Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Les fables de Maggie Lafontaine: Le lapin (crétin) et le tort tue (PV Jack Emerson)
Ça ne va étonner personne mais j’ai envie de rire, de m’amuser! Après une certaine rencontre, récemment, cette envie n’avait été que croissante histoire de simplement oublier cet épisode. Et qui de mieux pour participer à mes délires que ce cher Jack? Allait-il être mon complice ou ma victime? Je n’ai toujours pas oublié notre première rencontre et ô combien parfois il peut me tomber sur les nerfs. Clairement, ce n’est pas un mauvais bougre, loin de moi de proposer cette idée mais… Bref. Je ne voulais pas forcément débarquer dans son entourage immédiat sans crier gare (ou terminus d’autobus), respectant au moins un minimum un éventuel besoin de vie privée. Surtout que bon, je sais qu’il est passionné d’histoire mais il n’est pas exactement un vertueux Indiana Jones non plus. Ou une Sydney Fox. Ou encore… Bref.

Imaginez qu’il soit en pleine discussion avec des gens peu recommandables! L’apparition d’une Maggie sauvage peut en surprendre plus d’un et si pour moi, éviter les balles est une affaire de modifier la réalité, disons simplement que Jack n’a pas exactement ce luxe. Du coup, on va attendre qu’il appelle. Je lui ai donné le moyen de le faire, après tout, grâce à un artefact quasi divin à l’allure si anodine que jamais personne ne s’en méfierait! J’espère qu’il va appeler. Je veux dire, ce n’est pas comme si on oubliait si facilement Maggie Marzena, la plus grande farceuse de l’univers! En même temps, en attendant, je continue de… Comment dire… M’entrainer à être humaine. Ne pas utiliser mes pouvoirs constamment ou de bénéficier d’une immunité aux effets de la troisième dimension. Vous savez, pour pouvoir mieux vivre parmi vous, avec vous, même! J’aime la Terre, moi!

Par contre… Je me suis vite rendue compte que votre air est franchement pollué, vos agglomérations trop ou pas assez éclairées et que c’est limite insupportable par moment, tout ce bruit ambiant! Je commence à comprendre pourquoi les humains sont si stressés ou parfois franchement désagréables. J’adore le Chaos, je veux dire, c’est un peu notre pain et notre beurre dans la Cinquième Dimension mais… Enfin bref. Moi qui expérimente le monde des humains en agissant comme une humaine. En essayant, en fait. Certains réflexes vont être de faire apparaitre quelque chose ou de modifier quelque chose pour pouvoir régler un problème X ou Y. Par exemple, la pluie glaciale de la nuit dernière. C’est que la météo, des fois, est aussi pourrie qu’imprévisible sur cette planète! Pendant cinq minutes, le déluge! Une Maggie trempée! Et tout de suite après… SOLEIL!

Mais laissons de côté ma mésaventure car, tel Batman appelé par le Bat Signal, l’Objet avec un O majuscule m’appelle et donc, je vais aller voir ce que Jack veut. Allez savoir si c’est accidentel ou pas : je ne saurais dire. Comme de un, je n’avais rien de spécial sur le feu et que de deux j’attendais cet appel avec impatience, je ne me fais pas prier : je me téléporte à ses côtés directement. Un bras de distance pour respecter la bulle personnelle des gens. Peu importe la situation, des salutations en règle s’imposent! Je n’ai pas des masses d’amis mais j’aime bien considérer que cet humain en est un. Si c’est réciproque, aucune idée mais il fait partie de la liste de gens à qui j’envoie un cadeau pour sa fête et pour Noël… Même s’il ne m’a jamais dit sa date de fête. Les avantages de venir d’une dimension supérieure. Et je dis ça sans vantardise, je le précise. C’est un fait.


« Salut Jack! Je suis contente que tu m’aies appelée! Ça faisait longtemps! Tu vas bien? Tu as envie d’aller t’amuser avec moi? Dans le genre faire des farces! Tu crois qu’on devrait retourner tourmenter Meredith? Il était super chiant mais on s’est bien marré quand même, au final! Mais avant, ça te dirait une soupe poulet et nouilles ou un thé bien chaud? La pluie froide d’hier ne me réussit pas on dirait… »
Maggie Marzena
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 16/10/2016
Crédits : N.A.
Messages : 340
Batarangs : 14220
Age du joueur : 31
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t741-maggie-mxyzptlk-tu-feras-quoi-quand-je-donnerai-des-dents-aux-poules http://legendsofdc.creationforum.net/t692-les-aventures-de-la-plus-grande-farceuse-de-tous-les-temps http://legendsofdc.creationforum.net/t693-une-fois-c-est-une-fille-comprends-tu-mes-amis-et-mes-victimes http://legendsofdc.creationforum.net/t1176-arcs-narratifs-de-maggie-marzena
Dim 7 Juil - 20:06
Revenir en haut Aller en bas
Les fables de Maggie Lafontaine: Le lapin (crétin) et le tort tue
Coast City, cela semblait remonté à une éternité la dernière fois où je suis venu. Ces derniers temps, je voyageais d’avantages dans des pays à l’autre bout du monde que dans les villes du pays. Et revenir ici, faisait tout drôle. Déjà, l’endroit ne semblait pas avoir guère changé depuis mon dernier passage. En même temps, cela ne remontait pas à un siècle, mais tout de même, j’eus la nette impression d’y retrouver les mêmes passants, la même scène qu’avant. À croire que le temps c’était figé à l’attente de mon grand retour. Respirant un bon coup, je me remémorais grâce au bruit avoisinant, cette folle aventure que j’eus à vivre, me menant d’une simple ville américaine dans une autre dimension.

Est-ce que Maggie la fée était à nouveau dans le coin, cherchant un autre pauvre explorateur voulant juste vivre, mai beau gosse, à tourmentée ? Sans aucun doute. D’ailleurs, cela pouvait avoir un rapport ou non, mais j’étais revenu ici, peu de temps après mon voyage en France. Je dus passer par l’Angleterre entre temps, mais le souvenir de l’intervention de Miss Maggie chez Eversfield m’avait sans doute donné l’envie de revenir sur mes propres traces. Même si en général, mes traces étaient souvent couvertes de boue, ce qui en réalité, n’était pas si propres dans ce sens-ci.

Bref, je cherchais surtout à me reposer un peu, me remettre de ces dernières aventures pour éviter de craquer un bon coup. Entre une armée de ninja contrôler par une folle, et une autre par un artefact antique contrôlé par un fou… Il y avait de quoi exigé une pause non ? Je n’allais tout de même pas courir dans tous les sens quand même jusqu’à m’écrouler, mort de fatigue et dormir au milieu d’une tombe ou une fusillade. Quoi que… Cela m’était déjà arrivé, enfin faillit arriver, mais on passera. Alors, si je devais travailler un peu, je cherchais avant tout quelque chose de simple et reposant. Et comme si ma bonne étoile m’écoutait, bien courageuse, une offre me tomba dessus par miracle. On me parlait d’une relique bien étrange, impossible à identifier et qu’on voudrait que j’y jette un rapide coup-d’œil si possible. Affaire que j’acceptais volontiers.

Mains dans les poches, sifflotant un air joyeux, je remontais ces rues bien chauffées par le soleil et ses nombreux occupants, autochtones ou touristes, qui ne firent pas plus attention à moi. Le bureau de l’expert ne devait plus être très loin, et ce serait idiot de gaspiller près de cent dollars pour une course de quelques mètres non ? Enfin, cela devait-être plus prudent ou pas, les taxis des fois… Mais pensant suivre une seconde rue principale, je me retrouvais en un instant dans une ruelle un peu plus sombre, avec de la fumée s’échappant des bouches d’égout, des sacs-poubelles abandonné parterre et du miaulement menaçant de chat de gouttière. CLICHES ! Voulant presser le pas, je ne me sentais pas plus à l’aise ici, guettant le moindre danger dans les environs. Et je n’eus pas tord quand quelqu’un apparaissait devant moi, agitant un petit objet brillant sous mes yeux.

"File moi tout ton fric mec !"
"Pfff. Sérieux mec ? Tu n'as pas trouver mieux ?"
"J’dis ton fric ou t’es mort !"
"Bon écoute, je veux bien te donner quelque chose. Tu me fais trop pitié. Non ce n’est pas ta faute, ton cerveau semble ravager par la télévision et ses programmes nocifs."

En réalité, le gars je pouvais le désarmer et mettre à terre sans problème. Les petites frappes étaient du genre à copié un modèle fictif qu’on voyait à la télé, se prenant pour des caïds, des gangsters comme Sacarface. Ils n’étaient pas fort en réalité, mais ce qui les rendaient dangereux, était que souvent, ils étaient nerveux et parfois accompagner. Là il était seul visiblement, mais je ne voulais engager aucune action violente. Fouillant dans mes poches, je pensais réellement lui donner un billet comme à un pauvre mendiant. Mais au lieu de cela, je retrouvais… Comme par magie, ou par Maggie plutôt, le fameux petit canard jaune. Un objet « magique » car il revenait tout le temps dans ma veste ou mon sac en bandoulière, ne me quittant jamais. Au début c’était flippant, mais à la fin, vachement sympa. Le voyou vit le jouet dans une langue proche de l’anglais, il semblait me raillait à ce sujet.  Fus-je vexé ? Non, au contraire j’eus une idée bien mesquine dans la tête, pour preuve, le sourire sadique qui se profila sur mon visage.

"Juste un petit souvenir d’un très bonne amie. Toute une histoire, suis-sûr que vous l’aimeriez."

Et d’une simple pression, j’appuyais sur l’objet qui couina deux fois. Et, le rituel respectait, Maggie apparue à sa manière entre nous deux. J’étais bien satisfais de la retrouver, quant à l’agresseur, on aurait dit qu’il venait de croiser Méduse ! Pétrifier sur place, il ne bougea pas d’un cil, avant de finalement s’écrouler au sol, pratiquement raide.

"Ha que coucou Maggie. Je suis bien heureux de te retrouver aussi. Et bien écoute moi ça va et toi ? Je viens de me faire un nouveau copain comme tu peux le voir. Pour le jeu… Je ne sais pas, j’ai déjà une course à faire entre temps par contre… Tu es sûr que ça va, tu ne me semble pas en forme ma grande ?"

Effectivement, Maggie semblait être toucher par un virus zombifiant. La vache ! Je n’aurais jamais cru que quelqu’un comme elle, puisse exprimer une mine si affreuse. D’un claquement de doigt, ne pouvait-elle pas s’arranger et redevenir aussi pétillante qu’avant ? Là, elle m’inquiétais et je ne me cachais pas de le lui montrer.

"Comme je me le disais dans ma tête il y a deux secondes, tu m’inquiètes. Tu es malade ? C’est une maladie de ta dimension ? C’est mortel pour les mortelles ?!"


Codage par Libella sur Graphiorum

__________
Jack Emerson

   

   
Je ne suis pas un voleur, je sauve le patrimoine. Je suis le super héros de l'Histoire et des trésors antiques.   

©️ HANSKA.

Theme:
 
Jack Emerson
MODO ♔ CRAZY ADVENTURER

Profil
Perso
Les fables de Maggie Lafontaine: Le lapin (crétin) et le tort tue (PV Jack Emerson) Wsxp

Pseudo : Iskatras
Date d'inscription : 28/05/2017
Crédits : Avatar : Twizzle / Iskaras. Signature : Bazzart / Iskaras
Messages : 1197
Batarangs : 16200
Age du joueur : 27
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
Mer 10 Juil - 8:34
Revenir en haut Aller en bas
 « Hum? Oh non, non, non. C’est que tu vois, je me pratique à vivre comme une humaine. Ce qui veut dire de ne pas me reposer sur mes talents et immunités de la Cinquième Dimension. C’est juste un rhume. Enfin. Je crois. Rien de mortel, d’autant que je sache. Ça joue un peu avec mes pouvoirs mais rien de dramatique. L’expérience est déplaisante mais nécessaire pour mieux vous comprendre. »
 
On me dira que c’est complètement con de faire une telle chose mais moi je ne trouve pas. Comment vous voulez vous acclimater à une nouvelle culture, une nouvelle espèce, si vous refusez catégoriquement de comprendre leur fonctionnement? La réponse est simple : vous ne pouvez pas. C’est important de comprendre comment les gens vivent, ça évite les jugements faciles. Surtout en plus que je me suis attachée à cette planète. Je songe même faire ma demande de citoyenneté, un de ces quatre. Rien de concret pour le moment mais c’est vous dire, quand même. Alors si je dois endurer un rhume… J’endurerai! J’éternue, une « Atchi! » des plus adorables et tous les lampadaires à proximité se transforment en sucettes géantes. Ah… D’accord… Ce n’était pas prévu mais ce n’est pas plus mal, remarquez. Ça rend le décor ambiant plus… Vivant! Voilà!
 
Naturellement, si on me le demande, c’était parfaitement prévu. Je ne suis pas imprudente au point d’admettre que peut-être, juste peut-être, je ne suis pas en plein contrôle de mes pouvoirs… Ça ferait tache. Alors je ne dis rien, je fais comme si de rien n’était et je me contente d’être la Maggie souriante que tout le monde connait. Enfin. Pas tout le monde dans le monde mais vous comprenez le principe de base! Je finis enfin par remarquer le type dans les pommes et mon réflexe est un haussement d’épaules. Je ne sais pas ce qu’il fait par terre, ce n’est pas forcément l’endroit le plus confortable pour dormir, après tout. En même temps, peut-être que c’est une coutume terrienne que je ne connais pas. Ça non plus ce n’est pas impossible. Il y a tant de choses à apprendre sur ce monde, c’en est presque… Hallucinant! Et encore, je pèse mes mots! Tant de diversité, c’est super!
 
En tout cas Jack a l’air en forme et naturellement, je le bombarde de questions parce que je veux savoir pourquoi il est ici, c’est qui le type par terre, c’est quoi la course qu’il doit faire… Une avalanche de questionnements typiquement Maggie, quoi! Depuis le temps, il devrait s’habituer à ma façon d’être. S’il n’a pas encore compris le principe, c’est qu’il est un peu bête, quand même! Oh il ne faut surtout pas lui demander d’expliquer un truc historique, ça j’ai vite compris mais sinon… Ça va. On fait même une bonne équipe, je dirais, sans se lancer des fleurs. Je me dandine d’un pied sur l’autre parce que, comme d’habitude, j’ai hâte de voir ce qu’on va faire. Même en étant malade, ça ne parvient pas à doucher mon enthousiasme. Et c’est tant mieux. J’ai déjà vu des gens devenir grognons parce qu’ils étaient malades. Tu parles d’une réaction super illogique, oui! Quoi?
 
Devenir grincheux n’améliore pas l’état de santé, franchement! Il est bien connu qu’un bon moral aide à combattre la maladie alors pourquoi faire exprès de ne pas se donner de chances? Nouvel éternuement et cette fois, les grilles d’égout deviennent des bonhommes sourires. Vous savez, le cercle jaune, deux yeux, une bouche? Voilà, c’est de ça dont je parle. Hum… Si mon rhume fait juste me faire faire des trucs mignons ou amusants, ce sera bien moins pénible qu’initialement anticipé. Je continue de jouer les innocentes. Ce n’est pas mentir si on ne me pose pas de questions! Vous voyez?1 Logique à la puissance un million. Je suis trop forte et des fois, je me ferais presque peur. Je sors un mouchoir de ma poche, je me mouche dans un bruit de trompette anorexique (vous vous faites une idée du son, pas moi) puis je recommence à me dandiner d’un pied sur l’autre.
Maggie Marzena
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 16/10/2016
Crédits : N.A.
Messages : 340
Batarangs : 14220
Age du joueur : 31
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t741-maggie-mxyzptlk-tu-feras-quoi-quand-je-donnerai-des-dents-aux-poules http://legendsofdc.creationforum.net/t692-les-aventures-de-la-plus-grande-farceuse-de-tous-les-temps http://legendsofdc.creationforum.net/t693-une-fois-c-est-une-fille-comprends-tu-mes-amis-et-mes-victimes http://legendsofdc.creationforum.net/t1176-arcs-narratifs-de-maggie-marzena
Mer 10 Juil - 17:59
Revenir en haut Aller en bas
Les fables de Maggie Lafontaine: Le lapin (crétin) et le tort tue
On ne pouvait s’empêchait de regarder Maggie les yeux grands ouverts. Sur le coup, je ne comprenais pas son raisonnement. La vie d’un humain n’avait rien de drôle. On mourrait, on était fragile, on ne tirait pas d’éclair du bout des doigts et… On tombait malade. Un rien pouvait nous briser, voir nous tuer. De plus, quand on voyait une race extra-terrestre résistait à tout, on avait de quoi se sentir complexer à chaque fois. Des fois, je me posais la question suivante « A quoi on servait dans l’univers ? » Ou bien « Avons-nous une véritable valeur ? » Car contrairement aux êtres venus des étoiles et à ces dieux modernes, nous n’étions rien, nous disparaissions tels des grains de poussière sans inquiéter ces êtres tout-puissants. Avaient-ils une pensée pour chaque nom disparu lors d’un conflit ?

Je ne leur en voulais pas. Au contraire, je comprenais leur position. Que ferais-je à leur place ? Après, l’action de Maggie pouvait bien être touchante de chercher à nous comprendre, même si je trouvais cela affreusement stupide de se mettre en danger de la sorte. Elle avait les dons d’une déesse, sans doute plus puissante qu’Adrianna. Qu’elle en profitait damn ! Toutefois, je ne fis aucun reproche de la sorte, juste une interrogation quelque peu crédule en l’entendant éternuer et faire apparaitre des sucreries.

"Ah ! Et choper un truc ça fait partie du projet ?"

Sur que voir le monde de Charlotte aux fraises à Coast City, devait amuser certains. Mais bonjour les caries et maux d’estomac. La créature de la quatrième dimension me posa les questions d’usages lors de retrouvailles malgré son état. Un peu sceptique, car soucieux de son état, je lui accordais quelques révélations. Vous faisant fi de tous les détails, je lui racontais la raison de ma venue. Rendre visite à un type qui voulait que je l’aide à identifier une relique exotique, que j’en profitais pour souffler un peu, et que le type parterre et bien… Eh bien, je ne savais pas qui s’était, mais pas grave.

Mais alors que j’étais en train de lui narrer tout cela, un nouvel éternuement changea cette fois-ci les bouches d’égout en smiley tout souriant. Typiquement Maggie de rendre la vie en rose, mais là, cette transformation n’avait rien de rassurant. Pourquoi ? Car je suspectais cela être un accident. Deux fois d’affiler, on dirait bien que Maggie perdait le contrôle de son pouvoir. Et comme dit juste avant qu’elle fût incroyablement puissante, ceci ne présageait rien de bon. Perplexe, je demandais à la principale intéressée :

"Tu es sûr que ça va ? Tu ne préfères pas t’annuler ton truc d’un claquement de doigt ou voir un toubib ? Car là tu m’inquiète."

Déjà que je m’inquiétais facilement pour mes amis, savoir que quand l’un d’eux pouvant aller mal, risquait de mettre sans dessus dessous l’univers, ne me rassurait pas du tout. Maggie restait pour moi une énigme, car je ne comprenais toujours pas comment elle fonctionnait. Avaient-ils une biologie semblable à la nôtre ? Est-ce que leur apparence était vraiment humaine ou non ? Suivaient-ils des lois, aussi bien morale que physique comme nous, ou alors, c’étaient de pures entités n’ayant aucune frontière sur tous les plans ? Une vaste question qui pouvait faire perdre l’esprit tout comme à un des personnages de Lovecraft. Œuvre original et pas corrompus par ses soi-disant successeurs !!! Bref, mon cerveau se contenta de ce qu’il voyait, et mes yeux lui montraient bien quelque chose de pas jolie jolie. Pas que Maggie n’était pas ravissante et belle, juste que… Ben regardait quelqu’un de malade, s’était comme le voir se transformer en zombie. Un zombie ayant des pouvoirs et qui pouvait transformer toute la ville à tout moment, sans crier attention.

Ensuite, pour la guérir… Et bien je suspectais ses semblables ne jamais tombés malade. Alors un docteur pour eux, cela devait être une chose bien trop étrange et inutile pour eux. Un bobo ? Hop, on devait le soigner d’un coup de baguette magique. Ensuite, on revenait à la question de leur potentielle biologie, un médecin de chez nous, pourrait soigner quelqu’un comme eux ? Ou alors il s’arracherait ses cheveux ? Tout ceci n’était que supposition, qui ne me rassurait aucunement.


Codage par Libella sur Graphiorum


__________
Jack Emerson

   

   
Je ne suis pas un voleur, je sauve le patrimoine. Je suis le super héros de l'Histoire et des trésors antiques.   

©️ HANSKA.

Theme:
 
Jack Emerson
MODO ♔ CRAZY ADVENTURER

Profil
Perso
Les fables de Maggie Lafontaine: Le lapin (crétin) et le tort tue (PV Jack Emerson) Wsxp

Pseudo : Iskatras
Date d'inscription : 28/05/2017
Crédits : Avatar : Twizzle / Iskaras. Signature : Bazzart / Iskaras
Messages : 1197
Batarangs : 16200
Age du joueur : 27
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
Ven 12 Juil - 8:58
Revenir en haut Aller en bas
 « Allons Jack, le rhume n’était pas prévu mais ça fait partie de la vie. De vos vies. Et tu t’en fais pour rien Jack! Je me sens un peu bizarre, c’est tout. Rien qu’une bonne soupe poulet et nouilles n’arrangera pas. Je ne suis pas idiote, j’ai lu sur vos remèdes contre le rhume. Encore que je ne suis pas certaine pour… Comment ça s’appelait déjà? Suppositoire? Est-ce qu’il faut avaler ce truc ou…? Atchi! »
 
Jamais deux sans trois à ce qu’on dit. Pas trop loin de nous, des énervés jouent du klaxon à cause d’une vieille dame qui traverse lentement la rue. Tout d’un coup, tous les klaxon font entendre « La Cucaracha » au lieu d’un son plus normal. Bof. C’est inoffensif. Encore. Pas de quoi s’inquiéter. Enfin. Moi je ne trouve pas ça alarmant. Jack ne semble pas avoir la même interprétation. En même temps, nous voyons les choses différemment. Je vois de la Cinquième Dimension. Lui de la troisième. C’est clair que nous approches face à un problème vont être différentes. Si jamais ça dégénère, je me servirai de mes pouvoirs. La question à se poser, c’est pourquoi ça dégénèrerait? Je continues de me dire que c’est juste un rhume et qu’il n’y a pas de risque réel. J’ai affronté bien pire. À commencer par la froide colère de ma mère, plus jeune. ÇA c’est quelque chose.
 
Je me dirige vers une artère plus passante, bien déterminée à trouver un commerce vendant de la soupe, abandonnant sans un regard en arrière l’olibrius qui en voulait à Jack. Je ne vais quand même pas perdre mon temps sur un tel individu, il voulait faire du mal à mon ami! Enfin. Moi je considère Jack comme un ami. Et après avoir pris ma soupe, on ira voir ce type qui a besoin de son aide. C’est un parcours simple à établir, non? Parfait. Laissons mon estomac nous trouver un endroit où manger. Ne jamais sous-estimer le pouvoir d’un estomac qui a faim. Jamais! Vous le regretteriez amèrement! Et même avec le nez qui fait des siennes, je parviens à trouver un endroit qui semble amusant : ça s’appelle « Le soupe du jour ». Encore du français massacré par des anglophones qui pensent qu’ils comprennent la structure fondamentale de la langue précédemment mentionnée.
 
Ou alors c’est un Français qui joue avec les stéréotypes sur… On s’en fout, en fait. MANGER! J’entre en premier et me dirige sans attendre vers une table. Discret éternument et cette fois, ce n’est pas SI flagrant. Enfin, à mes yeux. Ça a juste changé le type de fleurs à l’entrée. Au lieu d’un bouquet fade et sans trop de couleurs, c’est un beau bouquet coloré et qui attire le regard. Vous voyez bien qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter, c’est juste… Mignon! Je commande un grand bol de soupe poulet et nouilles, pour commencer et je m’exprime dans un français sans accent. En fait si. Correction. Avec un léger accent… Québécois. En tant que fervente adoratrice de ce qui est sucré, je fais mon pèlerinage tous les ans jusqu’à une cabane à sucre super sympa pour avoir ma dose de sirop d’érable. Et puis du reste, c’est juste à côté des États-Unis, c’est facile d’y faire un détour!
 
Je me demande… Est-ce que Jack parle français? Parce que si non, je pourrais lui donner cette habileté. C’est toujours pratique de comprendre les langues étrangères. D’ailleurs, je lui pose la question mais comme bien souvent, mon attention est soudainement accaparé par quelque chose de brillant ou de coloré, dans le cas qui nous intéresse, un chandail plein de couleurs que porte une passante. Ah je m’en voudrais presque d’être venue dans des couleurs plus sobres. Petit éternuement… Et les couleurs du chandail que je regarde son rendues sur mon chandail et les couleurs de mon vêtement sur celui de la passante. Bof. Ce n’est pas dramatique non plus. Et puis en plus, ça me va mieux à moi qu’à elle, sans y aller de vantardise. Je regarde Jack innocemment, comme si de rien n’était. Quoi? Il serait capable de s’inquiéter pour rien sinon. Il s’en fait bien trop pour moi!
Maggie Marzena
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 16/10/2016
Crédits : N.A.
Messages : 340
Batarangs : 14220
Age du joueur : 31
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t741-maggie-mxyzptlk-tu-feras-quoi-quand-je-donnerai-des-dents-aux-poules http://legendsofdc.creationforum.net/t692-les-aventures-de-la-plus-grande-farceuse-de-tous-les-temps http://legendsofdc.creationforum.net/t693-une-fois-c-est-une-fille-comprends-tu-mes-amis-et-mes-victimes http://legendsofdc.creationforum.net/t1176-arcs-narratifs-de-maggie-marzena
Ven 12 Juil - 16:07
Revenir en haut Aller en bas
Les fables de Maggie Lafontaine: Le lapin (crétin) et le tort tue
Mouais, très franchement, je n’étais pas très convaincu. Un rhume n’était jamais anodin, la preuve dans l’ancien temps il pouvait tuer. Et vue ce que pouvait lui faire provoquer celui-ci, il n’y avait pas grand-chose de rassurant. Est-ce que l’un de ces éternuements allait faire exploser la planète ? Pour le moment, nous étions bien parties surtout pour un monde post-apocalyptique sucré. Dans peu de temps la ville su célèbre porteur de l’anneau vert, sera un véritable Candy Crush. Au moins, un peu de couleur devrait réjouir les cœurs, mais rien ne garantissait que les gens apprécieraient de voir leur maison devenir du pain d’épice.

"Euh ouais… Mais pas avec ton orifice principal." Répondais-je à sa question.

Avant d’aller rejoindre mon « ami », nous avions dût faire un détour dans une sorte de petit resto où Maggie pouvait se commander un bol de soupe, comme quoi, cela prouvait que ça n’allait pas si fort que cela. Très honnêtement, j’ignorais comment je devais me comporter. A la fois, j’étais inquiet pour elle, mais étant une sorte de génie de la quatrième ou cinquième dimension, j’ignorais si mon inquiétude était fondée ou non. C’était vraiment, comme si j’avais une alien devant moi, venant tout juste de s’écraser et que comme dans E.T, on allait la retrouvait malade et blanche comme un cadavre sous un pont. Peut-être qu’un coup de file chez les siens pourrait arranger les choses non ?

Laissant Maggie agir, elle prit commande de son repas, avec un accent québécois sa soupe, avant de me poser la question sur mes connaissances linguistique. Houlà ! Large question ! Des langues étrangères, j’en avais quelques-unes à mon actif, apprises aussi bien lors de mes études, que sur le terrain. Après, si mon niveau était bon ou pas, tout dépendait du point de vue. Me grattant l’arrière de la tête, je pris un moment pour réfléchir, avant de lui répondre.

"Et bien… D’après ma fiche perso, oui je sais parler le Français. Après il y a aussi l’espagnol, l’italien et un peu de russe. Et également un dialecte arabe assez neutre. Sinon niveau langue ancienne j’arrive sans trop de mal à déchiffrer sur place d’anciennes langues comme l’égyptien, que ce soit des hiéroglyphes ou du démotique, du grec ancien et interpréter quelques runes nordiques également. Le latin aussi je me débrouille très bien. Sinon pour le reste, il faudra attendre un peu, cela me prenant plus de temps à déchiffrer."

On pourrait se demander pourquoi je n’en connaissais pas plus. Et bien déjà l’université et le lycée ne donnaient des cours que limiter en langue. Puis sur le terrain, je ne restais pas toujours assez longtemps pour apprendre une nouvelle langue en entier. Parfois, quand je le pouvais, je passais par un interprète ou bien, usais de l’anglais ou de l’espagnol, ce qui dépannait beaucoup. Les langues et les dialectes étaient si nombreux, on disait qu’il en existait au moins entre deux cents ou trois cents, mais c’était minimisé la chose. Qui pouvait connaître tout cela ? Le plus érudit des hommes, le plus grand des archéologues, ne pouvait avoir toute cette connaissance en lui en une seule et unique vie. On avait tous nos limites, j’en avais conscience et l’assumais parfaitement.

Toutefois, si jamais il m’était permis de connaître tous ces dialectes, je ne dirais pas non. Plus aucune limite, le travail qui avancerait à huit cents pour cent, là ce serait un super pouvoir dont je n’aurais pas peur de posséder, de crainte qu’il me corrompe. Un petit truc sympa en gros. Sinon, en ce moment ce qui pourrait m’intéresser à apprendre ce serait l’ancien maya. Parler espagnol aidait aussi, mais quand on faisait affaire à des villages reculer, et que ces derniers temps je fouillais beaucoup dans cette partie du monde, connaitre au moins leur dialecte et les hiéroglyphes de leurs temples comme ceux en Egypte, m’aiderait beaucoup.

Toutefois, le fil de mes pensées fut quelque peu rompu en voyant Maggie bizarrement. La jeune femme si enjouée, pétillante et coloré, ressemblait de plus en plus à un zombie. Et ce moment agréable qui devait se passer pour nos retrouvailles, perdait toute sa chaleur.

"Maggie tu es sûr que ça va ? Tu as une tête qui fait peur... Tu ne préfères pas rentrer et te mettre au chaud ?"



Codage par Libella sur Graphiorum


__________
Jack Emerson

   

   
Je ne suis pas un voleur, je sauve le patrimoine. Je suis le super héros de l'Histoire et des trésors antiques.   

©️ HANSKA.

Theme:
 
Jack Emerson
MODO ♔ CRAZY ADVENTURER

Profil
Perso
Les fables de Maggie Lafontaine: Le lapin (crétin) et le tort tue (PV Jack Emerson) Wsxp

Pseudo : Iskatras
Date d'inscription : 28/05/2017
Crédits : Avatar : Twizzle / Iskaras. Signature : Bazzart / Iskaras
Messages : 1197
Batarangs : 16200
Age du joueur : 27
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
Lun 15 Juil - 7:48
Revenir en haut Aller en bas
 « Rholala mais arrêtes de t’en faire, ça va je te dis. Tu es pire que ma mère. Enfin. Si ma mère s’inquiétait pour moi. C’est toujours difficile à dire avec elle. Son air de glace et tout… Enfin bref. Du calme Jack. C’est juuuuuste un rhume! Regardes, je vais rajouter du poivre dans ma soupe, ça va me redonner des couleurs. Tada… AAAAAH! OUH! Trop de poivre! Trop de poivre! Ma pauvre langue! »
 
JACK! Espèce de monstre! Je suis en train de me brûler la langue avec du poivre! Oh l’agonie! Le tourment! C’est du vrai de vrai poivre noir, pas ces trucs dilués qui font à peine éternuer! Ah forcément, tous les regards sont tournés vers moi maintenant! Ça en fait rire quelques un d’ailleurs. Un serveur vient m’apporter de l’eau avec un sourire en coin. Bon, au moins, on ne s’est pas fait jeter dehors. Je dirais que c’est une note positive. Je ne comprends pas pourquoi il s’inquiète à ce point. Au début, c’était rigolo mais là ça devient franchement agaçant. Je suis plus vieille que lui, je n’ai pas besoin qu’on me prenne par la main! Je suis enrhumée. Pas mourante. Et je passerai au travers de ce rhume comme un être humain le ferait. Point final. Mode Maggie obstinée ON! Mon repas terminé, on le notera, sans un éternuement de plus, je me lève, je paie et nous pouvons partir.
 
Jack doit quand même aller voir la relique, l’artefact, le machin, quoi. Et si ça fait en sorte qu’il arrête de se concentrer sur mon cas, tant mieux! Sinon… Sinon… Je lui éternuerai au visage! Il sera plus occupé à se moucher qu’à s’inquiéter pour moi! Quoi que ce serait vilain de faire ça. Je ne sais pas comment il se comporte quand il a le rhume. Il semblerait que tous ne soient pas affectés de la même façon. C’est bizarre, quand même. Si les symptômes sont relativement bénins, pourquoi voit-on d’aussi nombreuses variations? Et… Non. Stop, stop et restop. On ne va pas se faire un épisode de docteur Maggie, médecin d’élite, on va se concentrer sur marcher droit et ne pas foncer dans un panneau de signalisation parce que je ne suis pas attentive à ce qui se passe. Et d’ailleurs je… Oh flûte! Je sens venir un éternuement! Il faut que je le dissimule sinon… Sinon… Atchi!
 
Bon. Avec un peu de chance, Jack ne se sera pas rendu compte que je viens accidentellement de transformer un autobus bien banal en party bus. Mais oui, les couleurs néon, l’intérieur un peu sci-fi retro, la musique de style Vengaboys (we like to party), vous voyez le genre? Je pense que j’ai eu de la chance, nous avons tourné le coin de rue juste à temps. Le reste du trajet, heureusement, se passe sans autre incident. Et pourquoi y aurait-il un autre incident d’ailleurs? Ha ha ha. Ne répondez surtout pas. Nous arrivons donc à destination et je laisse le soin d’expliquer à Jack pourquoi il est accompagné. Il n’aura qu’à dire que je suis sa nièce, je ne sais pas moi. Mais hors de question que j’attende dehors. Je repense au party bus accidentel et à la musique et je me dis que ça me rappelle une autre histoire, impliquant celle-là des lapins crétins. Ils sont marrants, ceux-là. Ah si, si!
 
Ça fait un bon moment tiens, lui en faux prince et tout. J’ai bien aimé cette aventure. Même si elle a mal commencé. Enfin bon, je me dis que cette histoire, celle qui se joue en ce moment, manque de lapins crétins. Au moins un, ne serait-ce que pour rigoler. Le truc… Si j’avais su à ce moment précis dans l’univers que j’allais être servie très prochainement pour cette requête, jamais au grand jamais je n’y aurais pensé. À qui la faute… Moi, on va dire bien que je plaiderai quand même responsabilité partagée. Pour le moment, point de drame, si tant est que le terme est acceptable. Mais ce n’est qu’une question de temps. À force de me retenir d’éternuer, c’est qu’il ne fait que croitre, le vilain. Et quand il va enfin se manifester, je ne suis pas certaine de ce qui va se passer. Mais je ne suis pas trop inquiète. Impossible que ça cause la fin du monde. Je ne suis quand même pas dangereuse à ce point!
Maggie Marzena
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 16/10/2016
Crédits : N.A.
Messages : 340
Batarangs : 14220
Age du joueur : 31
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t741-maggie-mxyzptlk-tu-feras-quoi-quand-je-donnerai-des-dents-aux-poules http://legendsofdc.creationforum.net/t692-les-aventures-de-la-plus-grande-farceuse-de-tous-les-temps http://legendsofdc.creationforum.net/t693-une-fois-c-est-une-fille-comprends-tu-mes-amis-et-mes-victimes http://legendsofdc.creationforum.net/t1176-arcs-narratifs-de-maggie-marzena
Lun 15 Juil - 15:16
Revenir en haut Aller en bas
Les fables de Maggie Lafontaine: Le lapin (crétin) et le tort tue
Telle était ma nature. Je ne pouvais pas m’empêcher de m’inquiéter pour mes amis. Un petit rien et je pouvais devenir une sorte de Papa poule. Non, au début, c’était moins exagérer, mais quand vous passez vos années à voir vos proches mourir, disparaître, fuir tout en vous sentant responsable… Il y avait de quoi se montrer un peu excessif non ? Surtout depuis cette fichue simulation dans l’Hôpital ! Cette gamine sadique, m’avait rappelé toutes ces histoires, tous ces morts autour de moi. J’eus bien entendu assumé les conséquences, accepter la chose, cela ne changeait en rien du fait que je me sentais tout de même responsable envers ceux qui m’entouraient. Par contre, je ne vous disais pas la panique que cela avait créer quand Maggie manqua de mourir avec le poivre. J’étais partagé entre l’hilarité et l’affolement. Demandant un verre d’eau, nous pûmes partir sans trop de casse. Cela n’avait vraiment rien à voir avec notre dernière rencontre. Cette fois-ci, on dirait que c’était Maggie la victime d’une farce d’un mauvais génie.

Par contre le voyage jusqu’à chez mon « ami » n’était pas évident. Encore dans peu de temps, et tout Coast City deviendra un univers rose bonbon. Le cas de notre amie ne risquait pas de s’améliorer. La prochaine fois, elle réfléchira à deux fois avant de jouer aux humains. Bref, nous arrivions donc à destination, et bien que l’arrivée de Maggie puisse surprendre mon commanditaire, je n’eus qu’à dire qu’elle était avec moi pour le rassurer.

"Très bien Emerson. Je vais vous montrer. Vous allez voir, c'est assez surprenant. Aucun expert jusque-là, n'a su l'identifier."

On pourrait croire que le repère d’un archéologue, était remplit d’artefact et de relique en tous genre. Mais pas chez Lawrence Hill. Son intérieur était bien épuré et ranger. Juste, quelques tapisseries ou affiches à thème accrocher sur les murs, mais sinon, nous ne trouverions aucun vase, ni aucune statuette, trônant sur une table de chevet. Jouant avec un jeu de clef, Hill nous fit entrer dans son cabinet où justement, se trouvait la seule pièce archéologique qu’il avait sous la main. Le bureau était impeccablement ranger également, et les livres sorties pour études, étaient parfaitement alignés et économiser la place sur le bureau, bien mieux que chez moi.

"Voici donc l’artefact. Certains pensent à une idole, un élément funéraire, décoratif etc. Mais rien pour l’identifier."

Prenant délicatement l’objet, Lawrence me le glissa entre les doigts. En effet, on aurait dit une sorte d’idole. Une figurine ressemblant aux Oushebtis égyptien. Seulement, la figure n’était pas celle d’un homme, mais d’un animal aux longues oreilles. Et les inscriptions sur sa surface, ne ressemblait en rien de connu. L’écriture qui décorait la pièce, ressemblait à un mélange chinois et arabe. Et j’eu beau me concentrer dessus, j’eus du mal aussi à faire un prognostique.

"Où l’avez-vous trouver ?"
"Ce serait un marin. Il l’aurait pêché en haute mer. Trouvant l’objet dans ses filets, il pensait que cela aurait de la valeur et nous l’a vendu."
"Je voie… Donc il peut se trouver sous l’eau pour n’importe quelle raison. Un navire échouer, une offrande à l’Océan, une cité sous-marine même si j’en doute."

Pauvre Maggie, elle devait faire face à mon pire défaut. Concentrer sur mon travail, j’avais la fâcheuse tendance d’oublier le reste du monde. Ne lui accordant hélas plus la moindre attention, je fis chauffer mon cerveau pour comprendre ce que nous avions devant les yeux. J’étudiais en ce moment la langue Atlante grâce à Aquaman. Et je pouvais déjà affirmer que là, cela n’avait rien à voir avec le peuple sous-marin du super-héros.

"J’avoue être perplexe. Avons-nous déjà envoyé une équipe pour explorer et trouver autre chose ?"
"C’est un projet. Mais aucune institution ne veut dépenser le moindre dollar pour juste « ça » disent-ils. J’aimerais bien la montée moi-même, mais le marin semble refuser de nous donner les coordonnées. Il dit que depuis sa découverte, il fait des cauchemars et qu’il est maudit."
"Génial"

Pour ne pas laisser Maggie tout de même hors-jeu, je lui dévoilais aussi la « statuette » afin qu’elle puisse se faire une idée. Je doutais qu’elle pourrait l’identifier, mais qui sait, elle pourrait soumettre quelque chose qui puisse aider. Et puis, je ne savais pas qu’elle âge elle avait vraiment, ne jamais le demander à une femme, mais peut-être qu’avec un peu de chance, elle aurait déjà vue quelque chose du genre.


Codage par Libella sur Graphiorum


__________
Jack Emerson

   

   
Je ne suis pas un voleur, je sauve le patrimoine. Je suis le super héros de l'Histoire et des trésors antiques.   

©️ HANSKA.

Theme:
 
Jack Emerson
MODO ♔ CRAZY ADVENTURER

Profil
Perso
Les fables de Maggie Lafontaine: Le lapin (crétin) et le tort tue (PV Jack Emerson) Wsxp

Pseudo : Iskatras
Date d'inscription : 28/05/2017
Crédits : Avatar : Twizzle / Iskaras. Signature : Bazzart / Iskaras
Messages : 1197
Batarangs : 16200
Age du joueur : 27
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
Mer 17 Juil - 8:25
Revenir en haut Aller en bas
Vous vous souvenez quand j’ai dit que je retenais un éternuement depuis le restaurant pour éviter d’inquiéter Jack et pour éviter de transformer mon environnement de façon bien involontaire de ma part? Figurez-vous que ce qu’on prétend est vrai. Plus on le retient, plus il est fort et naturellement, les effets allant avec. Mais avant d’en arriver aux conséquences de mon acte de bravoure qui allait causer, modérément, une catastrophe, revoyons ensemble la séquence des événements. Nous étions arrivés chez le contact de Jack. Jusque-là, c’est du classique. Banal, rien de bien particulier. Nous sommes entrés, il a expliqué qui j’étais et pourquoi j’étais là et à ce stade-ci des choses, rien, alors là loin de là, d’anormal. Parfait. Rien à redire. Je remarquai la propreté des lieux en me disant, à tort, que rien ne viendrait me chatouiller le nez et me faire éternuer.
 
Nous passâmes ensuite dans une autre pièce. Le contact de Jack nous montra une curieuse statue et je ne pu m’empêcher de me dire que ça ressemblait à un lapin crétin. En ce moment on dirait que j’en vois partout et pourtant, je ne consomme ni drogue ni alcool. Peut-être est-ce une sorte de signe comme quoi il y en aura prochainement dans ma vie? Difficile à dire. Pas que je me plaigne, je les trouve rigolo moi. Et il y a des écritures bizarres sur la base mais bon, je laisse Jack s’amuser à tenter de déchiffrer le tout. Moi, à la place, je vais aller fureter un peu. Si on a besoin de moi, on me le dira! Je regarde les livres, j’observe les lieux, je me tiens occupée pendant que les deux autres discutent. Ainsi, je ne risque pas de faire de gaffes et je suppose que Jack sera content. John me dit souvent que je n’ai pas besoin de mes pouvoirs pour être un cataclysme dans la vie de tous les jours. Peuh.
 
Je ne suis pas SI maladroite. Au bout d’un temps, je me lasse de fouiner et j’ai toujours cette furieuse envie d’éternuer. Et je ne veux pas dire quelque chose pouvant mettre Jack dans l’embarras mais… La statuette, artefact, je ne sais trop, me fait VRAIMENT penser à un lapin crétin. Dis le, ne le dis pas… Que de décisions! Oh et puis bon, je le dis. Je reviens vers Jack et je dis « Jack, Jack! Ça me fait penser à… » et pendant que je le dis, son contact sort un vieux parchemin poussiéreux, souffle dessus et ce qui devait arriver arriva : j’éternue de façon tonitruante. Grosse explosion de lumière, je tombe sur les fesses, l’ami de Jack pousse un cri de terreur et quand mes yeux peuvent voir correctement à nouveau… Jack n’est plus là mais à sa place, un lapin crétin. Oh non… Son ami pousse un « AAAAA!H! » paniqué auquel Jackin Crétin répond par un « BWAAAAAH »!
 
Je me dis : ce n’est pas trop grave, j’ai juste à utiliser mes pouvoirs pour lui rendre son apparence. Je claque des doigts et… Rien. Absolument rien. Oh non. Oooooh non. Je ne peux plus utiliser mes pouvoirs! Depuis quand un rhume empêche les gens de la Cinquième Dimension d’utiliser leurs pouvoirs, après l’éternuement de la décennie?! Mais attendez une minute… C’est qu’aucun cas de figure de ce type n’a jamais été recensé! OH NON! Catastrophe! Il va falloir attendre que ça passe… Et je ne sais pas combien de temps il faudra attendre! Hors de question de demander à mes parents : mon père risque d’empirer les choses, ma mère de me faire la morale pour le prochain millénaire. Pense Maggie, pense! Je cours à la cuisine et je reviens avec une carotte, les feuilles et tout. Peut-être que ça va le garder sous contrôle, les lapins adorent les carottes. Ah oui. Les lapins.
 
Mais les lapins crétins, eux…
Maggie Marzena
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 16/10/2016
Crédits : N.A.
Messages : 340
Batarangs : 14220
Age du joueur : 31
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t741-maggie-mxyzptlk-tu-feras-quoi-quand-je-donnerai-des-dents-aux-poules http://legendsofdc.creationforum.net/t692-les-aventures-de-la-plus-grande-farceuse-de-tous-les-temps http://legendsofdc.creationforum.net/t693-une-fois-c-est-une-fille-comprends-tu-mes-amis-et-mes-victimes http://legendsofdc.creationforum.net/t1176-arcs-narratifs-de-maggie-marzena
Mer 17 Juil - 19:19
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Profil
Perso
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: