Partagez | 
 

 Sortie familiale explosive [pv Rose Wilson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
DEATHSTROKE
Messages : 501 Age du joueur : 25 Crédits : Iskaras (avatar) & Tumblr (gif) & Bazzart & Staff & Iskaras (signature) Batarangs : 5890

Feuille de personnage
Nom de Code: Deathstroke
Multi-Comptes: Jack Emerson
Infos Diverses:
MessageSujet: Sortie familiale explosive [pv Rose Wilson]   Sam 27 Jan - 12:18






Sortie familiale explosive.








Slade WilsonRose Wilson


Métropolis, la célèbre ville de l’Homme d’Acier, de l’Ange Gardien de Métropolis, du protecteur de la Terre, de l’Univers, Gardien… Au puis zut ! Il y avait tellement de surnoms absurdes pour un type se baladant en collant bleu avec une cape sur le dos. Me demande bien ce que les filles pouvaient lui trouver à ce gus au combien louche. Et puis bref, on n’était pas là pour lui. De toute manière pour moi, c’était juste un type qui se la jouait, amoureux de la gloire et des caméras. Et cette ville se voulant au combien belle, était aussi gangrénait par la corruption que n’importe quelle autre. Et tant mieux, sinon Ravager et moi serions au chômage. Mais comme on le disait parfois, le bien et le mal avait besoin de l’autre pour exister. Et il y avait nous, qui n’étions ni pour l’un ni pour l’autre, mais tel des Némésis, veillant à l’équilibre. C’est beau, je devrais l’écrire quelque part tiens.

Après les derniers événements, on pourrait penser que j’aurais voulu prendre ma retraite. Changer de vie et de projet. Je le pensais à un moment, mais j’avais bien trop de responsabilités à faire. Mais du changement, il y en a eu. Après, je ne pouvais pas trop dire quoi, pour le moment, c’était minime, mais je sentais que cette grosse révélation en moi, m’avait métamorphosé. Il fallait attendre pour voir quoi. Et le boulot, ça aidait pas mal à réfléchir. Et parlant de bosser, Rose et moi étions sur un très beau contrat. Je n’avais pas oublié la promesse faite à ma fille, une mission où il y aurait un peu plus d’action avec une explosion à la fin. Ma boite mail sur le darknet était remplit de demande d’aide. De personnes peu recommandables étant prêt à mettre le prix fort pour louer nos services. Il n’y avait donc qu’à choisir ce dont j’avais besoin.

Nous roulions en pleine nuit, dans le pickup, nous dirigeant vers les limites de la ville. Notre duo devait emporter avec nous le plus de matériel possible, car on avait reçu la permission de nous « amuser ». Mains sur le volant, je regardais la route qui nous menait à la frontière. Au revoir les beaux bâtiments modernes de la ville, on arrivait dans les coins reculaient qui attiraient pas mal la mauvaise graine. Pourtant, l’endroit semblait encore bien occupé, avec toutes ces voitures qui circulaient et ses piétons qui s’animaient.

"Tu ne diras pas que ton vieux père ne tienne pas ses promesses."

Avec ceux qu’on avait à faire, il était clair que je ne me fichais pas de ma partenaire. Le deal était simple. Deux sociétés, inutiles de dire à quel point elles étaient corrompues, se faisaient la guerre ici. L’une d’elle nous a donc engagé pour faire sauter un entrepôt appartenant à sa rivale, où se trouvait armes, marchandises, etc. Cela porterait un coup presque fatal à sa rivale. Et on avait permission de se débarrasser de toutes personnes sur les lieux, tout membre de la seconde organisation pouvait être supprimé. De quoi réduire l’armée adverse. Et vue la récompense à la fin, c’était le job parfait. Si Rose trouvait à redire, je ne serais plus quoi faire, à part l’enfermer dans sa chambre et la réduire au pain sec et à l’eau plate pour la calmer. Je plaisantais, bien entendu. Enfin…

Passant un grand grillage ouvert, nous entrions dans une zone industrielle qui avait des allures de film post-apocalyptique. Il ne manquerait plus que des zombis ou des mutants, de quoi faire passer le temps en s ‘entrainant. Phares éteint, je nous garais derrière un vieux bâtiment condamné, se trouvant non loin de l’entrepôt qui devait partir en fumée. De tous, c’était celui qui était éclairé, et en meilleur état. Pas mieux pour marquer la cible.

"Ca y est, on se prépare. Tu as vraiment tout ? J’espère que tu n’as pas oublier les munitions à la kryptonite ou les leurres. Batman est sans nul doute gonflant, mais Superman est pire. Alors s’il se tape l’incruste, faudra agir."

Je ne doutais pas que Rose avait tout prévu, c’était surtout l’idée que Supercollant nous tombe dessus qui me dérangeait. Je n’avais pas peur de lui, je pouvais l’affronter sans problème. Mais il pouvait gâcher la fête et venir nous ralentir. Un peu comme le gars lourd qui venait vous dérangeait pendant que vous bossiez pénard. Si on nous avait demandé à nous de faire ce taff, c’était uniquement à cause de Superman. Il fallait une équipe exceptionnelle pour venir à bout d’un homme exceptionnel. Loin de moi de me vanter, juste je savais mes capacités, mais je restais prudent. Ce qui m’aidait à remporter mes victoires, en plus de mes dons et mon expérience, était de me dire que je pouvais perdre.






© Méphi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t894-slade-wilson-pret-pour-un-nouveau-contract http://legendsofdc.creationforum.net/t906-les-missions-de-deathsroke http://legendsofdc.creationforum.net/t905-les-contracts-du-terminator http://legendsofdc.creationforum.net/t977-arcs-narratifs-de-slade-wilson En ligne
avatar
The Ravager
Messages : 131 Age du joueur : 26 Crédits : avatar : Suture Sign : 2981 12289 0 + tumblr Batarangs : 3696

Feuille de personnage
Nom de Code: The Ravager
Multi-Comptes: Lucifer
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Sortie familiale explosive [pv Rose Wilson]   Mar 30 Jan - 13:20

Sortie familiale explosive
Dispatch this thugs in brutal fashion, that all may hear of your arrival! ••• Il est temps.
Si depuis leur discussion, son père lui avait enfin lâché la bride sur quelques contrats en solitaires, dans lesquels elle avait pu s'illustrer notamment au Canada et à San Francisco, la promesse qui lui avait fait n'était pas tombé dans l'oreille d'une sourde. Faire enfin un baptême du feu digne de ce nom au côté de son père, l'homme le plus dangereux du monde, et signer RAVAGER dans le sang des dommages collatéraux. Avoir enfin la reconnaissance qu'elle attendait, et marquer définitivement le monde du mercenariat de son nom. Elle en rêvait depuis des années, et enfin, c'était l'heure de frapper. L'excitation combinée au sérum l'avait privé de quelques heures de sommeil ces derniers jours, mais l'adrénaline était là, prête à exploser dés qu'il serait l'heure de frapper.
Qui dit préparation, dit entraînement en conséquence, et Rose se plia volontiers aux exigences que pouvaient demander une mission pareille. Slade était un mentor exigeant, mais aussi probablement l'un des meilleurs possibles. Jamais Rose n'avait rechigné à s’entraîner durement avec son père, bien au contraire, mais en sachant ce qui les attendait sous peu, elle avait redoublé d'effort, si cela était encore possible.

Le jour J avait été accueillit avec une impatience très difficilement contenue, encore plus quand les immeubles de Metropolis apparurent depuis les fenêtres de la voiture, et encore plus quand ils s'éloignèrent vers les recoins sales de la banlieue de la ville. En temps normal, Rose aurait probablement trouvé plus de charme à Gotham, mais dans son état actuel, elle ne put même pas faire attention à la ville de l'Homme d'Acier : C'était juste un passable obligé avant le reste.

Malgré son enthousiasme presque enfantin, le professionnalisme de Rose ne s'en trouva pas froissé, une nécessité pour une mission pareille. Ils étaient en terrain ennemi, avec une épée de Damoclès au dessus de la tête, en la personne du plus célèbre alien au monde. Et si le sérum était ravi d'une telle chose, Rose, elle, savait qu'il ne s'agissait pas de faire une bêtise hautement préjudiciable. Pas forcément pour elle, pour la réputation de son père. Pour Rose, plus que sa vie, c'était le nom de Deathstroke qui était en jeu, et celui de l'honorer pour oser siéger à ses côtés. Ce soir, il la lâchait sur le monde comme un éclair furieux et incontrôlable, et elle s'était juré d'être digne de lui.

« Un peu, ouais! » Fanfaronna-t-elle, en sortant leur lourd arsenal du coffre. « C'est beaucoup trop cher et chiant à trouver pour que j'oublie. » Et pourtant les Wilson étaient pas vraiment du genre à pleurer pour des questions d'argent. Quand même bien ils n'étaient pas les Wayne, ils avaient largement de quoi racheter la Pologne, la raser, et faire construire trois disneyland dessus. Mais La kryptonite? Ça coûtait trois fois le PIB du Pays-Bas juste d'en chercher. Et on ne peut pas dire qu'ils avaient pu en faire bombance, tout juste quelque balles qui auraient presque leur place dans un musée tellement elles étaient rares et précieuses. Heureusement que le meilleur mercenaire au monde avait ses sources.

Elle se prépara sans plus de cérémonie, armure et uniforme pour l'occasion en inspectant une nouvelle fois leur attirail. Deathstroke avait mit les petits plats dans les grands pour l'occasion. Le stock avait été ravitaillé ras-la-gueule, et vu le lieu de l'escarmouche, il y avait largement de quoi se servir sur place. Le contrecoup c'est que les types en face pouvait faire la même, chose qu'ils ne gênerait pas de faire, quand un duo armé jusqu'aux dents se tiendrait là, prêt à leur faire pleuvoir l'enfer dessus.

Il restait cependant un dernier détail à régler. D'une simple pochette qui payait pas de mine, rose en sorti son kit habituel pour sa piqûre quotidienne. Un passage obligé qu'elle répugnait à exécuter. Mais aujourd'hui, se fut-elle qui s'avança, seringue à la main vers son père, quand d'habitude c'était lui qui devait insister lourdement pour qu'il le fasse. À action démesurée, réaction proportionnelle : le sérum serait d'une aide non négligeable ce soir.

« Tu permets? » Fit-elle en lui montrant la seringue, et en désignant le bras de son paternel, lui demandant implicitement si aujourd'hui elle pouvait faire elle-même la prise de sang sur lui, qui était requise pour sa dose. Rose voyait ça aussi comme un test de confiance mutuelle. Une façon d'enterrer un peu la hache de guerre entre eux. Lui montrer qu'elle acceptait sa sentence du sérum quotidien, même si c'est douloureux, même si ça l'ampute de toute chance d'avoir un jour une vie normale. Le geste est loin d'être anodin et sans symbolique, elle espérait juste que ça changerait son avis sur elle, même juste un peu.

Son air est décidé car elle l'est, actuellement. L'Adrénaline, l’excitation, la soif de sang, ont prit contrôle d'elle : elle sait ce qu'elle veut, et c'est marcher dans les pas de son père, honorer l'affaire familial. Plus tard, elle repensera à ceux qu'elle a eu l'occasion de rencontrer récemment, en civil ou pas, et elle sera peut-être moins certaine de ses choix. Parce qu'elle est jeune, seule et indécise. Parce que pour la première fois depuis longtemps elle a une fenêtre ouverte sur le monde. Mais pour les bienfaits de la mission, la fenêtre doit être fermée hermétiquement quelques instants.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1580-rose-the-ravager http://legendsofdc.creationforum.net/t1605-rose-knuckles-and-swords#24192 http://legendsofdc.creationforum.net/t1581-rose-feed-my-brutality http://legendsofdc.creationforum.net/t1734-arcs-narratifs-de-rose-wilson#26728 En ligne
avatar
DEATHSTROKE
Messages : 501 Age du joueur : 25 Crédits : Iskaras (avatar) & Tumblr (gif) & Bazzart & Staff & Iskaras (signature) Batarangs : 5890

Feuille de personnage
Nom de Code: Deathstroke
Multi-Comptes: Jack Emerson
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Sortie familiale explosive [pv Rose Wilson]   Mer 31 Jan - 13:31






Sortie familiale explosive.








Slade WilsonRose Wilson


Ravager était donc paré pour le combat. Et oui, rien que les munitions contre l’homme d’acier coûtaient assez chères. Niveau argent, on était plus que confortable, mais ces petites choses pouvait rachetaient un pays. Alors, en perdre une seule, et c’était ma fureur qu’on devra affronter. Mais Rose n’était pas du genre tête en l’air. Consciencieuse, elle prenait autant soin de notre matériel que moi. Donc, je n’avais pas à avoir peur de voir la facture ce saler à cause d’elle. Tiens, si cela devait arriver, je pourrais sans doute m’amuser à le retenir sur son argent de poche. De quoi lui faire une sale petite crise bien énervante. Mais non en fait. Par contre, elle me surprit en prenant les devants, me montrant son intention de recevoir son « traitement » maintenant et d’elle-même. D’ordinaire, je devais presque la forcer, elle râlait et moi, je la piquais au bras. Mais là, elle se montrait bien plus coopératif, en demandant avant. J’essayais de retenir un sourire, mais il s’esquissa au coin de mes lèvres. Mais je le cachais de suite sous mon masque.

Bien que je trouvasse cela bizarre au début, je ne trouvais qu’une explication à son comportement. Elle voulait que la mission se passe à merveille, sans bavure. Ayant tenu ma promesse, Rose devait être aussi excitée qu’une gamine à qui son père à emmener à Disneyland pour le Week-end. S’était aussi sans doute une manière d’exprimer sa reconnaissance. Bien que j’aimerais faire autrement pour elle, l’injection se passera au moins sans injures et cris. Alors, sans dire un mot, j’y procédais.

Une fois chose faite, nous nous dirigions vers le lieu de la mission. Avant toute chose, il était d’usage de suivre une certaine procédure. Déjà, une des plus importantes, tâtée le terrain. Faire de la reconnaissance, étudier les lieux, repérer les points forts et faibles, etc. Et quoi de mieux, que de prendre un peu de hauteur pour faire tout cela tranquillement. Perché sur un des bâtiments voisins, j’utilisais mes jumelles pour voir comment cela se présentait sur celui qui nous intéressait. Il était largement différent des autres. Une sorte d’usine, ressemblant à un paquebot trois-étoiles, un peu vieux et encastrer dans le béton faisant office de sol. Avec toutes ces lumières allumées, on dirait qu’ils faisaient un peu la fête… Et il y avait de nombreux endroits pour entrer ou sortir… Je me demandais si nous avions pris assez d’explosif.

"Des gardes armés… On dirait plutôt une milice."

Je passais mes jumelles à ma fille, pour qu’elle puisse en juger par elle-même. Peut-être verra t’elle quelque chose m’ayant échappé. L’endroit fourmillé d’hommes, et sans doute de femmes, gardant l’endroit. Il s’agissait d’une société se donnait aussi bien à des œuvres louables, qu’à du trafic. Donc ils avaient les moyens pour transformer l’endroit en une véritable forteresse moderne. Cela me rappela la mission en Chine avec Cheetha pour l’Injustice League. Mais l’endroit était plus petit que le labo dans mes souvenirs. Ce qui ne voulait pas dire pour autant plus facile. En plus, il y avait des projecteurs sur le toit, je ne savais pas si j’aimerais me faire voir déjà.

"Je comprends mieux pourquoi, ils permettent quelques tueries. Bon, je te propose d’éviter la grande porte. On va passer par derrière, les prendre par surprise et on fait le nettoyage. Ça te va ?"

Même si on avait le droit à une approche directe, je voulais rester quelque peu prudent. J’avais peur qui si on défonçait la grande porte, on se retrouverait vite assaillit par tous ces gars et qu’ils profitent de la confusion pour cacher ceux qu’on était censé détruire. Ils seront qu’on était là pour les armes et tous ceux qui se cachait dedans. Ils mettront tout à l’abri, du moins une bonne partie… Et j’avais horreur du boulot mal fait, ou même à moitié accomplit. Mais si on utiliser l’effet de surprise, ils auront à peine le temps de faire quoi que ce soit, et nous, on aura le loisir de s’amuser un peu.






© Méphi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t894-slade-wilson-pret-pour-un-nouveau-contract http://legendsofdc.creationforum.net/t906-les-missions-de-deathsroke http://legendsofdc.creationforum.net/t905-les-contracts-du-terminator http://legendsofdc.creationforum.net/t977-arcs-narratifs-de-slade-wilson En ligne
avatar
The Ravager
Messages : 131 Age du joueur : 26 Crédits : avatar : Suture Sign : 2981 12289 0 + tumblr Batarangs : 3696

Feuille de personnage
Nom de Code: The Ravager
Multi-Comptes: Lucifer
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Sortie familiale explosive [pv Rose Wilson]   Dim 11 Fév - 18:28

Sortie familiale explosive
Dispatch this thugs in brutal fashion, that all may hear of your arrival! •••L’excitation à son paroxysme, Rose en oubliait le traitement silencieux et tout ce qu'elle pouvait reprocher à son père depuis qu'il était entrer dans sa vie sans autre forme de procès. Mais pour être tout à fait honnête, si leur vie de famille était loin d'idéaliser le parfait modèle américain dépeint par la télé, force était de constater que leur relation rencontraient de nets progrès depuis quelques semaines. Outre le fait qu'il lui avait enfin donné le peu de liberté qu'elle réclamait depuis si longtemps, les deux peuvent se vanter d'avoir une relation un tant soit peu plus sereine. Rien d’idéal, mais les crises s'espaçaient sagement, les menaces volaient moins, et ils avaient même de quoi se vanter d'arriver à dialoguer un minimum. Pas de quoi leur faire postuler pour la meilleure famille du monde, mais déjà un environnement plus sain.

Mais Rose était toujours travaillée par les questions sans réponse. Celles sur sa mère s'était vaguement calmé, car la seule capable d'y répondre était six pied sous terre. Mais ses frères? Elle ignorait jusqu'à leurs prénoms. Eux aussi avaient eu l'honneur de mettre un costume et de parader aux côtés de Deathstroke? Elle eut beau chercher de toutes les façons possibles un semblant d'indice sur le sujet, les informations étaient habilement dissimulées. Ça date de bien avant qu'elle n'arrive dans sa vie, et c'était probablement resté caché pour une raison. Ça ne la rassurait en rien, et pourtant finir entre quatres planches de sapin était loin d'être sa prime terreur. Elle était juste sincèrement curieuse de ce qui ressemblait à sa seule famille, et les raisons de pourquoi elle n'aurait jamais la chance de les croiser. D'ailleurs son père n'était pas plus éloquent sur le reste de sa famille. Quid de ses parents? Il avait déjà évoqué son père et l'endroit où il avait grandit, mais pas moyen d'en savoir plus. Et pas moyen de soudoyer Wintergreen, qui avait déjà toutes les peines du monde à maintenir la famille à flot. Quoique l'atmosphère ambiance avait tendance à plus le soulager récemment, à son plus grand plaisir.

Mais pour l'autre : au diable les questions, si d'aventure il en a quoique ce soit à cirer. Rose est concentrée sur sa mission, l'adrénaline, furieuse, qui bat dans ses veines, et le cœur au bord des lèvres. Elle sourit nerveusement sous sa capuche, en suivant son père pour la première étape de la reconnaissance des lieux. Passionnée par les patrouilles désordonnées de leurs malheureux opposants en devenir.

Elle se saisit des jumelles pour observer les lieux, et hocha la tête. « Une milice dans un entrepôt: ils ont tout sur la main pour du ravitaillement immédiat quand on leur tombera dessus. Probablement des armes lourdes dissimulées dans un coin aussi. » Fit-elle, mais non pas sur un ton d'avertissement, plutôt extatique et impatiente. Comme une adolescente qui raconte la setlist d'un concert d'un groupe de rock. Ses dents sont découvertes, brûlante d’excitation sous l'annonce du feu à venir, Rose se sent bien, dans son élément. Dans l'élément que son sérum réclame, précisément.

Elle lui rend les jumelles et acquiesce à son plan, même si les débuts en toute discrétion semblent être une torture pour elle, au moins elle avait la satisfaction que bientôt, elle pourrait -enfin!- s'amuser un peu.

« Je te suis. »
Même si la dernière question était plutôt rhétorique : dans ce genre de mission, un plan est selon Deathstroke, où il n'est pas. « T'as une idée de comment on va se traîner jusque là? » Elle s'aventura à proposer une initiative, bien qu'elles étaient régulièrement déclinées par son employeur. « Quitte à les prendre par surprise, autant miner le terrain sur le chemin. Histoire, tu sais... de les saluer en fanfare. » Explique-t-elle en minant une explosion avec les mains.  « Pour les empêcher de s'organiser. Après tout, on est pas ici pour rester discrets longtemps. non? »
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1580-rose-the-ravager http://legendsofdc.creationforum.net/t1605-rose-knuckles-and-swords#24192 http://legendsofdc.creationforum.net/t1581-rose-feed-my-brutality http://legendsofdc.creationforum.net/t1734-arcs-narratifs-de-rose-wilson#26728 En ligne
avatar
DEATHSTROKE
Messages : 501 Age du joueur : 25 Crédits : Iskaras (avatar) & Tumblr (gif) & Bazzart & Staff & Iskaras (signature) Batarangs : 5890

Feuille de personnage
Nom de Code: Deathstroke
Multi-Comptes: Jack Emerson
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Sortie familiale explosive [pv Rose Wilson]   Mar 13 Fév - 9:55






Sortie familiale explosive.








Slade WilsonRose Wilson


Cela faisait plaisir à voir ma fille excitée par la mission. On aurait dit qu’elle venait de déballer son cadeau et qu’elle disait avec excitation le contenu de la boîte. Attendez de découvrir le fin mot de cette histoire, ce qui l’attendait à la fin. On ne dira pas que je ne pouvais jouer les bons pères de temps en temps. Oui, bon je l’emmenais faire exploser un bâtiment et couper quelques têtes, mais chacun ses passions. Au moins elle ne me cassait pas les oreilles pour avoir un poney peint en rose ou tout autre bestiole à la maison. Ma générosité avait ses limites aussi. Comme avec Nightwing où j’avais bien voulu le soigner, mais pas être au petit soin. Non mais il ne fallait pas oublier qui j’étais tout de même.

Reprenant les jumelles, me disais dans mon fort intérieur "Restes zen Slade, zen, zen, zen ! C'est pour la petite, c'est normal." Non, mais je n’étais pas contre un feu d’artifice, mais les mines ce n’était pas donné. Surtout que notre stock… Et bien, j’avais pris ce qui me semblait bon pour faire exploser tout l’endroit et il ne fallait pas tout gaspiller dans une rue. Je ne me voyais pas dire à l’employeur "Mission accompli, on a fait sauter la rue." "Ah ? Et l’entrepôt ?" Mais je n’étais pas contre quelques compromis. Après tout, n’étais-je pas une sorte d’homme d’affaires avec qui on pouvait s’arranger, mais soucieux de respecter le contrat signé ?

"Très bien, mais n'en mets que quelques-unes. Les mines, ca ne pousse pas dans les arbres. Je te laisse t'en charger et je t'attends à la porte de service. Ok ?"

Il fallait avouer que je laissais de plus en plus d’autonomie à Ravager. Car il fallait que je fasse face à l’inévitable, ce que, à la fois rêvaient et redoutaient tous les pères de cette fichue planète. Que son enfant prenne son envol. J’étais persuadé qu’un jour, Rose serait indépendante, traçant sa propre route, prête à affronter la vie. Mais je ne la voyais pas encore prête justement, j’avais beau augmenter les entraînements et la surveiller, le vieux borgne que j’étais ne voyait encore qu’une enfant. Mais c’était le cas de tous les parents non ? J’avais connu Rose tard, bien trop tard pour la voir grandir, et donc, elle était devenue une jeune femme compétente en un clin d’œil. Au moins, je savais que si elle devenait indépendante, elle ne pourrait que me rendre fière, comme avec sa mission à San Francisco.

"Voilà ce que je te propose. Un truc tout bête. Tu passes à gauche, et moi à droite. On se partagera le boulot comme ça. Cela te convient ? Si oui, GO !"

La question qui devait vous trotter était sans doute "Depuis quand Slade demandes-tu l'avis de ta fille et que tu la suis ?" A ça, il existait plusieurs raisons. La première vous l’aurez compris, cette mission était un peu le cadeau d’un père soucieux à sa fille. Deuxièmement, je venais de dire que j’aimerais la rendre un peu plus autonome pour l’avenir, lâchant un peu de lest. Si ça vous ne l’aviez pas compris, c’est que vous n’avez pas écouter. Et troisièmement… Ce point vous serra révéler tout à la fin. Et non, ce n’était pas Noël, c’était bien mieux que ça.






© Méphi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t894-slade-wilson-pret-pour-un-nouveau-contract http://legendsofdc.creationforum.net/t906-les-missions-de-deathsroke http://legendsofdc.creationforum.net/t905-les-contracts-du-terminator http://legendsofdc.creationforum.net/t977-arcs-narratifs-de-slade-wilson En ligne
avatar
The Ravager
Messages : 131 Age du joueur : 26 Crédits : avatar : Suture Sign : 2981 12289 0 + tumblr Batarangs : 3696

Feuille de personnage
Nom de Code: The Ravager
Multi-Comptes: Lucifer
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Sortie familiale explosive [pv Rose Wilson]   Sam 17 Fév - 5:05

Sortie familiale explosive
Dispatch this thugs in brutal fashion, that all may hear of your arrival! •••Elle n'eut pas à réclamer plus longtemps : Explosion accordée. Parfait. Rose ne prit même pas la peine de dissimuler son sourire enchanté, voire littéralement extatique. Mais pas autant que l'instant précis où Slade lui offrit carte blanche pour les installer elle-même. La proposition sortait tellement de nul part, en net contraste à toutes les précédentes missions, elle s'imaginait déjà chaperonnée comme une vulgaire gamine, à faire le dos rond à un papounet exigeant et absolument insupportable. Et voilà qu'il conclue par lui demander même son avis sur la stratégie d'attaque. C'était probablement une dimension parallèle, ou fréquenter des démons au Canada avait fini par altérer la réalité. Mais tant pis : elle prenait volontiers, et ne chercha pas à comprendre plus que de raison cette nouvelle liberté.

A peine eut-il le temps de lui demandait son avis qu'elle hocha vivement la tête pour aller installer avec zèle ses mines bien aimées. Les mains et les pieds libérés de ses entraves, elle pouvait enfin en profiter pour s'amuser un peu, faire le travail dont elle a toujours rêver. Laisser chanter l'adrénaline, brûler le sérum dans ses veines qui demandait réparation pour tout cet ennui, ce temps gâché, ces chaines qui lui avaient si longtemps brûlés les poignets. Plus être la partenaire de l'ombre, trop risible pour être montrée au grand chose. Elle était une mercenaire aux couleurs de Deathstroke, l'homme le plus dangereux du monde.

Les mines furent placées avec une précision rigoureuse, professionnelle, au nez à et la barbe des sentinelles de la milice. Ses sens de meta humains amplifiés pour marcher dans les pas de ceux qui patrouillaient, plus ou moins distraits par l'ennui. Pour entendre leur mouvements et espionner leurs bouts de conversations. Le plus difficile fut de calmer les mains tremblantes par l'adrénaline, qui manquèrent bien de la faire glisser plusieurs fois, ou de laisser les précieuses mines s'échapper dans un fracas traître. Il lui fallut tout son sang-froid, une ressource bien maigre au demeurant, pour ne pas ruiner ce début de mission qu'elle avait attendu depuis des années.

C'est au point de rendez vous qu'elle retrouva son père comme stratégiquement prévu plus tôt. La porte d'entrée. Précisément au dessus, à l’abri de tout regard indiscret, bien que sous peu ce serait parfaitement superflu. Elle y retrouva son père, et fixa son œil valide dans le sien, le regard ancré, percutant, et qui n'a jamais été plus sûr de lui. Sa main jouait distraitement avec le capot du détonateur, l'ouvrant et le refermant, malgré sa main qui peinait à rester stable sous l’excitation et les effets de la drogue qui parcourait ses veines. Manœuvre aussi dangereuse qu'irresponsable, mais nécessaire pour préserver l'adrénaline, qui menaçait d'exploser à tout moment. Rose serrait les dents et hochait vigoureusement la tête, la mâchoire crispée et le regard fou, juste une étincelle nécessaire pour exploser le volcan qui avait trouvé refuge en elle. Elle n'avait pas ressenti une chose pareille depuis cette triste soirée avec l'incendie. Un seul geste, et impossible de revenir en arrière. De bien des façons. Et pourtant, ce n'était que le début de la soirée. La pierre angulaire de son futur.

« Tu es prêt? » Lance-t-elle à son père, avant de lancer tomber funestement son pouce sur le bouton, sans plus de préavis.

L'explosion retenti immédiatement, suivit d'une lourde et insupportable alarme qui fit tomber le noir absolu sur l'entrepôt, précédée de lumières rouges qui s'agitaient dans toute la bâtisse. L’alerte était lancée, il était temps de rentrer en scène.

Rose, elle, prit une énorme inspiration, comme un plongeur qui sort d'une longue apnée, papillonne des yeux, halète, et lâche le détonateur qui heurte le sol. Les dents enfoncées dans sa lèvre inférieure dans un espèce de sourire, alors que son œil était visiblement humidifié. Quelque chose venait de se passer, quelque part, comme une libération. À la fois la meilleure, et la pire qui soit.

« …Parce que moi... je l'ai été toute ma vie. »

Déjà sa main s'approchait dangereusement d'un de ses sabres, prête à dégainé, prête à devenir Ravager pour de bon, et définitivement prête à oublier Rose.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1580-rose-the-ravager http://legendsofdc.creationforum.net/t1605-rose-knuckles-and-swords#24192 http://legendsofdc.creationforum.net/t1581-rose-feed-my-brutality http://legendsofdc.creationforum.net/t1734-arcs-narratifs-de-rose-wilson#26728 En ligne
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sortie familiale explosive [pv Rose Wilson]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sortie familiale explosive [pv Rose Wilson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tradition familiale
» Lili-Rose [pullip Papin]
» LA ROSE ECARLATE (Tome 1) de Patricia Lyfoung
» Titanic 3D, sortie le 4 avril 2012
» Les romans jeunesse de Jacqueline Wilson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legends of DC :: Les Villes :: Métropolis :: La Ville-
Sauter vers:  




Arrestation sur une île du Pacifique : des pillards accusés de la disparition de Koriand'r et Jack Emerson. Des pistes sont en cours d'études. LIRE LA SUITE

Ajoutez votre news PAR ICI !
Une News pour 100 batarangs !
Places libres : 2/3


Tout commença par un acte de bêtise humaine

Recenser un sujet libre : CLIQUEZ ICI !