Partagez | 
 

 L'analyste et la pie voleuse (PV Margaret Sorrow)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre de LOD
Messages : 117 Age du joueur : 30 Crédits : N.A. Batarangs : 5550

Feuille de personnage
Nom de Code: Ace
Multi-Comptes: Maggie Marzena, Astarte et Cindra Jinks
Infos Diverses:
MessageSujet: L'analyste et la pie voleuse (PV Margaret Sorrow)   Jeu 11 Oct - 5:14

Comment me suis-je retrouvé à donner une interview déjà? Moi qui déteste les journalistes… Ah oui ça me revient maintenant. J’ai juste eu le malheur de dire que ce ne serait pas qu’un simple vol de bijou mais potentiellement un incident diplomatique de grande envergure. Les gens ne prennent plus la peine de lire. Par conséquent, énoncer ce qui est évident les prend souvent par surprise. Tout ce que j’ai dit, c’est que « ce bijou venant d’un petit pays d’Europe au nom imprononçable », et ce n’est pas moi qui le dis, c’est le journaliste, est bien plus qu’un joli objet à regarder.

En fait, c’est un symbole de la famille royale d’antan. Avec une monarchie constitutionnelle, on s’entend pour dire que c’est le premier ministre et le parlement qui font tourner le pays. Cependant, comme avec notre bien aimée reine d’Angleterre, les citoyens de cette fière nation sont attachés à leur passé historique et donc à leur monarque. En conséquence de quoi, quiconque techniquement détient ce bijou peut prétendre au trône. Absurde… Mais on ne refait pas plus de six siècles de traditions.

Et naturellement, pour bien faire les choses, il a fallu que ce bijou soit envoyé dans la ville la plus criminalisée du monde : Gotham! Avec une force de police surchargée et sans doute les superhéros les moins sympathiques qui soient. En tant qu’analyste en chef de la Section 8, j’ai été envoyé comme consultant pour faire une étude des risques pour le fameux bijou et mon rapport préliminaire fait cinquante-deux pages faisant état des trop nombreuses vulnérabilités des lieux. J’en ai fait part au directeur du musée, à l’adjoint du commissaire (ce dernier étant absent), j’en ai glissé un mot au maire et au gouverneur de l’état… Sans succès. Batman va protéger l’exposition, m’a-t-on dit.

Comme tout finit par se savoir, à ce qu’on dit, je sortais de la mairie quand ce journaliste débarque de nulle part pour me demander une interview. Désabusé, je l’ai suivi jusqu’aux bureaux de la gazette de Gotham où je me suis lancé avec plaisir dans un cours d’histoire et de géographie entourant ce magnifique bijou et son pays d’origine. Seulement voilà qu’en plein milieu de l’interview, cet hurluberlu se lève d’un bond, court à la fenêtre et me dit qu’il va aller faire le scoop de la journée en couvrant une intervention de la bande à Batman. Mais… Et moi dans tout ça? Nous parlons d’une potentielle guerre civile dans une principauté d’Europe et me voilà planté là comme une vieille chaussette!

Et après on se demande pourquoi je suis hostile aux journalistes. Il ne faut pas chercher très longtemps, de cela je puis vous l’assurer! Du sensationnalisme, c’est tout ce qu’ils veulent et ce peu importe le prix. Soit! Allez couvrir cette intervention qui est pourtant monnaie courante dans ce cancer gangrené qui prétend être une ville. Je m’accroche quand même au mince espoir qu’il va revenir terminer ce que nous avons commencé et donc j’attends en buvant la bouteille d’eau qu’il m’a offerte. S’il est professionnel…

Adrian, arrête de te raconter des histoires. Il ne reviendra pas.

Je soupire, je me lève et comme je viens pour faire mes premiers pas, j’entends du bruit dans le couloir. Mon cynisme aurait-il été mis en échec par ce fond d’optimisme qui a tant de fois failli causer ma perte? Qui sait. On va bien voir qui va ouvrir cette porte. Ensuite de quoi, nous serons bien fixé sur la suite des choses. Enfin j’espère…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1346-adrian-carlyle-eversfield-for-queen-and-country-and-the-us-of-a http://legendsofdc.creationforum.net/t1365-adrian-carlyle-eversfield-registre-des-interventions http://legendsofdc.creationforum.net/t1364-adrian-carlyle-eversfield-liste-de-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1367-arcs-narratifs-de-adrian-carlyle-eversfield
 
L'analyste et la pie voleuse (PV Margaret Sorrow)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Août 2005: La voleuse d'homme de Margaret Atwood
» La voleuse
» "La voleuse de livres" de Markus Zusak
» LA VOLEUSE DE LIVRES de Markus Zusak
» Plaid chats Margaret sherry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legends of DC :: Les Villes :: Gotham City :: La Ville-
Sauter vers: