Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Are we all innocent ? [pv Derek Walker]
Aller à la page : 1, 2  Suivant





Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson


Gotham City, où plutôt comme j’aimais la nommée, la ville de la nuit éternelle. C’était curieux justement, car pour moi, quelle que soit l’heure de la journée, cette cité semblait prisonnière dans l’ombre. Toujours recouvert par des nuages aussi noirs que la nuit, ce lieu malfamé n’avait rien pour plaire et attirait, si ce n’était la pire racaille qui soit. Un repère idéal pour de nombreux prédateurs en tous genre. Voleurs, dealers, assassins, gangs, mafieux, monstres, savants-fous… Ici, c’était le zoo de l’abomination de l’âme humaine. Le simple passant, le civil lambda servait de proie à ces monstres se tapissant dans les recoins obscurs de la ville. Qui à leur tour, devenaient les cibles d’une famille de chauve-souris justicières qui les attrapaient pour les enfermer dans une cage. Un lieu charmant, vraiment. Et qui justement, m’attirait tout autant que ces vermines. Le travail qu’on me demandait n’était pas ce qu’on pouvait appeler de « Saint », et Gotham était l’endroit sur Terre qui m’offrait le plus de travail.

Et malgré ces nouveaux principes que je m’efforçais de suivre, je finissais toujours au même endroit. Percher en hauteur, guettant la cible quelque part, pour me préparer à fondre comme un aigle et déchiqueté le contrat. De toute manière, n’oublions pas que Gotham City était le symbole de la corruption, du repère du mal à son paroxysme. Si je voulais me battre pour une cause plus juste qu’à mon habitude, il faudrait passer par ici pour y donner un sacré coup de balai. Là où Batman tardait à faire ce qu’il était censé faire, moi j’y comptais y arriver bien plus vite que lui.

Caché sur un toit, je surveillais l’entrée d’une gare avec mes jumelles. D’après mes indications, la cible se trouvait là. Normalement, le froid devait me picorait la peau, ou l’humidité être lourde. Pourtant, je ne ressentais rien. Derrière mon armure, le monde extérieur m’était coupé. Il pouvait neiger, pleuvoir, ou avoir une forte chaleur, je ne ressentirais rien. J’étais aussi insensible que ces chimères et gargouilles de pierres, qui ornaient la ville. Alors que j’attendais en leur compagnie, du mouvement se fit à la sortie. Une petite troupe de riverain sortie pour de disperser aux quatre coins de la ville. Mais mon intention ne fut portée qu’à un seul d’entre eux. Un homme plutôt mince, portant un vieux blouson à capuche avec une épée dans le dos et une tête-de-mort.

"Te voilà enfin."

Rangeant mon accessoire, je jouais les gymnastes en sautant de toit en toit. Ne voulant pas créer un mouvement de panique et toucher des êtres innocents, je préférais suivre ce gars, jusqu’à ce qu’il soit totalement seul. Chose qui ne tarda pas, car il prenait les fameuses petites ruelles sombres de la ville. Il croyait ne pas se faire remarquer, mais moi, je le suivais à la trace, bien mieux que si le chemin fut indiqué par une série de flèches lumineuse.

Petit à petit, je descendais, me laissant glisser ou rejoindre des plates-formes plus basses comme des cages d’escalier ou des balcons. Mais une fois à quelques mètres seulement au-dessus de sa tête, je lui tombais littéralement dessus. Ma masse corporelle, combiné à celle de mon armure, le fit choir et il vint s’écraser contre le mur, en hurlant sous l’impact. Son épaule fut déboîtée, et la douleur fut si forte, qu’il n’arrivait même pas à rester debout. Il rampa presque au sol, et finissait par accorder un regard à la masse imposante qui le dominait. Ses yeux se remplirent de terreur en fixant ce masque bicolore.

"Que... Mais t'es qui pauvre taré ?"

Sans sourciller, sans me laisser à la pulsion de lui arracher la langue, je dégainais mon katana qui se trouvait dans mon dos. La lame qui se frottait contre la matière du fourreau sonnait comme une douce mélodie qui réjouissait mes oreilles. Y faisant un moulinet, je menaçais cet individu de ma voix grave.

"Steve Sanders. Il est temps de payer ta dette à la société."

Un simple coup sec aurait suffi. Un geste et tout serait fini. Voilà donc ce que je m’étais imaginer, ce que j’avais prévu. Mais la vie n’était pas un long fleuve tranquille, où nous pouvions prévoir ce qui allait se passer en regardant juste le ciel et ses rivages. Il existait toujours des imprévus, un petit rien qui pouvait changer à jamais l’histoire et votre destiné. Mon don de prédilection était certes, très développer, mais il avait aussi quelques faiblesses, et là, je ne le vis venir. Quelque chose de rapide et de bruyant qui compromis mon boulot du soir.






© Méphi.



__________
Wilson



Theme:
 
Slade Wilson
MODO ♔ DEATHSTROKE

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] De09

Date d'inscription : 08/05/2017
Crédits : Iskaras (avatar) & Tumblr (gif) & Bazzart & Staff
Messages : 989
Batarangs : 13173
Age du joueur : 27 Injustice League
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t894-slade-wilson-pret-pour-un-nouveau-contract http://legendsofdc.creationforum.net/t906-les-missions-de-deathsroke http://legendsofdc.creationforum.net/t905-les-contracts-du-terminator http://legendsofdc.creationforum.net/t977-arcs-narratifs-de-slade-wilson
Sam 16 Mar - 19:09
Revenir en haut Aller en bas




Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson
Jamais ne m'étais-je demandé une seule seconde, si ce que je faisais était bien. Pensez-y, faire livrer de la drogue ou des armes ça semble injuste hein ? Criminel même. Pourtant, qui vous dit que je n'aide pas des milices qui renverseront le gouvernement et redonneront aux pauvres ? Je déconne, je suis une merde, un misérable qui grâce à la souffrance des autres se fait de la thune. Le plus bête, c'est que j'ai pas le choix. Ou plutôt, je ne me donne pas le choix. Alors que la lune arborait un sourire carnassier, je décida de vagabonder dans les rues vide éclairé par des lampadaires à la lumière blafarde. Mes pas heurtaient le trottoir et mon coeur battait si fort. J'avais entendu parler récemment de la diminution du crime à Gotham du à la fougue des justiciers. Pourtant, j'en ai fait des bonnes actions hein ? La grand-mère que j'ai aider l'autre jour, le 5 $ donner à un sans-abris. Ça enlève tout hein...? J'aimerais bien, oui.

Mais bref, pas le temps de déconner mon client Steve m'attend je dois lui livrer sa foutu merde et ma vieille poubelle qu'est mon pick-up est à l'autre bout de la ville. Putain, je me sens observé je crois que je suis parano. Okay, vraiment du haut du toit, il y avait quelqu'un non ? Merde, par la fenêtre la lumière c'était les yeux de quelqu'un ? Je deviens fou bon sang.. chaque fois que je fais cette merde je n'arrive pas à rester calme. Je tapote l'as dans ma poche. Ouf, toujours là.. merci Papa Barry de me calmer, tu le sais que sans toi je n'arriverais à rien. Je sais pas si le stress c'est à cause des potentiels répercussion ou du regret à chaque fin de livraison. Peu importe, la morale peut attendre. J'embarque enfin dans mon vieux pick-up, et j'allume le moteur. Je regarde dans mon véhicule, question d'être sûr que je me fais pas baiser par un concurrent ou pire par mon propre client. Qui sait, peut-être à t'il engager quelqu'un pour piégé mon véhicule ? Bon.. je suis maintenant arrivé et j'éteint le moteur. Je m'approche du lieu indiqué par Steve, et bordel de merde.. c'est qui ce taré avec son masque ? Il s'est cru à la foire... J'observais la scène, mon client était visiblement en panique.. moi aussi d'ailleurs. Je mis ma main sur mon colt-45, mon meilleur ami ces jours-ci.

Et c'est là qu'en m'approchant, ce psychopathe croisa mon regard.








© Méphi.


Derek Walker
Membre de LOD

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Pseudo : Raphaël
Date d'inscription : 25/02/2019
Crédits : tumblr
Messages : 77
Batarangs : 1657
Age du joueur : 17 Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 18 Mar - 3:03
Revenir en haut Aller en bas





Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson


Dans mon métier, il fallait être préparé à tout. Chaque élément, chaque facteur pouvait changer la donne. L’effet papillon si vous préférez. De plus, j’avais un avantage sur mes concurrents, le sérum Terminator. Mon cerveau était devenu un ordinateur surpuissant, qui analysait son environnement pour « prédire » les saletés qui pouvaient me tomber sur la tronche. Cela me donnait une image de devin, mais ce n’était que du calcul logique. Et pourtant, malgré ce super pouvoir qui me fut fort utile, me sauvant plus d’une fois la vie, certaines choses m’échappaient. Sans doute était-ce mieux ainsi, car mon cerveau gardait ses limites, et que de devoir tout voir, tout savoir comme un dieu omniscient, me péterait encore plus la tête, qu’elle ne l’est déjà. Et j’aimais aussi savoir que j’avais ça, ceci me rassurait, car pour moi, c’était synonyme que je restais encore humain.

Concernant l’élément perturbateur de cette scène, elle s’incarnait en un jeune homme, qui n’avait rien à faire ici. Sa venue non prévue, provoqua une seconde d’hésitation qui pouvait être gênante. Car au moindre signe de faiblesse, Steve prendrait les jambes à son cou. Et l’intru se préparait visiblement à dégainer et tirer. Voyons donc voir, je pourrais toujours blesser ou abattre la cible, et esquiver, vous contre-attaquez le jeunot avant qu’il ne tir, et tout cela en moins de deux secondes. Je pourrais aussi les tuer tous les deux, cela faciliterait les choses. Mais non, je ne voulais plus être ce boucher qui massacrait parfois sans raison. Si je devais donner la mort, il fallait que je m’assure que le gars, ou la fille, le méritait. Donc, laissons une chance au gamin.

"Cette histoire ne te concerne pas, casse toi."

J’étais prêt à croire que ce gars n’était là que par accident. Ou, s’il était complice, n’était visé par mon arme de jugement. Après, je saurais le retrouver, le traquant et l’éliminant s’il le fallait. Après, s’il était stupide et tentait quoi que ce soit, je ne garantissais pas qu’il sortirait de cette ruelle en un seul morceau. Je m’efforçais d’être plus réglo, mais il y avait des limites tout de même.

Quel que soit sont choix, cela n’eut la moindre importance. Car une averse déferla sur nous. Ce n’était pas des gouttes d’eau tombant par un ciel nuageux pour inonder les rues et les égouts, mais des goutes de plombs qui trouaient les surfaces dures comme la brique des bâtiments et la taule des voitures. Les petits copains de Steven déboulaient du dessus des toits, balcons et cages d’escaliers des bâtiments d’en face, nous arrosant bien. Quant à leur patron, ce dernier se traina jusqu’à une porte de sortie, aboyant comme ordre :

"Tuez-les tous !" Cliché.

Mon armure en prométhium pouvait me protéger contre ces projectiles archaïques. Mais je préférais me mettre à couvert. Ainsi, je gagnerais une meilleure visibilité et une meilleure aisance dans mes mouvements pour me défendre. Quant à notre nouvel ami, j’espérais pour lui qu’il a réussi à trouver un abri. J’ignorais s’il était impliqué dans cette affaire, sans doute que lui, mais qu’il eut la présence d’esprit de se tirer comme je le lui avais soufflé. Je comptais au moins dix hommes qui mitraillaient comme des malades. Pathétiques, les sbires étaient vraiment une pompe à fric. Sans entraînement, sans un peu de cervelle, ils gâchaient leurs munitions, préférant transformer un bâtiment en gruyère pour être sur du résultat, plutôt que faire un travail pro et propre. Ce sera facile.

Tout allait se jouer en quelques secondes seulement. Juste avec mon revolver, je tirais sur un premier, le second à côté de lui. Tournant sur moi-même j’abattais le troisième sur un toit. Suivis par une roulade, je visitais et tirais sur un quatrième se trouvant au-dessus d’une échelle. Et tout ceci se trouva suivit par un quatrième, que j’assommais en lui lançant sur la tête, un couvercle de poubelle, comme un frisbee. La moitié fut mis à terre déjà.

Après, oui je vous avais dit que je ne tuais que si c’était mérité, même pour des complices de « super méchants » etc. Mais avant de me jeter la première pierre, regardais bien ce qui en était du tas d’ordures. Aucun n’était mort. Le premier, je lui avais explosé la main. Le deuxième, c’était l’épaule reliée à sa main dominante qui pissait le sang, le troisième n’avait plus de genoux et le quatrième… Eh bien, il était juste K.O.

Alors certes, c’était tentant de massacrer tous ces idiots. S’ils étaient assez stupides pour suivre un pauvre type, ils méritaient sans doute de crever. Mais, je savais aussi, que chacun avait une histoire différente, le poussant à commettre tel ou tel acte. Alors, qu’ils considéraient ces blessures à la fois comme avertissement, et aussi comme punition. Au fait, le gars qui était arrivé tout à l’heure, il était encore en vie ?






© Méphi.



__________
Wilson



Theme:
 
Slade Wilson
MODO ♔ DEATHSTROKE

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] De09

Date d'inscription : 08/05/2017
Crédits : Iskaras (avatar) & Tumblr (gif) & Bazzart & Staff
Messages : 989
Batarangs : 13173
Age du joueur : 27 Injustice League
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t894-slade-wilson-pret-pour-un-nouveau-contract http://legendsofdc.creationforum.net/t906-les-missions-de-deathsroke http://legendsofdc.creationforum.net/t905-les-contracts-du-terminator http://legendsofdc.creationforum.net/t977-arcs-narratifs-de-slade-wilson
Mar 19 Mar - 9:05
Revenir en haut Aller en bas




Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson
Ok, je dois vous admettre que j'étais loin de m'attendre à cela, j'ai bel et bien entendu une voix qui me semblait tonitruante provenant de l'obscurité

"Cette histoire ne te concerne pas casse toi"

C'est bien ce qu'il m'avait dit mais je suis un débile, je ne l'ai pas écouté, je suis plutôt rester coller à ce mur de béton comme si ma vie en dépendait. Faut croire que je suis un devin puisque, Steven ce blaireau avait décidé d'avertir ses hommes de mains, qui était déjà positionner de partout. D'une certaine manière, ce samouraï des temps moderne m'avait sauvé. Et si Steven depuis le début avait tenter de me baiser ? Ce serait pas la première fois, mais c'était une nouveauté de fournir des plus gros clients du genre à Steven.

D'habitude, je ne fournis que des petites racailles, des vermines qui veulent voler des petit rondouillard rempli de thunes. Là, je ne pourrais pas divulger les intentions de son petit groupe mais il était clair que c'était plus qu'une bande de jeune con qui font joujou avec des flingues. Bref, l'analyse sociologique de Mr Walker s'arrête ici car les tirs font rage.


C'est simplement, un carnage, ça tire de partout et je ne sais pas si l'on tire sur moi, à côté de moi, en haut de moi. Je ne sais pas qui est la cible, si c'est le fou furieux en tenu d'une époque nippone révolue  ou bien si c'est moi la cible car Steven pense que je l'ai entourlouper. Je tire aveuglément avec mon colt-45, je ne pense pas avoir toucher personne mais bordel il faut bien que je protège ma peau ! Je vérifie ma poche, l'as est toujours là...Oncle Barry, sort moi de cette merde, j'ai vraiment besoin de toi là.


Cependant, à la fin du carnage je me suis étonné à entendre un silence planer sur les lieux. Seul les hurlements du vents, étaient audible. Je suis sorti de l'ombre, ranger mon flingue avant de m'approcher du clown ninja, tout en arborant un sourire sarcastique, et j'ai répliquer avec à peu près le même ton:

C'est vous le livreur de pizza ?

Sauf qu'au fond de moi.. j'étais en panique.








© Méphi.


Derek Walker
Membre de LOD

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Pseudo : Raphaël
Date d'inscription : 25/02/2019
Crédits : tumblr
Messages : 77
Batarangs : 1657
Age du joueur : 17 Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Mar - 18:21
Revenir en haut Aller en bas





Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson


Il ne fallut pas plus de temps pour finir le reste de la bande. Surtout que les deux derniers ont prit leurs jambes à leur cou. Mais ceci, n’arrangeait en rien mes affaires. Ma cible s’était enfuit, probablement cacher dans une forteresse, avec pleins de gardes. S’ils étaient aussi redoutables que cela, je n’aurais aucune crainte à avoir. Mais qui savait ce qui pouvait se cacher derrière ses murs. Des armes plus sophistiquées, des méta-humains ? Voir des otages. Ou des choses, que je ne pouvais pas imaginer. Et qu’on ne me dise pas que « Ce n’est qu’un simple petit trafiquant. » Il ne fallait jamais se baser sur les apparences. La créature la plus petite et mignonne, pouvait être un vrai démon assoiffé de sang. Façon de parler.

Mon intention fut par contre, déviée sur le nouvel arrivant. Qui était-il, que faisait-il ici ? Était-il de mèche avec la cible ? Je cru voir qu’ils étaient aussi condamnés par le trafiquant. Ce dernier n’avait pas hésité à ordonner sa mise à mort aussi. Mais cela ne voulait rien dire. Il pouvait être un pion dans son jeu, une de ces petites pièces qu’on n’hésitait jamais à sacrifier pour remporter la partie. Après, la question sur le fait qu’il soit armé ou non, ne disait rien. Nous étions à Gotham, ville plus pourrie que New-York, tout le monde était parano et cherchait à se protéger. Toutefois, je fus quelque peu exaspéré par son intervention et de plus, l’animal osait faire de l’humour en pareil circonstance.

Sans ménagement, je l’attrapais au niveau du col et allai le plaquer violemment contre le mur. Le faisant lâcher son arme, de toute manière elle ne lui servait à rien vu comment il s’en servait, je le bloquais en plaçant mon avant-bras sur sa gorge, et mon flingue pointait sur son visage, pile entre les deux yeux. Et malgré le masque de fer qui recouvrait mon visage, mes yeux pouvaient aisément le foudroyer. Maintenant, nous allions pouvoir parler, et il avait intérêt à se montrer convainquant. Car je n’étais pas Batman qui se contentait de juste péter un os ou deux si le gars ne lui revenait pas. Alors, de ma voix la plus grondante, je lui crachais dessus :

"Tu te rend compte que tu viens de me gâcher un contrat ? Sais-tu qui tu viens de faire fuir ?!"

Jadis, cela m’aurait suffi pour lui exploser le crâne et le laisser au beau milieu de la rue, en guise d’avertissement. Slade Wilson aka Deathstroke, se débarrassait des éléments gênants. Se mettre sur sa route, c’était plus que finir écraser sous les bottes renforcées. Encore, s’il n’était qu’un simple passant surprit par la violence du combat, j’aurais pu laisser passer. Mais là, il était clair qu’il ne faisait pas de tourisme. Tout le trahissait. Alors, je lui laissais une jolie petite chance de s’en sortir sans trop de mal. Sinon, je n’hésiterais pas à refaire son éducation à ce gosse.

"Qui es-tu et qu’est-ce que tu fiches ici ? T’as intérêt à te montrer convainquant. Et fais gaffe, je serais si tu mens."

Ma longue expérience, décuplée par le sérum m’avait aidé à reconnaître les signes du mensonge. En même temps, on m’avait menti, trahit un beau paquet de fois que je pouvais reconnaître un de ces pratiquants les yeux fermés. Un peu comme ce personnage de Comics, Daredevil, on le sentait par la respiration, mais aussi on le voyait par ses tiques, sa transpiration, etc. Mais la chose le plus sûr qui disait si oui ou non, on mentait, était le regard. Vos traits pouvaient affirmés que vous disiez la vérité, mais votre regard lui, s’accordait toujours à la vérité, à vos croyances. Un élément quasi-incorruptible.

Il fallait avouer aussi, que je n’y allais pas de main morte avec lui. Ma prise se serra contre sa gorge, l’immobilisant presque totalement. Je ne voulais pas le tuer, ni le privé trop d’air. Juste ce qu’il fallait pour qu’il reste conscient et puisse me répondre. Et croyez-moi, j’étais sympa là. Car ce n’était pas l’envie de le voir viré au bleu qui me manquait. J’étais si furieux, que je me fis violence pour garder tous mes projets de torture en moi, n’en faisant que des fantasmes. Et beaucoup savait que je pouvais aller très loin. Aujourd’hui, j’étais plus sélective sur mes victimes, mais mes méthodes elles, n’avaient guère évoluer.






© Méphi.



__________
Wilson



Theme:
 
Slade Wilson
MODO ♔ DEATHSTROKE

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] De09

Date d'inscription : 08/05/2017
Crédits : Iskaras (avatar) & Tumblr (gif) & Bazzart & Staff
Messages : 989
Batarangs : 13173
Age du joueur : 27 Injustice League
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t894-slade-wilson-pret-pour-un-nouveau-contract http://legendsofdc.creationforum.net/t906-les-missions-de-deathsroke http://legendsofdc.creationforum.net/t905-les-contracts-du-terminator http://legendsofdc.creationforum.net/t977-arcs-narratifs-de-slade-wilson
Mer 20 Mar - 9:18
Revenir en haut Aller en bas




Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson
[font=Times New Roman]Si on m'avait annoncé que cette soirée.. enfin cette nuit, enfin on s'en branle. Cet instant, allait être aussi merdique je m'aurais barré. Alors que j'ai à peine débuté mon sourire qui habituellement désarçonne, j'ai vite compris que ce "clown" était plus sérieux que la profession à laquelle il semblait aspirer. J'ai paniqué, il ma soulever, projeter contre un mur avec une force si incroyable, que moi qui d'habitude est difficilement impressionable resta bouche bée. Il retira mon arme, et.. par la même occasion dans la levé de mon corps fit tomber mon as au sol. Alors qu'il me posait ces diverses questions je ne l'écoutait même pas, mon monde s'écroulait..


Déjà que je respirais difficilement, ma panique n'aidait pas. Je lui répondis simplement cela: 

JE vais tout te dire, tout tout.. mais la carte, Barry, Barry, papa... JE VEUX MA CARTE !!
Je devenais hystérique, sincèrement ce dont j’avais besoin c’était de ma foutu carte d’as, le mémentos de mon oncle, de Barry, du policier extraordinaire qu’il était. Et ce Samouraï, ne semblait pas vouloir me laisser partir de son emprise, alors je me suis débattu mais c’était peine perdu. Son étreinte était si forte et si poignante qu’on aurait dit un serpent qui entourait une petite souris. J’émettais des grognements, enfin ça y ressemblait, je me suis aussi mis à pleurer de panique. Et si la carte c’était déchirer ? Si la carte était dans un mauvais état ou pire illisible ? Impossible.. je ne pourrais jamais vivre avec une tel perte sur la conscience.

Même si au fond de moi, je savais que c’était la pire dès chose je me suis mis à hurler des insultes à l’homme devant moi qui était en position de domination
HEY TOI, relâche moi bordel !! Putain de fou furieux, y’t’a vu tout les gens que tu as tuer?? Espèce de psychopathe.. laisse moi reprendre ma carte par pitié.. je veux juste ma carte, ma carte, ma carte, ma carte..

C’était comme un mantra, mon cerveau ne transmettait que cette information au travers de toute mes neurones. Je me suis mis à pleurer de chaude larme à nouveau, tandis que mes yeux brillait d’un éclat misérable

.








© Méphi.


Derek Walker
Membre de LOD

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Pseudo : Raphaël
Date d'inscription : 25/02/2019
Crédits : tumblr
Messages : 77
Batarangs : 1657
Age du joueur : 17 Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 20 Mar - 23:13
Revenir en haut Aller en bas





Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson


Le fait que je tuais moins facilement, ne voulait pas dire que je me ramollissais ou encore, que je ne pouvais pas me montrer créatif. Expédiant donc moins souvent les gens dans l’autre monde, j’adaptais mes méthodes selon le besoin. Et croyez-le ou non, j’obtenais de bien meilleurs résultats que si je devais leur éclater la tête de suite. On gardait toujours la peur de la mort, mais si cette dernière venait trop vite vous lécher le visage, on ne vous disait pas grand-chose. Alors que si justement, vous menaciez tout simplement, administrant une ou deux petites tapes, la peur était bien plus puissante. Car ce qui faisait réellement peur, était ce que ne nous pouvions voir.

Mais trêve de cours psychologique, nous faisons face à un cas particulier. Car des gars ou des femmes que j’eus mal mener de la sorte pour avoir des infos, il y en a eu. Souvent, ils tentaient de se débattre, ou suppliaient en inventant une histoire à faire pleurer une none. Mais là… N’oublions pas que nous étions à Gotham, la ville des tarés. Ce gusse s’était mis à brailler, pas pour sa vie, mais pour un certain Barry. Une carte il me disait ? Il chialait pour une stupide carte ? Suivant son regard paniqué, je vis ce stupide bout de carton traînait sur le goudron sale de la ruelle.

"Quoi c’est ça que tu veux ?"

Il ne le voyait pas, mais mon visage fut illuminé par un sourire bien malsain. Ce pauvre type me rappelait double face. Un autre maboule qui pleurait comme une gamine si on touchait à sa pièce. Il faisait son beau avec, entourer de ses sbires, il avait tout du gangster badass qui faisait rêver les jeunes. Mais retirer lui son jouet, il devenait pitoyable, une larme se baignant dans sa propre bave. Moi, je ne m’attachais pas à ce genre de chose. Aucun objet, si ce n’était mon sabre, avait une valeur sentimentale. Et encore, si on piquait ma lame, je ne finirais pas dans cet état. Et les personnes ? Interrogeait les gens qui m’entourent, vous auriez une bien belle surprise.

Soulevant mon pied, ma semelle en acier renforcé au promethium menaça la fameuse de carte, de la mettre en morceaux. Oui, j’en étais capable, je n’aurais plus que baisser ce pied pour en finir. Ne voulais-je pas dis ? Je savais m’adapter aux situations bizarres, et si c’était le seul moyen de le faire parler, alors soit.

"Si tu ne veux pas justement finir comme les autres, et en prime être enterrer avec ta carte en puzzle, crache le morceau !"

Je ne comprenais pas ces fixettes qu’on pouvait faire à un objet. Le matériel, cela se remplaçait. Donc, je n’aurais aucun mal à détruire le bien d’autrui si cela était nécessaire. N’était-ce pas moins important que la vie ? On pouvait en douter, c’est vrai. Regardez les contrats qu’on me donnait, pour quelques dollars, on envoyé une vie à trépas. On courait vers un objet quelconque pensant devenir riche et puissant avec. Ce monde n’avait plus la moindre véritable valeur. Et c’étaient ses habitants qui en furent responsables. Moi, je n’étais qu’un pion, une des vies ne rapportant qui, qui finira comme tout le monde. Mais alors que je comptais mettre ma menace à exécution, du moins faire semblant, la voix gonflante de l’ange de la bonne conscience et protecteur, résonna une fois de plus dans mon casque.

"Slade… Inutile d'en arriver là. Il a dit qu'il allait parler, alors relâches le je t'en pris."

J’oubliais parfois, façon de parler, que ce bon vieux Bill surveillait toujours mes faits et gestes. Et bien que ses conseils pussent m’exaspérer, j’en étais reconnaissant. Ses mots ne m’arrangeaient pas. Toutefois, ils me firent prendre conscience de ce que j’étais en train de faire. Un peu plus, et j’allais de nouveau sombrer et re subir toutes ces choses dont je ne voulais pas en reparler. Acquiesçant, je retirais ma botte de justesse et relâchai mon captif. Le laissant choir au sol, je m’écartais de quelques centimètres, mes mains reposant sur les hanches.

En y réfléchissant bien, le gars serait encore en vie, même une fois sa carte mise en morceaux. Donc, je ne trahirais pas mes anciens principes. Malgré cela, je remettais en doute mes méthodes. Non, pas elles, c’était mes motivations qui demeuraient flous. Bah peu importe, j’en avais plus qu’assez de toujours tout remettre en question. Mon cerveau avait déjà explosé à cause de cela une fois, hors de question de remettre une couche.

"Je t’écoute maintenant." Lui disais-je sans plus de ménagement que cela.






© Méphi.



__________
Wilson



Theme:
 
Slade Wilson
MODO ♔ DEATHSTROKE

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] De09

Date d'inscription : 08/05/2017
Crédits : Iskaras (avatar) & Tumblr (gif) & Bazzart & Staff
Messages : 989
Batarangs : 13173
Age du joueur : 27 Injustice League
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t894-slade-wilson-pret-pour-un-nouveau-contract http://legendsofdc.creationforum.net/t906-les-missions-de-deathsroke http://legendsofdc.creationforum.net/t905-les-contracts-du-terminator http://legendsofdc.creationforum.net/t977-arcs-narratifs-de-slade-wilson
Dim 24 Mar - 8:02
Revenir en haut Aller en bas




Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson
Je n'ai jamais ressenti une aussi lourde tristesse, j'ai failli perdre Barry pour de bon.. le seul être qui voyait une partie de lumière en moi, d'un être capable de grande chose, d'un être qui ne fait pas partie de la noirceur. Et moi, regardez moi.. REGARDEZ MOI !!! Je sais, je pète un câble. Je déshonore sa mémoire, et les remords mangent lentement mon âme. Et les larmes salées qui glisse sur ma joue pour aller rejoindre cet homme masqué, ne font que confirmer les choix douteux que j'ai fait par le passé..

-Barry, Barry... je.. croyais t'avoir perdu, ne me fais plus ça.. j'ai besoin de toi...


Je lève mes yeux  vers l'homme masqué, avec mon visage piteux qui inspire pitié.

J'embrasse la carte souillé ignorant la boue ou tout autre détritus dessus.

D'une voix tremblante, quasiment folle je récite quelques mots  à la carte:`

-Je.. ne t'abandonnerai plus, tu feras pareil hein ? Barry, j'ai besoin de toi.. papa j'ai besoin de toi.. tu le sais hein..? Tu sais que  je t'aime hein.. j'ai jamais voulu te faire souffrir.. pourquoi tu es mort.. tu étais le seul qui croyais en moi...

J'ai entendu, l'homme me dire "Je t'écoute". Mais.. ce n'est pas que je ne voulais pas répondre, simplement que j'étais détruit, fragile psychologiquement.

Alors je me suis simplement remis à pleurer, les avant-bras dans la mare brunâtre, le coeur en feu, l'air qui rentre dans mes poumons est brûlant. J'ai mal à la gorge, et je vais probablement regretter ce que je m'apprête à faire. Je respire, je respire, je respire, je ne m'arrête pas. Mais l'air pénètre difficile l'orifice buccale. J'observe de haut en bas l'homme masqué. Il ressemble à un justicier, un justicier.. mais différent des autres.

Les justiciers sont tous pareils.. ils se croient au dessus de tout avec leur morale à deux balles.. ils ne savent même pas ce qu'on à vécu, par où on est passé.. ils pensent toujours qu'on aiment cela..

J'ai sourit, sarcastiquement.

Mais la vie est belle, pas vrai?


Je me suis remis à pleurer de chaude larmes, visage au sol.









© Méphi.


Derek Walker
Membre de LOD

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Pseudo : Raphaël
Date d'inscription : 25/02/2019
Crédits : tumblr
Messages : 77
Batarangs : 1657
Age du joueur : 17 Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Mar - 2:05
Revenir en haut Aller en bas





Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson


C’était vraiment… Pitoyable. Cette ville était remplie de vrais malades. Après, on disait que c’était moi, qui avais un problème, mais très franchement… Quand je regarde ces tarés de Gotham, je trouvais que j’étais celui qui s’en sortais le mieux, même mieux que la grosse chauve-souris. Je ne serais même pas vous donner une explication psychologique de tout cela, mais je n’en avais pas envie de toute façon. Le seul truc que je pourrais vous dire pour le moment, c’était que moi, je ne perdais pas de vue l’objectif. Je savais ce que je voulais et je me débrouillais pour y arriver. Alors que ce pauvre gars, semblait bien perturbé et venait même me provoquer. Une bonne torgnole et ce sera vite régler.

"Qui te dit que je suis un héros ?" Question rhétorique, surtout quand je levais mon épée devant lui.

Une rapide analyse de la personne, me fit bien vite comprendre à qui, ou plutôt à quoi, j’avais à faire. Et cette découverte faite par simple observation, n’eut pour effet que de m’exaspérer encore plus. Lui tournant finalement le dos, j’annonçais de manière bien tranchante :

"Tu me fais perdre mon temps. Tu n’es rien d’autre qu’un voyou de seconde zone."

J’ignorais encore, qui il était vraiment. Mais de ce que je pouvais en déduire, cela me suffisait. Soit il n’était là qu’au mauvais endroit et au mauvais moment, ou bien, il n’était qu’un larbin de plus qui se faisait enfler par son employeur. S’il bossait pour l’autre abrutis que je devais éliminer, mon code m’autoriserait à lui faire regretter ce choix de carrière. Cependant, ce n’était qu’une option parmi tant d’autres. Car ce n’était pas ce choix que je fis. Bien qu’en colère et rêvant de briser quelques os, je ne me sentais pas, n va dire « motiver » pour faire subir un tel mal à ce paumé. Sans doute, allais-je le regretter dans l’avenir, mais…

"Tires toi d’ici. Et change de métier. Mais si jamais tu reviens à me bousiller un contrat comme tu viens le faire, tu n’auras plus droit à un joker. Compris ?"

On pouvait donner une seconde chance, mais pas trois avec moi. Ma clémence avait des limites et il fallait prier pour que ce gars soit suffisamment intelligent pour le comprendre. Peut-être aussi, que sa situation m’avait éveillé une certaine pitié. Inconsciemment, aurais-je fait un rapprochement ? D’un autre côté, j’étais fatigué et user par tous ces morts. Voir ces cadavres tombés autour de moi, finissaient par m’épuiser à la longue. Tuer aussi facilement, ne m’avait jamais rien apporter qui ne soit bon. Et cela à sans doute précipiter mon pétage de plomb. J’avais beau mettre transformer, ne plus être le même homme et me dirigeais lentement vers une nouvelle voie… Des séquelles subsistaient encore après tout ce temps.

Concernant notre jeune ami, je lui faisais une belle fleure. Il gagnait une chance de survivre plus longtemps que prévu et il avait intérêt à en profiter. Gotham était la capitale du vice et de la corruption. On pouvait vite chuter dans les travers de la vie. Les filets du mal trouvaient toujours une victime à détourner du droit chemin, j’en savais quelque chose. Qu’il profite alors de cette opportunité pour changer, tenter quelque chose pouvant le faire sortir de tout cela.

Ceci me fit rappeler Rose. Gardant un œil sur elle, je voyais comme cette dernière évoluait. Wintergreen avait raison, elle était plus que capable, j’en étais convaincu depuis longtemps, mais le voir et l’admettre. Elle avait réussi à trouver sa voix, à réussir bien mieux sans ma présence. En conclusion, elle était prête pour voler de ses propres ailes, ayant elle, saisit sa chance.






© Méphi.




__________
Wilson



Theme:
 
Slade Wilson
MODO ♔ DEATHSTROKE

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] De09

Date d'inscription : 08/05/2017
Crédits : Iskaras (avatar) & Tumblr (gif) & Bazzart & Staff
Messages : 989
Batarangs : 13173
Age du joueur : 27 Injustice League
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t894-slade-wilson-pret-pour-un-nouveau-contract http://legendsofdc.creationforum.net/t906-les-missions-de-deathsroke http://legendsofdc.creationforum.net/t905-les-contracts-du-terminator http://legendsofdc.creationforum.net/t977-arcs-narratifs-de-slade-wilson
Mer 27 Mar - 9:09
Revenir en haut Aller en bas




Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson


Je me suis mis à rire, d'un rire que je n'avais pas eu depuis fort longtemps. Sûrement, une folie passagère.

-C'est la meilleure, alors là bravo !


Je me suis lever et me suis mis à applaudir très fort.

-Vous êtes tous pareil, les justiciers. À nous classer, à nous oublier.. à oublier que nous sommes des êtres humains.

J'ai ramasser le colt-45 qui était au sol et je l'ai ranger sous ma veste de cuir, en arrière. J'ai débuté une marche lente, saccadé mais déterminé à se rapprocher de l'homme.

-Tu sais, ce que j'aime des justiciers c'est.. leur sens de l'honneur. Tu es tellement empli de compassion de me laisser la vie sauve.

Je me suis remis à rire. D'un rire fou, d'un rire dément. D'un rire suffoquant la sanité ambiante.

Mes bottes heurtaient le sol tandis que je me rapprochais à une distance, d'environ 1 mètre devant l'homme.

-Je sais que tu rêve de le faire, alors fais-le: Tue moi.

Je me suis mis à rire encore. J'ai regarder autour de moi brièvement. La nuit était calme, les hurlements s'étaient calmés.


-Allez cowboy, un criminel de moins hein ? Ça rendrait service à tout le monde. De tuer un misérable voyou de seconde zone comme tu dis. Alors fais-le, achève moi.

J'ai sorti un couteau papillon de ma poche, je fais joujou avec.


-Non mais allez bordel, dit moi t'es qui ? J'aimerais mourir tout en ayant connaissance de mon tueur. J'aimerais que tu me tue rend moi service, je n'ai plus besoin de rien ici bas.

Il était dos à moi mais.. mon instinct me disait que ce putain de ninja allait se retourner à tout moment, et je savais que j'avais aucune chance. Autant mourir tout de suite, par mon bon vouloir. Je ne périrais pas des mains d'un étranger qui ne souhaite pas ma mort.

-Sérieusement, le type voudrait me faire croire qu'il n'est pas un héros.. alors qu'il épargne la vie d'un minable comme moi. Arrête de faire les dur, toi et moi on sait très bien que je suis un minable, un faible. Et toi un genre de pseudo-idéaliste qui croit changer le monde avec ses sabres et son habillement de foire type ninja.

Je lui fit mon plus beau des sourires, avant de dire.

Tu me tue quand?












© Méphi.


Derek Walker
Membre de LOD

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Pseudo : Raphaël
Date d'inscription : 25/02/2019
Crédits : tumblr
Messages : 77
Batarangs : 1657
Age du joueur : 17 Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 27 Mar - 18:34
Revenir en haut Aller en bas





Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson


Bon, je n’avais rien dis… Ce mec était complétement c… STUPIDE ! On ne se rendait pas compte de l’effort que je faisais pour ne pas le transformer en puzzle de chaire ? Beaucoup auraient aimé la chance qu’il avait, de voir Deathstroke l’épargner alors qu’il était au bout du fusil, ou sur le fil du sabre. Mais, n’avais-je pas dit justement, que Gotham était le refuge de tous les pauvres tarés ? Ce gars passait de l’état de larve pleurnicharde, à celui de quasi-cinglé. Je ne comprenais même pas ce qu’il me disait. Enfin, je comprenais le sens, mais sa logique me dépassa quelque peu.

Mais bon sang ! Il y tenait lui à son idée de héros. N’avait-il pas compris que je n’en étais pas un ? Cherchait-il à corrompre l’un d’entre eux comme ce clown peinturluré ? Il était là, me tournant autour, suppliant ou voulant me tenter de l’abattre. Pourquoi ? Bien qu’il commençât sérieusement à m’échauffer, j’analysais sa gestuelle et son ton, pour prendre le risque de comprendre ce qu’il avait dans le crâne. Il pouvait dire ce qu’il voulait, je ne bronchais pas, le laissant finir. Restant droit comme un piquet, je le regardais faire. Je suis sûr que rien que mon regard à travers mon masque, aurait suffi à le tuer direct.

Quand il semblait avoir fini, quand il me posa à nouveau cette question de savoir quand j’allais le tuer, il était sans doute temps d’entrer en scène non ? Oh oui, je lui fis quelque chose, mais sans doute pas, ce à quoi il s’attendait. L’idiot reçu un joli petit coup de poing dans l’estomac. Avec ma force et la protection en métal, sur un simple humain, ça faisait mal de façon garantit. De quoi le voir se plier en deux, sentant temporairement, en plus de la douleur, l’air lui être privé. Ça ne défoulait pas complétement, mais ça faisait un peu de bien. Et, le voyant donc enfin la boucler, je me penchais légèrement vers lui.

"Ca y est ? Tu as fini ?"

Sérieusement, au moment où je voulais bien épargner des vies, je tombais sur une sorte de suicidaire. Oui, la thèse du corrupteur de héros tombait à l’eau, sans jeu de mots, même si ça rimait, car finalement, je venais de finir de le « psychanalysé ». On pouvait dire qu’il était un cas typique, surtout venant d’une personne vivant dans le coin. Et, je ne me suis pas privé de lui en faire un petit topo. Que cela lui plaise ou non, il allait y avoir droit. En fait, je crois bien que je cherchais à le blesser rien qu’un peu. Surtout avec le ton détaché et froid, que j’adoptais pour le lui dire.

"Tu te voie comme un misérable. Le gars qui croit qu’il n’a plus rien à perdre et crois que la mort lui sera une délivrance. Peut-être bien. Mais tu ne la trouveras pas avec moi ce soir. En tout cas, oui tu fais minable, minable de bosser pour des pourritures comme Steven. Des gens qui n’auront rien à faire de toi. Tu peux crever, ça les arrangera. Alors, soit tu es un lâche qui préfère fuir, ou bien tu te bouges les fesses et tu changes ta vie."

J’aimais croire qu’en chacun de nous, il existait une force, quelque chose nous poussant à toujours nous dépasser, nous accomplir. Pour le cas de ce clochard, j’eus quand même un doute. Mais il avait encore sa chance de repartir sur un bon pied. Ok, j’ignorais quel était son expérience, ce qui l’avait mené à un tel état. Sans doute une succession de traumatisme l’ayant conduit dans un tel état. Malgré cela, on avait tous rouler notre bosse, on avait tous, notre lot de problème. Et j’en savais quelque chose. Après tout ce que j’avais bouffer, je n’avais pas laissé tomber. Je m’étais accrocher et pousser vers le meilleur, même s’il y avait encore du boulot à faire.

"Et ne crois pas que tu as la vie la plus pourrie qui soit. J’ai connu des cas vraiment désespérant, et vue ces gens, remontaient la pente. Alors, ne fais pas ton sale gosse."

La liste des « miséreux », mais qui s’en sortaient mieux, était longue. Je perdrais mon temps à la cité, comme là, j’eus l’impression de le perdre avec ce type. Sauf si, il savait quelque chose pouvant m’aider à arrêter Steven. À voir…






© Méphi.



__________
Wilson



Theme:
 
Slade Wilson
MODO ♔ DEATHSTROKE

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] De09

Date d'inscription : 08/05/2017
Crédits : Iskaras (avatar) & Tumblr (gif) & Bazzart & Staff
Messages : 989
Batarangs : 13173
Age du joueur : 27 Injustice League
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t894-slade-wilson-pret-pour-un-nouveau-contract http://legendsofdc.creationforum.net/t906-les-missions-de-deathsroke http://legendsofdc.creationforum.net/t905-les-contracts-du-terminator http://legendsofdc.creationforum.net/t977-arcs-narratifs-de-slade-wilson
Ven 29 Mar - 8:26
Revenir en haut Aller en bas




Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson


Je ne m’attendais pas du tout à cela, du moins pas avec une telle force ! À peine, avais-je finis de m’approcher que ce genre d’amalgame entre Bruce Lee et Clint Eastwood m’avais fait tordre de douleur avec son poing. Malgré mon manque d’air, je me suis mis à rire.. enfin essayer. Ça ressemblait plutôt à des sortes d’étouffements couper par ma reprise d’air. Mon couteau papillon fut projeté à l’autre bout de la ruelle dans la ruée des événements. Après quelque minutes à tenter de reprendre mon souffle, je fût enfin parler: -Regardez moi l’aspirant psychologue ! Tu crois tout savoir de moi, des gens. De leur passé et leur vaincu.. (bref rire de la part de Derek) et après m’avoir casser la gueule tu ose me dire qu’il reste de l’espoir ??Si mes yeux brillent de façon misérable, les tiens doivent sûrement briller d’un éclat de folie. Tu te trouve plus normal que moi à presque tuer dés gens chaque soir ? Mais là, je sais ce que tu vas me dire.. leur vie n’en valent pas la peine, ce sont des criminels.. il faut purger Gotham.


Je me suis mis à rire pendant quelques minutes.

C’est ce qui est magique chez vous les justiciers, votre complexe de Dieu. Comme si tout vous était permis, puisque c’est necessairmeent pour le bien. Incroyable !



Je me suis retourné quelque instant pour regarder la demeure de Steven.
Je dois dire que je ne suis pas mieux que toi.. je me suis laisser baiser par un client. C’est pas dans mes habitudes, j’aime les femmes.


Jai tourner le dos à l’immeuble, pour sourire au ninja face à moi.
Tu faisais quoi dans la vie avant de faire cela ? Peut-être militaire vu tes techniques de combat ? En tout cas tu n’était pas fonctionnaire !


Au fond, je suis sûr que je t’aurais croiser dans un bar et j’aurais pris un verre avec toi. T’es un type bien, je sais pas. Oui ? Non ?


Je me suis alors mis en marche vers mon pickup


je vais chercher de lalcool dans ma
Voiture ! Du whisky si tu es intéressé, je partage !















© Méphi.


Derek Walker
Membre de LOD

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Pseudo : Raphaël
Date d'inscription : 25/02/2019
Crédits : tumblr
Messages : 77
Batarangs : 1657
Age du joueur : 17 Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 29 Mar - 12:41
Revenir en haut Aller en bas





Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson


Ok, ce gars était complétement stupide. Et il insistait avec son histoire de super-héros. Sérieusement, il commençait à me taper sur le système, et notez combien je faisais des efforts pour rester calme. Peut-être bien que j’eusse un grain de folie, mais sans doute, pas celle à quoi, il s’attendait. J’ignorais pour quelle raison exacte, il était venu dans le coin, même si j’avais ma petite idée. Mais visiblement, ce pauvre type semblait suicidaire. C’était peut-être ça au final, il cherchait à se faire tuer, et bosser pour Steven, était une forme d’autodestruction. Dommage pour lui, je n’étais pas psy et assistant social, s’il espérait un minimum d’espoir, ce ne sera pas moi qui vais y répondre. Déjà que je lui offrais une chance qu’il semblait gâcher. À ce propos :

"Estimes toi heureux que ce ne soit que ça, que je te casse. D’autres ont laissé plus qu’un bras. Et pour ceux dont j’ai tué, il suffit de ne pas être sur mon chemin et me déranger."

C’était une règle qui me suivait après ce que je nommais ma « transformation. » Je pouvais quand même être un brin compréhensif, mais si quelqu’un venait me barrer la route et me mitrailler, je n’aurais aucune compassion. Ce type ne m’avait pas encore attaqué, ce qui fait qu’il échappait encore un peu à cette loi. Même si ce fut tentant de lui coller une balle entre les deux yeux ou à l’arrière de son crâne pour le faire taire. Le Joker disait bien plus de stupidité que lui, mais c’était normal pour le clown. Visiblement, il devait en avoir gros sur le cœur. Un ressentiment bien lourd où il se lâchait enfin, surtout sur moi vu que j’approchais de l’image de ceux à qui, il devait en avoir. Même si je n’avais rien à voir avec eux.

"Que tu penses si je suis un bon ou mauvais gars, je t’en laisse juge. Ce n’est pas mon problème."

En plus, il voulait me proposer à boire. J’en levais les yeux au ciel. Il était sérieux ? Non, là il était clair qu’il me faisait perdre mon temps, mais de manière magistrale. Que pouvais-je faire ? Sans doute partir, le laissant trainait dans le caniveau et l’oublier. Comme ça, je pourrais entièrement me consacrer à ma traque du trafiquant. Cependant cela irait à l’encontre d’un de mes principes, faire respecter un marché. Car il me semblait que ce gars, me devait quelque chose. Et le voir ne pas le respecter, et bien me rendait un chouilla sensible. Donc, aimant les accords respectés, je bondissais sur lui, pour l’attraper au niveau du col et le soulever. Ses pays ne touchaient plus le sol. Et, le soulevant de juste une main, je le menaçais d’une arme avec la seconde, plaçant l’instrument de mort sous sa mâchoire.

"On avait un deal ! Tu devais me dire qui tu es. Alors répond moi, et balance ce que tu sais sur Steven, ses planques et renforts. Et arrêtes de me souler avec tes jérémiades. Sinon, je pourrais me raviser et ta carte, j’en fais des confettis. Compris ?!"

Etais-je à bout ? Si c’était le cas, le gars aurait quelques bleus en plus. Non, juste que je n’aimais pas qu’on se payait ma tête et je cherchais à le faire comprendre. Mais vraiment, proposer à boire, voilà qui était l’idée la plus stupide. Si j’avais su que cela trainerait à se point, son doudou cartonné, je l’aurais mise en pièce sous ma semelle. Attendez, j’ai fait preuve de clémence et voilà comment on me remerciait ? Je pouvais encaisser des insultes, des reproches, seulement si c’était mérité. Là, il accusait des pseudos héros qui n’avaient rien à voir avec moi. Enfin, il existait quelques points en commun, mais c’était discutable. Et logique aussi, on trouvait un point commun avec tout le monde.

Wintergreen me souffle dans l’oreillette de rester calme, qu’il pouvait de son côté, trouver les dernières infos utiles sur la cible. Mais cela n’avait rien à voir. La question ne se portait pas sur le trafiquant, mais sur un principe, on respectait le marché conclu. Je me suis déjà fais doubler dans le passé, par des clients. Et à chaque fois, j’ai fait comprendre à ces gros malins, qu’il valait mieux ne pas jouer à ce petit jeu avec moi. Donc là, ce paumé de la vie s’en sortait encore, car une nouvelle chance lui fut donner. Et qui risquait même d’être la dernière.






© Méphi.



__________
Wilson



Theme:
 
Slade Wilson
MODO ♔ DEATHSTROKE

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] De09

Date d'inscription : 08/05/2017
Crédits : Iskaras (avatar) & Tumblr (gif) & Bazzart & Staff
Messages : 989
Batarangs : 13173
Age du joueur : 27 Injustice League
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t894-slade-wilson-pret-pour-un-nouveau-contract http://legendsofdc.creationforum.net/t906-les-missions-de-deathsroke http://legendsofdc.creationforum.net/t905-les-contracts-du-terminator http://legendsofdc.creationforum.net/t977-arcs-narratifs-de-slade-wilson
Dim 31 Mar - 8:00
Revenir en haut Aller en bas




Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson



Ah ben putain.. même quand on est poli on se fait baiser ! Je lui offre de l'alcool et il réagit comme cela, je suis très déçu. Je me dirigeai quand même vers ma vieille merde qu'était mon pickup quandi l me prit de force, et je fut un brin surpris.

Il me disait qu'il voulait que je respecte son marché. Ce bougre pensait que j'en savais plus que lui ? Était-il débile ? Je veux dire.. il semblait plutôt au dessus de la moyenne niveau intelligence, temps de réaction et combat mais.. penser que je possédais des informations sur un mec comme Steven.


J'ai éclaté de rire.

-Alors c'est ça ton délire hein ? (j'ai renifler) C'est ce qui te fait bander être en contrôle, avoir l'avantage, gagné quoi !

Mais..si il se concentrait il pouvait voir la peur dans mes yeux. Malgré tout, j'avais fait une promesse à mon oncle. Je devais la tenir.

-C'est bon.. mais crois pas que j'en sais bien plus que toi hein. Il s'appelle Steven Hills. Il possède quelques usine de meth ici et là, et je travaille pour lui au travers d'un de ses "employés" si on peut dire cela comme ça. L'employé en question est connu sous le pseudonyme de numéro 3. Je sais rien de plus.

Je me devais d'enfoncer la couteau dans la plaie avec mon sarcasme:

-Je suis un voyou de seconde zone, je vaux rien tu te souviens ? Alors tu crois vraiment que j'en sais plus que toi.. je suis forcer à faire cette merde crois pas que ça me fait plus plaisir.

Je gigotais pour me libérer de son étreinte sans succès, j'ai abandonner en riant.



Mes yeux se sont empli de larmes.

-Bon allez.. si tu veux me tuer, fais-le.. mais laisse ma carte okay.. n'y touche pas.

Je devais honoré la mémoire de mon oncle, j'espère qu'il comprendra un jour.. si il me voit je suis désolé Barry, tu sais bien que je ne suis qu'un sac à merde..


-Comment je peux devenir bon..?

Je lui posais cette question sincèrement.














© Méphi.


Derek Walker
Membre de LOD

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Pseudo : Raphaël
Date d'inscription : 25/02/2019
Crédits : tumblr
Messages : 77
Batarangs : 1657
Age du joueur : 17 Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Avr - 23:41
Revenir en haut Aller en bas





Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson



Il suffisait de le secouer un peu, pour qu’il revienne sur le droit chemin. Comme il semblait si bien le faire, il me railla. Sauf que cette fois-ci, son cynisme n’était qu’une feinte. Car entre ses rires et ses mots acerbes, on ressentait les sanglots qu’il tentait d’étouffer. Inutile de se le cacher, ce gars était un véritable minable. Après, je pouvais comprendre un minimum son comportement. Ce n’était pas un prédateur, ce gars-là ressemblait à une victime du monde. Un lionceau, un chaton qui crachait pour se défendre, mais qui était une proie pour n’importe qui. Et malgré son instinct de survie, il demeurait vulnérable. Peut-être que oui, peut-être qu’une balle sans sa tête, le libérerait de cette vie, de cette condition. Mais, je n’en fis rien.

Même s’il ne m’apportait aucune nouvelle information, je préférais le relâcher. L’importance n’était ce qu’il savait, mais l’accord qu’il avait conclu. Ayant respecter sa part, je ne me voyais pas lui casser quelque chose d’autre. Même si je me serais contenté d’un nom et d’un prénom. Mais soit. A nouveau, il fut maître de ses mouvements et pouvait toucher le sol. Le laissant là, je lui tournais le dos, me préparant à repartir. J’eus suffisamment perdu mon temps avec cet abruti. Maintenant, ma cible devait être loin désormais. Dans sa forteresse, avec sa milice. Il faudra que je rattrape le temps perdu et fasse un sacré nettoyage. Mais à peine quelques pas j’eus fais, que ce voyou de bas niveau me posa la question. Une question qui était universel, mais qui était stupide, surtout poser à un type comme moi.

Je ne tournais ma tête que de quelques degrés, comme s’il se trouvais juste à côté de moi. Cependant je ne lui accordais pas le moindre regard quand je lui répondais. Il ne le méritait pas.

"Ce n’est pas moi, qui peut t’aider."

Et d’un bond, je sautais de cage en cage, pour atterrir sur les toits et commencer ma traque du trafiquant. Sans prendre le temps d’y réfléchir plus que cela, car pour moi, c’était tout bon, je fonçais droit dans les ténèbres de Gotham. J’eus déjà étudié les différentes planques de Steven, compter le nombre de son personnel, vérifier les flux de marchandise. J’avais une bonne centaine de plans d’attaques pour le faire sortir de son trou et l’abattre comme un chien. Néanmoins, je fis stopper rapidement dans mes réflexions, par une voie au combien familière. Ce n’était pas pour rien, qu’on le surnommé Jimmy Criquet, la conscience d’un robot de bois.

"Tu es sûr de ne pas vouloir l'aider ?"
"Ce n’est pas mieux ainsi ? Je le laisse vivre et donne une chance de refaire sa vie."
"Oui certes, mais il a encore cet espoir de pouvoir changer il me semble. Il me rappelle quelqu’un, qui cherche à s’améliorer, se repentir."
"Nous n’avons rien en commun. C’est une épave, moi je me suis refait."
"Il me semblait que tu étais un peu comme lui il y a peu. Mais fort bien. J’espère que tu ne le regrettera pas encore."

Je trouvais le sous-entendu de Wintergreen, très mal pensée. Réfléchissons, je n’étais pas non plus un type bien. Je n’étais pas bon. Et même si je me dirigeais vers une voie qui semblait faire plaisir à mon vieux camarade et pas mal de monde, cela n’avait rien à voir avec la voix de la justice, de la paix, l’amour et les piafs chantant. Donc, déjà de un, je serais un très mauvais professeur, et de deux, ce gars je ne le connaissais pas, et je voulais m’entourer que de ceux, ayant un réel potentiel. Sans oublier, qu’étant fidèle à moi-même, je poursuivais certaines ambitions. Et pour y arriver, j’avais besoin d’une bonne équipe. Ce gusse n’avait ni force, ni adresse, aucune maîtrise et mauvais en arme. A quoi, pourrait-il me servir ?






© Méphi.



__________
Wilson



Theme:
 
Slade Wilson
MODO ♔ DEATHSTROKE

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] De09

Date d'inscription : 08/05/2017
Crédits : Iskaras (avatar) & Tumblr (gif) & Bazzart & Staff
Messages : 989
Batarangs : 13173
Age du joueur : 27 Injustice League
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t894-slade-wilson-pret-pour-un-nouveau-contract http://legendsofdc.creationforum.net/t906-les-missions-de-deathsroke http://legendsofdc.creationforum.net/t905-les-contracts-du-terminator http://legendsofdc.creationforum.net/t977-arcs-narratifs-de-slade-wilson
Mer 3 Avr - 15:49
Revenir en haut Aller en bas




Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson



Okay, je sais pas trop quoi faire.. autant perdre ma dignité et tenter le tout pour le tout ! J'écoutais attentivement ce qu'il disait et malgré son ton.. pas prétencieux, en faite.. mon vocabulaire est pas assez élargi pour que je sache son ton... Mais il avait quelque chose de semblable à une certaine hauteur ? Ouais, je fais aucun sens en faite..

J'ai lâcher pour débuter un truc qui ressemble à ça: -Barry, c'est mon père.. il était flic je veux faire le bien.

Je tentais de le regarder droit dans les yeux, mais j'ai bien vu qu'il voulait se barrer. Je tentais de garder son attention, ses yeux mais rien même pas un regard putain.. je le voyais s'éloigner, ma chance de peut-être faire le bien comme mon père pour une fois ! Cependant, jamais j'allais laisser cette chance passer. J'ai tenter, j'ai murmurer au départ, ensuite j'ai parler un peu plus fort, je me suis rapprocher de lui j'ai couru mais le fourbe grimpait sur le toit. Je le voyais monter avec une agilité incroyable ! Je réfléchissais et je me suis dit que j'allais le suivre. Alors, lui il a peut-être monter le toit en quelques minutes, même pas en seconde ! Moi, j'aurais l'impression que ça m'aurait pris dix ans bordel. Mais enfin en haut, j'ai sauter toit en toit, sur un des toit j'ai failli tomber sauf que je suis futé, et j'ai de la détermination.

Je persévère je voulais voir cet homme, j'en avais besoin c'était un tournant de ma vie. Rendu à son toit je me suis rapprocher lentement, il c'était arrêter, perdu dans le gouffre de ses pensées simplement.

J'ai respiré un court instant avant de lui dire: -Je sais que je suis misérable, et que je sais pas peut-être que je mérite pas cela.. or, j'en ai besoin.. je veux changer je veux être bien et je sais qu'on à peut-être rien en commun tu es un genre de guerrier et moi un type de rue forcé par la vie de faire cette merde.. J'veux changer, j'veux vraiment et regarde, j'ai monter sur ces toit je vais te suivre si il le faut, je vais endurer la douleur si il le faut.. j'aimerais changer. Aide moi, je sais que tu as des talents c'est clair en voyant ce que tu fais..













© Méphi.


Derek Walker
Membre de LOD

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Pseudo : Raphaël
Date d'inscription : 25/02/2019
Crédits : tumblr
Messages : 77
Batarangs : 1657
Age du joueur : 17 Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 5 Avr - 15:59
Revenir en haut Aller en bas





Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson


Son père était un flic… Et ben il serait heureux de voir ce que son crétin de fils serait devenu. En même temps, ce n’était pas moi qui allais parler de la fierté paternelle, et de ce qu’un fils devrait faire. Ma propre famille était un bazar monstre pour rester poli. Mon propre père, sévère, volage et autoritaire, était mort. Ma mère avait fini à l’asile, mes deux fils ont disparu, ma fille semblait trouver un meilleur équilibre depuis qu’elle s’était éloignée de moi, et ma femme m’avait quitté et a pétée un câble, se lançant dans une vendetta. Donc ce pauvre type s’en sortait bien mieux que moi et les miens. Sans doute, y arriverait-il encore sans passer par moi. Qu’il se trouve de vrais amis, des gens plus droit qu’un criminel international. Sauf si effectivement, il était vraiment malade, chose qui se confirmait une fois de plus, quand il me rejoignait.

Sans doute pour cela, que j’avais un peu tardé l’assaut final. J’avais déjà tout ce qu’il me fallait pour planifier une attaque. Chaque garde, chaque passage fut étudié. J’eus même le temps de composer différends plans possibles et de plans de secours même. En gros, j’avais au moins, soyons raisonnable, quatre-vingt-dix-neuf pour-cent de chance de succès. Et il faudrait un très gros facteur, quelque chose de très important pour mettre à mal toutes mes chances. Mais même ce type, ne représentait pas une véritable menace. Déjà que je le voyais venir à des kilomètres. Chacun de ses pas, de ses tentatives pour escalader et me rejoindre, je les entendais de là. Il avait de la détermination, il fallait l’avouer. Cependant, j’étais convaincu qu’il dépensait son énergie pour la mauvaise chose.

Damn ! Qu’est-ce qu’il pouvait être soûlant. Il parlait trop à mon goût. Et tout ça pour dire quoi ? Qu’il voulait changer, qu’il voulait prouver quelque chose ? Si c’était son imbécilité, j’en fus déjà convaincu. Peut-être bien que là, une balle serait justifiée. Pourtant, une petite partie de moi, était curieuse. Ce gars était bien une larve, je n’étais pas prêt de changer de point de vue. Tout ce qu’il risquait de faire en me suivant, serait de se faire tuer. Sans doute était-ce son intention, se lancer dans un projet suicidaire. Était-ce pour cela qu’il m’avait choisi ? Non, c’était autre chose. Rangeant mon matériel, je me levais pour me retournais et lui faire face.

"Pourquoi veux-tu que ce soit moi qui t’y aide ? Je te rappel que je suis un criminel international."

Ma paranoïa fut moins forte depuis mon « explosion ». Malgré cela, je restais prudent, car même si ce monde était rempli de pauvres tarés, j’avais un paquet d’ennemis qui étaient prêts à toutes les bassesses pour m’avoir. Dans chaque tournant, j’y voyais un assassin, un espion. Toutes personnes m’approchant, n’étaient pas dépourvues de mauvaises intentions. Seuls mes vieux amis étaient dignes de confiance, mais les nouveaux… Enfin, en avais-je vraiment des nouveaux amis ? Comme je venais de vous l’expliquer, je ne pouvais faire confiance à presque personne. Tous finiraient par me trahir ou presque. Mon âme était damnée sur cette terre, condamnée à la solitude et à la violence. Aucun repos du guerrier ne serait accordé, et ceux, malgré le chemin de la repentance que je m’efforçais d’emprunter.

Ne pensez pas non plus que j’en ferais un disciple, ce n’était pas mon intention, je ne voulais rien de lui. Soit, nous cherchions tous deux la même chose, la voix de la rédemption. Mais je ne prenais que ceux, ayant un fort potentiel. Quelqu’un sachant se débrouiller un peu. Car sinon, je le pousserais à un point extrême, le faisant surement craquer, briser à la fois son corps et son esprit. Comme Rose, quand je poussais nos entrainements à leur paroxysme. Et voyez le résultat… Et après avoir vue les prouesses de ce type. Il ne savait ni se battre, sa défense présentait trop de faille. Et en plus, pour venir ici, j’eus le temps de mourir de vieillesse. Enfin, si une telle chose me fut permise.






© Méphi.



__________
Wilson



Theme:
 
Slade Wilson
MODO ♔ DEATHSTROKE

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] De09

Date d'inscription : 08/05/2017
Crédits : Iskaras (avatar) & Tumblr (gif) & Bazzart & Staff
Messages : 989
Batarangs : 13173
Age du joueur : 27 Injustice League
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t894-slade-wilson-pret-pour-un-nouveau-contract http://legendsofdc.creationforum.net/t906-les-missions-de-deathsroke http://legendsofdc.creationforum.net/t905-les-contracts-du-terminator http://legendsofdc.creationforum.net/t977-arcs-narratifs-de-slade-wilson
Mar 9 Avr - 9:51
Revenir en haut Aller en bas




Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson


L'air froid qui recouvrait les toits me glaçait l'esprit. J'en venais même à penser et remettre en doute mon raisonnement. Pourquoi j'en étais arriver là ? Pourquoi je faisais tout cela ? Mais je me suis souvenu: Toute personne, toute appui pouvait m'apporter l'aide que j'avais besoin au fond.. être bon.


J'ai sourit vers le type, qui prétendait être un criminel.

-Un criminel international m'aurait laisser vivre, vraiment? Je ne pense pas..

En faite, j'en savais rien. J'étais pas dans la tête du type mais je pouvais tenter de bluffer.. au fond j'étais sûr qu'il pourrait m'aider dans ma quête, dans ma rédemption. Un long chemin sinueux, qui avec son aide pourrait être d'une facilité déconcertante j'en suis sûr.

-Je suis quelqu'un qui apprend vite, je connais rien ou la base pour l'instant cependant je te promet d'être un bon élève !

Je me suis gratté la tête et avec un sourire plus que sincère j'ai prononcer des paroles sur lesquels je m'appuyais. Je prenais bien le temps de formuler ces mots afin que ceux-ci s'enregistre dans son crâne


-Et puis au fond, si tu était nullement intéressé.. tu serais resté. Tu m'as attendu, j'ai calculer ça fait 20 minutes que j'essaye de grimper ce mur de merde et j'ai finalement réussi. Si tu me laisse ma chance je te promet que la prochaine fois ce sera en 15 minutes.


J'ai regarder le ciel, puis l'homme. Je me suis frotter les mains, et je lui ai demander enfin son nom, ou son pseudonyme.

-Je commence, je suis Derek, Derek Walker. Mais si on me cherche dans la rue on m'appelle "The Miz" Le misérable quoi... Tu dois bien te douter pourquoi.


Je me suis rapprocher de lui lui tendant ma main très sincèrement tout en souriant.

-Quel est le tien?









© Méphi.


Derek Walker
Membre de LOD

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Pseudo : Raphaël
Date d'inscription : 25/02/2019
Crédits : tumblr
Messages : 77
Batarangs : 1657
Age du joueur : 17 Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 10 Avr - 1:57
Revenir en haut Aller en bas





Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson


Il fallait dire que ce gars devenait de plus en plus insupportable. Avec ses jérémiades, ainsi que ses longues phrases, j’avais une grosse envie de lui enfoncer mon poing métallique dans sa figure. Voir son visage enfoncer dans un cratère sanguinolent à l’intérieur de sa tête, c’était tentant. Toutefois, il ne disait pas que des nullités pour rester correct. Ses arguments avaient tout de mêmes un peu de sens. C’est vrai qu’en temps normal, je me serais barré depuis un bon moment, le laissant là. Or, je l’avais attendu. Pourquoi ? Officiellement, pour juger ses capacités, par curiosité. Et autant dire qu’il ne partait pas gagnant. En fait, rien ne me donnait réellement envie de lui apporter la moindre aide, le moindre intérêt.

Pourtant, il misa gros. Le gars cherchait à me convaincre, sortant qu’il apprenait vite, qu’il serait un bon élève, etc. Et le fait de sortir que je n’étais pas vraiment un criminel, car je l’avais laissé vivre, cela me fit un quelque chose. Quoi ? Je n’en avais aucune idée. Je n’étais pas habitué à ce genre de remarque. D’ordinaire, j’étais un monstre, un psychopathe, un assassin de l’humanité, etc. Et je leur donnais raison. Je pouvais déjà voir Wintergreen, presque me supplier de laisser une chance à ce minable. Chose qui se confirma quand mon oreillette se mit à grésiller.

"Pourquoi ne pas lui donner la chance qu'on ta donnée, Slade ?"


Je me mis à souffler intérieurement. Il fallait croire qu’à chaque instant, l’univers s’opposait à moi. L’inconnu se présenta enfin sous le nom de Derek Walker. Il me tendit la main, comme s’il s’attendait à ce que je me prêtais à ce genre de convivialité. Son geste fut ignoré et je lui tournais le dos. Quelques pas plus loin, je me tenais là, au bord du toit, fixant le repère de la cible.
Rien n’avait changé, tout était pareil, les défenses ne furent ni renforcées, ni abaisser. À croire que tout était prêt pour ma grande entrée. Voyons ce qu’il se passait si on changeait un peu les règles du jeu.

"Parle seulement pour dire ce que tu as à dire. Ne perds pas le temps de tout le monde."

Une de mes règles d’or. La parole servait avant tout, à transmettre une information et à rien d’autre. Donc, je préférais largement une phrase simple, clair et précise, qu’un babillage de mot pour ne rien dire. Ah non, vous ne me verriez jamais débattre en philosophie ou en politique. Car toutes ces belles paroles, ces phrases à rallonge, c’était une perte d’énergie et de temps. Et qu’est-ce qu’on retenait à la fin ? Il fut démontré que le cerveau humain ne retenait à la fin que trente pour-cent du message. Donc, à quoi ça servait de raconter toute une belle et heureuse histoire si on ne retenait pas grand-chose ? Bon, mon cerveau drogué au Terminator, pouvant en retenir bien plus. Quand on me parle, j’écoutais toute la discussion et j’analysais chaque mot. Par contre en retour, sachant que ceux en face de moi n’avaient pas ce « don », il fallait un peu s’adapter. Et c’était justement MA philosophie. Pour la suite de cette affaire…

"C’est le repère de Steven." Disais-je en pointant du doigt le bâtiment très bien gardé, et qui n’attirait pas l’intention de la chauve-souris. "Infiltre toi, et ouvre moi une porte ou une fenêtre."

Qu’il considérait cela comme une mise à l’épreuve. Je ne m’intéressais qu’à ceux ayant un réel potentiel. Ou le « Truc » comme on le disait populairement. Alors, c’était le moment de m’épater. S’il survivait à passer ces gardes et m’ouvrir une porte, chose dont je n’avais pas réellement besoin, ce sera un bon moyen pour lui de se rattraper. Par contre, loin de moi l’idée de jouer le naïf, je comptais surtout le surveiller. Parano ou pas, ce Derek me paraissait bien louche, et même si Bill était le plus sociable du duo, ma mise en garde et ma vigilance nous ont sauver plus d’une fois la mise.






© Méphi.



__________
Wilson



Theme:
 
Slade Wilson
MODO ♔ DEATHSTROKE

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] De09

Date d'inscription : 08/05/2017
Crédits : Iskaras (avatar) & Tumblr (gif) & Bazzart & Staff
Messages : 989
Batarangs : 13173
Age du joueur : 27 Injustice League
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t894-slade-wilson-pret-pour-un-nouveau-contract http://legendsofdc.creationforum.net/t906-les-missions-de-deathsroke http://legendsofdc.creationforum.net/t905-les-contracts-du-terminator http://legendsofdc.creationforum.net/t977-arcs-narratifs-de-slade-wilson
Ven 12 Avr - 12:13
Revenir en haut Aller en bas




Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson


[font=Times New Roman]Bon, ce type n'étais vraiment pas du genre à respecter les conventions sociales.. cependant je ne suis pas mieux que lui à ce niveau là. Le truc qu'il n'avait pas encore compris c'est qu'il avait raviver un brasier en moi, l'âme d'un compétiteur né. En entendant ses paroles à propos d'infiltrer le batîment je n'ai pas perdu de temps et me suis élancer vers le prochain toit.

J'ai vérifier mon arme, sept balles, okay. J'ai observer les gardes, une
dizaine qui marchait à intervalle inégale. Je suis un type un peu impulsif sauf que je pouvais pas merder. J'avais une chance, une seule. J'ai retirer le cran de sécurité de mon colt-45, et j'ai descendu à l'aide d'échaffaudage le toit sur lequel je campais. Rendu en bas, j'ai repris mon souffle.

Le premier garde était en avant, en face de la ruelle. Je me suis approcher de lui en position accroupi, flingue à revers dans ma main. Mon souffle était brusque. Désormais collé à lui je lui ai donner un bon coup de crosse sur la tête, et l'ai attirer dans les ténèbres avec moi. J'ai eu peur, le sale con à lâcher un genre de gémissement avant de tomber K.O. Mes mains tremblaient, mon arme entre les mains. Cinq minutes se sont écoulé je dirais.. toujours rien. Mon plan fonctionnait, putain.. c'est de la folie !



J'ai sorti de la ruelle, il restait neuf gardes. J'ai grimper par dessus la clôture à côté de moi, et j'ai fait la même besogne sur deux autres garde. Sept gardes restant. Sept gardes dans la lumière, sept garde qui me repéreraient assez vite.. J'ai repenser à ce qu'à dit l'homme, le fameux criminel... à propos des actions et de l'inaction. J'ai tenter le tout pour le tout. Je suis sorti de ma cachette et le premier garde me visait de sont arme suivit des six autres.

-Derek, sale fils de pute tu crois qu'on t'a pas vu tirer nos hommes ?? T'es cuit, c'est Steven qui va être content !

J'ai soupirer, avant de lui dire d'un ton si sûr de moi que moi-même j'étais épaté: -Bon écoute, justement je viens livrer le colis. Tu sais le colis que vous voulez tant ? L'autre type je le connais pas putain et j'ai tirer un peu partout si tu n'as pas vu, je tirais pas sur vous merde !Tu sais très bien de toute façon que les Oiseaux ont emprise sur moi, je risquerais jamais d'être contre vous.

Rire général des gardes.

-C'est vrai, tu es leur pute de service. Depuis que tu as décidé d'agir comme un putain de justicier. Bon.. Je te laisse rentrer,
mais donne ton arme.


Ok, je savais pas quoi faire. Je lui donne ou je lui donne pas.

Je lui ai tendu, il ma remercier et ma dit de faire vite avant qu'il change d'idée et me plombe.

J'ai réussi à rentrer bordel, la porte était dévérouillée et en rentrant je l'ai laisser ici, non mais Steven à vraiment engagé des ignares putain.. les pires des cons, quoique.. c'est moi le con piégé chez Steven.

Avant de rentrer, j'ai chantonner.. (enfin plutôt crier) du Frank Sinatra, j'espère que le ninja moderne comprendra le signe.. et j'espère qu'il sera capable de s'occuper des gardes restants. Mais bon j'avais réussi hein ? Je m'étais infiltré !

-Derek ferme ta putain de gueule à crier, en plus tu chante comme un cancre merde.. Bon allez rentre, fais pas attendre Steven sinon tu vas vraiment finir six pied sous terre.

J'ai acquieser, rentrer dans le batîment laissant une partie de la porte ouverte.






© Méphi.


Derek Walker
Membre de LOD

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Pseudo : Raphaël
Date d'inscription : 25/02/2019
Crédits : tumblr
Messages : 77
Batarangs : 1657
Age du joueur : 17 Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Avr - 17:14
Revenir en haut Aller en bas





Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson


On pouvait dire au moins que ce Derek était motivé. Sans râler, il s’était précipité pour accomplir sa mission. La détermination était une qualité, mais elle ne faisait pas tout. Et comme je l’avais dit, il était loin de m’avoir impressionné jusqu’ici. Il fallait croire que je gardais ce stupide espoir qu’il m’épate, qu’il me prouvait un quelconque talent. Je risquais fort d’attendre encore pendant longtemps. Bien qu’il eût un bon début en assommant un des gardes, ce crétin se laissa prendre et entraîner dans le repère. J’aurais aimé qu’il se montre un peu plus discret, qu’il se faufilait dans les recoins sombres par exemple pour arriver à son objectif. Là, j’eus envie de souffler et de l’abandonner à son triste sort.

"Tout le monde n'est pas un ninja comme toi Slade. Je le trouve débrouillard. Et un peu malin."
"Je me serais douter que tu aurais pris sa défense. Mais là mon vieux, tu te décrédite. C’est un imbécile qui va se faire tuer à cause de sa médiocrité."
"En attendant, il a réussi à ouvrir la porte. Pas comme si tu en avais besoin, mais il a rempli son contrat. Ce que tu aimes Slade."
"Faut-il alors, qu’à chaque fois qu’il réussit son coup, j’aille le tirer d’affaire ?"
"Comme une certaine personne que je connais."

Ce que cela pouvait m’énerver quand le british avait raison. En même temps, ce n’était pas pour rien qu’on le surnommait « la conscience de Deathstroke », le Jiminy Criquet de Slade. Si vraiment, je devais prendre ce crétin sous mon aile, il y aura beaucoup de travail. En réalité, tout était à faire. Je le voyais comme une page vierge, enfin vierge… Une page tachetée où il fallait tout remettre en ordre. Car je sentais que Derek ne devait pas être facile à vivre. Déjà, je me demandais s’il s’avait dans quoi, il s’embarquait. Il pouvait vouloir suivre la chauve-souris ou un de ses protégés. Un autre héros plus « sympa » comme l’archer vert. Non, il m’a choisi. Pourquoi ? Je ne voyais que deux explications. Soit il était là, pour me surveiller, m’espionner ou s’infiltrer, bossant pour un de mes ennemis, ou bien, il a pris ce qui lui tombait sous la main.

"Je vais voir comment il s’en sort. Fais-moi un maximum de recherche sur ce Derek Walker. Je veux savoir à quoi m’attendre."

On n’était jamais trop prudent. Me rapprochant du repère de Steven, je repérais la porte partiellement ouverte. Elle était bien gardée, mais vue le niveau des sbires, ils n’étaient pas une grande menace. Déployant mon bâton, je bondissais du toit, sur lequel je reposais, pour atterrir au milieu de ces gars. Tous furent surpris par ma brutale entrée, ils furent comme confus, une jolie erreur. Car un de mes points fort fut la vitesse. Et donc, sans leur laisser la moindre chance, je les mis à terre. Un coup dans l’estomac, sur la tête, mon arme tournoyant dans les airs pour faucher ceux qui restaient à côté, en même pas deux secondes, tous les gardes gémissaient sur le sol en goudron crasseux. Dans un jeu vidéo, ce serait des créatures de niveau un, voire zéro.

Pendant quelques secondes, je contemplais mon œuvre. La première ligne de défense fut balayée d’un claquement de doigt. Toutefois, je m’attendais à un peu plus de résistance à l’intérieur. Steven devait se douter que je le traquerais jusqu’ici, pourquoi donc ne pas avoir transformer sa planque en véritable forteresse ? Bah ! Il pouvait déployer dix-milles hommes s’il voulait, si tous étaient comme ces guignoles, ils ne feraient pas long feu.

Bâton à la main, flingue dans l’autre, j’ouvris directement la porte à grand coup de pied. Cette dernière se fracassa contre le mur qui la retenait, me laissant une belle ouverture pour entrer. Les premiers hommes qui étaient là, se tenant autour de Derek, furent tout aussi surprit que les premiers. Et sans attendre plus que ça encore, je les rendis invalides, leur tirant dans l’épaule ou le bras, leur bloquant ainsi toute tentative de riposter avec une arme. Je les neutralisais un par un, sans efforts, étant des cibles bien trop facile. Et quant à Derek, et bien il n’avait rien à craindre. Pour l’instant…

"C’était un plan idiot. Le risque de l’échec fut de soixante-dix-huit pour cent. Et quatre-vingt-onze pour cent de se retrouver blesser."






© Méphi.



__________
Wilson



Theme:
 
Slade Wilson
MODO ♔ DEATHSTROKE

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] De09

Date d'inscription : 08/05/2017
Crédits : Iskaras (avatar) & Tumblr (gif) & Bazzart & Staff
Messages : 989
Batarangs : 13173
Age du joueur : 27 Injustice League
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t894-slade-wilson-pret-pour-un-nouveau-contract http://legendsofdc.creationforum.net/t906-les-missions-de-deathsroke http://legendsofdc.creationforum.net/t905-les-contracts-du-terminator http://legendsofdc.creationforum.net/t977-arcs-narratifs-de-slade-wilson
Lun 15 Avr - 8:29
Revenir en haut Aller en bas




Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson

Bon, bon bon.. le fameux ninja était débarquer, j'imagine que les autres gardes étaient en piteux état. En tout cas, ceux qui étaient à l'intérieur du batîment ont été fracasser par le ninja orangé.

-Content que tu ai compris mon message, je chante bien pas vrai ?

J'ai sourit vers le guerrier nippon puis me suis retourner vers des escaliers montant voyant Steven descendre de ceux-ci de manière théâtrale.

-Bordel, il se passe quoi !?? Derek?? Et lui ??

-Steven, fais tes prières.

Avant qu'il n'ai le temps de faire quoique ce soit, je lui ai tirer une balle dans la jambe, il a fait quelque roulade dans l'escalier avant de finir tout en bas.

-Derek.. sale fils de pute.. dès que les Oiseaux vont apprendre tout cela..

J'ai sourit de pleine dents. J'ai observer l'intérieur sobre cependant commode de la résidence de Steven.

J'ai mis mon pied sur son torse. Flingue pointé vers sa gueule.

-Le problème, c'est que c'est moi qui dirige maintenant, j'ai le flingue.

J'ai essuyer la poussière de mon gilet de cuir, avant de soupirer de joie.


-Tu mériterais de mourir. Tu m'as forcer à faire tellement de chose horrible..(les yeux de Derek devinrent vide quelques instants comme perdu) horrible, horrible. C'est fini, ça fini aujourd'hui tu m'entends ?

-Qu'est-ce que tu peux être drôle et naïf Derek.. le monde n'est pas rose, arrête de faire ton justicier à la con ton père est mort, arrête de l'idéaliser. C'était un poulet, un flic, une merde. Avec la même vision idyllique, optimiste de merde.

J'ai enfoncé mon pied, rageusement dans son torse.

Il à hurler de douleur, j'ai sourit sadiquement.

-On ouvre moins sa gueule hein ? J'ai dit que j'allais pas te tuer sauf que j'ai rien promis pour te faire du mal Steven. Tu vas être un gentil loup et nous raconter ton business, tout cela, comme un gentil petit garçon d'accord ?

-Va te faire foutre Derek.. tu es ma...

Alors qu'il allait prononcer des mots peu positifs et peu productif dans ce dialogue fort intéressant, Derek envoya son pied à deux reprise vers le visage de Steven. Puis, le remit sur son torse par la suite. Suite aux coups violents des bottes de Derek, Steven commençait à saigner du visage.

-O..k.. j'vais..vous.. parler mais.. arrête..

Steven débuta à parler, en effet sauf que Derek connaissait une partie de l'histoire et Steven racontait de la foutaise.

-Putain mais en plus tu me prends pour un con, on va vraiment de voir rester ici toute la nuit ?

Derek rapprocha son flingue de la tempe de Steven, il se retourna vers Slade qui pouvait voir la rage dans les yeux de Derek.

-Si à trois tu n'as rien dit d'utile je tire sac à merde: Compris?








© Méphi.


Derek Walker
Membre de LOD

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Pseudo : Raphaël
Date d'inscription : 25/02/2019
Crédits : tumblr
Messages : 77
Batarangs : 1657
Age du joueur : 17 Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Avr - 20:08
Revenir en haut Aller en bas





Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson


Après avoir fait le ménage par ici, le roi du château daigna faire son entrée. Il croyait que son fort était imprenable, mon seigneur de Babylone, qui croyait que ses hauts murs le protégeraient. Trop sur de lui, qu’il dénigra sa protection, laissant bêtement l’ennemi entré comme dans un moulin et devenir en une nuit, les nouveaux maîtres de son empire. Mais avant d’exécuter ce pseudo roi pleurnichard, Derek semblait vouloir en découdre avec lui. Un désire de vengeance, je pouvais le comprendre. Tout le monde, sans exception, réclamait la justice, qu’elle soit commune ou personnelle.

Pourquoi ne pas le livrer aux flics ? J’ai déjà vu ce que valait le système Judiciaire. Que ce soit dans les Amériques, en Europe, Asie et Afrique même. Tous corruptibles, tous sous la botte du pouvoir. Quand elle reconnaissait le gouvernement coupable, c’était quand elle fut dos au mur. Et un sale voyou comme Steven, pouvait parfaitement s’en sortir. Surtout dans une ville comme Gotham, où les avocats de la défense, se mettaient dans la poche, un joli pactole. Après, je savais que certains avaient de nobles sentiments, comme cet inspecteur Gordon que je respectais. Mais, que pouvais faire un homme seul ? Son pote la chauve-souris ? Ha ! Laissez-moi rire. Batman était une bête aussi sanguinaire que nous, mais il refuse de l’admettre.

Par contre, les choses prirent une bien curieuse tournure. Enfin, pas vraiment, car il fallait s’y attendre. Depuis le début, j’analysais Derek. C’était un idiot, un impulsif qui s’enverra dans peu de temps dans la tombe. Trop contrôler par ses sentiments, têtus, sans réel talent… Qu’allais-je faire de lui sérieusement ? Mais là, il s’apprêtait de faire quelque chose qui risquait d’être regrettable pour tout le monde. Et ne voulant pas me lancer dans un dialogue, déjà que je n’aimais pas ça, qui risquait de se solder par un échec, je préférais agir avant et parler après.

De ma main, j’attrapais le col de Derek et le tirais en arrière. Sans ménagement, je le fis voler sur quelques mètres derrières nous, libérant Steven. Le trafiquant n’eut pas le temps de remercier ou d’insulter, que déjà je prenais la place de son agresseur. Un pied sur la poitrine, je dégainais mon revolver, le pointant sur son crâne.

"Non attendez ! Je peux tout vous dire ! Tout sur…"

Sa phrase fut coupée quand un trou ensanglanté se dessina sur son front. Ses yeux se retrouvèrent et une mare de sang se forma sous lui, partant de son crâne pour se rependre peu à peu jusqu’aux épaules. Il n’a fallu qu’une fraction de seconde, pour mettre fin au règne de ce petit baron. Monsieur qui se croyait si puissant et important, comme chaque parasite de son espèce, connu une fin bien misérable. L’histoire aurait pu s’arrêter là, le mercenaire tuant le « méchant », il empochait le pognon et rentrait chez lui. Mais, ce n’était pas le cas. Il restait une petite chose à régler, et cela se sentait au son de ma voix, que ce n’était pas une bonne chose.

Me retournant, je menaçais Walker avec mon arme. Doigt sur la détente, je n’aurais besoin que d’une faible pression, pour lui accorder le même sort qu’à son ancien patron. Selon mon ancien Credo, il serait déjà mort de ma main, une bonne centaine de fois. Et là aussi, je l’aurais achevé pour avoir commis l’une des plus grandes fautes qui soit. Malgré cela, je prenais en compte son manque de connaissances de qui j’étais, ce qui fut surprenant. Car même si c’était un espion, il n’aurait pas pris le risque de se faire descendre facilement pour une ânerie pareille.

"Je fini toujours jusqu’au bout mes contrats ! Et je ne laisse personne me doubler, c’est compris ?!"

Même Deadshot ne m’avait pas piqué celui du politicard véreux. Enfin, c’était particulier, mais il avait veillé à ce que ma réputation ne soit pas entacher, je lui en dois certainement une. Pour revenir à Mike, je ne pouvais pas prendre le risque de le laisser tuer Steven à ma place. Ce n’était pas une question d’ego, mais de principe. Déjà, je devais montrer mon professionnalisme, et montrer que je méritais la somme d’argent convenu. Puis, si jamais ce gars l’avait abattu, reconversion ou pas, je l’aurais buté à son tour. Alors, voyons cela sous cet angle, je venais de lui sauver la vie.






© Méphi.



__________
Wilson



Theme:
 
Slade Wilson
MODO ♔ DEATHSTROKE

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] De09

Date d'inscription : 08/05/2017
Crédits : Iskaras (avatar) & Tumblr (gif) & Bazzart & Staff
Messages : 989
Batarangs : 13173
Age du joueur : 27 Injustice League
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t894-slade-wilson-pret-pour-un-nouveau-contract http://legendsofdc.creationforum.net/t906-les-missions-de-deathsroke http://legendsofdc.creationforum.net/t905-les-contracts-du-terminator http://legendsofdc.creationforum.net/t977-arcs-narratifs-de-slade-wilson
Mer 17 Avr - 9:03
Revenir en haut Aller en bas




Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson

Je m'y attendais alors pas du tout, je fut projeté à l'autre bout. Alors que je reprenais mon souffle, me releva puis débuta une marche saccadé vers l'homme ninja, retentit un bruit qui me fit frémir tellement je l'avais entendu.

Rendu près de Slade il me réprimanda d'un ton peu sympathique et plutôt courroucé. J'ai tenter de désamorcer la situation:

-Écoute, je savais même pas que c'était un contrat.. Moi tout ce que je voulais c'est qu'il crève, alors que ce soit de tes mains ou des miennes.. j'en ai rien à foutre.

J'ai sourit vers lui.

-Ça se voit que tu me fais nullement confiance sauf que réfléchis-y: N'aurais pas déjà tenter ma chance ? Et sincèrement, tu as l'air d'un type méga balèze.. tu penses qu'il aurait envoyer un type comme moi pour te tuer ?

Je pris une pause avant de reprendre mon monologue:

-D'accord, tu vas sûrement me dire "Oui, mais l'effet de surprise justement d'envoyer un minable comme toi pour me déstabiliser".Sauf que mec, déjà je pourrais jamais tenter quoique ce soit contre toi tu as les réflexes à vif de ce que j'ai vu. (Derek rigolait) et de deux je souhaite vraiment te prouver ma valeur, suivre ton chemin. Et là tu dois te dire putain mais ce barjo est con.. même si je doute que tu le pense déjà, tu m'as l'air supérieur intellectuellement.

Derek jouait dans ses cheveux hérissé tout en parlant:

-La vérité c'est que, la justice n'est qu'adaption d'une vision personnel de celle-ci. Et je pense que la tienne semble plus juste que celle d'un certain mammifère nocturne.

Derek observait désormais le corps de Steven.

-Je te promet de devenir bon, je sais que j'aurais pu faire mieux mais j'ai réussi ma partie, j'ai réussi à rentrer.

Je l'ai regarder droit dans les yeux (enfin, les fentes du masque)

-Qu'en pense-tu?








© Méphi.


Derek Walker
Membre de LOD

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Pseudo : Raphaël
Date d'inscription : 25/02/2019
Crédits : tumblr
Messages : 77
Batarangs : 1657
Age du joueur : 17 Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Avr - 15:56
Revenir en haut Aller en bas





Are we all innocent ?








Derek WalkerSlade Wilson


Qu’il savait oui ou non, qu’il s’agissait d’un contrat, cela ne changeait rien. Par principe, j’aurais refusé l’argent, car ce ne serait pas moi qui eus mit un terme à la vie de la cible. Tout en achevant celui m’ayant volé le contrat sous mon nez. Derek devait sans doute se rendre compte de la chance qu’il avait. Sinon il se serait barré depuis le temps. Aurait saisit sa chance pour vivre une vie plus « normal » même si ce mot ne voulait pas dire grand-chose. Pourquoi attirais-je tous les gens bizarres du monde ? Déjà, si je voulais éviter tous ces tarés, je ferais mieux de changer de ville. Gotham était envahi comme des cafards, de ces gens-là. Il faudrait une bombe pour en venir à bout. Mais, je ne supprimerais pas l’innocent avec le coupable. Même si selon moi, personne n’était innocent sur cette planète.

Toujours fidèle à lui-même, Walker parlait et parlait encore. Il parlait pour quoi ? À mes yeux, il se comportait vraiment comme le gars suspect, qui cherchait à prouver qu’il avait patte blanche, en soûlant avec tout un texte, balançant des arguments à droite et à gauche. Il était vrai que je ne lui faisais pas confiance. On n’était pas sur Facebook où on acceptait l’amitié de quelqu’un en un clic. Mes amis, je pouvais les compter sur les doigts de la main, et ça me suffisait. Cependant, pour les autres, s’ils veulent mériter ce lien mortel, le chemin sera long et difficile. Et vue le bonhomme qui se tenait devant moi, Derek risquait de partir en morceaux.

Rangeant mon arme, l’idiot vint demander au final mon avis. Si vous croyez que j’allais l’aménager, en disant les choses de manière diplomate ? Je déclenchais des guerres et en arrêter avec des flingues. La manière brutale, c’était la seule chose que je savais faire. Les mots avaient certes un pouvoir, mais je ne le maîtrisais pas comme un politicien. Car contrairement à eux, je ne mentais jamais. J’étais direct, franc, sans détour. Ainsi, le message était clair et court. Pas de mauvaises interprétations possibles ou d’adaptation comme il disait, ou très peu.

"Trois choses. Premièrement, arrête de parler pour ne rien dire."

Sérieusement, les gens qui vous faisait de longues phrases et un long monologue comme ça, ça me prenait la tête. On gaspillait du temps et de l’énergie, deux choses qui m’étaient précieuses. Je pouvais bien vivre mille ans, deux milles même, je préférais investir mon temps comme il le fallait. Chaque minute, chaque seconde devait être productif.

"Deuxièmement, oui tu as réussis. Mais ta façon de faire est mauvaise. Trop risqué et stupide. Je juge aussi sur comment tu t’y es pris."

En effet, sa façon d’y arriver ne m’avait pas convaincu. Même si Wintergreen pouvait voir le côté positif de sa manœuvre, pour moi, ce n’était qu’un gamin voulant jouer les adultes et faisait n’importe quoi. Qu’allais-je en faire ? Car si je devais le forger, j’aurais tout à faire, il n’avait aucune base. Si je devais l’entrainait, il y laissera du sang et des larmes. Donc, comme pour tous les autres, si je cherchais à m’en débarrasser, à le décourager, ce n’était pas que pour moi, c’était aussi une façon de le protégé, même si je ne savais presque rien de lui.

Regardant une dernière fois le corps de Steven, le son des sirènes du GCPD résonnèrent au loin. Connaissant l’ajustement des rues, la circulation et la distance nous séparant d’eux, les forces de l’Ordre devraient arriver ici dans cinq minutes. Pour une fois qu’ils arrivaient rapidement, on pourrait leur donner une médaille. Tournant le dos, je le dirigeais vers la porte pour disparaitre. Mais avant d’abandonner Derek :

"Et troisièmement, si tu veux vraiment devenir bon, je te conseil d’arrêter de me suivre. Je ne suis pas Superman ou l’Archer. Sinon, je te contacterais. Maintenant casse-toi avec que les flics débarquent."

Je serais curieux de voir Derek tentait de s’échapper aux forces de l’Ordre. Peut-être que là, il m’impressionnerait. Mais j’en doutais. En tout cas, je ne comprenais pas en quoi, il voyait en moi, le moyen de devenir une personne meilleure. Malgré ma « conversion », je restais toujours aux yeux du monde, ce criminel sanguinaire, violent et pourri par l’argent. Donc, pourquoi ne pas approcher un héros de ce monde ? Nightwing par exemple, serait un meilleur mentor. Soit Derek avait vraiment vue où imaginer voir quelque chose de bon en moi, soit il était vraiment idiot. Comme ces jeunes qui fantasmaient sur les criminels.






© Méphi.



__________
Wilson



Theme:
 
Slade Wilson
MODO ♔ DEATHSTROKE

Profil
Perso
Are we all innocent ? [pv Derek Walker] De09

Date d'inscription : 08/05/2017
Crédits : Iskaras (avatar) & Tumblr (gif) & Bazzart & Staff
Messages : 989
Batarangs : 13173
Age du joueur : 27 Injustice League
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t894-slade-wilson-pret-pour-un-nouveau-contract http://legendsofdc.creationforum.net/t906-les-missions-de-deathsroke http://legendsofdc.creationforum.net/t905-les-contracts-du-terminator http://legendsofdc.creationforum.net/t977-arcs-narratifs-de-slade-wilson
Dim 21 Avr - 9:11
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Profil
Perso
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: