Partagez|

Intrigue 2 : Nightmare in Gotham

avatar
Maître Du JeuGRAND MANITOU ♔ LA VOIX DU STAFF
INSCRIPTION : 04/01/2016
AGE DU JOUEUR : 29
MESSAGES : 337
POINTS : 2715
CRÉDITS : Vicki et Tumblr
AVATAR : MDJ
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net
MessageSujet: Intrigue 2 : Nightmare in Gotham  Ven 16 Déc - 23:09


Nightmare in Gotham


23h09

Suite à l'ultimatum de l'Épouvantail, Gotham s'est changée en zone de non-droit. Plutôt que de fouiller les sites les plus susceptibles d'héberger les réserves de gaz prêt à se libérer, les autorités ont ordonné la mise en quarantaine de tout Gotham. À la nuit tombée, tout accès à la métropole gothamite avait été coupé. Le chaos anime désormais les rues d'une activité débraillée causée par les pillards, les illuminés et les sceptiques. Invités à se jeter sur la ville par Crane, tous les criminels ne craignant pas la bombe chimique du maître de la Peur s'en donnent à cœur joie, brisant, volant et fracassant ce qui ne leur appartient pas, alors que toutes les heures, l'effrayant visage de l'ancien docteur égraine un décompte avant le début du cauchemar, pour Gotham.

À 6h00, demain matin, les phobies et la violence remplaceront le calme et l'ordre établi, ordre qui, déjà, se morcelle. De partout, résonnent des cris, des alarmes déclenchées, des bruits d'explosions ou de tirs : la cacophonie de l'Anarchie.
Dans cet atmosphère de tourmente, des vagabonds défilent dans les rues. Certains s’époumonent de la grandeur de Gaia et font le tour du parc Robinson, d'autres proclament que l'Église du Sang sauvera ceux qui la rejoignent de la damnation éternelle ; plus classiquement, chaque quartier possède son ou sa théoricien(ne) du complot, la personne affirmant invariablement que le Gouvernement se cache derrière cet ultimatum monté de toutes pièces pour dissimuler les pertes économiques liées à un crack boursier encore secret.

- Au centre-ville, le bâtiment principal du GCPD a été pris d'assaut par des hommes du Pingouin, envoyés récupérer tout ce qui pourrait se revendre. Le bataillon ne tarda pas à voir débarquer la concurrence, sous la forme des sbires de Double-Face, puis des subordonnés de Scarface, la marionnette Parrain du crime. Les abords du commissariat fourmillent à présent d'escarmouches entre bandes rivales.

- Alors que l'évacuation a été déclarée complète, des cars de civils sont encore bloqués dans l'East End, rançonnés par des hommes armés au visage dissimulé par un masque de cochon.
- Un peu partout au sud de Gotham, on voit des signaux de détresse sur les habitations : qui dessinant le symbole de Batman sur son toit, qui celui de Superman ou de Flash sur la façade de son immeuble. Bloqués à Gotham pour une raison ou une autre, des innocents, en appellent désespérément à l'intervention d'un justicier pour les tirer de l'enfer.
(c) AMIANTE

avatar
CRIMINEL ♔ MASTER OF CHAOS
Thomas ElliotCRIMINEL ♔ MASTER OF CHAOS
PSEUDO : New Bat - Hush
DISPONIBILITE RP : ON
INSCRIPTION : 22/12/2016
AGE DU JOUEUR : 23
MESSAGES : 14
POINTS : 1780
MULTI-COMPTES : James Olsen
CRÉDITS : Me
AVATAR : Ben "pas totalement" Affleck
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue 2 : Nightmare in Gotham  Lun 2 Jan - 14:03

Ce soir, est exactement celui que j'attends depuis le début de ma nouvelle identité. Grâce à la folie de mon ancien psychiatre, je peux prouver au monde entier que je suis le véritable Batman, le sauveur de Gotham City. Je sors de la Silent Cave avec mon fusil sniper accroché dans le dos, à bord de ma moto. Il est temps de me mettre au travail, le chaos règne et du chaos naît l'ordre nouveau. Les véritables sauveurs font alors leur apparition et mettent fin à la destruction. C'est ainsi que le monde tourne, cette ville gangrénée par le crime ne dérogera pas à la règle. Je vais le prouver en mettant fin à la vie des êtres abominables qui n'ont pas tardé à se révéler quand tout espoir fut évanouit.

Le mal ne naît que dans le désespoir, Crane nous le prouve pour la énième fois. Son esprit se délecte de cette tension, autant que de la folie prochaine que son gaz propagera. Il connaît l'esprit humain et ses travers, mais moi aussi. Je m'arrête derrière un immeuble de cinq étages, monte les escaliers extérieurs et me poste au niveau de la façade avec mon arme. Je m'installe rapidement, allongé sur le sol. Grâce au viseur, je peux voir toute la racaille qui réalise divers effractions. Certains osent s'en prendre à des innocents, sous mes yeux. Ils ne réalisent pas que le jugement tombe plus rapidement sur les plus insouciants d'entre eux, je vais leur apprendre l'ultime leçon. J'abats l'homme qui sort d'un magasin, un téléviseur dans les bras, puis celui qui pousse un cadi rempli de produits volés, ensuite l'homme qui tire une femme par les cheveux pour l'emmener dans un coin tranquille.

Peu à peu, la rue est jonchée de cadavres en tout genre, qui vont du délinquant déchainé, au simple civil venu tenter sa chance en se détournant du droit chemin tant qu'il le peut. Plus les morts s'empilent, moins les citoyens osent s'aventurer dans cette partie du quartier. Je me relève finalement quand j'estime que plus personne ne viendra, avant de reprendre la route à la recherche d'un foyer de crimes en tout genre. Batman ne pourrait jamais faire ce que j'ai accompli cette nuit en nettoyant la ville, il en serait incapable. Grâce à moi, d'innombrables criminels ont été rayés de la surface de la Terre, je suis le véritable sauveur. J'entre dans East End en me faisant la réflexion qu'il doit y avoir bien assez de cible et d'inconscients à abattre ici pour m'occuper toute la nuit.

Soudain, un jeune homme se place sur la trajectoire de ma moto en agitant les bras, je m'arrête in extremis. Après l'avoir traité de parfait crétin (en moins édulcoré), je lui demande ce qu'il me veut. Il m'apprend que des gens sont enfermés dans des cars à quelques pâtées de maison de là, gardés par des hommes armés. Je comprends alors que le garçon m'a pris pour Batman, à mon masque. Je lui promets de régler le problème et redémarre pour partir dans la direction indiquée. Je me gare à très très bonne distance pour approcher à pied. J'étudie les preneurs d'otage sous tous les angles, prenant le temps de les contourner, leur tournant autour avec mes jumelles pour sonder chacun d'eux. L'étude du comportement humain est après tout mon domaine de prédilection.

Quand j'ai recueilli toutes les informations qu'il me faut. Il n'est pas question de les éliminer avec le fusil sniper, ce serait  je repars remonter sur ma bécane que j'utilise pour faire une entrée remarquée. A quatre cent mètres des adversaires, je sors mes pistolets et vise à deux mains, enclenchant le stabilisateur automatique de mon engin, installé par mon acolyte pour qu'il garde ma monture mécanique droite malgré les secousses. Je commence par éliminer les meilleurs tireurs parmi eux, méticuleusement, avant de dévier brutalement pour prendre une ruelle transversale à la route sur laquelle nous nous trouvons. Je contourne un bâtiment, fais le tour pour me retrouver à l'opposé, avant de ressortir mes armes et de tirer à nouveau.

Comme lors de mon premier essai, je ne roule pas sur une ligne droite ordinaire: elle correspond à l'angle où la majorité des tireurs aura beaucoup de mal à m'atteindre, à moins de se rapprocher, devenant de bonnes cibles. Tout à coup, une balle atteint mon guidon, puis deux autres touchent la roue qui explose. Je bondis de la moto et retombe en roulade. Heureusement que je ne roulais qu'à 30 km/h, je n'ai que quelques bleus. Je repars aussitôt  dans une ruelle, sous les tirs, pour disparaître un moment. Je me retrouve sans véhicule, mais j'ai éliminé bien assez d'ennemis pour exécuter la deuxième partie du plan, bien que j'aurais aimé réduire bien plus considérablement le groupe ennemi avant. J'aurais pu utiliser mon fusil sniper, mais les criminels se cacheraient aussitôt et enverraient les plus malins me retrouver.
avatar
Rick StoneJUSTICIER ♔ SAVE THE WORLD
PSEUDO : Gear
INSCRIPTION : 01/01/2017
AGE DU JOUEUR : 35
MESSAGES : 24
POINTS : 1020
CRÉDITS : aucun
AVATAR : Wes Ramsey
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue 2 : Nightmare in Gotham  Sam 14 Jan - 22:02

Rick commença sa journée, comme d'habitude en levant vers les sept heures du matin et sa première activité fut de s'entrainer à la capoeira durant une heure et demi. Une fois son entrainement fini, le jeune se rendit au labo qu'il dirigeait, afin d'y briefer ces équipes et voir si sa montre contenant son équipement était fonctionnel. Gear mis son gadget à son poignet et l'activa, pour se rendre compte que le système marchait dans les deux sens.

Puis au bout de quelques heures, monsieur Stone prit sa moto, afin de rendre à Gotham City. Le scientifique devait se rendre une fois par trimestre, afin de montrer l'avancé des différents projets, qui lui était confié. La plupart du temps, le labo de Rick était en largement en avance dans les bons jours et dans les temps, dans les mauvais jours. Mais chaque fois, les réunions duraient plusieurs heures, le temps que tous les chefs d'équipe prennent la parole.

Mais cette fois, le réunion fût écourté par une menace venant de l'épouvantail, si Rick avait bien entendus. Les chefs d'équipe repartirent en hélico et Rick annonça qu'il préférait repartir, tout seul avec sa moto. Une fois sortis du bâtiment, Rick activa la conduite autonome de sa moto pour la mégalopole de Dakota City. Et ensuite Rick activa sa montre et se retrouva en tenue et avec son hoverboard, puis il commença à survoler la ville. L'avantage est que la ville était quasiment vide et qu'il ne restait quelque pillard, mais pas de trace de Jonathan Crane.


Ou est-ce que ce taré, aurait-il pus placer son gaz ?

Puis Gear remarqua des personnes suspects, mais qui ne semblaient participer aux pillages. Rick décida de se poser de leur faire face, puis il entama la conversation.

Yo les nazes, dites moi qui vous emplois. Et je vous ferais pas trop mal !

Bien que Gear n'est pas attaqué à vue, il se tenait prêt à user de ces talents de Capoeiriste ou de ces gadgets si les brigands décidait de l'attaquer. Aux moindres mouvements de la part des mafieux, une grenade sonore serait lancée et quelque coups de la part de Rick.


Dernière édition par Rick Stone le Sam 21 Jan - 18:54, édité 1 fois
avatar
Kara DanversJUSTICIERE ♔ SAVE THE WORLD
PSEUDO : Supergirl
INSCRIPTION : 25/10/2016
AGE DU JOUEUR : 30
MESSAGES : 80
POINTS : 2851
BATARANGS : 95
CRÉDITS : google
AVATAR : Melissa Benoist
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue 2 : Nightmare in Gotham  Lun 16 Jan - 14:57



Quitter National City pour me rendre dans une autre ville est quelque chose que je fais assez rarement. Concernant ma venue à Gotham est purement professionnelle car je compte interviewer Batman afin de montrer une meilleure image de lui aux citoyens. J’en avais parlé à Ethan lors de l’un de nos rendez-vous et ce dernier ne semblait pas contre cette idée. Du coup, je me trouve dans un train qui va à destination de Gotham et ce n’est pas plus mal en soi. Je peux me permettre d’observer le décors avec attention tout en écoutant les discussions des personnes présentes dans le même wagon que moi. C’est donc avec le sourire que je porte mon regard vers l’extérieur tout en écoutant les dires des autres. Subitement, le train s’arrête alors qu’il ne se trouve pas dans une gare et les interrogations des personnes présentes commencent à voir le jour. Me levant de mon siège, je descend du train comme la plupart des passagers et les forces armées sont présentes sur place, faisant un barrage avec divers véhicules militaires. Décidant d’utiliser ma super-ouïe pour écouter la discussion entre un soldat et le chauffeur du train, je peux entendre que Gotham est sous quarantaine suite à un ultimatum de la part de l’épouvantail. Ce dernier menace de propager un gaz toxique sur Gotham et c’est pourquoi la ville est interdite d’accès.

« Il est temps pour moi d’intervenir en tant que Supergirl. » Marmonnais-je pour moi-même.

M’isolant des yeux de tous, je retire mes vêtements pour m’afficher en costume et emprunter la voie des airs pour me rendre à Gotham. Arrivant sur les lieux quelques minutes plus tard, je peux constater que la ville est déjà en piteux états par les pillards et autres criminels du genre. Une chose est certaine, je vais pouvoir rencontrer Batman même si j’aurai préféré que cela soit dans d’autres circonstances. Mon attention est attiré par un homme se trouvant face à des criminels et je souris vu que je reconnais immédiatement ce dernier. Il s’agit de Rick Stone alias Gear, un excellent ami au passage. Volant dans cette direction, mon attention est attiré par une fusillade. Un homme portant le costume de la chauve-souris vient de se faire tirer dessus et il est parti se réfugier dans une ruelle sombre après avoir perdu son moyen de transport. Grâce à ma super vue, j’ai pu assister à cette situation et je peux en conclure que cet individu est Batman. Me posant lentement sur le sol à deux mètres de Rick, j’adresse un sourire à ce dernier avant de porter mon attention sur les individus qui lui font face.

« Quelle coïncidence de te voir à Gotham mais cela ne m’étonne pas de toi… » M’exprimais-je tout en lui adressant un fin sourire.

Je marquais une courte pause tout en observant les criminels en face de nous qui commencent à s’interroger sur ma personne.

« Tu as besoin d’aide pour te débarrasser de ses hommes ou tu me laisses le temps d’aller chercher un allier qui pourra certainement nous aider à rétablir l’ordre dans Gotham ? »

L’allier dont je parle, est Batman bien entendu et je compte bien aller le chercher tout en apportant mon aide pour combattre le crime énormément présent dans la ville.
avatar
Maître Du JeuGRAND MANITOU ♔ LA VOIX DU STAFF
INSCRIPTION : 04/01/2016
AGE DU JOUEUR : 29
MESSAGES : 337
POINTS : 2715
CRÉDITS : Vicki et Tumblr
AVATAR : MDJ
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net
MessageSujet: Re: Intrigue 2 : Nightmare in Gotham  Ven 27 Jan - 18:28


Nightmare in Gotham


Les sbires du professeur Pyg n'en revenaient toujours pas : ils avaient apparemment contraints le Bat à se replier ! L'exploit n'avait toutefois pas été réalisé sans pertes dans leurs rangs : tous leurs artilleurs (les meilleurs tireurs, équipés de mitrailleuses longue portée) gisaient à terre, abattus - la plupart avec un impact de balle creusé dans leur masque porcin. En plus, les cars de civils avaient profité de la diversion pour quitter la zone (la plupart avec leurs poches vides). Pour autant, les truands ne s'en réjouissaient pas moins, en particulier ceux dont les balles avaient atteint le deux-roue du justicier de Gotham. Tandis que les survivants récupéraient un arsenal de qualité supérieure des mains (encore tièdes) de leurs collègues décédés, le plus autoritaire du groupe passa un appel, certain que la position de Batman serait monnayable auprès d'un homme de la pègre. Les recrues du professeur Pyg pointèrent le canon de leurs armes en direction de la ruelle vers laquelle l'encapé s'était réfugié, non sans négliger de couvrir un périmètre plus large (la chauve-souris était réputée pour ses apparitions surprises là où on ne l'attendait pas).
Le malfrat pendu à son portable joignit son contact au sein du gang du Pingouin (celui-là même auprès de qui il s'était fourni) et annonça avoir la position précise du chevalier noir en sa possession. Avant même de pouvoir commencer à négocier la valeur en dollars d'une telle indication, il entendit son correspondant changer, et une désagréable voix de crécelle lui parvenir au tympan.


Où qu'il est, ce satané rongeur ? Cause, mon gars, et fissa ! Le bestiaux n'est pas réputé pour tenir en place, mais si on fait bien les choses, mon équipe mobile pourrait lui tomber sur le râble avant qu'il se fasse la malle.

Marchander avec Oswald Cobblepot s'avérait rarement payant, les criminels de Gotham le savaient tous. Pour sa sécurité, le sbire affublé d'un masque de cochon lâcha sans détours son information, avant de poliment demander au chef de gang si cette indication pourrait lui valoir une réduction sur ses prochains achats au marché noir du Pingouin. Ensuite, il filerait ; il ne comptait pas éprouver sa chance plus que de raison. L'équipe mobile de Cobblepot ne ferait pas dans le détails, en débarquant sur les lieux. Inutile de risquer de prendre une balle perdue.

L'East End, hein ? J'ai une camionnette équipée d'une sulfateuse qui peut y être d'ici quelques minutes, en écrasant l'accélérateur et les piétons tentant bêtement de traverser la route, hin hin hin ! Au fait mon gars, t'es pas au courant ? Un sniper a décidé de squatter un quartier pas loin de ta position, et d'y dégommer tous ceux qui s'y promènent... J'pourrais te dire où il se trouve précisément ; ça t'éviterait de mourir bêtement. Mais... Il faudrait que tu m'rendes un petit service, avant ça.

Retenir Batman le temps que la camionnette arrive. Évidemment...


***


L'irruption de Gear souleva des expressions plus intriguées qu'effrayées, au sein du petit attroupement de malfaiteurs. Sans signes distinctifs pour revendiquer leur appartenance au gang du Joker, de Black Mask, ou du Chapelier, ils arboraient chacun une arme (souvent improvisée) et grimacèrent un rictus de défi, lorsque le justicier inconnu leur adressa la parole.


Hé, les mecs, z'avez vu ? Cette crevette croit qu'elle nous impressionne ! Ricana grassement le plus massif du lot, un colosse épais et rasé mais pas dépourvu de muscles, en pointant l'intéressé de sa barre métallique.

T'aurais dû écouter ta môman : faut pas parler aux inconnus... Ajouta un malfrat tatoué aussi petit et sec que nerveux et sardonique, en enroulant une chaîne autour de son poing.

L'éclat de rire général qui suivit cette phrase s'interrompit brutalement lorsque Supergirl posa pied à terre à son tour. Le blason rouge, reconnaissable entre tous, frappé sur le buste de la justicière de National city, venait dissiper tout doute sur la nature de kryptonienne (et donc, de surhumaine) de la jeune femme. Pour la troupe faisant fièrement face au surdoué, l'issue du combat paraissait maintenant très mal engagée, et les deux héros purent quasiment entendre les fauteurs de trouble souhaiter que Gear décline l'offre de la fille d'acier. Un ange passa, puis la réponse négative tant espérée sortit des lèvres du nouveau venu. Pareils à des hyènes, ses adversaires attendirent le départ de la redoutable fille de Krypton pour se déployer lentement en étau autour de leur proie esseulée (et supposée vulnérable).

La grenade sonique de Gear marqua le début du désenchantement, pour les gros bras prompts à tirer des conclusions hâtives. Comprenant trop tard le rôle de l'engin, ils lâchèrent leurs armes pour se couvrir les oreilles, gémissant toujours après que l'explosion sonore ait eu lieu. Neutraliser ses plus proches opposants ne posa essentiellement aucun problème au capoeiriste, aidé en cela par le fait que son style de combat prit au dépourvu ses ennemis. Le temps que certains récupèrent et reprennent leur arme, le gros du groupe avait été neutralisé, n'en laissant que trois debout. Les deux plus téméraires s'élancèrent férocement sur le combattant, bien plus fort que prévu, pour connaître un sort similaire à leurs complices. Désormais seul face à Gear, le plus petit abandonna sa chaîne.


Ok, ok ! T'as gagné ! R'garde : je lâche mon arme. J'me rends ! Mais on bosse pour personne, nous ! On voulait juste se défouler - rigoler un peu, quoi - en l'absence des flics... Plaida-t-il, d'un pitoyable timbre nasillard. Tu veux savoir quoi d'autre ? J'ignore où l'Épouvantail a planqué sa bombe, j'le jure ! Jappa l'homme, qui passait à présent bien vite aux confessions, sans personne derrière qui se réfugier. Mais j'peux te dire qu'il y a tout un tas de tarés qui se sont rassemblés au parc Robinson... Ils disent à tout le monde que Poison Ivy est la réincarnation terrestre de Gaia, et qu'ceux qui l'honorent convenablement s'ront protégés du gaz de Crane ! Mais moi et les gars, on sait bien c'qu'elle va leur faire, à tous ces gens... Conclut l'informateur volontaire, avec un regard éloquent.
(c) AMIANTE

avatar
CRIMINEL ♔ MASTER OF CHAOS
Thomas ElliotCRIMINEL ♔ MASTER OF CHAOS
PSEUDO : New Bat - Hush
DISPONIBILITE RP : ON
INSCRIPTION : 22/12/2016
AGE DU JOUEUR : 23
MESSAGES : 14
POINTS : 1780
MULTI-COMPTES : James Olsen
CRÉDITS : Me
AVATAR : Ben "pas totalement" Affleck
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue 2 : Nightmare in Gotham  Mer 1 Fév - 19:00

Le froid n'est pas mordant, le vent par contre n'épargne personne. Je le ressens dans mon manteau relâché qui ondule telle une cape au vent, pendant mon ascension vers les hauteurs. Je me retrouve bientôt sur le toit d'un immeuble sur lequel je pose le pied, avant de détacher et de ranger le grappin. C'est le moment d'anéantir le reste des minables, nettoyer cette ville est ma mission. Sauver les innocents est ma motivation. Détruire Batman est mon but, pour devenir Batman. Ou plutôt, New Bat. Je ne serai jamais comme ce type, ce faiblard à peine assez fort pour garder un minimum d'équilibre dans cette ville. L'équilibre n'est pas mon but, je ne partage pas. Le mal doit être éradiqué, je ne crois en ces conneries de ying et de yang. Bruce ne doit pas y croire non plus, et pourtant, il participe à maintenir la criminalité dans cette ville en ne faisant pas ce qu'il faut pour sauver la ville. Je me demande ce qui le retient autant... C'est si stupide que je n'y arrive pas.

Posté au plus près du bord du toit, sans être une cible facile pour d'éventuels tireurs, j'utilise mes jumelles high tech pour repérer le chef de la bande. C'est bien ce que je pensais: le Professeur Pyg n'est pas parmi eux. Ce crétin se prend pour un génie du mal, alors qu'il mérite à peine le titre de "seconde main" dans le milieu. Il a cependant quelque chose qui peut se révéler problématique pour quelqu'un comme moi: sa drogue qui supprime la personnalité chez ses sbires. Cette substance est sûrement ce qui m'a valu de me faire éjecter de ma moto et d'autres désagréments du à des mauvais calculs qui ne me ressemblent pas. Ses hommes n'agissent plus comme des personnes, ils sont automatisés, n'obéissant qu'aux ordres. Heureusement, ils n'ont pas tous reçu la dose, de ce que j'ai déduis lorsque certains se sont réjouis de manière ostentatoire de leur petite victoire, montrant ainsi des émotions. Je dois deviner lesquelles sont encore eux- mêmes, avant d'attaquer. Le porc responsable a l'air en pleine discussion téléphonique, il doit appeler du renfort. La nuit va être longue...

Je change rapidement de position, sautant sur un autre immeuble après avoir pris appui sur un câble électrique pour sauter. Puis, je contourne le groupe en remarquant qu'il n'y a plus aucun car. Je bondis dans la direction opposée où ils sont positionnés, dans le vide, avant de tirer au grappin pour enfoncer le crochet dans un bâtiment très proche d'eux. Je me retrouve alors à me balancer en une parfaite parabole en changeant de direction. En perdant de l'altitude, je me rapproche à grande vitesse deux hommes légèrement en retrait du groupe qui me cherche. Je les heurte sans ménagement avec mes semelles sans arrêter ma course aérienne. Ils sont assommés, personne n'a rien remarqué, trop à l'affût dans la mauvaise direction. Toujours accroché au grappin, je remonte très vite, sors un pistolet d'une seule main et vise. J'enchaîne les tirs à partir de ce moment en leur tournant autour, mon expression est des plus concentrées malgré les balles ennemies qui m'effleurent. Les miennes n'en ratent pas une seule, à la tête principalement.

Je perds finalement de la vitesse, je me propulse vers la vitre d'un magasin en décrochant le grappin, avant de perdre définitivement ma vélocité. Mes bottes défoncent le verre, je retombe en roulade contrôlée et continue de courir pour me mettre à l'abri derrière le comptoir. Les hommes du cochon encerclent le bâtiment pour entrer par toutes les issues possibles, c'est ce que j'ai prévu. En attendant qu'ils se décident à entrer, je mets hors service les lumières.
avatar
Rick StoneJUSTICIER ♔ SAVE THE WORLD
PSEUDO : Gear
INSCRIPTION : 01/01/2017
AGE DU JOUEUR : 35
MESSAGES : 24
POINTS : 1020
CRÉDITS : aucun
AVATAR : Wes Ramsey
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue 2 : Nightmare in Gotham  Ven 10 Fév - 21:06


Après avoir molesté les quelques pillards, ces derniers indiquèrent à Rick qu'il avaient vus des mecs à Robinson parc. Aussitôt Rick se remit en route et espéra que la belle Kryptonienne avait entendu avec son ouïe sur développée. S'être battu contre ces petites frappes, avait eût l'avantage d'échauffer Rick qui n'avait pas tous les jours la possibilité de s'entrainer. Au moins Gear avait une piste et appela son overboard, pour voler jusqu'au parc que lui avait dit les petites frappes.

Gear ignorait ce qu'il allait trouver dans le parc, ou semblait se trouver Paméla Isley. Rick ne connaissait pas tous les détraqué de Gotham et Poison Ivy faisait partie de ceux, donc Rick ignorait beaucoup de chose.

Intrigue 2 : Nightmare in Gotham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» BATMAN - MINUIT A GOTHAM
» Général Skandor Akbar décédés et décés de NightMare Ted Allen
» Batman : Gotham Knight 08/07/08 z1
» Comment baser une intrigue...
» Adrien Goetz : "Intrigue à l'anglaise" et autres livres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legends of DC :: Les Villes :: Gotham City :: La Ville-
Bienvenue sur Legends Of DC! Forum RPG basé sur l'univers DC Comics ! Ici, le mot d'ordre, c'est : Liberté ! Incarne donc la version de ton choix pour ton personnage ! PROMOTION DU MOMENT : 300 Points seront offerts à tous les nouveaux inscrits qui incarneront un Criminel, sur le forum !