Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Pourquoi, pourquoi pas ?
Bonjour à tous, j'inaugure aujourd'hui un topic totalement subjectif et n'engageant que le (les) joueur(s)/ joueuse(s) ayant envie d'y participer.

Le but ? Donner deux noms de personnages que vous jouez ou non, que vous aimeriez incarner etc… Et un second qui, au contraire vous serait impossible de jouer. Ici, vous devrez donc donner quelques explications du pourquoi du comment, tout en respectant le personnage dans son ensemble (pas d'attaques personnelles donc), et surtout, cet avis n'engagera que vous, voilà pourquoi je tiens à préciser que cet avis sera purement subjectif.

Moi-même, avec un topic posté à propos de l'actrice choisie pour jouer Wonder Woman dans le film JL, j'ai du en étonné quelques uns. Tout cela pour dire que nous sommes tous là pour donner un avis, une envie, et peut-être, donner envie d'incarner un personnage, que nous même aimerions voir ici, à autrui.

Assez parler, je me lance !

* *
*


Pourquoi John Constantine ?

Pourquoi, pourquoi pas ? John10

Dans les bases, je ne connaissais que très peu les comics de chez DC, pour ainsi dire, je me cantonnais à Batman (ironie quand tu nous tiens…) via le dessin animé des années 90. Cela étant, je tombais un jour sur un autre forum sur lequel un personnage semblait être "maudit" (10 joueurs en moins d'un an et aucun n'ayant dépassé le mois… Ca force les gens à se poser des questions n'est-ce pas ?). Et ce dernier n'était autre que John Constantine…

Sa tronche de pseudo-jeune premier avec son sourire carnassier, sa clope, son trench, sa verbe… Bref, le So British façon asocial. De fil en aiguille, je me suis renseigné sur le personnage, ses manières, ses pouvoirs, ses liens… Et… BOOM ! Ce type me parlais, à moi qui n'avait l'habitude que de jouer des persos bien propre sur eux, ou alors des barbares sanguinaires armées de haches maudites (provenant de fow héroic-fantasy, ça aidait pas mal). De plus, John m'offrait une ouverture vers le monde des ténèbres, des Dieux et des Anges, des Démons et de la Magie. Bref. Il envoyait du pâté de chez grand-mère en forme de pintes de Guiness puant le vitriol ! (Bonjour l'expression à rallonge !)

En fait, je suppose que ce qui m'a plu le plus chez lui n'est pas tant la porté de ses pouvoirs (qui sont, il ne faut pas l'oublier, inquantifiables dans le sens large du terme), mais le fait qu'il ne les utilise presque jamais, préférant les mots et la provocation à l'affrontement direct. Dixit les gros muscles et l'uppercut direct dans la mâchoire ; les rayons lasers tirés par les yeux et les combats ultra violent ; mais bonjour les débâcles et autres dépits de la part des adversaires, eux, n'ayant pas la capacité de clouer le bec au "Laughing Magician".

En fait, je me retrouvais de plus en plus dans le personnage au fur et à mesure que je lisais ses aventures (surtout celles mises en place par Garth Ennis qui inscrit ici, et d'une main de maître, les "aventures" – pour ne pas dire pérégrinations) d'un John tiraillé entre ce qu'il est et ce qu'il souhaite être au fond de lui. Devant ces pages, il m'est arrivé de rire, de gueuler, et parfois même d'être choqué par un tel retournement de situation que c'en était improbable.

Je pense que John est et sera mon apogée dans le monde du RP. Il fut, et restera je pense, sur la première place du podium de mes personnages favoris. Jouer avec John Constantine, c'est un peu comme monter sur des montagnes russes, on sait d'avance que ça va faire peur, que l'on risque d'être étonné par quelque chose, et en fait, c'est même pire… Rien ne nous avait préparé à ça. Et même pour moi, en tant que joueur l'incarnant, je me laisse souvent porté par le personnage, par les personnages m'entourant dans mes aventures, et c'est pour cela que John, avec sa manière d'être, continue encore et toujours à me donner envie d'avancer et de savoir si, oui ou non, il a des limites.


* *
*


Pourquoi pas Batman ?

Pourquoi, pourquoi pas ? Batman10

Là, je le sais, je reprends mes propres termes en parlant d'ironie. Oui, je fus bercé par Batman la Série Animée, que le premier film que je vis de Tim Burton fut "Batman", que j'eu même la joie d'ouvrir un cadeau de noël avec une Batmobile toute belle étant enfant, pourtant… Ce n'est pas pour autant que je pourrais l'incarner.

Mes raisons sont simples : trop mit en avant, trop connu, trop… "I'm Batman" !

Non, je vous rassure, je ne vais pas m'arrêter là dans mes explications, cela serait trop simple et parfaitement inutile. Pour faire simple, Batman, en dehors d'être une icône de la Pop culture, se trouve aussi (et avant tout) être la figure de proue de DC Comics. Lorsque l'on parle avec quelqu'un de Super-héros, les premiers auquel ont pense (en dehors de Marvel et du MCU) sont Superman et Batman.

Lorsque l'on parle de Batman, on imagine la Batcave, la Batfamily, bref, tout ce qui possède un "Bat" dans le nom (oui, même la Batterie ! *sort*). Concrètement, nous savons tous qui est Bruce Wayne, ce qu'il a traversé, pourquoi il porte ce costume, qui sont ses plus dangereux ennemis, etc… En fait, il est tellement connu qu'il me laisse assez stoïque. Trop de choses à prendre en compte, trop de personnages gravitant autour, trop… D'obligations à prendre en compte lorsqu'on doit le faire vivre sur un forum. Loin de moi l'envie de mettre en avant que la plupart des incarnations que j'ai connu par le passé l'on totalement massacré (pour la petite anecdote, j'ai même connu un joueur désireux d'en faire une sorte de clown arrêtant les vilains en leur lançant des tartes à la crème au visage… Mais je m'égare.) ; preuve en est que le joueur actuel le fait vivre à sa manière, et que cette dernière est agréable à lire, tout en respectant toutes ces règles qui font de Bruce Wayne, le Batman.

J'ai effectivement beaucoup de mal à expliquer le désarroi que j'ai devant un tel engouement envers tout ce qui l'entoure, le Batverse ne cesse de grandir, et, peut-être est-ce suite à la portée et la potentielle facilité que le personnage a de "s'adresser" aux lecteurs, quoiqu'il en soit, le personnage, autant avec que sans le masque ne m'est pas particulièrement plaisant. Trop "dark" ou trop "torturé" peut-être, je l'ignore… Batman est à mes yeux un personnage fade, trop cousu de fil blanc, et ne tuant jamais, préférant enfermer un criminel incontrôlable que l'arrêter définitivement (et je ne parle pas de l'animé dans lequel il tue le Joker)…

C'est peut-être cette idée qu'il a de toujours vouloir faire le bien en faisant peur aux vilains, ou alors les barrières misent autour par des années de présence et de mise en avant dans le comics, les animés, les films, les séries, etc… Quoiqu'il en soit, jamais ô grand jamais je ne pourrais incarner Batman. Même si c'est un personnage qui force le respect, et qui en impose dans son charisme, il est, et restera pour moi, cette création dont l'intérêt m'échappe, tout en attisant ma curiosité. Lire, en apprendre plus sur lui, suivre ses aventures, sans nuls doutes, l'incarner… Jamais…

Pour terminer, j'aurais pu parler de Superman aussi, qui est, en dehors du fait d'être le Boyscout de service, un personnage "trop gentil"… Mais j'ai préféré parler de Batman. Comme quoi, même si on ne veut pas l'incarner, rien n'empêche d'en parler !

* *
*
John Constantine
♆ The Hellblazer ♆

Profil
Perso
Pourquoi, pourquoi pas ? Giphy_10

Date d'inscription : 03/11/2017
Crédits : Matt Ryan
Messages : 480
Batarangs : 2859
Age du joueur : 33 Justice League Dark
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1526-the-laughing-magician-is-here#22879 http://legendsofdc.creationforum.net/t1534-le-grimoire-de-john-constantine#23013 http://legendsofdc.creationforum.net/t1540-parchemins-et-autres-tablettes#23056 http://legendsofdc.creationforum.net/t1541-arcs-narratifs-de-john-constantine#23061
Dim 29 Juil - 16:56
Revenir en haut Aller en bas
Ce sujet est très intéressant, je trouve, peut-être que nous découvrirons des nouvelles facettes à certains personnages ! Je vais aussi me prêter à l'expérience Pourquoi, pourquoi pas ? 132915969
(Désolée d'avance, je vais faire un roman chiant !)

Pourquoi Jason Todd.

Pourquoi, pourquoi pas ? Tumblr_orjgrjzgzW1ubn6jto2_r1_500

Jason n'est pas seulement l'un de mes trois personnages de comics favoris pour son côté atypique (je le vois comme le garçon qui a grandi dans les rues et rempli de vulgarité, mais qui a toujours un livre à la main et un appartement impeccable) ; il est surtout (et contrairement à Dick !) très proche de mon personnage type. Si bien qu'il a bien failli être mon compte principal.

Déjà, il fait partie de la catégorie des personnages sans pouvoirs, qui s'élèvent uniquement grâce à la force de leur volonté. Et comme je favorise toujours l'esprit sur le physique/la puissance, ce sont pour moi les personnages les plus intéressants. C'est pour cette raison que mes trois personnages sont simplement humains, après tout...

Il se trouve par ailleurs que j'ai un faible pour les personnages qui ont un lourd passé, et qui portent un lourd fardeau sur leurs épaules. Je ne saurais pas dire pourquoi, mais j'ai toujours incarné des personnages brisés, ayant perdu leur foi, cette petite étincelle de vie qui brûle au fond d'eux. Les personnages qui se sentent à part. J'aime écrire l'angoisse, la solitude, des textes un peu sombres. Et pour le coup, Jason est parfait. Il ne faut pas oublier que ce sont les fans qui l'ont tué, à la base Arrow Rempli de culpabilité et de dégoût de lui même (malgré son apparence de frimeur je-m'en-foutiste), il est persuadé de ne pas valoir le coup et que la seule famille qu'il ait connue (en vie) le déteste. On sait que ce n'est pas vrai, mais ce sera à lui de découvrir au cours des RPs. Et dans ce sens là, il offre une très grande marge d'évolution sur laquelle jouer au cours des RP. Après tout, peut-on réellement lui donner un avenir ? Dans dix ans, il peut aussi bien vivre unijambiste, sous un pont et à moitié mort, que rangé, une femme et des enfants au pédigrée. Mais ça, c'est au joueur de l'orienter, parce qu'on peut l'amener partout.

Ensuite, il joue un double jeu, comme 70% des personnages que j'ai joués (pour 5% de purs gentils - Dick -, et 25% de gros cons). En fait, j'adore les faux-méchants, sans doute parce que j'ai toujours besoin de trouver une raison au mal, partant du postulat qu'on ne peut pas naître mauvais mais qu'on le devient pour une raison. Jason c'est un peu différent, et similaire à la fois : s'il est pris pour un criminel inRP et parfois HRP, en fait il est bien plus complexe que ça. Il essaye de tromper son monde (et lui même) en faisant croire ne pas ressentir de compassion, il joue aux émo froids et arrogants, mais il est bien plus que ça. S'il est aussi blessé et calciné de l'intérieur, c'est bien qu'il se préoccupe, non ? En fait la vérité c'est que Jason est très protecteur et fidèle, mais il ne sait pas comment le montrer, parce que sa confiance a été brisée. Et en fait, il est persuadé de faire le bien, à sa manière. Et beaucoup de ses petits gestes illustrant son bon coeur passent très souvent inaperçus. Tout ça pour dire, Jason est un chou refoulé ; c'est en tout cas de cette manière que je vois le personnage. Et j'adore jouer sur ce paramètre.

Dernier point commun à 100% de mes personnages, le sarcasme. Et si le sarcasme avait un nom, ce serait Jason. Avec Jason, pas besoin de bride : il dit tout ce qui lui passe par la tête et ne réfléchit qu'après. Il ne prend pas de gants et c'est assez sympa à jouer, surtout quand les partenaires se prêtent au jeu. Il a aussi ce côté cynique et humour noir que j'aime beaucoup. Sans oublier les références à la mort.

Pour résumer, je trouve que Red Hood peut facilement sembler superficiel, le gars simplement arrogant et on est tentés de s'arrêter au côté badass du personnage ; mais il est bien plus riche et complexe que ça. Il est rempli de démons, constamment tiraillé entre la rage qui l'anime et son réel besoin de faire le bien - le tout en tentant de se remettre d'un traumatisme (même si la mort est devenue courante chez DC comics). Il est le vilain petit canard de la famille, prêt à s'opposer au Chevalier Noir à tout instant et qui n'a pas peur d'exprimer sa position ; par ailleurs ses nombreux défauts le rendent d'autant plus intéressant à mon goût, en brisant l'image type du héros parfait et tout brillant. Il est le soldat dans l'ombre et qui jamais ne récolte les lauriers, mais qui mérite tout autant de crédit.



Pourquoi pas Loïs Lane.

Pourquoi, pourquoi pas ? Tumblr_n5y9dvKAef1qlvqhko2_r2_500

Premier point important, je ne sais visiblement pas jouer les personnages féminins. Et aux dernières nouvelles, Loïs Lane est une femme. En fait je n'ai jamais vraiment eu d'affinité pour ce personnage, parce que malgré son fort caractère évident j'ai du mal à la voir autrement que comme la demoiselle en détresse, qui doit être sauvée par l'homme le plus puissant au monde. Je pense que la seule chose que je partage avec Loïs est son côté fouineuse - et le fait qu'elle n'ait pas de pouvoirs.

Ensuite, et par opposition à ce que je disais plus haut sur Jason, elle n'a pas assez de défauts pour moi ; je ne serais pas capable d'interpréter miss parfaite. Parce que je n'y arriverais pas, et surtout parce que je n'en ai pas envie. Elle a un petit côté personnage moralisateur qu'ont hélas la plupart des personnages principaux de séries et que je n'aime pas.

Par ailleurs, Loïs est pratiquement écrite pour sa romance avec Clark (bien qu'on puisse passer outre et se détacher de la trame principale, tout est permis en RP). Elle est faite pour être le love-interest de Supes, et comme Wally pourra vous le confirmer, la seule romance qui m'intéresse est celle avec Babs - et là encore ce n'était pas ma priorité en arrivant. J'ai tendance à privilégier les liens fraternels, suivis des liens amicaux. Et Loïs est assez pauvre de ce côté là (le lien avec sa soeur n'étant pas très développé). Je ne veux pas dire qu'elle n'a pas d'amis, loin de ça, mais je ne lui connais pas de lien vraiment puissant/mythique à part Clark et Olsen.

Enfin, son monde (Métropolis) est bien trop lumineux pour moi. J'aime écrire ce qui est sombre, j'aime l'ambiance anxiogène (j'ai même plongé Nightwing au fond du gouffre avec Babs quoi), mais il est bien plus difficile d'intégrer cette ambiance dans l'univers de Loïs.

Je ne nie pas la richesse dont pourrait faire preuve Loïs Lane, c'est une fille intelligente et débrouillarde, avec un fort charisme, mais ce n'est tout simplement pas un personnage pour moi. Parce qu'il lui manque quelque chose, que je la trouve trop cliché et romantique, et parce qu'elle représente ce que j'aime pas, cette tentative forcée de féminisme à la "j'suis une fille forte et indépendante" qui fait tout l'inverse à mes yeux.

__________
Dick Grayson
ADMIN ❖ FLYING GRAYSON

Profil
Perso
Pourquoi, pourquoi pas ? 200w

Pseudo : TWIZZLE
Date d'inscription : 26/06/2016
Crédits : Twizzle
Messages : 2431
Batarangs : 6660
Age du joueur : 22 Team Titans
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t357-richard-dick-grayson-the-boy-wonder#4185 http://legendsofdc.creationforum.net/t359-nightwing-new-adventures http://legendsofdc.creationforum.net/t358-dick-grayson-nightwing http://legendsofdc.creationforum.net/t988-arcs-narratifs-de-dick-grayson http://lstwizzle.tumblr.com/
Ven 3 Aoû - 21:11
Revenir en haut Aller en bas
Je poste contre mon gré sous la menace d’un John Constantine.

Les propos ci-dessous peuvent être vrais ou non.

Vous êtes prévenus.


Pourquoi Maggie Mxyzptlk ?

Pourquoi, pourquoi pas ? Maggie_Mxyzptlk_New_Earth_001

Alors… Personnage obscur? Check. Une attitude fofolle, adorable, espiègle (rayez les mentions inutiles)? Check. Des pouvoirs de fous mais utilisez uniquement pour rigoler dans la vie? Check. Potentiel pour la trollitude excédant 9000? Check, check et recheck.

Je ne suis pas un fan de comics. Jamais été, ne le serai jamais. Je n’ai pas vu les films, lu les bd, regardé les dessins animés, joué aux jeux vidéo. Un bon personnage n’a pas besoin qu’on connaisse l’univers dont il est issu pour être apprécié. Et Maggie, justement, c’est ça. C’est une anomalie qui apparait le temps d’une publication ou deux et qui disparait sans laisser de traces. Mais derrière elle, un legs, un héritage.

Jouer Maggie c’est jouer à dieu mais si dieu avait des tendances muprhyesques et un vrai sens de l’humour. Maggie pourrait détruire le monde mais elle préfère conjurer une cafetière de chocolat chaud qui ne se vide jamais. Elle pourrait priver tous les super héros de leurs pouvoirs mais elle préfère donner des dents aux poules pour faire perdre des paris. Elle pourrait dominer le monde mais elle préfère les farces et attrapes.

Et c’est pour ça qu’elle est géniale. Maggie, c’est la quintessence de l’âme d’enfant en chacun d’entre nous. C’est un rayon de soleil optimiste, une câlineuse compulsive et le deus ex machina qui claque des doigts et renvoie Brainiac à l’autre bout de la galaxie. C’est un pur plaisir à jouer et je ne m’en lasserai pas de si tôt, ça non.


Pourquoi pas Superman ?


Pourquoi, pourquoi pas ? Superman_0002

Sans doute à mes yeux un des plus gros cliché sur pattes qui soit. On ne peut pas tuer les gens, on fait le boyscout, on sort une morale à deux balles… Je sais qu’il y a eu une quantité astronomique d’incarnations de Superman mais au final, il est trop… Gentil.

Le seul film de super héros que j’ai vraiment apprécié, c’est les Incroyables. Pourquoi? Parce que le monde fait payer aux super héros le prix de leur irresponsabilité. On se bat contre Zod et on dévaste le centre-ville? Pas grave. On arrête un train mais on crée un cataclysme dans son sillage? Pas grave. Ah mais en fait si, c’est grave. Très grave.

Les comics ne nous montrent jamais l’envers du décor. Les dommages collatéraux. Les morts directes et indirectes. Et Superman, quand il se bat, veut, veut pas, il n’est pas fait pour la finesse. C’est un tank. Et un tank, ça détruit. Eh oui.

D’accord, il amène un revers à la médaille Batman, sombre, pessimiste et prêt à aller beaucoup plus loin pour combattre les méchants. Mais ça reste un boyscout américain avec sa petite histoire triste. Il y a tellement de clichés autour du personnage qu’on pourrait l’appeler clichéman. Il y a des clichés intéressants, d’autres si recyclés que le compost passe pour des déchets nucléaires. Et dans le cas de Superman… Je n’en dis pas plus.
Maggie Marzena
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 16/10/2016
Crédits : N.A.
Messages : 340
Batarangs : 14220
Age du joueur : 31
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t741-maggie-mxyzptlk-tu-feras-quoi-quand-je-donnerai-des-dents-aux-poules http://legendsofdc.creationforum.net/t692-les-aventures-de-la-plus-grande-farceuse-de-tous-les-temps http://legendsofdc.creationforum.net/t693-une-fois-c-est-une-fille-comprends-tu-mes-amis-et-mes-victimes http://legendsofdc.creationforum.net/t1176-arcs-narratifs-de-maggie-marzena
Jeu 6 Sep - 21:13
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Profil
Perso
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: