Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
I Only Need You When You Don't Need Me [with Harley]
Le Joker n’était pas content. Depuis qu’il avait encore sauvé les fesses de Harley, cette dernière l’avait délaissé. Sous prétexte de vouloir faire son nom, elle avait quitté son trône de reine de Gotham, et donc forcement le côté du roi. Ce dernier n’appréciait pas ça. Cela faisait trop longtemps depuis qu’elle était venue ramper à ses pieds, étant la bonne fille qu’elle devrait être. L’homme avait envoyé plusieurs fois certains de ses hommes de main, mais à chaque fois ces idiots revenaient bredouillants. Cela commençait à sérieusement taper sur les nerfs du clown de Gotham. Ainsi, il avait considéré deux options. La première aurait été de tout simplement kidnapper Harley et au passage recréer une partie de la nuit magique de sa création, ressortant les électrochocs. Elle l’aurait bien mérité… Mais cela voudrait sacrifier certains de ses hommes et même si certes, cela ne dérangeait pas le chef de gang de faire cela de temps en temps, il fallait qu’il maintienne son image de chef. Il fallait bien que les criminels aient envie de le rejoindre. L’autre problème, qui même s’il était moins rationnel avait eu plus d’influence sur sa décision, était que cela voudrait dire qu’il avait perdu son temps. Oui, si le Joker faisait en quelque sorte un reboot sur son Harley, il aurait attendu pour rien son retour. Non, il fallait que cette période d’attente ait servi à quelque chose, il fallait que tout serve. C’était un raisonnement qui aidait souvent le chef de gang à remarquer des opportunités qu’il aurait pu rater.

La seconde option, celle qu’il avait donc choisie, était d’encore manipuler Harley, lui donner envie de revenir d’elle-même. Certes, cela demandait plus de travail –et encore de patience…– que la première option, mais c’était aussi plus… excitant. En effet, le joker allait devoir faire fort. Le charme habituel n’allait sans doute pas être suffisant, il faillait sortir le grand jeu. Heureusement, le clown était prêt. Cela allait être si amusant ! Pour bien commencer cette manipulation, il était nécessaire de créer un effet de surprise. Ainsi, son jouet préféré sera déstabilisé. Elle ne s’y attendrait pas et cela donnerait au un Joker un grand avantage, lui permettant de prendre rapidement le contrôle de la situation. Ainsi, il aura plus de chances que tout aille parfaitement comme il le veut.  Le chef de gang décida de créer cet effet de surprise très facilement : mettre Harley dans une situation dont elle avait fini par avoir l’habitude –devoir supporter ses hommes de main qui essayaient de la faire revenir– et profiter du moment où elle exprimera son agacement par rapport à ce désagrément récurent pour faire ainsi son entrée. Cela créera un choc, donc la surprise dont le joker avait besoin.  

C’était donc suite à ce raisonnement que le Joker s’était retrouvé à rester dans les ténèbres pendant que des criminels parlaient à sa reine dans une ruelle sombre. Il se contenta d’observer silencieusement la situation, un sourire aux lèvres alors qu’il détalait son jouet adoré. Toujours aussi magnifique et toujours le même tempérament qu’il connaissait à la perfection. Ainsi, comme prévu, elle dit de nouveau à ses hommes d’aller voir ailleurs si elle était, déclarant qu’elle ne comptait pas revenir. Parfait. Le chef de gang choisit exactement ce moment pour sortir de l’obscurité. Sur son visage, on pouvait lire de la tristesse, mélangé à un cœur brisé encore sous le choc de ce qu’il venait d’entendre.

« Harley adorée… Tu… Tu ne veux plus me voir… ? » Demanda-t-il d’une faible voix
Joker
Membre de LOD

Profil
Perso
I Only Need You When You Don't Need Me [with Harley] Tumblr_phmzfeeJNb1u4kyhyo1_400

Pseudo : Ty'
Date d'inscription : 25/08/2019
Crédits : Moi
Messages : 37
Batarangs : 6
Age du joueur : 50
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t2630-joker-what-doesn-t-kill-you-simply-makes-you-stranger http://legendsofdc.creationforum.net/t2633-joker-s-playtime#48983 http://legendsofdc.creationforum.net/t2632-joker-s-toy-chest#48981 http://legendsofdc.creationforum.net/t2634-arcs-narratifs-du-joker#48984
Ven 30 Aoû - 1:54
Revenir en haut Aller en bas
I only need you when you don't need me.
Harley Quinn & Joker

« 'Cause it's got my head running 24/7 I don't know if I can figure it out. It's all messed up, only one thing I know for sure, We're so full of Sugar, honey, ice, and tea »
Minding her own business, Harley c'était retrouvé à éclater la mâchoire d'un homme qui semblait avoir la langue bien pendue et... qui proférait à son encontre des propos plutôt déplacer. Sans parler de la main qui s'était baladé, c'est qu'il se prenait pour un caïd, n'ayant peur de la jolie batte de base-ball qui fut autrement blanche immaculée. Il y avait donc à présent quelques goûtes de sang en plus sur sa fidèle amie, arme favorite du moment à défaut d'être la première. C'est qu'elle savait bien se protéger la donzelle et n'avait aucun mal ni scrupule à utiliser la méthode forte, voir radicale. S'il s'en sortait avec une fracture de la mâchoire, d'autres s'étaient retrouvés avec des trous dans la peau et l'impossibilité pour eux de vivre. Elle faisait quelques casses, de préférence seules, mais elle évitait tout ce qui était trafic, ce n'était pas trop son truc avec bien trop de chose à contrôler et le risque d'attirer un peu trop l'attention de la bat fam' sur elle... mais aussi celle du Joker.

Il la voulait de nouveau à ses côtés, elle le savait vu le nombre de ses hommes de main qu'il avait déjà envoyé pour tenter de négocier son retour, mais elle appréciait le fait qu'eux n'utilisaient pas la force. C'est que l'harlequin n'était pas... folle au point de tuer des hommes du Joker ou de les abîmer au risque de mettre le chef en rogne et peut-être même une sorte de guerre entre eux. Elle tenait un minimum à la vie et connaissant le roi des criminels de Gotham, il ne fallait pas trop jouer avec le feu au risque de se retrouver littéralement au cœur des flammes. Aujourd'hui n'y coupait pas, juste après avoir régler ses comptes, voilà que trois hommes s'approche d'elle pour lui demander une énième fois de les suivre afin de pouvoir retrouver son chez elle au près du patron. Posant son arme sur son épaule, sa main de libre vient se place au creux de sa taille sur le t-shirt noir et rouge qu'elle semble beaucoup apprécier, ainsi que son jean arborant les même couleurs mais juste à l'inverse.

« Pas la peine de vous fatiguer les gars... je vous ai déjà dit que je rentre pas avec vous ! Oust, allez au bout de la rue et voyez si j'y suis pas déjà ! »

Puis elle tourne les talons, s'en allant en sautillant tout gaiement comme ci rien ne s'était passé... mais pourtant, ses plans allaient encore être chamboulé. Son cœur se serre, s'arrête même alors qu'elle reconnaît une voix bien trop familière. Il était là. Il était venue ! Elle passe de l'excitation de l'entendre à nouveau et le savoir près d'elle à la peur car... il y avait bien peu de chance qu'il reparte sans elle s'il s'était déplacé lui-même. Ses mots, elle se retourne pour voir le clou du spectacle, c'est qu'il était vraiment bon acteur son mister J...Elle râle intérieurement sur elle pour avoir pensé ça... « son »... Il est clair que l'on à vu mieux en guise d'émancipation. Elle ne doit pas retomber dans le panneau alors qu'elle rêve déjà de lui faire revêtir son sourire si effrayant pour les autres.

« Je.... Elle semblait déjà perdre ses moyens et ce fut une faille qu'elle n'aurait du lui montrer. J'ai encore besoin de temps Mister J... vous comprenez ? J'arrive tout juste à faire mon nom, à m'en sortir. »

Sa batte de base-ball pointe vers le sol alors que jusqu'ici elle fut sur son épaule, signe qu'elle ne comptait pas partir tout de suite. Elle sentait que ça lui faisait du bien, de le voir son clown super sexy ! Mais elle ne devait pas non plus retomber dans les travers qui avait fait de leur relation si étrange, l'impression qu'elle soit finalement une esclave pour lui, se pointer lorsqu'il voulait qu'elle soit à ses côtés aller dans sa chambre lorsqu'il ne voulait plus la voir... elle voulait plus de liberté et être plus indépendante !
(c) DΛNDELION
Harleen Quinzel
Membre de LOD

Profil
Perso
I Only Need You When You Don't Need Me [with Harley] QovLCytT_o

Pseudo : Jo
Date d'inscription : 08/02/2019
Crédits : TWIZZLE; Tumblr
Messages : 36
Batarangs : 4
Age du joueur : 30 Aucun
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t2539-harley-quinn-gooooood-morniiiiiiing-gotham#46960 http://legendsofdc.creationforum.net/t2542-harley-s-adventures http://legendsofdc.creationforum.net/t2541-i-m-not-crazy-you-aaaaaaare-harley-s-relationships#46981 http://legendsofdc.creationforum.net/t2540-arc-narratif-de-harleen-quinzel#46976
Mar 10 Sep - 20:45
Revenir en haut Aller en bas
Le Joker avait décidé qu’il était tant que Harley revienne à ses côtés, d’où sa présence des cette ruelle. Le jeu de lui envoyer des hommes de mains pour essayer de la convaincre de revenir et elle qui les envoyait balader n’était plus drôle. L’homme en avait eu sa dose, il voulait que son jouet revienne. Il ne comptait pas revenir d’ici les mains vides. Ah ça non… Le chef de gang commença donc la comédie. L’air si triste, voir même détruit émotionnellement, il demanda de confirmer que non, elle voulait en effet plus le voir. Le criminel voulait voir si elle sera capable de lui dire en face, ou si elle faisait la dure seulement quand le grand méchant loup avait le dos tourné. Il serait peut-être impressionné si elle lui disait clairement qu’elle ne voulait plus être à ses côtés… Mais cela lui vaudrait quand même une bonne correction, ne pouvant pas laisser passer quelque chose comme ça. Pour l’instant, Harley n’avait pas encore parlé. Elle avait l’air déchirée, comme si elle lutait contre elle-même. Le Joker dut retenir un sourire amusé à cette pensée. Il continua à l’observer alors qu’elle baissa sa batte, signe qu’elle n’allait pas prendre tout de suite la fuite. Bien. La femme tenta de commencer à parler, mais elle sembla à avoir du mal à cacher toutes ses émotions. Harley dit au criminel avoir besoin de plus de temps pour faire son nom. Toujours la même excuse. Il commençait à en avoir sa claque de cette excuse… Le prenait-elle pour un idiot ? C’est ce que le Joker en avait l’impression. Il du donc luter pour garder son calme. À la place de sortir de ses gonds d’un seul coup comme il aimerait le faire, il continua à avoir l’air tout triste.
 
« Tu dis toujours ça Harley chérie… Je te donne, et donne, encore et encore, du temps… Mais il te faut toujours plus de temps ! En attendant, moi, je suis seul… Pendant que tu t’amuses toute seule, moi j’attends ton retour. Comptes-tu revenir un jour ? Car tu dis vouloir faire ton nom… Mais tu l’as déjà fait avec moi ! Tu es la reine de Gotham, n’est-ce pas assez ? Qu’est-ce que tu pourrais vouloir de plus que ça ? »
 
Le chef de gang planta son regard dans le sien, voulant avoir un vrai impact sur elle. Après un soupire, comme s’il décidait de tenter le tout pour le tout, il s’approcha doucement d’elle et prit sa main dans les siennes.
 
« S’il te plait mon ange, revient à la maison avec moi. »
Joker
Membre de LOD

Profil
Perso
I Only Need You When You Don't Need Me [with Harley] Tumblr_phmzfeeJNb1u4kyhyo1_400

Pseudo : Ty'
Date d'inscription : 25/08/2019
Crédits : Moi
Messages : 37
Batarangs : 6
Age du joueur : 50
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t2630-joker-what-doesn-t-kill-you-simply-makes-you-stranger http://legendsofdc.creationforum.net/t2633-joker-s-playtime#48983 http://legendsofdc.creationforum.net/t2632-joker-s-toy-chest#48981 http://legendsofdc.creationforum.net/t2634-arcs-narratifs-du-joker#48984
Ven 13 Sep - 21:02
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Profil
Perso
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: