Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Scandinavie] La Déesse et l'Explorateur



La Déesse et l'Explorateur


Jack Emerson - Sól
“Il y a des impossibles même pour les dieux”




Amanda était réveillée depuis l'aurore. Excitée comme jamais, elle observait les sommets scintiller aux premières lueurs de l'astre solaire. Il devait être ici, quelque part, ce fameux sanctuaire qui hantait ses nuits depuis tant d'années. Les recherches avaient été longues, souvent infructueuses mais enfin, un début de piste avait surgi après l'étude d'une énième archive il y a quelques semaines de cela, attestant de son existence. Après recoupement, une zone géographique avait enfin pu être isolée: une région montagneuse à quelques miles des cotes, à la frontière entre les Grandes Norvège et Suède, berceau de l'âge Viking.

L'objectif ? Le sanctuaire de la Déesse Nordique du Soleil, Sól. Déesse mineure par rapport aux autre dieux Nordiques Guerriers comme Thor ou Odin. Pourtant, si on en croyait les anciennes écritures, cette divinité était un cas particulier: une humaine qui avait été divinisé par les dieux. Une beauté si resplendissante que les dieux  jaloux avaient condamnée à guider l'astre solaire jusqu'à la fin des temps, le Ragnarok. Outre la valeur historique de la mise au jour d'un tel sanctuaire, sans aucun doute unique, les anciennes écritures parlaient également d'un artefact, d'une relique divine. Cela ne pouvait être qu'une légende, mais la légende était telle qu'elle suffisait à financer une expédition. Si elle portait ses fruits, le nom d'Amanda Delvin deviendrait immortel.

Mettant un terme à sa contemplation, elle jeta un coup d’œil en direction de la tente d'où s'échappait de légers ronflements. Il était encore très tôt, mais l'attente était insoutenable pour l'aventurière. Réajustant d'un geste sa longue chevelure blonde, elle pénétra à vive allure dans la tente.

« Debout Emerson ! Nous avons du travail ! C'est aujourd'hui que je... nous rentrons dans l'histoire ! » Cria-t-elle au dormeur emmitouflé dans son sac de couchage. « Il fait frais mais le temps s'annonce magnifique pour l'exploration. Allez, levez-vous. Je prépare le café. Je veux que nous ayons quitté le campement dans moins d'une heure. »

Le dormeur avait tout intérêt à s'exécuter. Après tout, si Amanda l'avait engagé sur recommandation, elle ne le payait pas pour faire la grasse matinée. Il n'y avait toutefois pas de raison de se plaindre. Malgré ses traits d'humour pas toujours opportuns, l'aventurier s'était révélé des plus efficace jusque-là, notamment en l'empêchant de tomber dans une crevasse la veille. Les chemins empruntés, escarpés à l'extrême, avaient déjà faillis à plusieurs reprises mettre fin à l'expédition, faute de membres pour la diriger.

Rallumant le feu, Amanda se chargea comme annoncé du café. Avec le thermostat en dessous de zéro régnant dans ces hauteurs, ce dernier mettrait de longues minutes à chauffer. L'aventurière aurait pu choisir l'été pour organiser son expédition, mais souhaitant partir le plus rapidement possible, elle devait souffrir des dernières gelées du printemps.

Se réchauffant en sirotant un mug de café, elle réexamina encore une fois la carte de la région alors que le célèbre Jack Emerson la rejoignait enfin. Lui laissant le loisir de s'abreuver de quelques gorgées de la boisson ébène, elle le prit à parti.  

« Emerson. Si mes informations sont exactes, le sanctuaire devrait se trouver au pied de cette montagne. » Affirma-t-elle en désignant le pic en question. « Nous devrions trouver des traces d'un ancien village près d'un lac, plus bas. Cela sera notre point de départ. Nous n'aurons plus qu'à remonter jusqu'à trouver l'entrée. »

Elle tendit les jumelles à l'aventurier, souhaitant bénéficier de son expérience sur les déplacements en montagne, domaine de compétence qui lui faisait encore aujourd'hui cruellement défaut.

« Le terrain vous semble praticable ? » Dit-elle en sirotant une nouvelle gorgée.




CSS par Gaelle

Sunna Smith
Membre de LOD

Profil
Perso
[Scandinavie] La Déesse et l'Explorateur 349540amandaseyfried

Pseudo : AngeNikolaï
Date d'inscription : 12/05/2019
Crédits : Nîniel's box
Messages : 37
Batarangs : 250
Age du joueur : 26 Aucun
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t2603-sunna-smith-sol http://legendsofdc.creationforum.net/t2606-l-epopee-d-une-deesse#48639 http://legendsofdc.creationforum.net/t2607-les-rencontres-d-une-deesse#48640 http://legendsofdc.creationforum.net/t2608-arcs-narratif-de-sunna-smith
Mer 3 Juil - 14:25
Revenir en haut Aller en bas
La déesse et l’explorateur
Il n’a pas fallu longtemps pour que je revienne en Scandinavie. Encore moins, reprendre du service. J’avais l’impression que cela remontait à hier quand j’étais venu chercher cette épée de l’espace d’un ancien roi Viking, et que Floyd… Enfin, Deadshot s’était fait tuer. En réalité, la petite enflure avait feinté sa mort, mais je l’avais encore de travers. Mais en fait, j’étais surtout soulager de savoir qu’il était encore parmi les vivants. Alors, je pouvais lui en vouloir, mais je serais taire son secret. Néanmoins, revenir sur ces terres glacées, ne ravivait pas que de bons souvenirs. En tout cas, rassuré de l'état de ce sois disant tueur, j’avais retrouvé la pêche de réaliser ce que j’aimais le plus au monde faire, sans retenue. Le boulot pleuvait à foison, c’était agréable. Sauf que… Bon ok, me voir dormir si profondément, me vautrer sur mon sac de couchage ne donnait pas l’idée qu’effectivement, je débordais d’énergie, je le concevais. Mais il fallait me comprendre, la veille fut une journée riche en émotion forte. Que je vous explique, approchez-vous et laissez-moi vous conter cette histoire de plus incroyable… Encore !

Tout avait commencé avec l’arrivée de cette jeune femme Amanda. Une archéologue et exploratrice aussi, mais différente. Elle avait de beaux et longs cheveux d’or contrairement à moi. Elle désirait que je l’aide à localiser et rejoindre un ancien temple viking perdu. L’Histoire paraissait folle, car de un, aucun temple ne pouvait se trouvait dans cette zone, de deux, cette divinité n’en avait aucun de connu jusque là, et de trois, un temple viking ca n’existait pas. Les pillards du nord aimaient pratiquer leur culte en plein air, au lieu d’avoir un toit sur leur tête. Malgré cela, l’idée de découvrir un lieu pouvant se révéler unique était tentant. Et donc, après une ardue collaboration, nous partions vers l’endroit où devait se cacher ce fameux sanctuaire. Sauf que de devoir porter une bonne partie du matériel et sauver la belle plus d’une fois, sans doute trop excitée et presser par son expédition, ça tuait !

Alors, quand elle vint me réveiller de façon aussi brutale, je ne pouvais m’empêcher de râler comme un ado ne voulant se lever à treize heure quarante. Ce fut difficile donc se sortir de son sommeil, à croire que je n’avais au final dormi qu’une ou deux heures maximums et que les nuits étaient courtes dans ce pays. Toutefois je dus me faire violence pour m’extirper de mon sac de couchage, quittant ce cocon bien chaud pour affronter l’air fraiche, que dis-je, glaciale des Terres d’Odin. Enfilant vite des vêtements chauds, j’allais rejoindre ma partenaire qui semblait avoir déjà préparer un petit remontant.

"Merci pour le café." Déclarais-je avec un sourire difficile à cause du réveil.

Prenant place près d’elle, je fis face à l’immense montagne titanesque qui nous défiait de sa hauteur. Pendant qu’Amanda m’expliquait vite fait la situation, le café chaud glissa petit à petit, par gorgée, le long de ma gorge. Vue ce que nous aurions à affronter, il valait mieux profiter et faire durer ce petit plaisir. Avec un peu de chance, le parcours devrait nous aider à nous réchauffer. Amanda me passa alors sa paire de jumelle pour que je puisse évaluer le terrain. Nous étions arrivés alors que la nuit venait de tomber et donc, ce ne fut pas évident d’en juger avec peu de clarté. Là, nous pouvions mieux voir les découpes rocheuses et ceux qui s’y trouvait.

"Nous n’y arriverons pas à pieds. Il eut quelques éboulements et les anciens sentiers doivent être effacer. Il faudra avancer avec prudence. De plus, l’érosion a dut rendre le parcours glissant." Disais-je en rendant l’accessoires à la belle aventurière sur excitée.

Si le village était bien au pied de la montagne, alors nous n’aurions pas à nous risquer sur l’escalade de ces falaises. Néanmoins, nous n’étions pas à l’abri d’un éboulement ou nous exploser un membre. Il faudra donc rester sur nos gardes. Avalant une nouvelle gorgée, mon regard ne quitta pas un seul instant cette montagne. Un sanctuaire était réellement caché en dessous ? Depuis combien de temps se trouvait-il là ? Sa découverte en effet, serait une première, et la personne l’ayant faite, serait une célébrité. Amanda espérait en recevoir les honneurs, voir son nom écrit sur les magazines et articles, peut-être passer à la télé, devenir une source d’inspiration, voir sortir un livre sur le sujet. C’était d’ailleurs le rêve de nombreux archéologues, la renommée. Moi ? J’avais déjà une bonne liste de temples et tombeaux à mon actif. Et pourtant, je n’étais pas plus célèbre que cela. Enfin, c’était surtout être une célébrité dans l’ombre. On savait ce que j’avais fait, mais on préférait le taire. Ce n’était pas grave, mon métier ne consistait pas à me rendre célèbre aussi, ce que je recherchais, c’était la connaissance, la vérité et… Un peu de frisson.

"On doit au moins avoir la chance de retrouver ce village. Le lac qui tu parles est assez éloigner, les vestiges des habitations doivent être encore intact. Mais une fois près de ce mont, ça risque d’être chaud."


Codage par Libella sur Graphiorum

__________
Jack Emerson

   

   
Je ne suis pas un voleur, je sauve le patrimoine. Je suis le super héros de l'Histoire et des trésors antiques.   

©️ HANSKA.

Theme:
 
Jack Emerson
MODO ♔ CRAZY ADVENTURER

Profil
Perso
[Scandinavie] La Déesse et l'Explorateur Wsxp

Pseudo : Iskatras
Date d'inscription : 28/05/2017
Crédits : Avatar : Twizzle / Iskaras. Signature : Bazzart / Iskaras
Messages : 1197
Batarangs : 16200
Age du joueur : 27
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
Jeu 4 Juil - 8:58
Revenir en haut Aller en bas



La Déesse et l'Explorateur


Jack Emerson - Sól
“Il y a des impossibles même pour les dieux”




L'explorateur ne semblait pas être du matin. La nuit avait pourtant été longue et il avait eu tout le loisir de se reposer. Amanda avait bien moins dormi et semblait déborder d'énergie. L'imminence d'une découverte majeure et la promesse d'une célébrité éternelle devait agir sur elle comme une drogue. Néanmoins, refiler le matériel à son employé de circonstance pour galoper devant devait également y être pour quelque-chose. Et encore, la jeune exploratrice ne cessait de se plaindre que l'expédition n'avançait pas assez vite à son goût.

Toutefois, soucieuse de savoir où elle allait mettre les pieds, elle se reposait sur l'expertise de l'explorateur. Ce dernier ne semblait pas très optimiste. Des éboulis allaient gêner leur progression, les obligeant à la prudence. Qu'importe, l'exploratrice aux cheveux d'or n'abandonnerait pas. Elle en avait vu d'autres et ce Emerson aussi.

« Il fallait s'y attendre. Si mes informations sont exactes ce sanctuaire daterait au moins de 1800 ans mais, selon certaines sources il pourrait dater de 2000, 3000, 5000 ans et il renfermerait... » Commença-t-elle avant de s'interrompre. « des peintures ou poteries à la valeur historique inestimable. »

Bien rattrapé. Il ne fallait pas que l'explorateur en sache trop sur le véritable objectif de cette expédition: un artefact divin. Si les légendes se vérifiaient, son possesseur pouvait défier la mort, devenir immortel. Si Amanda parvenait à mettre la main dessus, son nom deviendrait immortel mais, de façon littérale.

« J'espère que vous mesurer l'importance d'une telle découverte. Un temple datant de 5000 ans. Plus ancien encore que la Pyramide de Khéops, renfermant peut être la source d'information la plus ancienne sur cette région du monde. Ses découvreurs deviendront assurément des légendes. » Dit-elle pour noyer le poisson.

L'exploratrice s'emballait-elle ? Sans aucun doute. Dans ce monde remplit de héros, plus rien n'étonnait. Un homme d'acier invulnérable, une amazone, des justiciers masqués par dizaines, d'ici ou venant d'autres planètes. Pour beaucoup, les dieux étaient déjà sur Terre. A quoi bon s'intéresser à ceux qui ne relevaient que du mythe ? A ce sujet, Amanda avait un avis très tranché: tous ces guignols en costume étaient un aimant à catastrophes. Telle la poussée d'Archimède, leur présence bienfaitrice les voyaient opposer à une présence maléfique équivalente. Les mortels n'étaient ainsi condamnés qu'à être des dommages collatéraux au milieu de leurs champs de désolation.

« Bon, il est temps de lever le camp. Allons voir ces fameux vestiges. » Déclara-t-elle presque solennellement.

En moins d'une heure, le camp fut levé. Tout le matériel rejoignit les paquetages. Emerson se chargea une fois encore du plus lourd. L'objectif annoncé était que l'ancien village servirait de camp de base pour l'exploration. Ainsi le matériel ne bougerait plus de place. La petite troupe se mit en marche alors que le soleil dépassait enfin l'horizon, Amanda en tête. Faisant office d'éclaireur, elle détermina tout d'abord le chemin le plus court -  qui n'était pas forcément le plus praticable - avant de se raviser après une centaine de mètres à cause des plaintes de son explorateur porteur. Un sentier semblait se dégager, serpentant sur le flanc de la montagne. Cette option plus longue mais plus facile fut donc finalement retenue. Enfin, après 3 heures de marche, une pause fut décrétée. Le supposé village apparaissait si proche mais, en montagne tout apparaissait proche. S'asseyant sur un rocher, Amanda se laissa aller à quelques remarques:

« C'est une zone difficile d'accès. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi ce village a existé. L'Hiver, ils devaient être isolés de tout à cause des neiges. Le lac devait leur fournir le poisson et la chasse quelques viandes, mais pour le reste ? Ce n'est pas une terre propice à l'agriculture. » Affirma-t-elle en n'en arrachant une poignée. « Mes sources parlent d'une importance activité commerciale, mais cela n'a aucun sens. Il n'y a pas de métaux dans ces montagnes. Il faut aller beaucoup plus à l'Est. Commerçaient-ils simplement des peaux et du poisson ? Qu'en pensez-vous ?» Relâchant la terre en levant la tête, une idée traversa l'esprit de l'exploratrice. « A moins que... dans l'Antiquité, les lieux de culte étaient d'importantes zones d'échanges. Cela confirmerait l'existence de ce sanctuaire. Les offrandes étaient un marché très lucratif. » Ayant retrouvée son excitation et donc son énergie, Amanda reprit les devants au pas de course. « En avant Emerson ! L'histoire nous attends. »



CSS par Gaelle

Sunna Smith
Membre de LOD

Profil
Perso
[Scandinavie] La Déesse et l'Explorateur 349540amandaseyfried

Pseudo : AngeNikolaï
Date d'inscription : 12/05/2019
Crédits : Nîniel's box
Messages : 37
Batarangs : 250
Age du joueur : 26 Aucun
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t2603-sunna-smith-sol http://legendsofdc.creationforum.net/t2606-l-epopee-d-une-deesse#48639 http://legendsofdc.creationforum.net/t2607-les-rencontres-d-une-deesse#48640 http://legendsofdc.creationforum.net/t2608-arcs-narratif-de-sunna-smith
Jeu 4 Juil - 23:13
Revenir en haut Aller en bas
La déesse et l’explorateur
D’ordinaire on me voyait être le voyageur sur vitaminé, qui bougeait dans tous les sens, excité comme s’il venait d’ingurgiter vingt kilos de sucre. Mais là, j’étais devenu comme le type sérieux, un poil sceptique, qui subissait plus qu’il n’avait pour habitude de diriger. Cette position ne me dérangeait pas plus que cela, juste que je n’en eus pas l’habitude. Et surtout, vue le comportement d’Amanda, je préférais ne pas trop l’aggraver. Cette dernière d’ailleurs, en profita pour augmenter l’âge potentiel du lieu de culte. Plus c’était vieux, mieux c’était. Cela intéressait d’avantage les gens et rapportait une meilleure renommée. Très franchement, vous seriez intéressé par quoi ? Entre une cuillère vielle de dix ans ou un sabre Byzantin de mille ans ? Pareil pour moi. Toutefois, j’eus appris que dans un groupe, il valait mieux que les comportements s’équilibrent, et aujourd’hui, de façon presque naturelle, ce fut moi qui devais jouer les mecs sérieux.

"Pour réussir à le mesurer, il faudrait déjà le découvrir pour cela. En ce moment, aucun texte ne s’accorde. Il est donc fort probable que plusieurs structures furent construite dessus, ou bien reconvertie."

Cela était monnaie courante, même pour aujourd’hui. Un bâtiment disparaissait, on le remplaçait par un nouveau avec ou sans la même fonction. Les temples… C’était un peu plus particulier. Jadis, le Sacré était sacré. Un lieu de culte ne devenait pas un fast-food, et les fast-foods existaient à l’antiquité et toc ! Non, un temple ou un sanctuaire gardait sa fonction sainte, mais c’était la déité qui changeait. Un nouveau propriétaire qui venait récupérer les lieux une fois l’ancien viré de chez lui. Après, les différentes dates concernant ce lieu, pouvait s’expliquer aussi par la découverte de voyageurs ou bien, par le biais de la vision romancer qu’on accordait à un endroit.

Bref, ces détails mentionnés, nous pouvions reprendre notre route. L’air ici demeurait glaciale. On avait beau marcher, seules les jambes se réchauffaient. Mais souvent, nous eûmes droit au souffle de Njord, qui ressemblait à des morsures à travers nos grosses couches de vêtements. Imaginait, les membres inférieurs bouillonnant, et ceux d’en haut luttant contre le froid. Mais transportant encore une bonne partie du paquetage, les dieux nordiques pouvaient me tester à leurs aises. Après tout, mon corps eut déjà supporter des climats extrêmes, remonter des parcours plus que dangereux, et résister aux attaques d’êtres du passé. Allez savoir, à la fin de ce voyage, nous tomberions peut-être sur un Ases qui me dira d’une voix grave "Emerson ! Vous êtes de la trempe des héros ! Bien mieux que tous ces chefs vikings ! Vous méritez votre place au Valhalla à picoler jusqu'à la fin des temps et gagner le titre suprême de Guerrier Viking ! Félicitation, et n'oubliez pas de souscrire à notre Edda à l'entrée et la photo souvenir."

Notre parcours nous mena aux pieds des géants de pierre endormis. Nous reposant sur ses rochers, il était impossible de ne pas penser à tous ces clans ayant franchis des monts, de ces dieux et monstres se cachant ici depuis des millénaires. Et dire que jadis, tout ceci ne fut considérer que comme fable, alors que maintenant, nous pouvions avoir la foi de croiser ces êtres prodigieux. L’archéologie avait évolué, s’approchant bien plus du fantasme cinématographique du héros, ou de l’héroïne pas de sexisme, affrontant des monstres et des momies tous les deux jours. Si nous retrouvions ce temple, quel trésor autre que ces poteries, nous attendait ? S’il était si unique que cela, il devait renfermer un secret bien plus lourd.

Amanda fit part de ses doutes, enfin, de son incompréhension du lieu. Sortant une gourde d’eau de mon sac, je l’écoutais s’esclaffait, tout en jouant une belle pièce, digne d’une tragédie grecque pour exprimer sa réflexion sur l’analyse de l’endroit. Damn ! Etais-je ainsi aussi ? Oui, je pouvais parler autant qu’elle, on me l’avait fait remarquer, mais m’animer ainsi… Il fallait dire également que quand je partais dans ce qu’on nommait mon « Délire », ce fut comme si j’étais en transe, ne me rendant plus trop compte de ce que je faisais, transporter dans un autre univers, une vision où telle la pythie, je décrivais ce que je voyais. Toutefois, il serait bon de rappeler quelques informations pouvant être utile pour nous deux.

"Très belle déduction. Toutefois, il ne faut pas oublier que les temples sont construits sur un lieu important, sacré. Les villes ou villages se construisaient autour après pour bénéficier des dons du dieu ou de la déesse. Cependant, chez les vikings, il n’y a pas de temple. Donc, s’ils en ont construit bien un, il fallait donc faire vivre les habitant venant dans les environs. Donc ce village importait plus qu’il ne vendait. Sans doute pour survivre, proposait des produits artisan eaux, ou des runes faites au sanctuaire. Il pouvait servir aussi de lieu de passage pour les caravanes et navires, imposant une sorte de douane pour toucher un quelque chose."

Ceci complétait la théorie d’Amanda, ce qui rendrait cette histoire beaucoup plus crédible. D’ordinaire également, les lieux d’habitations privilégiaient surtout l’accès à la mer. Surtout dans un pays montagneux, où les routes étaient bien plus difficiles à pratiquer, voire dangereux. Mais notre amie Amanda prit sans crainte un chemin qui me semblait choisit par le hasard, ce qui me fit lever les yeux au ciel. Rangeant mon contenant, je tentais de me faire entendre en levant la voix :

"Et si on suivait plutôt cette affaissement du terrain à côté ? On dirait un ancien fleuve asséché."

À quelques mètres de nous, serpentait un imposant chemin creuser dans la terre, recouverte pas l’herbe, mais prenant bien la forme d’un fleuve. Si un lac se trouvait ici, cet ancien bras aquatique devait l’alimenter. Après, l’étendue d’eau était encore remplie, ou alors ne trouverions-nous qu’une vallée morte, avec les restes d’un campement viking ?


Codage par Libella sur Graphiorum


__________
Jack Emerson

   

   
Je ne suis pas un voleur, je sauve le patrimoine. Je suis le super héros de l'Histoire et des trésors antiques.   

©️ HANSKA.

Theme:
 
Jack Emerson
MODO ♔ CRAZY ADVENTURER

Profil
Perso
[Scandinavie] La Déesse et l'Explorateur Wsxp

Pseudo : Iskatras
Date d'inscription : 28/05/2017
Crédits : Avatar : Twizzle / Iskaras. Signature : Bazzart / Iskaras
Messages : 1197
Batarangs : 16200
Age du joueur : 27
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
Sam 6 Juil - 12:03
Revenir en haut Aller en bas



La Déesse et l'Explorateur


Jack Emerson - Sól
“Il y a des impossibles même pour les dieux”




L'explorateur Emerson semblait avoir des connaissances à revendre en plus de son aptitude à porter les bagages. Amanda accueillit l'avis avec un sourire de façade. Elle n'aimait pas beaucoup que l'on se montre aussi brillant qu'elle. Toutefois, si ce que disait Jack se vérifiait, il y aura de nombreux talismans à récupérer en complément de l'artefact. Certes, ils devraient en théorie rejoindre les musées du pays mais en pratique... Il faudrait bien rembourser les frais de l'expédition avant que des équipes entières d'archéologues ne débarquent. Amanda n'était pas mandatée par un philanthrope féru d'histoire et de légendes. Cette expédition était de sa propre initiative. Bien entendu, elle avait obtenu les autorisations auprès des autorités compétentes du pays, mais elle n'était censée ne retirer que la gloire de ses éventuelles découvertes. Mais dans les faits, l'exploratrice comptait bien tirer profit de cette expédition. Un profit bien plus important que la revente d'éventuelles antiquités.

Suivant les "précieux" conseils de son porteur, l'exploratrice s'engagea sur le lit du fleuve supposé. L'herbe parfois haute était traitresse et à plusieurs reprises, elle manqua de trébucher sur une proéminence rocheuse. La pente était plus douce, mais avec ces embuches dissimulées, l'entorse était à redouter. Pestant intérieurement contre Jack, elle se consola à l'idée que ce dernier éprouverait bien plus de difficultés avec le paquetage sur le dos. Néanmoins, lorsque son pied rencontra une énième pierre - douloureusement cette fois - elle ne manqua pas de réagir en le faisant rouler plus loin. Ainsi, son œil averti remarqua quelque-chose: la pierre continuait de rouler, prenant petit à petit de la vitesse. Cette dernière arriverait sans doute bien avant eux jusqu'au lac. Se retournant, Amanda observa les différents sommets et la neige qui s’y trouvait par endroit avant d'observer plus attentivement le chemin naturel. Le climat avait beaucoup fluctué durant les derniers milliers d'années, s'accélérant avec le réchauffement climatique. Néanmoins, il fallait se remettre dans le contexte de l'époque. Reprenant sa marche, pensive, elle se reperdit ainsi en conjectures:

« Ce cours d'eau devant être alimenté par une source aujourd’hui tarie. Il ne devait pas être bien gros. Toutefois, avec ce dénivelé, le débit devait être intense. Une simple pluie lui faisait prendre des proportions importantes, mais avec la fonte des neiges annuelle...» Amanda s'arrêta pour désigner de part et d'autre de petites proéminences pouvant faire penser aux extrémités de ce fameux fleuve. « J'imagine sans peine le fleuve monstrueux qu'il pouvait devenir. »

Intriguée comme jamais, elle accéléra le pas pour se dresser sur un petit renfort rocheux. Tirant ses jumelles de son sac, elle suivit le tracée du chemin. Ce dernier terminait dans une grande vallée près du pied de la montagne qu'ils devaient rejoindre. Une petite étendue d'eau s'y trouvait. Il devait s'agir du fameux lac évoqué dans les écrits. Remontant entre deux montagnes, l'exploratrice remarqua même l'ancien exutoire qui devait le relier à la côte. Fermant les yeux, elle tenta d'imaginer la géographie de l'époque.

« Le Printemps, les neiges fondaient et alimentaient le fleuve qui remplissait le lac. Les bateaux de la côte pouvaient remonter le courant pour atteindre le village et commercer. L’Été, l'exutoire se tarissait et le village ne pouvait plus compter que sur les caravanes terrestres. Les pluies d'Automne ravivaient le fleuve et le trafic commercial avant que l'Hiver ne l'isole complètement avec le gèle. » Rouvrant les yeux, Amanda se tourna vers Emerson. « Ces gens vivaient au rythme des saisons, dans un cycle parfait. » Reprenant les jumelles, elle partit de l'exutoire pour trouver l'emplacement de ce fameux village. « S'ils ont pris en compte la montée des eaux, le village devrait se trouveeeerrrr... ici ! » Déclara-t-elle fièrement en indiquant une zone au pied de la montagne ou la végétation n'avait pas totalement repris ses droits. « Nous y sommes presque Emerson. Plus que quelques heures de marche. Je pense que l'on pourra l'atteindre avant la nuit. » Dit-elle en repartant au pas de course, pleine d'optimisme.

Le groupe atteignit finalement la zone bien après que la nuit soit tombée. A cette époque de l'année, le soleil se couchait encore tôt. Ayant pour unique source de lumière la lune, la voute céleste et les faisceaux de leurs frontales, les derniers kilomètres semblèrent durer une éternité. Néanmoins, la source intarissable d'adrénaline de l'exploratrice lui permit de conserver assez de lucidité, malgré la fatigue. Consciente de l'effort fourni par son porteur, elle participa activement au dressage du campement. Une fois la tente dressée et le matériel déchargé, Amanda s'occupa du repas. Au menu: lentilles au lard à foison arrosé d'un petit whisky. L'heure était à la détente. Après tout, ils étaient sur le point d'atteindre leur objectif. Ainsi, allongé sur le flanc, observant le feu de camp, un verre de whisky en main, Amanda se laissa aller:

« Je tiens à vous féliciter Emerson. Nous avons presque atteint notre objectif. Nous sommes à la veille d'une découverte historique. Dire qu'il y a quelques milliers d'années, des gens se trouvaient ici, vivant, pêchant, commerçant, priant. Je serais d'avis de commencer par découvrir ce fameux sanctuaire. Nous aurons tout le temps de mettre au jour les vestiges de ce village. Quoique, cela sera sûrement le boulot des archéologues, qu'en pensez-vous ? »

Des fossiles, des pierres, du bois, des poteries, tout cela sous forme d'échantillons... Le temps avait dû faire son œuvre. Les débris n'étaient pas intéressants. Dans le sanctuaire en revanche, si ce dernier été resté relativement inviolé comme semblait évoquer les écrits, beaucoup de richesses seraient intactes.

Buvant une gorgée, l'exploratrice pointa son homologue avec son verre. « Vous étiez septique quant à l'existence de ce sanctuaire, Jack. L'êtes-vous toujours alors que nous sommes sur le point de le découvrir ? Les écrits ne mentaient pas et nous on bien conduit jusqu'ici. Le lac est là, le village aussi. D'ailleurs, connaissez-vous la légende de la Déesse Nordique dont nous recherchons le sanctuaire ?» Se redressant, Amanda commença à la conter alors que les ombres des flammes du feu de camp semblaient danser sur son visage. « Sól faisait partie des premiers hommes sur Midgard et naquit jumelle avec son frère, Máni. Ils étaient si beaux qu'ils furent nommés respectivement "Soleil", Sól et Máni, "Lune" par leur père. Si beau, que tout Midgard vint leur rendre visite. Néanmoins, nul ne pouvait se comparer aux astres créés par le divin. Ainsi, Odin en personne vint en Midgard pour punir ces mortels. Pour leur défiance, Odin les plaça respectivement en charge des deux astres dont-ils portaient le nom. Sól se retrouva condamnée à conduire le char solaire, poursuivit par un loup géant afin que jamais elle ne s'arrête. Son frère Máni écopa de la même tâche pour la Lune, lui même poursuivi par un loup. Devenus des Ases, ils devaient exécuter leur tâche avec zèle et cela jusqu'au Ragnarök. »

Achevant son conte, Amanda soupira profondément. Elle avait passé des heures à relire cette légende, à éplucher tous les écrits évoquant cette fameuse Ase. Les obstacles avaient été nombreux et le scepticisme avait été au rendez-vous. Mais à bien y réfléchir, l'exploratrice ne pouvait en vouloir à personne. Dans ce genre d'entreprise, plus que des certitudes, il fallait avoir la foi.

La gorge sèche, l'exploratrice vida son whisky et reprit: « Il s'agit d'une Déesse Mineure dans la mythologie Nordique Jack. J'en suis pleinement consciente. Seuls quelques rares écrits évoquent sa légende et l'emplacement supposé de son sanctuaire. Avec les anciens nordiques, il n'y en avait que pour Odin, Thor, Tyr. Que des Ases majoritairement guerriers. Les sources sont si pauvres concernant cette mythologie et encore, elles sont postérieurs aux Vikings et datent du XIIIe siècle pour la majorité. Seuls quelques pierres runiques, des objets funéraires et des pétroglyphes attestent de la vénération de ces Ases. Mais les premières croyances dans cette région se dirigeaient vers les éléments naturels et une Déesse Mère et cela il y a plus de 2000 ans. Mes sources sont des pétroglyphes datant de cette époque. Ainsi, Sól était peut être déjà vénérée, mais sous un autre nom. Responsable du Soleil. Responsable de la vie. Son culte prendrait tout son sens. Si les vikings n’érigeaient pas de sanctuaires, leurs ancêtres sans aucun doute à l'image des autres civilisations du monde à cette époque. »

Le raisonnement était logique. Néanmoins, pour prouver toutes ces paroles,  il faudrait mettre au jour ce sanctuaire. Ce dernier devait également avoir subi le passage du temps, s'était peut être adapté au fil des âges, une même divinité mais plusieurs noms, pour finalement vénérer la Déesse Sól. Si toutes les traces de cette évolution avaient été conservées, ce sanctuaire était peut être la clé pour comprendre le cheminement de la religion dans cette région du monde du Néolithique jusqu'aux fameux Vikings.

Décidément, le potentiel historique de ce lieu ne cesse de croitre. Songea l'exploratrice.





CSS par Gaelle

Sunna Smith
Membre de LOD

Profil
Perso
[Scandinavie] La Déesse et l'Explorateur 349540amandaseyfried

Pseudo : AngeNikolaï
Date d'inscription : 12/05/2019
Crédits : Nîniel's box
Messages : 37
Batarangs : 250
Age du joueur : 26 Aucun
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t2603-sunna-smith-sol http://legendsofdc.creationforum.net/t2606-l-epopee-d-une-deesse#48639 http://legendsofdc.creationforum.net/t2607-les-rencontres-d-une-deesse#48640 http://legendsofdc.creationforum.net/t2608-arcs-narratif-de-sunna-smith
Aujourd'hui à 5:13
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Profil
Perso
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: