pouvoir voir dans le noir comme en plein jour. Mon équipement, qui plus est, est bien plus lourd que le sien, il faut pas oublier que je porte un bouclier au bras gauche. Rétracté au point d'avoir l'air de ne pas exister certes, mais ce n'est pas en réduisant le volume que ça enlève le poids (qui est ridicule par contre comparé à tout autre métal, grâce à un alliage très léger). Mes chaussures... Ce que je les hais ce soir! Plus lourdes et volumineuses que celles de mon entraineur, c'est une torture physique et -bien plus- psychologique de poser les pieds sur des appuis peu larges. Mais voilà: ça fait une semaine que Dick Grayson m'entraîne au parcours la journée sans uniforme, puis le soir venu, on recommence en tenue. Je devrais être habitué... Mais non.

"Ralentis bon sang! T'es un monstre!"

Dis- je pour la énième fois. Et comme toujours, Nightwing continue, car il serait un très mauvais professeur s'il fait autrement. Soudain, je perds l'équilibre en posant les pieds sur un muret, battant des bras comme le pire novice qui soit pour le retrouver. Malheureusement, ce n'est pas du tout suffisant: je tombe. Ce muret ne se trouve ni proche du sol, ni à moyenne distance... Il est sur un immeuble de onze étages. Par réflexe, je lève le bras vers le sommet et active mon grappin qui va s'accrocher là où mes pieds ont dérapé. Je soupire de soulagement en me balançant légèrement d'avant en arrière, accroché à mon câble.

"T'en fais pas, y a aucun mal! J'ai juste failli mourir... Pour la dixième fois cette semaine. ça va vraiment me manquer quand je vais rentrer chez moi le mois prochain!"

ça a été difficile de me débloquer un congé aussi long en tant que PDG, j'ai bien vu le regard de mes employés qui se sentaient trahis. Je dois avouer que je me suis senti mal pour eux, mais c'est pour la bonne cause. En échange de mon éloignement, je dois continuer de travailler à distance, de suivre les réunions et de surveiller le travail général. En somme, je fais le même job, autre part, ce qui ne me dérange pas du tout tant qu'il me reste assez de temps pour faire ce qui m'a amené à Gotham: apprendre le parcours, du meilleur. Je ne voyais pas mieux que Nightwing, à part peut- être Batman, mais ce serait m'attaquer à un trop gros poisson. Et je doute que le chevalier noir soit réellement meilleur que l'ancien acrobate de génie.

"Te dérange pas, j'arrive!"

J'active le tracteur automatique pour remonter, pose mes mains sur la surface supérieur du muret et me remets dessus, avant de repartir en voyant mon professeur faire de même sans prendre une seule seconde de pose.

"Ce gars est un monstre...
- Te plaint pas mon pote, il va te transformer en ninja!
- Si je ne suis pas mort avant..."

L'optimisme de Winn fait plaisir à voir... Lui qui est tranquillement assis derrière son bureau de la DEO, à National City.
ADMINISTRATEUR ♔ NIGHTWING
Dick GraysonADMINISTRATEUR ♔ NIGHTWING
PSEUDO : Nightwing
DISPONIBILITE RP : OFF
INSCRIPTION : 26/06/2016
AGE DU JOUEUR : 19
MESSAGES : 357
POINTS : 2292
BATARANGS : 800
CRÉDITS : Tumblr (gifs) - Moi (avatar/codes)
AVATAR : Steven R. Mcqueen
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t357-richard-dick-grayson-the-boy-wonder#4185 http://legendsofdc.creationforum.net/t359-nightwing-new-adventures http://legendsofdc.creationforum.net/t358-dick-grayson-nightwing http://lstwizzle.tumblr.com/
MessageSujet: Re: Parcours d'une nuit [PV: Dickens]  Sam 31 Déc - 0:49

HRP:
 




Parcours d'une nuit

One minute you're on top, the next you're not, watch it drop, making your heart stop just before you hit the floor. One minute you're on top, the next you're not, missed your shot, making your heart stop. You think you won -- Linkin Park






Nightwing & Guardian

Gotham City

Humeur : détendu
Le vent semblait glisser sur son uniforme de kevlar tandis qu'il défiait une fois de plus les lois de la gravité, le frisson de l'action libérant toujours autant d'adrénaline dans son système même après toutes ces années. L'ancien garçon de cirque semblait voler dans les hauteurs de Gotham City tandis que l'obscurité de la nuit s'était étendue comme un manteau sur la ville. A défaut de ne jamais tenir en place au grand damne de Bruce ou même d'Alfred, c'était dans les airs qu'il était le plus heureux, qu'il se sentait bien dans sa peau. Après tout, l'acrobate accompli était né pour faire de la voltige, c'était dans ses racines, dans son sang : il était et serait éternellement un Flying Grayson. Il avait toujours eu la sensation que sa place était à cet endroit et à chaque fois qu'il virevoltait ainsi entre les immenses gratte-ciels il se sentait un peu plus proche de ses parents. Retirez-lui ce plaisir et vous pouvez être sûrs que le jeune justicier perdra bien rapidement sa joie de vivre légendaire avant des sombrer dans un état proche de la dépression. Mais cette fois, Nightwing ne poursuivait pas un criminel, il n'était même pas en patrouille. Non s'il survolait ainsi les immeubles, c'était pour rendre service à un ami. Gardian était venu le voir avec le souhait d'améliorer ses performance en matière d'agilité. C'est pourquoi il lui avait offert un entrainement intensif consistant à le suivre sur des parcours de plus en plus complexes. Le jeune homme était sans doute le plus qualifié pour ce genre de choses : gymnaste s'enraînant depuis ses trois ans, l'agilité et la souplesse étaient ses plus grands atouts pour son activité officieuse. C'était ce qui le distinguait le plus de son mentor ou encore de ses frères, bien qu'ils aient tous leurs particularités. Cela dit, si son uniforme avait été conçu afin faciliter ses mouvements et lui donner une certaine aisance dans ses déplacements quitte à perdre en protection, ce n'était pas le cas de Guardian qui portait constamment une armure complète et lourde. Honnêtement, le brun se demandait comment il pouvait supporter tout ce poids au combat, lui se sentirait bien trop oppressé dans tout cet attirail. Mais s'il était bel et bien conscient de l'handicap avec lequel partait James, ce n'est pas pour autant qu'il se montrait clément. Il aurait à s'adapter, après tout il s'agissait d'une mise en situation réelle c'est pourquoi il avait tenu à ce qu'il garde son armure habituelle. Et si son aîné lui criait de ralentir, il ne faisait qu'accélérer son rythme en riant de plus belles à la galère de son ami, bien qu'il devait reconnaître qu'il se débrouillait plutôt bien pour un transformer.

Il s'était à peine donné la peine de s'arrêter lorsque Guardian avait glissé et était tombé dans le vide. L'homme avait de bons réflexes, il trouverait bien le moyen de se rattraper après tout. Peut-être que vu de l'extérieur cela pourrait sembler un peu dur comme réaction, mais c'était la manière dont il avait lui même été formé. Combien de fois s'était-il blessé lors des entrainements avec Bruce ? Combien d'excuses bidons avait-il eu besoin d'inventer pour justifier ses blessures en cours sans qu'on ne pense qu'il était un enfant maltraité ? Or on pouvait bien dire tout ce qu'on voulait, en attendant les résultats étaient là et il remerciait le chevalier noir de lui avoir montré comment repousser ses limites, comment se surpasser. Comment devenir meilleur. Il avait donc appris par expérience que les meilleurs professeurs étaient ceux qui ne portaient pas de gants, qui n'accordaient aucun traitement de faveur, même s'il restait bien moins dur que son mentor, son père. Et puis honnêtement, s'il n'avait pas eu confiance en Guardian ou en ses aptitudes, s'il y avait eu le moindre risque qu'il ne se blesse vraiment -ou pire étant donné la hauteur-, il ne serait pas resté planté là.

T'en fais pas, y'a aucun mal ! J'ai juste failli mourir... Pour la dixième fois cette semaine. Ca va vraiment me manquer quand je vais rentrer chez moi le mois prochain !
Tu n'imagines même pas à quel point ! Allez la boîte de conserve, tu ne vas pas rester pendu là dessous comme un jambon toute la nuit quand même ? Non sinon préviens-moi histoire que je ne t'attende pas...

Son éternel sourire en coin illuminait son visage à la remarque sarcastique tandis que l'autre homme grommelait une fois de plus et activait son tracteur pour remonter à la sécurité du toit. Il lui laissa à peine le temps de se remettre sur ses jambes avant de poursuivre le parcours comme si rien n'était arrivé. Ils approchaient à présent du centre de Gotham et autant dire que le jeune homme connaissait la zone comme sa poche. Il en avait en tête les moindres recoins, après tout c'était devenu son terrain de jeu lorsqu'il avait 9 ans. Il s'élança finalement dans les airs, réalisant un salto maîtrisé avant de lancer sa griffe sur l'immeuble d'en face et d'adapter sa posture de manière à gérer sa direction. Tous ces mouvements lui étaient devenus aussi naturels que de marcher, ceci n'était plus qu'une routine pour l'ancien Boy Wonder. Un regard vers son ami lui avait prouvé qu'il le suivait de près, c'était bien. Ses progrès étaient déjà notables depuis le début de leurs "petites" séances d'entrainement, Guardian avait vraiment une volonté de fer et de bonnes dispositions à l'apprentissage. C'est pourquoi finalement Nightwing se détourna du chemin habituel et vira à droite pour changer, pour surprendre l'autre homme et éventuellement le déstabiliser. Il se rattrapa à une barre de métal dépassant d'un mur, s'en servant comme d'un levier pour atteindre un escalier de secours rouillé qui menait au toit d'un immeuble rempli de conduits d'aération, ne laissant que des passages étroits et humides. En somme, un vrai piège à rats. Il était grand temps de passer au niveau supérieur.
TWIZZLE © 2016
 

_________________
NIGHTWING

ω We're not defined by our tragedies or our turning points. We're defined by the choices we make in the face of them. We're defined by how we choose to react to being challenged.

TWIZZLE © 2016



Dernière édition par Dick Grayson le Sam 14 Jan - 18:17, édité 1 fois
JUSTICIER ♔ SAVE THE WORLD
James OlsenJUSTICIER ♔ SAVE THE WORLD
PSEUDO : Guardian
DISPONIBILITE RP : ON
INSCRIPTION : 25/11/2016
AGE DU JOUEUR : 23
MESSAGES : 27
POINTS : 2230
BATARANGS : 150
MULTI-COMPTES : Thomas Elliot
CRÉDITS : Moi
AVATAR : Mehcad Brooks
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Parcours d'une nuit [PV: Dickens]  Mer 11 Jan - 15:34

Depuis que je suis devenu Guardian, j'ai pris cinq kilos de muscles en plus en quelques semaines. C'est énorme! Pourtant, en cette nuit de pur effort physique, c'est comme si ça ne compte pas. Mon armure semble peser une tonne, alors que Winn n'arrête pas de l'alléger, tout en augmentant la résistance. A cause de ma tenue assez lourde, je dois me déplacer à ma manière, tout en m'inspirant de la dextérité de mon coach. J'ai pris un peu de temps à trouver le bon équilibre entre ces deux choses: soit, à cause de mon inexpérience, je m'inspirais trop alors que ses techniques ne sont pas adaptées à moi, soit pas assez et je me retrouvais bloqué comme un idiot à certains endroits demandant de l'astuce. Sans cet équilibre, j'aurais sûrement déjà abandonné, ces exercices sont insupportables!

A peine ai- je pensé ça, que mon prof change brutalement d'itinéraire.

"T'es sérieux!?"

Bien sûr qu'il l'est, Nightwing est déjà loin! Tant que je me balance au bout de ma corde, j'utilise une nouvelle impulsion pour me propulser dans la nouvelle direction. Je retombe sur la barre de métal que le Gothamite a utilisé comme levier, et me lance vers l'escalier qu'il a aussi utilisé pour atteindre le toit en prenant appui dessus avec mon pied. Je m'arrête une fois en haut, en voyant ce qui m'attend devant moi.

"Merde de dieu..."

Le choc m'a fait faire un sacré lapsus, ce n'est pas vraiment le moment de faire du blasphème quand on a besoin d'un miracle! J'inspire et expire un grand coup, avant de m'engager. Je suis naturellement Grayson sans flancher, concentré au maximum. Le plus important est de maîtriser ma mémoire et de contrôler la moindre de mes actions. Je ne dois ni hésiter, ni reculer, toujours aller de l'avant. Combien de fois me - je suis rétamé avec cette phrase en tête? Pourtant, je ne l'ai jamais reniée, je continue de l’utiliser comme mantra pour ma progression. Et cette fois, je me le promets du plus profond de mes tripes, je ne tomberai pas.

"Oups..."

Je me prends le pied sur une irrégularité au bord du toit et tombe la tête la première dans le vide. La surprise est telle, sans parler de l'épuisement mental et physique, que je ne réagis pas. Je reste inerte, alors que mon corps traverse le toit en verre renforcé d'une bijouterie et s'écrase au sol. Ce toit m'a sans doute sauvé la vie, heureusement que l'immeuble où j'étais n'est pas très haut aussi...

"Oh putain! Un héros! Comment ça se fait!?"

Un type cagoulé me fixe, à quelques mètres, un sac en toile dans la main, sac qui semble plein de bijoux volés. Il me présente son arme et tire des rafales, je réussis à rouler derrière une large poutre non loin pour éviter les balles. Ma combinaison est peut- être à l'épreuve des balles, mais la douleur est insupportable au point de pouvoir me sonner. Sans parler du fait que cette résistance n'est pas illimitée, je dois rester prudent. Je me relève et prépare mon bouclier, marmonnant dans ma barbe:

"Dick, reste où t'es mon pote..."
ADMINISTRATEUR ♔ NIGHTWING
Dick GraysonADMINISTRATEUR ♔ NIGHTWING
PSEUDO : Nightwing
DISPONIBILITE RP : OFF
INSCRIPTION : 26/06/2016
AGE DU JOUEUR : 19
MESSAGES : 357
POINTS : 2292
BATARANGS : 800
CRÉDITS : Tumblr (gifs) - Moi (avatar/codes)
AVATAR : Steven R. Mcqueen
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t357-richard-dick-grayson-the-boy-wonder#4185 http://legendsofdc.creationforum.net/t359-nightwing-new-adventures http://legendsofdc.creationforum.net/t358-dick-grayson-nightwing http://lstwizzle.tumblr.com/
MessageSujet: Re: Parcours d'une nuit [PV: Dickens]  Lun 16 Jan - 15:13






Parcours d'une nuit

One minute you're on top, the next you're not, watch it drop, making your heart stop just before you hit the floor. One minute you're on top, the next you're not, missed your shot, making your heart stop. You think you won -- Linkin Park






Nightwing & Guardian

Gotham City

Humeur : préoccupé
L'homme en combinaison de kevlar poursuivait son avancée dans ce véritable labyrinthe de fer et d'acier avec grâce, comme s'il avait fait cela tout au long de sa vie. Ce qui n'était pas bien loin de la réalité à vrai dire. Son sourire s'élargit lorsqu'il pensa à Wally : si son meilleur ami était là, il aurait certainement trouvé une bêtise à lui sortir à propos qu'il soit un ninja, comme il avait l'habitude de faire. Après tout, depuis que Wally était devenu un méta-humain tout avait été plus simple entre les eux jeunes adultes. Certes le speedster connaissait apparemment l'identité secrète du brun depuis un moment lorsqu'il lui avait avoué, et l'homme s'en voulait toujours de ne pas avoir pu l'aider plus que ce qu'il n'avait fait au moment de l'explosion qui l'avait transformé, cela dit il n'y avait à présent plus aucune barrière à leurs confidences.

Guardian ne se débrouillait pas trop mal derrière le jeune héros de Gotham. Certes il rencontrait pas mal de difficultés, mais au vu de tout son attirail et le poids qu'il transportait depuis maintenant des heures Grayson était forcé d'avouer qu'il était bon. Il semblait avoir finalement trouvé le bon point d'équilibre entre les manières enseignées par l'ancien Boy Wonder et ses propres techniques, adaptées à son armure encombrante. Nightwing avançait pourtant bien plus vite que lui, ne lui laissant que peu de temps pour voir le chemin à suivre. Cela dit il faisait tout de même attention à ne pas laisser trop d'espace entre eux au cas où l'homme ne pourrait plus le suivre.

Un bruit de métal coupa finalement notre héros dans son élan, le faisant presque sauter dans la surprise, avant qu'un grand fracas de verre brisé ne résonne dans les airs.

- Guardian ?, interrogea le cadet dans la préoccupation tandis qu'il n'obtint aucune réponse.

Préoccupé, le jeune home revint sur ses pas pour découvrir qu'il n'y avait plus aucune trace de son ami sur le toit. Soucieux de découvrir l'origine du bruit de verre cassé, il se pencha contre le rebord du toit pour découvrir les dégâts subis par la pauvre bijouterie d'en dessous. Le haut du bâtiment était complètement démoli tandis que des millions d'éclats de verre reflétaient la lumière de la lune, créant ainsi un parterre scintillant. A la vue, Dick tira une main sur son visage en secouant la tête, incrédule. Donc, James avait glissé du toit et s'était écrasé dans une bijouterie de luxe, la rendant à peu près dans le même état que si elle avait subi une attaque de Killer Croc. Génial, ça allait encore être très simple à expliquer. Bruce allait le tuer. Mais peu importe, ce n'était pas ce qui le préoccupait actuellement, il espérait simplement que son ami ne se soit pas trop blessé dans sa chute, après tout la hauteur n'était pas négligeable bien qu'elle ne soit pas fatale, surtout pour un gars en armure. Pourtant, un détail attira soudain son intérêt. L'homme venait littéralement d'exploser le dessus d'une bijouterie et aucune alarme ne s'était déclenchée ? C'était étrange, même à Gotham. Et alors qu'il allait utiliser son commutateur pour éclaircir ses soupçons, la ligne prit vie avec la voix de James.

- Dick, reste où t'es mon pote...

Il y avait des bruits de fond et Dick pouvait entendre des coups de feu. Guardian semblait en difficulté.

- Pour rater le meilleur de la fête ? Non merci !, répondit le cadet instantanément à travers la liaison vocale.

Il n'était pas du genre à abandonner ses partenaires, ses amis. Certes il savait que James était hautement qualifié pour se défendre et arrêter les criminels qui le canardaient actuellement, il n'empêche qu'un coup de main n'était jamais de trop. D'autant plus qu'il ne connaissait toujours pas la situation à l'intérieur de la bijouterie ni le nombre d'ennemis potentiels. Nightwing jeta sa griffe sur le bâtiment d'en face pour arriver en douceur sur une partie non détruite du toit de la bijouterie, afin d'avoir un bon angle de vue. James avait son bouclier déployé devant lui. Cette protection était efficace contre les balles de son opposant, mais elle ne serait pas éternelle. Il pouvait voir au moins un autre voyou qui commençait à rappliquer en direction de l'action. Ces gars là n'étaient pas des pros au premier abord, cela dit ils étaient exceptionnellement bien armés. Heureusement, le justicier local n'était toujours pas découvert, l'effet de surprise jouerait en sa faveur. Sans prévenir il sauta dans l'arène et avant que ses pieds ne touchent le sol, il lança un batarang qui se logea instantanément dans le canon du premier criminel, rendant alors son arme inutilisable.

- Quoi, ne me dis pas que t'es surpris de me voir ?, dit-il rapidement à son aîné avec un petit sourire malicieux déformant le bord de ses lèvres.

Cela dit il fallait faire vite, il savait que le second homme n'était pas bien loin et qu'il serait ici d'une seconde à l'autre. Effectivement, alors qu'il venait de tordre le bras du premier cambrioleur pour lui faire tomber son arme, il eut juste le temps de voir un flash lumineux, signal typique d'un coup de feu étant tiré, pour se dégager in extremis de la trajectoire.

- Woaaah !, s'exclama-t-il par réflexe en se lançant en avant pour rebondir sur ses bras et retomber à ses pieds quelques mètres plus loin.

Il laissa tomber un fumigène pour lui faire une couverture puis vint se réfugier derrière un petit comptoir non loin de l'emplacement de Guardian. La fumée ne tarderait pas à se dissiper. Maintenant, les rôles étaient inversés. A présent, c'était James qui portait l'uniforme le plus adéquat à la situation. Il avait la protection et de quoi frapper fort, il était dans son élément. Nightwing, de son côté, n'avait qu'un pauvre uniforme en kevlar -inutile face à ce genre d'armes là- sur la peau,, et ses acrobaties pour combattre. Pourtant cela ne l'avait jamais dérangé auparavant, après tout ses armes principales restaient son agilité et sa souplesse, porter une armure comme celle de Guardian ne ferait que le bloquer dans ses mouvements.

- Et bah on peut dire que t'es vraiment tombé à pic mec !

TWIZZLE © 2016

_________________
NIGHTWING

ω We're not defined by our tragedies or our turning points. We're defined by the choices we make in the face of them. We're defined by how we choose to react to being challenged.

TWIZZLE © 2016

JUSTICIER ♔ SAVE THE WORLD
James OlsenJUSTICIER ♔ SAVE THE WORLD
PSEUDO : Guardian
DISPONIBILITE RP : ON
INSCRIPTION : 25/11/2016
AGE DU JOUEUR : 23
MESSAGES : 27
POINTS : 2230
BATARANGS : 150
MULTI-COMPTES : Thomas Elliot
CRÉDITS : Moi
AVATAR : Mehcad Brooks
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Parcours d'une nuit [PV: Dickens]  Dim 22 Jan - 17:27

Nightwing ne suit pas ma recommandation, il n'est pas le genre de personne à laisser un ami en danger. Je le respecte pour cette raison entre autre, mais ce n'est pas le moment de jouer les héros! Oui il en est un, mais qu'est- ce qu'il peut faire contre des gars armés jusqu'aux dents? Je m'étonne de le voir atterrir en plein milieu du champ de bataille, agile et confiant, comme s'il participait à un spectacle en son nom. Ce gars m'étonnera toujours, je ne peux pas encore mettre son action sur le compte du courage ou de l'inconscience totale. Il prend même le temps de balancer une réplique à mon adresse, juste après avoir rendu inutilisable l'arme d'un ennemi d'un lancé de batarang.

"Je n'aurais jamais cru que ton air suffisant me manquerait à ce point."

Dis- je à travers le microphone intégré au casque qui me permet de parler directement à la personne près de moi sans enlever mon masque ni utiliser mon communicateur interne, avec une voix toutefois déformée. Je tente de sortir de ma cachette pour le rejoindre, mais un coup de feu me fait faire rebrousser immédiatement chemin. Dick réussit à esquiver le coup avec ses talents habituels, mais ne tente pas le Diable: il se cache non loin de moi.

"Tomber à pic? Je ne serai pas toujours là pour te sauver la mise."

Répondis- je avec malice, sachant que c'était lui qui m'avait aidé en premier. Je me dirige vers le tireur en utilisant mon bouclier comme protection, glisse vers un premier piédestal en un tacle maîtrisé, cognant contre la structure sur laquelle repose un socle protégeant un bijou de valeur. Socle qui explose sous les coups de feux censés me viser. Quand les tirs s'arrêtent, je reprends ma course une dernière fois et bondis en avant pour mettre un coup de la pointe de mon bouclier en pleine tête pour assommer le tireur. Une fois assuré que mon ennemi es hors de combat, une douleur vive me fait serrer les dents: j'ai été touché à la cuisse et au flanc gauche, mais rien de grave. Quelques bleus apparaîtront demain matin. Cette armure devient de plus en plus efficace, avant j'étais à peine capable de continuer de bouger après avoir reçu un tir, même de balles perdues.

"Merci Winn, ton équipement est du tonnerre.
- De rien Guardian, je suis là pour te donner toutes tes chances!"

Je souris sous mon casque en me retournant vers la cachette de Nigthwing.

"Tu peux sortir, il n'y a plus rien à craindre."

Quelques secondes après avoir prononcé ces mots interdits, un bruit de verre cassé me fait brutalement me retourner vers l'une des fenêtres proches de l'entrée. En effet, une grenade fumigène vient de passer à travers, elle commence déjà à répandre son gaz. D'autres bombes suivent rapidement.

"Nightwing, on sort!"

Je tends le bras vers le trou du plafond que j'ai formé et tire au grappin pour m'accrocher au plus haut de la structure à côté de la bijouterie. A peine ai- je enclenché le système de remontée automatique, que la porte est défoncée, des gens entrent en trombe et nous tirent dessus pendant qu'on remonte. Je me retrouve bientôt sur le toit d'un immeuble et cours pour fuir, malgré le fait que les tireurs soient trop éloignés pour m'atteindre. La pure panique.
ADMINISTRATEUR ♔ NIGHTWING
Dick GraysonADMINISTRATEUR ♔ NIGHTWING
PSEUDO : Nightwing
DISPONIBILITE RP : OFF
INSCRIPTION : 26/06/2016
AGE DU JOUEUR : 19
MESSAGES : 357
POINTS : 2292
BATARANGS : 800
CRÉDITS : Tumblr (gifs) - Moi (avatar/codes)
AVATAR : Steven R. Mcqueen
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t357-richard-dick-grayson-the-boy-wonder#4185 http://legendsofdc.creationforum.net/t359-nightwing-new-adventures http://legendsofdc.creationforum.net/t358-dick-grayson-nightwing http://lstwizzle.tumblr.com/
MessageSujet: Re: Parcours d'une nuit [PV: Dickens]  Jeu 2 Fév - 16:12





Parcours d'une nuit

One minute you're on top, the next you're not, watch it drop, making your heart stop just before you hit the floor. One minute you're on top, the next you're not, missed your shot, making your heart stop. You think you won -- Linkin Park






Nightwing & Guardian

Gotham City

Humeur : déterminé
Guardian avait rapidement parlé au cadet avant de retourner affronter les criminels sans lui laisser la moindre chance de répondre. Du moins, pas en face.

- Qui a parlé de me sauver la mise ?

Le sourire en coin du jeune héros à la réplique de son ami était reconnaissable même à travers la liaison auditive. Non, Nightwing n'était très certainement pas quelqu'un qui tenait en place : même s'il n'était plus l'enfant hyperactif qu'il avait pu être sous les couleurs du premier Boy Wonder, l'inactivité ne faisait toujours pas partie de ses caractéristiques, loin de ça. Encore moins lors d'une patrouille et qu'un allié combattait seul. Il était peut-être l'un des héros les plus vulnérables en raison de son humanité et de son manque d'armure, sans compter sur son envie bien trop importante de croire en autrui, cela dit il avait des ressources inépuisables. Associées à son esprit tactique et une touche de créativité, il n'avait généralement aucun mal à s'extraire de situations en apparence désespérées. C'est pourquoi il entreprit de venir épauler James dans ce combat là. Le cadet se risqua alors à pencher la tête en direction de Guardian pour trouver un angle d'approche, mais comme un avertissement une balle perdue traversa dangereusement près de sa tête non protégée et lui fit reprendre sa position initiale. D'accord, ce n'était peut-être pas une si bonne idée que ça tout compte fait. Le Gothamite se vit finalement contraint de rester à couvert derrière le petit meuble en attendant le bon moment pour bouger. De toute manière, en y réfléchissant bien Olsen se débrouillait plutôt pas mal tout seul. Il avait déjà la situation en main, il faudrait être fou ou totalement inconscient pour se risquer à des dégâts potentiellement importants pour en arriver exactement au même résultat. Et Dick était loin d'être un idiot.

Un couple de minutes s'écoula avant que la voix rauque de Guardian ne résonne une fois de plus à travers le commutateur, indiquant au justicier local que le chemin était dégagé, bien qu'il aurait très bien pu le deviner à en juger par l'absence de coups de feu.

- Mon héros, dit-il rapidement, un sourire malicieux s'étendant sur son visage tandis qu'il était déjà sur ses pieds.

Cependant sa remarque sarcastique fut totalement noyée par le fracas des dernières vitres fonctionnelles de la bijouterie. Par réflexe Nightwing empoigna ses bâtons d'escrima et tourna la tête vers la source de l'agitation pour finalement voir des bombes fumigènes rouler sur le sol et disperser leur gaz dans un petit sifflement à peine audible. Les bombes ne ressemblaient certainement pas à celles utilisées par le GCPD, ni même par le BPD soit dit en passant. D'accord, ces gars étaient vraiment très bien équipés. Mais d'où sortaient-ils ? Le jeune homme était pourtant sûr de ne jamais avoir eu affaire à eux auparavant. Et bien, il fallait bien une première fois n'est-ce pas ? Sans attendre, le brun lança son grappin vers le toit voisin à l'instar de Guardian qui était déjà bien plus haut étant donné qu'il était plus proche de l'ouverture dans le plafond. Mais alors qu'il allait se saisir du rebord qui lui offrirait une protection, des balles lui firent lâcher prise et il se retrouvait à chuter violemment sur le sol tout en maudissant dans sa barbe. Merde, il avait bien été surpris pour le coup, heureusement que les balles n'avaient pas traversé le kevlar. Il se retrouva finalement à tousser dû à la couverture de fumée environnante, son masque domino ne lui protégeant que les yeux. Il sortit rapidement l'un de ces respirateurs qu'il avait toujours sur lui et l'enfila de manière que les fumigènes n'étaient plus un problème pour lui. D'accord, il faudrait trouver une autre issue. La porte principale, peut-être ? De toute manière il faudrait bien arrêter les criminels à un moment ou un autre : Nightwing était peut-être de Blüdhaven actuellement, cela dit la justice n'avait pas de limite et il restait très présent et attaché à Gotham.

- Demoiselle en détresse, je répète, demoiselle en détresse. Il va y avoir un peu d'action Guardian, ironisa-t-il une nouvelle fois à travers son masque. Et ça risque de faire des étincelles !

Finalement à ces paroles il activa l'électricité sur ses bâtons d'escrima en les frappant entre eux puis se mit en position de combat, son éternel sourire masquant toute autre émotion qu'il pourrait ressentir, outre la détermination. Il n'en était plus à son premier rodéo maintenant...

TWIZZLE © 2016


/!\
HRP:
 

_________________
NIGHTWING

ω We're not defined by our tragedies or our turning points. We're defined by the choices we make in the face of them. We're defined by how we choose to react to being challenged.

TWIZZLE © 2016

JUSTICIER ♔ SAVE THE WORLD
James OlsenJUSTICIER ♔ SAVE THE WORLD
PSEUDO : Guardian
DISPONIBILITE RP : ON
INSCRIPTION : 25/11/2016
AGE DU JOUEUR : 23
MESSAGES : 27
POINTS : 2230
BATARANGS : 150
MULTI-COMPTES : Thomas Elliot
CRÉDITS : Moi
AVATAR : Mehcad Brooks
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Parcours d'une nuit [PV: Dickens]  Ven 10 Fév - 18:26

HRP:
 

"Ma demoiselle en détresse."

Répondis- je sur le même ton taquin. C'est toujours un plaisir de me battre aux côtés de Nightwing, il sait rendre chaque bataille aussi amusante comme une fête. Des pluies de balles deviennent des lâchés de confettis, des bombes se changent en feux d'artifices... Ce type n'est vraiment pas bien, à bien y réfléchir, ce n'est pas très prudent de plaisanter avec le danger. Mais comment résister à la tentation d'entrer dans son jeu? Impossible. C'est peut- être pour cette raison que nous nous sommes faits si facilement surprendre par les criminels au dehors, me poussant à fuir pour ma vie. Je m'arrête parce que je ne vois personne devant moi, même quand j'ai une avance de plusieurs centaines de mètres, Dick trouve toujours le moyen de me devancer. Le contraire serait étonnant. Et justement, comme ce n'est pas le cas ici, je suis particulièrement inquiet.

"Nightwing! Tu fais quoi bordel!?"

Je lâche un grognement de frustration à sa réponse, les tireurs en sont après lui maintenant. Pas question qu'il meurt ce soir par ma faute, je repars dans l'autre sens.

"J'arrive bro, tiens le coup!"

Je bondis directement dans la gueule du loup, levant le bras pour tirer un crochet qui va saisir une pissette enfoncée dans le mur. Je me laisse glisser par la corde jusqu'à atterrir brutalement sur deux intrus, violemment à cause de ma vitesse de descente que j'ai augmentée dans la précipitation. Ils se reçoivent mon poids et le poids de mes équipements en prime, les criminels ne se relèvent pas. La fumée est vraiment épaisse, je ne vois quasiment rien. J'active ma vision thermique pour retrouve Dick sans l'appeler, inutile de révéler ma position bêtement. Je le repère très vite à cause de ses bâtons électriques, il est aux prises avec des hommes armés. Je m'en vais frapper le plus proche de moi d'un coup de bouclier, avant de dévier l'arme de celui sur ma gauche qui cherche à me neutraliser, et lui mettre un coup de poing à la figure pour l'étaler au sol.

"On se tire, et cette fois, tu viens avec moi!"

Je prends le chemin de la sortie et passe à travers sans problème. Elle débouche sur une rue avec voitures. Elles sont vides, signes que tous les occupants sont à l'intérieur.

"On fait quoi? On va où? Je te suis, mais décide- toi vite!"

Parcours d'une nuit [PV: Dickens]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Balades anglaises sur les traces de Dickens
» Comment connaître la vitesse instantanée de nos bolides la nuit ?
» Prendre des photo de nuit avec Nikon D80
» Les métiers de la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legends of DC :: Les Villes :: Gotham City :: La Ville-
Bienvenue sur Legends Of DC! Forum RPG basé sur l'univers DC Comics ! Ici, le mot d'ordre, c'est : Liberté ! Incarne donc la version de ton choix pour ton personnage ! PROMOTION DU MOMENT : 300 Points seront offerts à tous les nouveaux inscrits qui incarneront un Criminel, sur le forum !