Partagez | 
 

 Un monde délirant [pv Maggie Marzena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
CRAZY ADVENTURER
Messages : 342 Age du joueur : 25 Crédits : Moi même Batarangs : 2730

Feuille de personnage
Nom de Code: Jack
Multi-Comptes: Slade Wilson - Adrianna Tomaz - Calypso Makhaira
Infos Diverses:
MessageSujet: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Ven 13 Oct - 17:49

Un monde délirant

Quoi de mieux après ces fortes émotions, que de se concentrer sur le travail. Enfin, ces fortes émotions étaient dues au travail, alors cela voudrait dire que je devais travailler plus pour me détendre ou bien prendre des vacances, sachant que je fais la même chose pendant mon temps libre que quand je bossais. Bon sang que c’était compliqué, il fallait que je prenne un moment à moi. Et quoi de mieux pour cela que de se plonger dans le travail non ?

La mission du jour, si je l’acceptais, et je l’avais accepté, c’était de voler un bijou. Mais pour ceux qui me connaissaient déjà, vous vous doutiez qu’il ne s’agissait pas d’une simple affaire. En réalité, il s’agissait d’une bague, surmontait d’un diamant ayant appartenu à l’ancienne famille du Tsar avant la révolution. Quelque chose ayant une certaine valeur. Mais comme elle en jetait moins dans les yeux que la couronne et les colliers, la bague s’était très vite perdue dans le monde du marché noir, et donc on le prenait pour un objet de pacotille et il était revendu rapidement, pour finir dans le coffre d’un type très louche.

Avec un beau bijou, je pourrais soit le revendre à un musée, ou un collectionneur. Ou bien, je pouvais le garder pour moi, mais il ne serait pas assorti à mes yeux. Trêve de plaisanterie, il fallait se mettre au boulot. Le butin était caché dans un coffre, caché lui aussi dans une réserve, non loin d’une place de marché. Coast City attirait pas mal de touriste, alors on pouvait voir souvent des commerces ouvrir d’un coup pour profiter de cette vague de nouveaux venus. L’endroit était donc très peuplé, du matin au soir, et même la nuit. Pour jouer discret, ce n’était pas évident, mais par contre, avec ce monde, on ne faisait pas trop attention à ce que faisait la personne juste à côté. Faisant mine de m’intéresser aux étales ouvertes ou aux conversations, je m’engouffrais dans la réserve, me dissimulant derrière les caisses. Franchement, ils pourraient revoir la décoration.

"Alors... Il faut que je trouve un coffret à bijou, en acajou avec une rose dessine dessus. Voyons voir, je peux très bien étudier la matière de chaque boite ou bien... Voir en premier celle-ci où était marquer bijou dessus."

Jetant un rapide coup d’œil, je fus rassuré devoir que personne ne surveillait la marchandise. Après tout, je me trouvais dans l’arrière d’une petite boutique, appartenant à une longue chaîne de magasin appartenant à un type soupçonnait de détournement d’argent. Ses problèmes devaient l’empêcher de faire attention à la sécurité de ses biens. Me penchant, je sortais doucement la petite boite et je pris de quoi crocheter la serrure. S’ils savaient ce qu’ils contenaient, là oui, j’aurais dû passer la sécurité.

"C’est bon, pas de quoi rendre jalouse Catwoman, mais ca devrait le faire."

La langue tirée, je me concentrais en faisant tourner ces petits crochets dans la serrure. Pendant une ou deux minutes, je tripatouillais le mécanisme, lorsqu’enfin « Sésame ouvre toi. » Ouvrant doucement le coffret, comme lorsque j’ouvrais un coffre au trésor dans mes aventures, je vis la bague brillait sous mes yeux. Elle était mélangée avec d’autres babioles, mais c’était bien elle, je la reconnaissais d’après une vielle photo, et mes recherches m’avaient mené jusqu’ici. Je tendis la main pour l’attraper et me la mettre dans ma poche, pour de suites filer et retourner à l’hôtel. Mais dès que je refermais la main dessus… « Couic couic ! »

"Que.. Quoi ?!"

Dès que je rouvris ma main, la bague que je tenais, il n’y avait même pas une seconde, fut remplacer par une sorte de poussin en plastique qui couinait quand on exerçait une pression dessus. Mais que c’était-il donc passé ? Le bijou ! Il était là, dans ma main, je le tenais. Je vérifiais la boite, il n’y avait plus la moindre trace du diamant des Roumanoff. C’était comme dans un rêve, vous voyiez une chose bien définit, et la seconde qui suivit, cela s’était transformer en autre chose. Face à un tel phénomène surréaliste, je fis ce qui me semblait logique à faire, j’appuyais à nouveau sur le jouet qui refit couic couic.

"C’est rigolo ha."

Soudain, le petit poussin disparu comme par enchantement. Surpris, je regardais tout autour de moi pour comprendre ce qu’il se passait. C’était une blague ? Un piège ? Un jeu télévisé ? Je n’en savais rien. Mais mon regard s’arrêta sur une personne dans la foule. Au lieu d’aller et venir comme tout le monde, elle me regardait, et elle s’emblait s’amuser de la situation. Tant mieux pour elle. Mais quelque chose de suspect trahissait son regard. Elle était bizarre.

"Eh vous…" Disais-je en tendant la main vers elle, mais elle avait pris les jambes à son coup.

Aussitôt, je me mis à sa poursuite, sa fuite était suspecte. Mais à peine arriver à l’entrée de la boutique, qu’un homme, sans doute le responsable s’interposa. Son visage était rouge, et il ne parlait pas, il hurlait à s’arracher les poumons.

"Eh vous ! Qui êtes vous ? Où est passer cet imbécile d'agent de sécurité !
"Désolé vieux je n'ai pas le temps !"

Et je me mis à le pousser dans ma fuite, le faisant s’écraser sur ses marchandises. Prenant de la distance, je l’entendais crier haut et fort « Police ! Au voleur ! » Une scène familière. Mais pas le temps non plus de s’occuper de souvenirs, j’avais une fille à courser… Pour savoir si elle savait où était le bijou juste. Je me mettais à pousser tous ces pauvres gens, m’excusant plusieurs fois au passage et demandant à la fuyarde d’arrêter de courir, de m’attendre. Mais j’évitais d’en faire trop au milieu d’une foule, on ne savait jamais. Nous traversions tout un quartier, quittant les routes bitumer pour nous engouffrer dans les ruelles. Cela ne présageait rien de bon. Par moment je la perdais de vue, mais très vite je la retrouvais, car on aurait cru qu’elle voulait vraiment que je la suive.

Elle disparut derrière une porte, sans doute son repère. M’arrêtant un instant, je reprenais mon souffle et me mis à réfléchir, si oui ou non, c’était une bonne idée de la suivre. Cela pouvait être un piège. Sans doute. Bon, si c’était un gang, j’étais armé, je savais me défendre au corps-à-corps, et si c’était nécessaire, je jouerais au petit malin comme je savais le faire. Mais elle était sans doute ma meilleure chance pour savoir où était passer la bague. Autant essayer, sinon j’improviserais. Doucement, j’ouvris la porte et entrai en disant :

"Je ne vous veux aucun mal. Juste si vous savez ce qu’il s’est passer dans la boutique."

Mais alors que je pensais me retrouver dans une maison, un entrepôt, ou quoi que ce soit de normal, j’étais plonger dans une sorte de vide, remplit de couleur et de forme. J’étais émerveillé, mais aussi effrayer, on se croirait en pleine science-fiction. La porte derrière moi avait même disparue, me privant tout moyen de quitter cet endroit qui ressemblait au pays des merveilles de l’espace. Face à tout cela, je ne pus m’empêcher de lâcher un :

"C’est… Jolie."

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
avatar
Messages : 158 Age du joueur : 29 Crédits : N.A. Batarangs : 5070

Feuille de personnage
Nom de Code: Mags
Multi-Comptes: Astarte et Adrian Carlyle Eversfield
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Ven 13 Oct - 20:29

Une autre journée, une autre farce à préparer et comme on le sait, trop souvent, encore peu habituée à la culture terrienne, je lis des choses en pensant que c’est un jeu alors que non, c’est quelque chose de très sérieux. En l’occurrence, là, ça parlait d’une bague d’une valeur inestimable et tout et tout et donc moi dans ma tête, c’est comme une super histoire entre le conte de fée et le roman d’espionnage. Retrouver la bague perdue, un trésor de grande valeur et qui sait, peut-être même devenir tsarine dans le processus! Mais si, ce truc doit être comme le sceau royal. Quiconque contrôle le sceau contrôle le trône. Je sais. Trop de télé. Trop de bandes dessinées. Trop de romans. Trop de jeux vidéo. Et alors? S’il y a bien une chose que je sais, c’est que la réalité c’est très surfait et trop souvent ennuyant. Ce n’est pas pour rien que je la manipule.

Me voilà donc sur les traces du mystérieux objet, comme une Lara Croft, un Indiana Jones ou même un James Bond, en fait! Vous savez, dans Octopussy, quand il doit retrouver l’œuf de Fabergé? Bah là c’est un peu le même principe. Mon périple m’amène à Coast City et j’ai même réussi à localiser toute seule ce que je cherchais, comme une grande! Le truc c’est que bon, juste téléporter le bijou, ce serait trooooop facile donc particulièrement ennuyant et je me suis vite rendue compte que je ne sais pas cambrioler. Du coup, soyons maline : on va attendre un autre voleur et on va le voler lui. Deux négatifs formant un positif, voler un voleur c’est… Bien? Peu importe. Qu’est-ce que j’ai de plus urgent à faire de toute façon? Je ne suis pas une super héroïne donc je me fous pas mal de sauver la veuve et l’orphelin et je ne suis pas une super méchante non plus.

Avance rapide au moment où enfin, je finis par repérer quelqu’un qui semble en avoir après le même butin que moi. Tant mieux parce que bon, c’est super toutes ces boutiques et ces kiosques de nourriture (et une change que mon corps obéit aux lois de la Cinquième Dimension sinon je serais rendu énorme et obèse avec tout ce que j’ai mangé) mais à la longue, on finit par s’ennuyer. Je le vois ouvrir la boite, prendre le bijou et le temps qu’il cligne des yeux, hop! Il a dans les mains un jouet qui fait « couic couic » quand on appuie dessus. Les farces les plus simples sont souvent les meilleures, pas vrai? Il finit par me repérer et je « prends la fuite », m’assurant qu’il ne me perde pas de vue. On va s’amuser lui et moi. Surtout moi, en fait. Il ne sait pas dans quoi il s’embarque, le pauvre. Enfin. Pauvre. C’est un vil voleur, après tout. Donc pauvre… On repassera!

Je finis par entrer dans un bâtiment au hasard. Je dis au hasard car tout ce que je voulais, c’était une porte. Il entre à ma suite et… Se retrouve dans une bulle dimensionnelle qui pour le moment n’a pas de forme définie mais ultimement, le voilà dans une sorte de ville du Moyen Âge ou de la Renaissance et il est habillé comme Robin des bois. Moi, en tant que mairesse de la ville, je viens le voir, les yeux pétillants de malice, indicateur bien évident que je suis responsable de tout ceci et que je ne suis pas une forme de vie hostile. Bien que de sexe féminin, je suis habillée en homme. Les robes d’époque, non merci! Bien trop encombrant. Et étouffant, aussi. Enfin bref, le voilà dans mon monde, à la recherche du bijou perdu… Et sans possibilité de repartir par lui-même. Mouahaha. Oh allez, je ne suis pas méchante, je veux juste jouer avec lui, ce n’est pas un crime!


« Bienvenue, bienvenue étranger dans notre belle ville. Je vois que tu as trouvé ton carton d’invitation, un certain objet faisant couic couic. Et je sais aussi que tu cherches un bijou particulier, que j’ai en ma possession. Pas sur moi, bien sûr. Ce serait trop facile, sinon. Si tu veux le ravoir, tu vas devoir jouer avec moi. Nous allons partir à l’aventure, en quête de cette chose que tu cherches. La question à se poser : es-tu prêt à te lancer tête baissée dans les épreuves qui t’attendent? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CRAZY ADVENTURER
Messages : 342 Age du joueur : 25 Crédits : Moi même Batarangs : 2730

Feuille de personnage
Nom de Code: Jack
Multi-Comptes: Slade Wilson - Adrianna Tomaz - Calypso Makhaira
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Sam 14 Oct - 12:01

▲▼ Un monde délirant

Ces effets visuels ne durèrent pas. En un instant, je me retrouvais tout à fait ailleurs. L’immense « tendu noir remplit de couleurs mouvantes, laissa place à un terrain verdoyant surmontait d’un beau ciel bleu. Face à moi, se tenait une ville aux allures médiévales avec un fort au centre d’une ville. Et le plus curieux, ce fut que j’avais changé de fringues. On avait troqué mes vêtements habituels contre ceux d’un robin des bois des années quarante. Où étais-je ? Je devais halluciner, j’ai dû m’assommer ou me faire droguer. Ou bien, j’ai voyagé dans le temps, c’était l’explication la plus logique.

Complétement hébéter, j’avançais vers le centre de cette ville. Je sentais mon cœur battre de plus en plus fort d’excitation. Comme un même dans un parc d’attractions, j’avais l’impression de rêver. Toute ma vie, j’avais le désir de voyager dans le temps, et explorer ces époques magiques de note histoire. Mon esprit analytique carburait à plein régime, c’était comme si j’étais passé de la première vitesse à la quatrième en moins d’une seconde. En avançant, j’ai vu approcher une étrange femme, souriante, portant des vêtements de maire du moyen-âge version masculine. Vraiment étrange, je cherchais à comprendre ce que cela voulait dire.

La maire me présenta la situation sous la forme d’une quête d’un jeu vidéo ou de roman fantasy. Mon cœur allait exploser, je sentais venir la crise cardiaque, tout mon être se mit à bouillir et en guise de réponse à son jeu, je me mis à lâcher un immense cri d’exaltation avant de me lancer dans ce que j’aimais faire, mais qui énervait plus d’un.

"Whaou ! C'est trop génial ! Où suis-je ? Qui êtes-vous ? Qui suis-je ?! Me dites pas que je rêve c'est vraiment magnifique ! Sauf que... Je n'ai pas voyagé dans le temps, ou bien s'agit-il une réalité alternative. Je dis ça car je note trois types d'architectures différentes sur le château et les habitations. XIIème, XIème et fin de ce siècle au moins. Il y a une grosse touche française aussi, mais anglaise également. Et les allures gothiques de l'église sont superbes ! Mais c'est roman ça là-bas non ? Mais les agencements chaotiques des rues sont très juste. Les poutres tordues qu'on trouve encore dans le nord de la France sont idéal pour soutenir et faire durer les maisons. Même l'odeur des déjections jeter par les fenêtres est présente. C'est GENIAL ! Et il y a même une fontaine."

Pendant que je courais tout autour pour examiner chaque détail des bâtiments qui nous entouraient, j’ai pu constater le réalisme de tout cela. Ce n’était pas du plastique ou de plâtre, mais d’authentique poutre et mur fait à la bonne vielle époque. Les pierres taillées créant de magnifiques maisons, et celles en colombages. Mais attendez, ça c’est du XVIe siècle cela. Bref, j’avais l’impression d’avoir découvert l’Atlantide, ce que j’espérais faire bientôt, et là j’aurais droit à ma crise cardiaque. Comme un petit fou, je me mis à examiner chaque élément, tonneaux, banc, enseignes, portes, fenêtres, fontaines… Tout y passait, j’avais mis du temps à me rappeler de l’existence de la maire de la ville. Me retournant vers elle, je la regardais avec une certaine suspicion.

Elle était visiblement la responsable de ma venue ici. Comment ? Sans doute, était-elle une puissante magicienne médiévale. La détaillant de haut en bas, mon cerveau continuait à carburer pour savoir qui je pouvais avoir face à moi. Son accoutrement semblait authentique aussi, rien à voir avec un déguisement de carnaval ou d’une pseudo-série historique. Oui, je parlais de toi « REIGN », tu as détruit mes rêves ! Revenons à notre hôtesse, et tachons de découvrir qui elle pouvait être. Doigt recourbé sur le menton, je me mettais en position de réflexion pour résoudre ce casse-tête.

"Voyons, vous êtes de sexe féminin, mais vous portez des vêtements d'hommes. Cela passe mieux chez les serfs ou de niveau social inférieur, mais c'est mal vu. Je serais tenté de dire que vous êtes Jeanne d'Arc, mais la célèbre pucelle n'était pas maire d'une ville. Sans doute êtes-vous magicienne. Oh mon Dieu ! Vous êtes la fée Morgane ? Non, elle porte des robes. Quoi que, elle peut vivre dans le nord de la France aussi. Sinon, vous semblez piéger les gens dans votre repère pour un jeu. Donc, cela ressemble beaucoup aux mauvaises fée ou sorcières dans les légendes urbaines. Pas Banshee, rien à voir. Une lavandière ? Non vous n'avez pas linge. Une Fados ? Car vous êtes pas mal dans votre genre. Une Favia car vous avez voler le bijou. Mais je ne sais pas si vous savez tisser. En tout cas vous ressemblée bien à une Fée. Vous savez sans doute que les fées regroupent pas mal de créatures surnaturelles lié à d'anciens culte. Ça me rappelle la fois où j'avais fait ces fouilles dans un vieux tertre en Bretagne, un endroit qui renfermait pas mal de trésors archéologiques. On disait qu'une créature s'amusait à les voler et les stocker, mais en réalité, c'était un marchand qui avait un chat semblable à un persan qui revenait d'Autriche et... De quoi je parlais déjà ? Ah oui, vous étiez une fée."

C’était tout moi, quand je commençais à parler, je ne pouvais plus m’empêcher de parler, emporter par le courant de mes connaissances et de mon expérience. Il fallait que je me contrôle et que j’arrive à ne pas en faire trop. Mais c’était plus fort que moi, quand on entrait dans un domaine qui me plaisait, je ne pouvais m’empêcher d’en parler. J’aurais pu faire un bon prof d’histoire qui sait, ou pas c’était à voir. En attendant, c’était à moi d’apprendre où j’étais et pourquoi j’étais ici.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
avatar
Messages : 158 Age du joueur : 29 Crédits : N.A. Batarangs : 5070

Feuille de personnage
Nom de Code: Mags
Multi-Comptes: Astarte et Adrian Carlyle Eversfield
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Dim 15 Oct - 2:24

« Euh… Écoutes mec, je m’en voudrais de crever ta bulle mais tu as des hallucinations olfactives là. Il n’y a pas d’odeur de déjections. Je vis ici, quand même et c’est mon petit monde créé sur mesure. L’odeur du pain frais sortit du four, je ne dis pas. L’odeur des conifères de la forêt d’à côté, à la rigueur. Mais pour le reste… Je sais que quand on change de dimension, ça peut dépayser un peu mais là… »

Dites-moi que je rêve. Une minute il me court après, la seconde il est pratiquement en extase devant le gazon qui borde certaines des maisons. Mec, tu te souviens du bijou que je t’ai piqué non? Le jouet qui fait couic couic? Le portail qui t’a amené ici? Il faut qu’il se fasse soigner là, c’est grave. Et dites-vous que c’est une habitante de la Cinquième Dimension qui vous le dit là. Les problèmes de santé mentale, c’est plus un… Trait de caractère, chez nous, qu’une tare. Personne au sein de la Cinquième Dimension n’est parfaitement sain d’esprit. Nous sommes tous un peu fous, certains plus que d’autre… Mon père par exemple. Je regarde cet Humain s’extasier de tout ce qu’il voit, complètement confuse par ce revirement soudain d’attitude. D’accord, les êtres de la troisième dimension ont le don d’être… Particuliers… Mais à ce point?

On me dira que depuis le temps je devrais commencer à m’y faire mais… Non. Ce n’est pas faute de chercher à m’acclimater, attention. C’est juste que… Certaines habitudes, certains réflexes, sont plus durs à modifier que d’autres. Souvent je regarde mon environnement comme une grande expérience. Là, c’est un jeu, en surface mais en même temps je suis curieuse de voir comme il va s’en sortir. Comment il va appréhender un monde qu’il peut connaitre par les livres ou les médias mais aucunement par expérience personnelle. Je sais que les habitants de cette planète sont débrouillards, c’est pour cette raison que ça promet d’être intéressant. Si bien sûr je parviens à le faire se concentrer sur la situation en cours ce qui est très difficile, surtout que tout d’un coup, j’apprends que je suis une fée. Non mais là, il va falloir arrêter les conneries parce que sinon…


« Ok. Stop. Maintenant. Je ne suis pas une fée, une sorcière ou je ne sais trop. Je suis une habitante de la Cinquième Dimension, ce qui veut dire que je peux manipuler la réalité de façon innée. Maintenant, ou tu te calmes et tu écoutes ou je t’enlève ton jouet et je te mets dans un environnement bien moins agréable. Nous sommes ici pour jouer, pas pour t’écouter disserter sur n’importe quoi. »

Ça devrait le refroidir un peu. Enfin. J’espère. Je n’ai vraiment envie de me farcir je ne sais quel exposé sous prétexte que môssieur trouve ça fascinant. Je suis une farceuse. Je veux jouer. Je veux m’amuser. Et je me rends compte non sans un temps de retard que peut-être, juste peut-être, que j’aurais dû la fermer. Maggie, et s’il se met à te poser des questions sur toi, tu vas faire quoi espèce de cruche lunaire? Je me donnerais une claque derrière la tête tiens. Mais en même temps, je plaide non coupable votre honneur, ce n’est pas du jeu que d’empêcher un être de la Cinquième Dimension de jouer! Carton rouge, monsieur l’arbitre! Sérieusement! Essayons de reprendre le contrôle de la situation avant que tout ne dérape, ce serait bien le comble! Allez. Zen, Maggie. Zen. Regardons comment les choses vont se passer d’abord, on réagira ensuite.

« Maintenant, si tu es calmé, peut-être qu’on va pouvoir s’y mettre, non? Est-ce que tu sais ce que ça demande comme préparation une mise en scène de cette envergure? Tout le temps passé à lire sur le médiéval et la renaissance, à consulter des centaines de documents sur différents supports pour respecter l’authenticité? Allez, on va pouvoir commencer. The Sims, Medieval, Main Theme. En avant la musique! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CRAZY ADVENTURER
Messages : 342 Age du joueur : 25 Crédits : Moi même Batarangs : 2730

Feuille de personnage
Nom de Code: Jack
Multi-Comptes: Slade Wilson - Adrianna Tomaz - Calypso Makhaira
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Lun 16 Oct - 13:54

▲▼ Un monde délirant

J’étais sûr que cette odeur venait des rues. À moins que ce soit de la nourriture pourrissant sur un trottoir, enfin bref. Je restais presque tétaniser en voyant cette femme hausser le ton sur moi. Je ne comprenais pas pourquoi elle s’énervait ainsi, vraiment pas. Si vraiment, c’était elle qui avait tout créer ici, elle pourrait se sentir flatter malgré de nombreuses erreurs relevées. Les femmes, franchement, d’où elles pouvaient venir, elles étaient toutes pareilles. D’ailleurs, en parlant de son origine, je fus un peu perdu quand elle me parla de sa cinquième dimension. Des aliens, des dieux, des fées et des expériences ratées, je pouvais comprendre, mais d’autres dimension, cela me paraissait fou. Voir inconcevable. C’était une sorte de réalité alternative non ? Ou bien une poche située dans un univers proche dans l’espace comme dirait Doctor Who. J’étais un peu bloqué, et n’osais faire le moindre geste, nageant en plein délire.

"Cela à avoir quelque chose avec la quatrième ? Vous savez, le gremlins sur l'avion ou ces futurs rétros post-apocalyptique où tout le monde parle comme des philosophes. Non car c'est que j'aimais bien cette série môme, mais je ne pense pas avoir besoin d'une réflexion personnel sur le sens de la vie et de la nature humaine et..."

Mais je préférais m’arrêter là, de peur que cette curieuse femme ne s’emporte et use de sa magie de fée contre moi. D’un coup, je me tenais tranquille, bien droit comme un écolier qui se tenait devant son institutrice qui venait de le gronder. Comme nous semblions tous deux plus calme, elle commença à annoncer le début de son jeu. Mais elle commit l’erreur de parler de recherches historiques devant moi. La pauvre, elle ne savait vraiment pas à qui elle s’adressait. Elle retournait dans mon domaine, mon royaume, elle me tentait, même elle tendait le bâton pour se faire battre, et je vous laisse donc deviner la suite, ce que j’ai fait, oubliant presque son jeu et le bijou que je devais récupérer.

"Oh bien sûr ! Je suis archéologue, faire des recherches c’est ma spécialité. Déjà, bien avant de commencer mes études, je dévorais les livres de mes parents, plus tous ceux que je pouvais trouver. Par la suite, ce sont les ouvrages du lycée et de la fac que je dévorais. Plus sur internet, et les archives. J’ai même étudié des documents authentiques de divers époque, de l’antiquité jusqu’à maintenant. J’ai procédé à leurs analyses et aux décryptages. Je dirais que seul les archives du Vatican m’échappent, mais sinon j’ai consulté et peux consulter n’importe quelle bibliothèque. Et je ne faisais pas que sur papier, mais de manière numérique aussi. On est moderne aussi vous savez. Il me sera difficile de vous dire combien de document j’ai étudié sur l’histoire et les diverses cultures, j’ai arrêté de compter à partir de 1256 vers mes douze ans je crois. Et…"

Je venais de me rendre compte que je recommençais, c’était vraiment plus fort que moi et que je risquais de redéclencher la colère de cette jeune femme possédant de grands pouvoirs. Plusieurs questions me taraudaient l’esprit à son sujet et concernant cet endroit, savoir si je ne rêvais pas finalement. Ce serait possible non ? Après débarquer dans un endroit aussi étrange, on pouvait se demander si c’était réellement vrai tout cela. J’étais sans doute assommer ou drogué et on allait bientôt me réveiller, ligoter sur une chaise pour me torturer et me voler. Sans doute pour savoir où j’avais caché d’autres trésors ou si je pouvais bosser pour un parrain. D’un regard accusateur, je me mis à questionner la magicienne :

"Mais au fait, madame l’extra-terrestre, qui êtes-vous, quel est votre nom au moins si vous me le permettez et qu’est-ce qui me dit que je ne rêve pas ?"

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
avatar
Messages : 158 Age du joueur : 29 Crédits : N.A. Batarangs : 5070

Feuille de personnage
Nom de Code: Mags
Multi-Comptes: Astarte et Adrian Carlyle Eversfield
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Lun 16 Oct - 15:39

Bon. Reste zen Maggie parce que sinon ça va mal se terminer. Il ne semble visiblement pas comprendre une consigne simple. Mais ferme la bon sang, tu m’énerves! Comment peut-on être aussi… Est-ce que tu réalises, mortel, que je pourrais te faire disparaitre non seulement de ce monde imaginaire mais de la réalité également par-dessus le marché? Gommer ton existence? Il ne faut jamais au grand jamais priver de son amusement un être de la Cinquième Dimension, autrement nous devenons sournois. Oh rassurez-vous. Je ne blesse pas. Je ne tue pas. Mais je peux être super chiante si je le veux. Et nombreux sont ceux qui pourront vous le confirmer. Je suis une farceuse professionnelle, après tout. Pour le meilleur et pour le pire et aux yeux de mes « victimes », souvent pour le pire. Quoi? La tarte à la crème c’est un CLASSIQUE.

Oui, quand ça commence à sécher, la crème sent horriblement mauvais mais de là à dire que… Bref. Là c’est moi qui suis en train de me perdre en divagations. Hors de question. Il faut rester concentré. Comment, autrement, voulez-vous en arriver à faire quoi que ce soit? Je me demande si je ne vais pas, je ne sais pas, lui donner une crise d’éternuements, ce qui l’empêcherait de parler librement. C’est une idée à creuser ça. Ou alors le hoquet. Ou qu’il ne puisse que faire « couic couic » quand il parle, sans pouvoir comprendre un traitre mot de ce qu’il dit. Ah non! Mieux! La punition suprême! Je le ferai parler en simlish! Ah ouais, carrément, je le transformerai un Sim! Forcé de choisir ses réactions selon un nombre limité de choix, ça promet d’être hilarant! Maggie, tu es trop forte! Moi qui suis une adepte des jeux vidéo… Je ne peux qu’approuver ma propre suggestion.

Mais tout ce plan magnifiquement splendide se stoppe abruptement quand il me demande de m’identifier plus formellement. Ah bon, après m’avoir torturé les oreilles avec un babillage incessant, là tu acceptes de collaborer un minimum? Il était temps! Parce que ma patience a ses limites et crois-moi, tu ne tiens pas à les dépasser. Quand il me demande si je ne rêve pas… Bien il va falloir que je fasse une menue entorse à mes principes. Dans la théorie, je ne le blesse pas réellement. Je veux dire… Comment fait-on pour s’assurer qu’on ne rêve pas? On se pince. Alors je m’avance et avant qu’il ne puisse réagir, je biens de lui pincer le bras. Maggie « le crabe » Marzena a encore frappé! À ce qu’il parait, je suis championne réveilleuse toute catégorie. Pincer, pince, crabe, vous comprenez? Parce que si non, vous n’avez aucun humour, tout simplement.


« Le magnifique cri de surprise que tu viens de pousser devrait répondre amplement à la question sur le rêve potentiel. Ensuite, mon nom ne te dira rien car je ne suis pas une fée ou je ne sais quel autre délire tu t’imagines. Je m’appelle Maggie. Tout ce que tu vois autour de toi est mon domaine. Une bulle dimensionnelle que je modifie à ma guise. Donc ici, c’est moi la patronne suprême, tâche de ne pas l’oublier!

Maintenant que j’ai ton attention, on devrait pouvoir commencer. Tu connais ton sujet, c’est très bien. Maintenant, il te faut choisir une classe, comme dans les bons vieux jeux de rôle ou les bons vieux jeux vidéo. Guerrier, voleur ou magicien? Je plaisante, tu oublies la classe magicien, hors de question que je te donne des pouvoirs magiques. Mais il va falloir établir ton profil de joueur malgré tout, tu ne vas pas te lancer dans l’aventure en ressemblant à Robin des bois, héros en collants et rien d’autre! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CRAZY ADVENTURER
Messages : 342 Age du joueur : 25 Crédits : Moi même Batarangs : 2730

Feuille de personnage
Nom de Code: Jack
Multi-Comptes: Slade Wilson - Adrianna Tomaz - Calypso Makhaira
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Mer 18 Oct - 10:19

▲▼ Un monde délirant

Comme preuve présenter devant la cour, Maggie la fée extra-terrestre me pinça, je lâchais un petit cri. Je ne savais pas si c’était pour vraiment me convaincre ou pour se défouler. Faut dire, ça n’avait rien à voir avec des coups-de-poing dans la figure, des barres en fer, ou qu’on me tirait dessus, c’était plutôt gentil de sa part. Mais je ne pouvais pas m’empêcher d’en rajouter, car mon esprit ne demeurait pas plus convaincu. Après tout, on avait toujours besoin d’expérimenter les choses par soi-même pour en être certains, si ce n’était pas par de l’observation, d’où est né l’archéologie expérimentale, mais je m’égare.

"Je ne demeure pas plus convaincu, le rêve peut reproduire la douleur. Mais si je suis conscient que je rêve, je peux donc tout modifier."

Il était temps de mettre cela en pratique. Fronçant les sourcils, je me mis à me concentrer de plus en plus fort sur Maggie. J’avais une idée bien en tête, et je voulais voir si je pourrais le matérialiser devant moi. Mais je fus contrains de me rendre à l’évidence très vite, car je sentais venir un accident vasculaire dans mon cerveau. Pourtant je m’étais bien concentrer pendant quelques secondes, forçant de toute ma puissance mentale, mais sans le moindre succès.

"Bon très bien, je ne rêve pas dommage. Bon vous parliez de classe et jeu de rôle c’est bien ça ?"

Main sur le menton, je me mis à réfléchir au choix de ma classe. Voleur, cela pouvait bien me correspondre, car il fallait être malin et intelligent. Se montrer rusé et habille. Sans oublier sa discrétion. Mais l’inconvénient était qu’un voleur à cette époque ne vivait pas vieux. S’il était pris, on lui coupé la main, il était mis au billot, ou alors en le laissait pourrir dans ses excréments à se faire bouffer par les vers. S’il n’était pas pendu. Guerrier, bien plus noble, moins habille à cause de son armure, mais puissant, ayant une bonne attaque et défense. Mais eux aussi ne bénéficiaient pas d’une bonne espérance de vie. Envoyant au front, ils mourraient plus d’une infection ou d’une arme bien plantée, que de vieillesse. Dure époque. Pourtant, ils avaient ce côté fonce dedans que j’avais aussi. Les deux pouvaient me convenir, mais je ne savais qu'elle choisir.

"Gente damoiselle, vous me voyez comme une fieffé canaille, et ma donner les affublements d’un Robin des Bois d’antan. Donc, serait-il logique de respecter cet état d’esprit en me transformant en rapineur ?"

J’aurais pu trancher les préjugés en jouant guerrier, mais je ne voulais pas me montrer trop bourrin. Ma ruse et mon agilité m’ont toujours sauvé la mise. Combien de fois ais-je échapper à la mort en sachant courir, me cachant et me dissimulant derrière un décor ? Si, quand je me battais, je n’avais pas la grâce d’un ninja ou d’un elfe de Tolkien, même si je connais divers techniques de combat de plusieurs pays, mais pour atteindre mon objectif, je passais toujours par ma tête, et non dans mes bras. Le combat de l’esprit était toujours mon style préférer, bien dommage que Maggie m’interdit la classe Mage, je suis sûr que j’aurais eus la classe, costumé comme Merlin avec son chapeau pointu. Même si on savait que Merlin ne portait pas de chapeau, car il correspondrait plus à un druide ou un barde qu’un enchanteur des années 50.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
avatar
Messages : 158 Age du joueur : 29 Crédits : N.A. Batarangs : 5070

Feuille de personnage
Nom de Code: Mags
Multi-Comptes: Astarte et Adrian Carlyle Eversfield
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Mer 18 Oct - 15:00

J’ai envie de lui mettre une paire de baffes avant de le suspendre par une jambe au-dessus d’un volcan juste pour lui montrer que s’il continue à faire le pitre, ça va très mal se terminer. Mais je me retiens. Laissons-le plutôt se ridiculiser à faire des grimaces et à essayer, vainement, de prendre le contrôle d’un monde créé depuis la Cinquième Dimension. J’en ris. HA HA HA! Pauvre petit Humain, tu ne sais vraiment pas dans quoi tu t’es retrouvé embarqué, pas vrai? Allez Maggie, du sérieux, c’est toi la maitresse du jeu. Il faut donner des consignes… Et je lui fais savoir qu’il a le droit à la classe érudit mais que toute tentative de magie lui vaudra immédiatement le bûcher! Et je ne plaisante pas. Je n’ai pas envie d’avoir un taré mal costumé qui court partout en criant « Lightning bolt! Lightning bolt! » J’ai quand même une limite au bizarre que je peux endurer.

« Moi? Te transformer? Parce Dit dans un anglais plus traditionnel, c’est ce que tu demandes, non? Certainement pas. Tiens, voici une clé. Elle ouvre la porte de la maison que tu vois là. Je sais que je vais le regretter mais… En tant que héros du jeu, c’est ta maison. Tu as une… Deux heures pour la personnaliser à ta guise ainsi que de te préparer. Costume, apparence, la totale. Au travail, monsieur le héros! »

Il n’est pas dans un rêve, d’accord mais je peux quand même lui donner un certain contrôle sur certaines parties de l’environnement. Je sais que je vais le regretter. Je viens de donner à un fanatique d’histoire les pleins pouvoirs pour modifier une demeure médiévale à sa guise ET de se choisir vêtements, armes et armures de son choix, plus un certain nombre de points de compétences, comme dans Donjons et Dragons. C’est mon monde donc mes règles, un savant mélange entre des trucs plus vrais que vrais et ma touche personnelle de folie. Deux heures… Pourquoi j’ai l’impression de m’être tiré dans le pied avec un lance-roquette? Et une chance que je limite son contrôle à une section particulière, autrement il aurait refait la ville pierre par pierre. L’horreur quoi. Je deviens bien trop permissive en vieillissant moi, ce n’est pas possible autrement…

Le temps qu’il se prépare, et il doit être complètement fou de joie, comme je tiens à garder un peu de santé mentale, je décide d’aller me promener un peu, m’assurer que les autres personnages de cette simulation sont prêts pour ce qui va suivre. De toute façon, quand il sera prêt, il sera forcé de valider sa sélection, ce qui m’alertera automatiquement. Quoi vous ne me pensez pas imprudente au point de lui laisser ne serait-ce que la plus petite possibilité de mettre les voiles sans supervision! Il n’y a pas de code triche, pas de bug à exploiter ni rien pour lui permettre de semer la pagaille dans mes affaires. Non parce que là je vous jure que je ne réponds plus de rien dans une telle situation. Je ne pouvais pas tomber sur un voleur « normal » au lieu de me farcir un mix entre le professeur Tournesol et Indiana Jones? Tu parles d’un excentrique, ce mec…

En même temps, je n’ai que moi à blâmer, c’est moi qui l’ai amené ici et… Oh non. Il ne va pas commencer à critiquer le réalisme de tout ce qu’il va rencontrer, j’espère! Il serait bien capable de ruiner mon petit plaisir avec ses pitreries. Est-ce qu’il est trop tard pour changer de simulation? En même temps… Je peux peut-être lui donner une chance. On va voir. Peut-être que sa grande érudition va amener une nouvelle perspective au jeu. Voyons le positif, plutôt. Ne jamais se fier entièrement à la première impression. Sinon combien de personnes penseraient que je suis folle? C’est en partie vrai mais je préfère et de loin le terme excentrique, ce qui est loin, très loin de la maladie mentale, quand même. Et puis bon, peut-être que ce sera un joueur exemplaire, aussi. Il ne faut jamais écarter les possibilités même les plus improbables. Je sais, je sais, rester positive. Rholala…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CRAZY ADVENTURER
Messages : 342 Age du joueur : 25 Crédits : Moi même Batarangs : 2730

Feuille de personnage
Nom de Code: Jack
Multi-Comptes: Slade Wilson - Adrianna Tomaz - Calypso Makhaira
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Ven 20 Oct - 15:00

▲▼ Un monde délirant

Ainsi, je me retrouvais en possession de la clef d’une vielle bicoque dont je devais « personnaliser ». Un peu penaud, je partis avec, sans trop arrivé à suivre ce que l’on me demandait de faire. Les jeux vidéo, j’y touchais que très peu. Comme activité, je préférais largement le sport extrême, comme escalader des falaises ou visiter des tombeaux oubliés infester de mort-vivant. Ça, c’étaient mes jeux vidéo à moi, pas besoin d’être devant une console ou un PC pour le vivre. Par contre, je n’avais droit qu’à une seule vite, sans checkpoint, ce qui rendait le challenge plus excitant. Jouer ma propre vie, plutôt que celle d’un personnage dénué d’âme et de sentiments. Bon après, c’était plaisant de se détendre avec, une fois de temps en temps, mais ce n’était pas mon loisir premier.

L’intérieur était du genre classique. Pas de décoration, juste des murs nus, de la pierre grise soutenue par des poutres en bois. Quelques meubles standards, avec une table et une chaise, un lit de paille et une cheminée, sans oublier un coffre. Comment voulait-elle que je modifie ma maison en deux heures ? Il fallait que je rencontre un contremaître ou un décorateur d’intérieurs pour cela ? Je me disais donc comment faire. Et soudain, je vis défiler devant mes yeux, un menu de sélection holographique comme dans un film de science-fiction. Au début surprit, je reculais d’un pas méfiant. Mais comprenant son fonctionnement, je me mis à m’amuser à faire défiler la liste des meubles possibles, ainsi que des différentes possibilités de décorer la maison de l’extérieur. Cela fonctionnait presque comme une tablette tactile, avec le doigt, on faisait défiler, on sélectionner et ont validé ou supprimer, j’y trouvais vite goût.

"Alors alors... Une bibliothèque par ici pour tout le mur... Un bureau avec des manuscrits vierge sous la fenêtre... De beaux tapis pour le parquet... Des bougeoir et applis en forme de dragons cool ! Peut-être un pot en fleurs et un arbuste dans le coin ce serait pas mal. Je vais mettre des vitraux au-dessus du bureau. Des chaises de qualité avec une bien grande table ici, restant dans le baroque, on fera simple. Même si tout comme le Gothique, cela n'apporte pas beaucoup de confort... OH ! Un lit spécial guerrier conquérant ?! Il est trop badass ! Je le prends ! Non non ! Pas celui de la princesse ! Supprimer ! Supprimer ! ... Bon ben faut que je recommence tout."

Au final, j’avais une magnifique petite demeure très chaleureuse avec ses boiseries et sa décoration bien soutenu, parfait pour un bon commerçant de l’époque. J’avais tout le rangement qu’il me fallait, des bibliothèques faisant office de tapisserie pour les murs et pas mal de port arme avec une armure dresser au milieu. Et ma petite fontaine dragon en guise de fantaisie. Je regardais avec plaisir tout ce beau et magnifique travail. J’avais un peu fait la maison de mes rêves. Bien que j’appréciasse l’appartement que j’avais, une maison comme celle-ci m’aurait beaucoup plus, voir un manoir, ou un château pour ranger tous mes trésors. Bien content de moi, j’en profitais pour prendre mes aises dans mon chez-moi et profiter du feu de la cheminée, elle aussi redécorer. Maggie ne pourrait pas arranger ça ? M’emprisonner dans le temps pour que je vive chaque moment historique à jamais ? J’ignore ce qu’était la cinquième dimension, mise à part qu’ils n’avaient pas de Gremlins, mais si cela se trouvait, elle était sans doute sacrément vielle, elle doit bien connaître notre histoire, ce qui explique le parfait réalisme des lieux, à quelques détails près.

Me rappelant soudain que j’étais là pour un jeu, et que je devais gagner quelque chose à la fin, une bague il me semblait, je me relevais précipitamment de mon lit en sursaut, comme si je n’avais pas entendu le réveil sonner il y a une heure. De suite, je me suis précipité vers l’extérieur pour retrouver cette femme bien mystérieuse pour lui dire que j’avais enfin fini de faire ma maison. Je ne savais rien d’elle, mais je en voulais pas courir le risque d’arriver en retard, qui sait ce qu’elle pourrait faire. Affronter la mort, cela ne me dérangeait pas, mais souvent, il y avait des choses bien pire que cela dont je ne pouvais sans doute pas imaginer. Bon, si elle voulait me tuer, je serais déjà six pieds sous terre à l’heure qu’il était, mais je ne voulais courir aucun risque. M’approchant d’elle, je lui annonçais tout exciter :

"Ca y est ! J'ai fini ! Elle est belle non ? Bon, j'étais partie pour un thème en particulier, mais me suis laisser un peu dans la fantaisie afin de vraiment personnaliser. Mais je voulais rester baroque pour la plus grosse partie, et quelques pièces Gothique pour donner un peu plus d'allure, mais pas trop pour pas tout déformer. Sinon c'est épreuves ? Je dois affronter un boss, récupérer son trésor et sauver une princesse ? Je peux personnalisé la princesse aussi ?"

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
avatar
Messages : 158 Age du joueur : 29 Crédits : N.A. Batarangs : 5070

Feuille de personnage
Nom de Code: Mags
Multi-Comptes: Astarte et Adrian Carlyle Eversfield
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Ven 20 Oct - 16:27

Maggie, tu as créé un monstre. Il est bien trop enthousiaste par tout ce qui n’est PAS le jeu que par ce que toi tu veux. Même la création de la maison, il a failli réussir à te donner des petits boutons. Est-ce que je lui efface la mémoire et le renvoi sur Terre avec son bijou pour m’éviter la crise de nerfs ou je persiste? Allez, on continue, on va bien voir ce que ça va donner. Je vous jure, il serait bien capable de trouver plus amusant la miche de pain de la boulangère (et je n’ai pas dit les miches de la boulangère, bande de pervers vicieux) et de m’expliquer comment le pain se faisait au Moyen-Âge que de se concentrer sur la tâche en cours. C’est hallucinant. Et non, moi qui deviens complètement obnubilée par la mélodie du camion de crème glacée, ça ne compte pas. Ce sont deux choses très différentes et… Et je n’ai pas à me justifier, bon!

Il faut par contre lui concéder le point : c’est une création intéressante et originale, je ne le lui conteste pas. Il commence à comprendre, je crois et quand il me demande s’il peut modifier la princesse, j’éclate de rire. Voilà, là on commence à faire des progrès! Il commence enfin à se mettre davantage dans le bon état d’esprit. Sauf que bon, sauver la princesse, c’est un peu cliché, non? Pour commencer, il va devoir résoudre un mystère. Il aime ça, non? En plus il a étudié l’histoire donc il devrait bien s’en sortir. Prenant des airs théâtraux, je lui explique que la première étape de sa quête consiste à élucider ce qui pourrait bien être une affaire de sorcellerie! Un quatuor d’aventuriers se sont introduits dans des ruines supposément maudites, sont revenus en ville et depuis sont devenus fous! Ah ça, le Moyen-Âge, les accusations de sorcellerie, de mysticisme et autre…

En tant que mairesse, ajoutais-je, je me dois de veiller à la sécurité de mes concitoyens et je ne voudrais pas que cette malédiction, si c’en est bien une, se répande. Personne ne veut être « la mairesse qui était en fonction quand la fin de la ville est arrivée ». Certes, certes, c’est peut-être plus… Moderne comme façon de penser mais c’est un jeu et je suis sûr qu’il y prendra plaisir malgré tout. Surtout qu’en plus, il n’y a pas de magie à l’œuvre. Ce n’est pas Donjons et Dragons ici. Enfin. Pas de magie… Pour le moment! Non là il va devoir utiliser sa tête et un peu de science tout ce qu’il y a de plus classique pour tenter de trouver ce qu’il s’est passé. Il va adorer je vous dis, c’est super bien pensé et je… Mais c’est qu’il m’a infecté avec son enthousiasme, ce bougre… Je savais que j’allais m’amuser mais de savoir que je vais avoir quelqu’un qui connait son sujet…

Je lui recommande de parler aux villageois et s’il est aussi fasciné que je le pense par ce qu’il voit, il va adorer. Chacun d’entre eux est unique, avec ses pensées, ses croyances, son histoire et le reste. Comme dans un jeu vidéo mais en encore plus réaliste. Certains auront des informations utiles, d’autres non. C’est à lui de mener l’enquête voir de se rendre là où les aventuriers fous sont « enfermés ». Il a carte blanche pour trouver une solution parce que s’il veut retrouver le bijou, il n’aura pas vraiment le choix, en fait. Les aventuriers ont la « clé », c’est-à-dire un indice d’où trouver les ruines maudites ou plutôt, la salle au trésor!  C’est facile de trouver des ruines, moins d’en trouver les secrets. Allez va, fier euh… Aventurier historien du Moyen-Âge? Je ne sais pas si ça le ferait bien sur un CV ça. À voir, je ne suis pas employeur, moi, je suis farceuse!


« Si tu réussis, je te couvrirai d’or, sinon… Aux crocodiles! Tu connais la chanson, non? En fait ce serait con, les crocodiles, au vu du climat mais… Ah tu vois, là je suis en train de faire comme toi, c’est pas du jeu! Vas t’occuper de ce mystère, allez hop! Sinon… Bah sinon comment tu veux avancer dans ta quête? Tu ne voudrais quand même pas rendre triste une jeune femme, ce ne serait pas très gentleman ça! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CRAZY ADVENTURER
Messages : 342 Age du joueur : 25 Crédits : Moi même Batarangs : 2730

Feuille de personnage
Nom de Code: Jack
Multi-Comptes: Slade Wilson - Adrianna Tomaz - Calypso Makhaira
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Dim 22 Oct - 10:34

▲▼ Un monde délirant

La mission confiée était très simple, enquêté sur une passible histoire de malédiction, interroger les habitants, voir les survivants de l’expédition et retrouver ces ruines et le probable trésor caché à l’intérieur. Dit comme ça, cela semblait simple, mais je soupçonnais quelques pièges en route. Des bandits à affronter, des monstres cacher dans le coin, etc. Encore, dans l’état d’esprit de l’époque, on aurait pu dire que c’était Maggie la responsable, car avoir une femme comme Mairesse n’était pas très bien vue. Une femme au pouvoir ne plaisait pas à grand monde, et à chaque fois, on disait que cela n’attirerait que des problèmes à coup sûr. Mais ce détail, je préférais me le garder pour moi. J’acquiesçais en répondant "Oui votre majesté. Ce sera fait en trois mois."Je connaissais ce classique de dessin animé français oui, comme je connaissais pas mal de film culte étranger. Mais revenons à notre affaire, je comptais bien remplir cette noble quête. Je désirais résoudre avec brio cette affaire, gagner mon butin après une aventure épique et revenir triomphant au village après avoir vaincu les forces des ténèbres où justement comme dans Astérix, nous organiseront un banquet pour célébrer cela. Oui ! Rien ne me ralentir dans ma mission.



"Donc, si je comprends bien gente dame, votre suif est fait de mouton alors ? Mais vous laissez votre mèche en étoupe. "
"Oui Messire. Par la suite, nous pendons la mèche comme ceci, et après nous laissons couler par-dessus le suif. Cela lui donne la forme qu'il a que nous connaissons. "
"Fascinant ! Et vous utilisez d’autres produits ou procéder ?"
"Tout à fait, on peut utiliser de la résine sinon. Ou les mouler ou bien les façonner avec du suif de bœuf également. Mais chaque procéder à un coup. Rien que la fabrication d’une chandelle ici peut couter chère. Et encore, cela reste plus facilement à la porter de tout le monde, contrairement à la bougie qui elle, coute le salaire d’un cardinale, si vous me permettez cette expression."

Très satisfait, je notais tout ce qu’elle me disait dans un carnet. Je connaissais déjà la fabrication de la chandelle et des bougies, mais pas de manière aussi détaillée. Maggie avait réalisé un travail magnifique aussi, ayant façonné cette réalité dans le moindre détail. C’était bluffant. Remerciant la dame pour ses informations, je partais trouver quelqu’un d’autre. La ville grouillait de nombreux habitants qui chacun se donnait à leurs activités. Je risquais d’y passer une vie entière si je voulais me documenter auprès de chacun, mais je me sentais apte à le relever le défi. M’approchant d’un homme, je me mis à le questionner après mettre présenter avec courtoisie.

"Bonjour Messire, que faites-vous donc en cette belle journée ?"
"Je ramasse le purin ! Ca ne se voie pas ?"
"Si... Mais vous allez l'utiliser comme engrais je suppose."
"Mouais... Mais je préfère le revendre aux bourreaux. Il paye bien pour balancer ça sur ceux au pilorie."
"Intéressant..."

Et cela continua ainsi jusqu’au début de la soirée, quand le soleil commençait à descendre et que sa couleur vira doucement vers l’orange. J’avais noté tellement de choses, sans compter les petits tests que je lançais à la plupart des habitants, pour vérifier à chaque fois l’exactitude du réalisme de ce petit monde. Malgré quelques petits détails, c’était vraiment bluffant. On s’y croirait, bien mieux qu’une foire, c’était sûr. Toutes ces émotions commencèrent à avoir raison de moi, et je sentais que la fatigue s’annonçait comme un nuage d’orage. Je me suis souvenu de ma petite maison et je pensais y passer la nuit pour reprendre mes études le lendemain. Mais mon corps se paralysa, car j’étais pris par un doute. Quelque chose me travaillait, mais je ne savais trop quoi, tel un trou noir qui avait absorbait mes souvenirs. J’avais quelque chose à faire aujourd’hui, mais je n’arrivais pas à mettre le doigt dessus. Perplexe, j’essayais d’appeler Maggie, un rien gêner comme un enfant qui avait oublier une corvée à faire dont sa mère lui avait donner.

"Euh Maggie… Excuses moi, mais… je devais faire quoi déjà ?"

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
avatar
Messages : 158 Age du joueur : 29 Crédits : N.A. Batarangs : 5070

Feuille de personnage
Nom de Code: Mags
Multi-Comptes: Astarte et Adrian Carlyle Eversfield
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Dim 22 Oct - 15:54

Bon, je lui ai donné sa quête, qu’il se débrouille. En attendant, ça me laissera le temps de bosser sur une autre simulation, dans un contexte de science-fiction. La prochaine fois que je décide d’impliquer un Humain dans un de mes jeux, ce sera dans un scénario sur lequel il ne peut que spéculer et non pas connaitre d’avance. Remarquez qu’avec ma chance, je risque de tomber sur fan de Star Wars ou de Star Trek ou je ne sais quelle franchise de science-fiction… Mais c’est un risque que je suis prête à prendre. Et c’est beaucoup plus complexe qu’on ne le croit, je précise. Les planètes, les espèces, les vaisseaux, les phénomènes spatiaux et j’en passe… C’est toute une épopée. Mais bon, j’aime faire ce genre de… Travail… On va dire. À quoi bon avoir des pouvoirs de fous si on ne s’en sert pas pour créer, de temps en temps? Parce que détruire…

En fait la vraie raison de cette « pause » bien méritée c’est que si je continue à juste observer mon… Invité… Je vais avoir l’envie folle de passer mes nerfs dessus. Ma patience est quelque chose de complexe. Je peux passer des heures en embuscade pour voir le résultat d’une de mes farces mais quand j’ai envie de m’amuser, je ne veux pas attendre. Je vis alors pour le moment présent. Je veux bien comprendre qu’il aime les trucs du Moyen-Âge. Ok. J’ai compris. Mais c’est mon jeu et c’est moi qui en dicte le rythme. Le tempo. Comment les choses vont se produire, je veux bien laisser un facteur aléatoire. Mais là, par contre, il commence vraiment à abuser de ma bonne volonté. Et si je ne veux pas dire ou faire quelque chose de regrettable… Je me dois de prendre un certain nombre de précautions. Je connais mon propre tempérament, vous savez…

Donc… Déjà le trois mois avait été dur à accepter mais je me dis qu’en faisant passer le temps plus vite à son insu, ce sera moins pénible. Décidant d’aller voir où il en était avec son enquête, me disant naïvement que bon, jamais je ne croirai qu’il serait capable de faire quelque chose d’aussi con que de ne PAS mener sa quête à bien… Quelle ne fut pas ma surprise que de l’entendre m’appeler… Et de me poser pareille question! Non là je rêve. J’hallucine même. Est-ce qu’il vient VRAIMENT de me demander ce qu’il devait faire? Parce que je vous le dis moi, ça sent le meurtre à plein nez cette histoire! Enfin non pas le meurtre. Je ne blesse pas. Je ne tue pas. Mais quelque chose de particulièrement désagréable, ça oui. Je vais même me montrer particulièrement créative. Je fais « pause » sur le monde, je me téléporte à ses côtés et je suis en beau pétard. Non mais!


« J’hallucine. Je ne sais pas si tu sais ô combien je me retiens de ne pas juste… Te faire subir quelque chose d’atrocement désagréable. Tu avais une tâche et une tâche toute simple : élucider cette histoire de malédiction. Et je me rends compte que tu as perdu ton temps à interroger les habitants de cette simulation avec des questions idiotes au lieu de te mettre au travail et de faire avancer les choses. Est-ce que tu…

Tu sais quoi? Je vais me simplifier les choses et t’enfermer dans un couloir et te forcer à avancer vers ton objectif si tu continues à me taper sur les nerfs! Tu verras toutes ces merveilleuses choses que tu ne peux pas toucher, interroger ou expérimenter. Une belle torture et une punition satisfaisante pour ce que tu me fais endurer. C’est ça que tu veux? Parce que je suis parfaitement disposée à le faire et non, je ne plaisante pas! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CRAZY ADVENTURER
Messages : 342 Age du joueur : 25 Crédits : Moi même Batarangs : 2730

Feuille de personnage
Nom de Code: Jack
Multi-Comptes: Slade Wilson - Adrianna Tomaz - Calypso Makhaira
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Lun 23 Oct - 10:17

▲▼ Un monde délirant

Je regardais Maggie avec de grands yeux. Je ne comprenais pas pourquoi, elle s’énervait comme ça. Bon, j’avais oublié l’objet de ma quête et alors ? Ça arrivait à tout le monde d’oublier. Non mais, depuis le début elle piquait une crise, je ne sais pas pourquoi, sans doute son amoureux alien lui faisait voir de tous les couleurs, ou bien elle a loupé les soldes inter-dimensionnels. En tout cas, elle était bien remontée, me parlant même de la possibilité de m’enfermer dans un couloir invisible pour m’obliger à avancer dans cette histoire. Je ne voyais pas en quoi cela rendait son jeu amusant en ligne droite. Ça me rappelait ces jeux vidéo dont certains proches m’ont parlé. Genre où c’était tout en ligne droite, on était constamment assisté et qu’on ne pouvait pas faire grand-chose. Maggie devait être adepte de ce genre de chose.

"Cool… C’est un jeu ! "

Oui quoi, on était dans une sorte de simulation, une VR, il n’y avait pas de raison de s’énerver quoi. Si elle voulait que ce soit amusant, moi je rigolais bien comme un fou, je ne voyais pas où était le problème. Bon, c’était une journée sans doute fatigante pour nous, beaucoup de stress et d’adrénaline, il serait bon de se poser. J’ignorais ce que la fée Maggie avait fait de sa journée, mais moi, j’ai dû traverser tout le pays pour retrouver la bague des Roumanoff et courir après elle pour me retrouver piéger ici. Tiens d’ailleurs, où était donc passer ce bijou ? J’ai dû l’oublier au marché, damned ! Il faudra que j’y pense à y retourner une fois tout cela terminé. Faisant un grand sourire, je me mis à craquer mes doigts pour me détendre et proposer ce qui me semblait être une bonne idée à Maggie.

"Ecoutes, voilà ce que je te propose. Il se fait tard, alors on va allez dormir un peu. Une bonne nuit de sommeil nous fera du bien. Et demain matin, je te prépare un bon petit déjeuner comme on faisait dans le temps. Me fairais même un plaisir de te parler de la recette. Et après, on pourra commencer ta quête, quelqu’elle soit. Cela te dit ? "

Une bonne nuit de repos, un bon petit plat, rien de mieux pour commencer une journée de boulot. Quand je pars à l’aventure, je n’y allais jamais le ventre vide. Tous ces efforts physiques à accomplir demandaient beaucoup d’énergie, et il fallait être plein pour affronter les dangers qui m’attendaient. Je suis sûr que Maggie sera bien contente d’en faire autant. Surtout ces crises de nerfs, cela devait la fatiguer la pauvre. Bon, voyons si je pouvais me rappeler de quoi il s’agissait. Il me semblait qu’elle voulait que je retrouve quelque chose. Je devais parler aux gens de la ville pour savoir où se cachait un trésor devenu fou après avoir était pris par des voyageurs maudits venant d’une ruine. Non ce n’était pas ça, des ruines folles visité par un trésor appartenant à des aventuriers maudits. Non plus. Il n’y avait pas une histoire de canard dans tout cela ?

"En plus, je dois t'avouer que je me sens un rien fatigué. Ce fut une agréable journée. Mais je commence à avoir du mal à réfléchir. Sinon, c'est pas possible un trésor fou maudit par un canard ?"
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
avatar
Messages : 158 Age du joueur : 29 Crédits : N.A. Batarangs : 5070

Feuille de personnage
Nom de Code: Mags
Multi-Comptes: Astarte et Adrian Carlyle Eversfield
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Lun 23 Oct - 15:50

Je vais le… Te le… AAAAAH! Il m’énerve! C’est mon jeu! Mon jeu à moi toute seule! Il n’a pas le droit d’imposer ses conditions de la sorte! Il ne comprend pas tout le travail que j’ai fait, les heures de recherche, toutes les petites modifications effectuées pour que ce soit plus vrai que vrai. Bon il y aura forcément des erreurs, je ne suis pas humaine donc j’essaie d’en comprendre le fonctionnement approximatif mais… Je fais de gros efforts pour que ce soit bien fait! Pour quelqu’un comme moi, une énervée de service débordant d’énergie, c’est parfois super dur de rester concentré sur une tâche et une seule tâche pour une longue durée par-dessus le marché. Préparer une farce, c’est différent. C’est plus une affaire de minutage, en fait. C’est bien moins complexe que de créer de toute pièce une simulation entière, vous voyez?

Et donc de le voir saboter mes efforts de la sorte parce que monsieur veut jouer les touristes je… Oh et puis zut! Il l’aura voulu! Une seconde, nous sommes dans la simulation, dans ce monde plus vrai que vrai et la suivante, nous sommes dans le bâtiment dont la porte a servi de portail pour entrer dans ce monde. TU SORS! Que je lui crie, avant de le mettre à la porte, de la rouvrir, de lui lancer à la figure le bijou et de refermer la porte. Trop, c’est trop! Comme si aller dormir allait changer quoi que ce soit. Ridicule! La nuit porte conseil, je veux bien mais il ne sera pas moins insupportable demain, il voulait même me donner un cours de cuisine ou les origines de la recette du déjeuner qu’il a dit! SANS FAÇON! Bon débarras, moi je dis. Il a son bidule, j’en suis débarrassé, pas vrai? Pas vrai? Votre silence m’inquiète un peu là, quand même…

Faisons un petit saut dans le temps. Le lendemain matin, on va dire. Le soleil brille, les oiseaux chantent… Et j’entends mon nom. Ça ne vient pas de ma bulle dimensionnelle, ça vient de… Dehors. Voulez-vous bien me dire qui pourrait venir faire un tel boucan à une heure pareille? Qu’est-ce qui se passe encore? Je ne… AAAAAH! NON! C’est LUI! Mais comment c’est possible? Je ne suis même pas sur terre, comment il a fait pour… MERDE! J’ai oublié de déconnecter le lien entre la porte du bâtiment et mon petit monde artificiel tellement j’étais en rogne. Ce qui veut dire que c’est lui qui cogne à ladite porte comme un taré. C’est n’est pas un fan d’histoire, c’est un fanatique! Va-t-en! Ouste! Tu as ton bijou, je ne compte pas te donner quoi que ce soit d’autre à part un solide coup de pied au cul! Allez! Du balai! Mais il ne s’en ira pas, pas vrai? Purée… C’est pas vrai…

Bon, c’est bon, c’est bon, il gagne. Prenant une grande inspiration, j’ouvre à nouveau le portail entre votre dimension et mon monde et je lui permets d’entrer, dardant sur lui un regard courroucé et hostile. Il ne comprend pas l’anglais, c’est impossible autrement. Et j’imagine bien la tête des gens du coin avec ce fou furieux cognant de bon matin à une porte fermée d’un immeuble à l’abandon… Ce n’est pas moi qui aurai eu l’air idiot alors… Bon je vais faire un effort pour ne pas lui arracher la tête. Je peux être modérément sympathique, au strict minimum. Mais il est mieux de me donner une excellente raison de réviser mon jugement car sinon je ne réponds plus de mes actes! Et dans ce cas, les désagréments risquent d’arriver dans une succession si rapide qu’il en aura le tournis, c’est moi qui vous le dis. Non. Qui vous le promet, oh que oui!


« J’espère que tu as une EXCELLENTE raison de revenir me déranger, de si bon matin qui plus est. Tu as ton bijou, tu n’as donc plus de raison de venir me contrarier. Qui plus est je bosse sur une simulation de science-fiction, je n’ai clairement pas envie de revenir à ce monde médiéval, tu as réussis à me le faire prendre en horreur, toutes mes félicitations. Je ne peux plus le regarder sans penser à tes incessantes questions insipides! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CRAZY ADVENTURER
Messages : 342 Age du joueur : 25 Crédits : Moi même Batarangs : 2730

Feuille de personnage
Nom de Code: Jack
Multi-Comptes: Slade Wilson - Adrianna Tomaz - Calypso Makhaira
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Mer 25 Oct - 11:21

▲▼ Un monde délirant

Sans trop comprendre ce qu’il s’était passé, je me retrouvais à nouveau à Coast City avec le bijou en main. J’étais devant la vielle porte du bâtiment abandonné complétement larguer. Maggie venait vraiment de me chasser de son monde. Je me demandais bien pourquoi. Enfin, j’appréciais beaucoup la simulation qu’elle venait de créer et j’étais heureux d’avoir trouvé quelqu’un avec qui partager ma passion de l’histoire. Elle n’avait donc aucune raison de se comporter comme une vielle harpie en me chassant de son nid. Elle a dû passer une sale journée si cela se trouvait, alors elle était un peu à cran et donc, elle passait ses nerfs sur moi, c’était sans doute ça. Finalement, je n’avais pas perdu le bijou chez le marchand, mais c’était cette fée farceuse qui l’avait. Elle était belle… La bague hein. On aurait dit qu’en plus du gros diamant dessus, l’anneau était fait de neige.

"Oh zut c'est une fausse ! Made in Taiwan je rêve. Vais en dire deux mots à cet escroc de marchand sur sa camelote."

Mon objectif, la boutique où j’avais volé le bijou voler. Donc je n’avais rien voler en volant. J’aimerais bien avoir le pouvoir de voler tiens. Comme superman pas Catwoman, même si elle rêvait de me rivaliser la belle. Bref. Comme il était tard, je me servais du couvert de la nuit pour m’infiltrer à nouveau dans le bâtiment. Grimpant sur la descente d’une gouttière, je montais pour rejoindre une sorte de module d’air conditionné afin de me hisser par la fenêtre ouverte du magasin, que j’avais ouverte bien entendu. L’arrière-boutique était encore éclairée par des ampoules au plafond.

Je descendais les meubles où étaient stocker la marchandise pour rejoindre le sol. J’en profitais pour voir si le coffre où était contenu le bijou était encore là, mais l’objet avait disparu, cela ne me surprenait pas. S’ils avaient une copie de la bague, ils devaient connaître sa véritable valeur, chose qui se confirmera quand je suis tombé sur le bureau du responsable des lieux. Accroupi, je restais cacher derrière la porte à écouter, car ce dernier discutait apparemment avec quelqu’un au téléphone. Et ce que j’entendais, n’était pas très plaisant.

"Oui, oui. Combien de fois dois-je te dire que la bague est en sécurité ? Le voleur c'est fait avoir. Avec cette histoire, le patron sera encore plus dans de sales draps... Je suis d'accord... Ecoute, assure-toi qu'il à de quoi payer la bague dès qu'elle lui sera livré... On devra assurer ensuite la livraison de nos produits après ça... Je sais... Coast City va bientôt connaître son nouveau roi, grâce à se crétin de voleur haha."

D’un regard noir, surtout viser sur le sol devant moi, car je ne voyais pas le responsable, je me mis à marmonner.

"On va voir qui est idiot... Mon pote... Déjà que je suis difficile à battre."

J’eus alors une idée… HORRIBLE. Tellement maléfique que je me mis à sourire de manière sadique. Si je pouvais, je m’embrasserais. Sans attendre quoi que ce soit de plus, je me sauvais, repartant par où j’étais venu. Je préférais attendre le lendemain matin pour mettre mon plan à exécution et me venger de ce sale type, et accessoirement rendre justice. Après une bonne nuit de repos et un petit-déjeuner dans un hôtel pas trop chère, je suis revenu voir Maggie. J’espérais que son univers était toujours accessible et que la dame s’était un peu calmée, profitait aussi de la nuit pour se reposer. Respirant un bon coup, mais n’ayant rien perdu de ma motivation d’hier, je me mis à frapper. S’il existait un dieu quelque part, il a entendu mes prières et je l’en remerciais bien fort.

Par contre, la fée Maggie était toujours en pétard contre moi, ou ce qui a bien put lui arriver avant mon arrivée. Je préférais ne rien dire, restant imperturbable à ses remontrances, préférant la laisser terminer. D’ailleurs, règle de survie, laisser toujours une femme finir de parler, sinon vous faire bouffer par une momie serait un pur plaisir contre la frustration d’une femme en colère. Frustration plus colère pour souligner le danger. Dès qu’elle avait fini, je me sentais pousser à dire quelque chose sur son idée de monde futuriste. J’étais comme ça.

"Un monde de science-fiction ? C’est génial ça. Suis fan de Stargate ainsi qu’un peu de Star Wars. Bon au début je n’étais pas trop partant pour la théorie des anciens astronautes, mais qui aurait cru que…"

Mon cerveau tira un signal d’alerte. Maggie me lançait des missiles à travers ses yeux bien noir et menaça de détruire le vaisseau spatial que j’étais. Il semblerait que j’aie su m’arrêter juste à temps avant de déclencher une nouvelle crise d’adolescente, quelque chose qui ne m’arrivait jamais. Des crises d’adolescent oui, mais pas d’adolescente, Bref. Retrouvant mon sérieux, j’exposais à la jeune femme la raison de mon retour, dont je pense, m’éviterais de subir les foudres de Seth.

"Dame Maggie. Je viens en paix." (Oui je ne pouvais pas m’en empêcher désolé) "Vous es moi, sommes fait avoir en plus d’une sale journée. Je viens donc vous proposez un marché qui satisfera chacun d’entre nous. Le vil gredin de marchand à oser se jouer de tout le monde. Je viens donc vous proposez un partenariat pour que nous puissions nous venger et le stopper dans son plan machiavélique à travers une bonne farce qui devrait le calmer. Quant dis-tu ma belle ? Tourmenter un tourmenteur et jouer ainsi les héroïnes serait intéressant non ?"

Mais yeux étaient remplit de malice, mon cœur de vengeance, et j’étais persuader que des dents de vampires se sont mis à pousser à travers mon sourire sadique. Bien entendu, j’aurais pu régler toute cette histoire seul, pourchasser le méchant, récupérer le bijou après des recherches dans ses petits papiers et sans doute stopper son trafique visant à contrôler la ville. Mais je trouvais que cette proposition était plus adapté pour nous deux.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
avatar
Messages : 158 Age du joueur : 29 Crédits : N.A. Batarangs : 5070

Feuille de personnage
Nom de Code: Mags
Multi-Comptes: Astarte et Adrian Carlyle Eversfield
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Ven 27 Oct - 4:23

« Je vois juste un problème avec cette proposition : il ne s’est clairement pas joué de moi car le but c’était de t’attirer ici et de m’amuser. Comme tu as tout ruiné hier, si je devais en vouloir à quelqu’un, c’est à toi. Pas à lui. Et admettons que je t’aide. Je suis une farceuse. Pas une super héroïne. Je n’aime pas les super héros. Ils sont hypocrites et moralisateurs. Enfin. La plupart d’entre eux. Du coup… »

Il veut que MOI je mette mon génie pour les blagues à SON service parce qu’il s’est fait avoir? AH! La bonne blague! Et tu ne voudrais pas que je te couvre d’or à la fin et que tu repartes avec une superbe femme à chaque bras dans une voiture grand luxe? Il m’a vexé, il ne s’est pas excusé de ce crime impardonnable et en plus, il allait recommencer aujourd’hui! Je suis courroucée et il n’est même pas encore dix heures du matin! C’est hallucinant quand même! J’en ai connu des individus au fil du temps mais je n’ai que rarement rencontré quelqu’un capable de me crisper à ce point. Il faudrait que je lui donne une médaille! Et encore, la médaille serait recouverte d’un truc donnant de terribles démangeaisons, histoire de me venger un peu. Si vous pensez que je vais… Calme, Maggie. Zen, Maggie. Ok. Je peux le faire. Je peux rester sereine. Allez.

Donnons-lui une chance. Il essaie visiblement de racheter la paix. Je peux y consentir. Pour un moment, en tout cas. En partant du principe que ce n’est pas juste une bête histoire de revanche où il essaie d’abuser de mon amour des farces pour servir ses intérêts. Parce que si c’est le cas… Oh que je vais être en beau pétard et je ne garantis pas que cette fois il va s’en sortir indemne. Il y a toujours des limites à ce que je vais accepter. À ce que je vais tolérer. Ça je peux vous le garantir. Je peux être gentille. Très gentille. Là n’est pas la question. Mais être un objet, un outil, un instrument, ça jamais au grand jamais. Ceux qui ont essayé l’ont vite regretté. Je vous déconseille de tenter l’expérience et c’est à la fois un conseil sage et avisé et une mise en garde avant l’apocalypse. Bon allez Maggie. Tu peux le faire. Tu dois le faire. Go Maggie!


« Bon. Admettons que j’accepte de coopérer même si je ne nourris pas à ton égard les plus sympathiques des sentiments. Tu m’as vraiment mise en pétard hier en ne jouant pas au jeu comme il aurait dû être joué. Mais admettons que j’accepte de faire une trêve. Ne penses pas t’en tirer à si bon compte. Ce marchand qui s’est joué de toi, tu veux qu’on fasse quoi exactement? Tu as une idée spécifique en tête? »

Ultimement, la question ce n’est pas est-ce que je peux le faire mais bien est-ce que je veux le faire. Je ne résiste pas à une bonne blague, c’est presque pathologique en fait. Mais j’aimerais en savoir plus avant de me lancer. Parce que ça n’étonnera personne si je vous dis que les meilleures farces sont celles qu’on planifie méticuleusement et là, le facteur temps semble jouer contre nous. Conclusion : on fait quoi dans ce cas-là? Oui, pour moi le temps est accessoire mais je ne vais pas stopper le temps pour cogiter sur un plan. À moins que j’accélère le temps ici pour nous donner de la marge mais est-ce qu’il a envie de se retrouver plus vieux de potentiellement quelques heures? Certes, ce n’est pas beaucoup mais les Humains sont mortels. Chaque seconde compte! À lui d’exposer son plan et espérons qu’il saura rendre les choses plus intéressantes que sa performance au jeu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CRAZY ADVENTURER
Messages : 342 Age du joueur : 25 Crédits : Moi même Batarangs : 2730

Feuille de personnage
Nom de Code: Jack
Multi-Comptes: Slade Wilson - Adrianna Tomaz - Calypso Makhaira
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Sam 28 Oct - 11:48

▲▼ Un monde délirant

Ses paroles avaient quelque chose de vexant, et je ne pouvais m’empêcher de me sentir vexer. Sincèrement, je ne comprenais pas pourquoi une telle agressivité de sa part. Sans doute des problèmes féminins, car je ne voyais aucune raison de m’en vouloir. Bon d’accord, je m’étais un peu emballer face à ce monde. Mais qui ne le serait pas ? Etant un fan de l’histoire, je ne pouvais me comporter autrement, c’était comme un rêve qui se réalisait. Après il pouvait arriver que je m’emballais parfois un peu trop, combien de fois dans le passé on me disait « Jack, calme toi s’il te plait, je te rappelle qu’un monstre antique ou un chef de guerre nous poursuit. » Bon, l’ambiance était tendue, il fallait tenter alors de calmer le jeu.

"Me voies tu désolé. J'aurais cru que tu serais flatté, du fait que j'appréciais justement le travail que tu avais fait. Au lieu de foncer bêtement dans la quête comme un simple joueur, je voulais profiter du moindre détail. Considère que je suis fan de ton travail à présent. Et concernant cette histoire d'Héroïne, cela servira plus de justification si jamais on venait t'accusé pour quoi que ce soit. "C'était un méchant, j'ai sauvé des vies". Bien entendu, après s'être un peu amusé."

Franchement, c’était une très bonne offre que je proposais, où personne n’aurait perdu sa journée. Qu’avait-elle à perdre de toute façon. Elle avait peut-être tiré le mauvais numéro en voulant lui faire vivre un tourment, mais cette erreur peut lui rapportait pas mal. Il fallait que Maggie y réfléchisse, un odieux trafiquant, un homme ayant plus mauvais caractère qu’elle, se croyant plus malin que tout le monde lui servirait bien de défouloir. Non mais sérieusement, moi je n’hésiterais pas, je sauterais sur l’occasion sachant que ce serait pour la bonne cause. Et après l’avoir vue à l’œuvre, je ne doutais pas qu’elle saurât se montrer très imaginative concernant la victime potentielle. Un grand pouvoir impliqué de grandes blagues, elle devrait le savoir. Pour savoir quoi lui réservait, je doutais un peu de la marche à suivre. Je ne connaissais pas l’étendue des pouvoirs de Maggie, mais je ne doutais pas qu’elle frôlait le quasi-divin.

"On aurait pu lui faire connaître l’univers médiéval avec la quête. Je ne veux pas me vanter, mais il devrait être moins gonflant à parler des détails. Dommage que tu en sois dégouté. Sinon on pourrait tester ton monde futuriste sur lui, comme un cobaye. On rigolerait bien à lui faire perdre la tête. Ou bien un univers de pirate pour pas qu’il soit depaysagé héhé. Accepte-moi donc je t’en prie, comme bras droit juste dans cette affaire. Prends moi comme serviteur et je promets de suivre les instructions à la lettre sans m’écarter cette fois-ci."

Là, c’était tout bénef pour elle. Une alliance qui nous apportait pas mal à chacun, sans passer aux dépens de l’un d’entre nous deux. Et après tant d’émotion, ce sera en plus un bon moyen pour se changer les idées et se détendre avec celui qui à peut-être énerver la fée dimensionnelle. Je savais que j’avais un côté farceur aussi, gamin comme certains dirait. Mais je sentais cette partie en moi décupler en présence de cette femme qui était plutôt mignonne, même si elle boudait comme une gamine. C’était mimi. J’espérais vraiment qu’elle accepte, cela me reviendrait moins compliqué pour régler son compte à ce crétin, et je nous voyais bien lui faire vivre un sacré tourment dont il ne s’en remettrait jamais. Mais cela se voyait qu’elle était raisonnable, et je me doutais qu’elle ne résisterait pas longtemps à l’appel d’une bonne blague. Lui tendant la main, je lui demandais pour conclure :

"Quant penses-tu ? Es-tu d’accord pour que nous soyons partenaire dans le crim… La justice ? On va bien s’amuser je le sens. En plus, je suis sûr qu’on formera un duo d’enfer. Nos deux esprits farceurs combiné avec nos connaissances, je te dis pas ce qu’on pourrait faire tous les deux."

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
avatar
Messages : 158 Age du joueur : 29 Crédits : N.A. Batarangs : 5070

Feuille de personnage
Nom de Code: Mags
Multi-Comptes: Astarte et Adrian Carlyle Eversfield
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Dim 29 Oct - 0:42

Mouais. Je ne vois toujours pas en quoi c’est supposé m’intéresser. Je vois ce que ça peut lui rapporter à lui. Pas à moi. Quand je fais des farces, je choisis une ou plusieurs cibles. J’étudie le terrain. Je prépare mon affaire. Je ne me jette pas tête baissée dans la mêlée… Parce que. Non. Une bonne farce nécessite de la préparation. Demande du temps. De la patience. Des efforts. On n’improvise pas une farce. Malheur à quiconque serait assez inconscient pour le penser! Seul un amateur ferait une telle chose. Et admettons que je serais assez inconsciente pour faire agir ainsi. Pourquoi voudrais-je causer des ennuis à… Un vulgaire criminel sans importance? Oh allez, ça saute aux yeux : le mec est au mieux un intermédiaire. Au mieux! C’est un pauvre type sans envergure qui vit dans l’ombre de gens plus importants, c’est tout!

Bon je l’avoue. Ma volonté de collaborer est fortement douchée par ce que je considère comme une terrible injustice commise à mon encontre par cet horripilant fanatique d’histoire même pas capable d’apprécier une bonne quête bien rpgesque! Admettons que dans mon extrême gentillesse, j’accepte de l’aider. Admettons. Il se prétend farceur et je n’ai aucune preuve. Je ne travaille pas avec des amateurs. Le manque de spontanéité et de naturel m’horripile. Je déteste l’amateurisme. C’est plus fort que moi. Pas au point de me donner des petits boutons mais presque. Est-ce que je vais le regretter si je l’aide? Potentiellement. Et à qui ça tente, la déception? Pas à moi. Certainement pas à moi! J’aime m’amuser, pas contempler l’échec. Laissez les grandes leçons de vie à d’autres ainsi que ces histoires de méditation ou d’introspection. J’ai mieux à faire!


« Admettons que je décide de t’aider. Je ne vois toujours pas ce que je gagne à t’aider. Faire une farce pour faire une farce tue le plaisir et une vraie bonne farce nécessite de la planification. Beaucoup de planification. À t’entendre parler, nous sommes pressés par le temps, ce qui voudrait dire précipiter les choses et aucun VRAI farceur ne commettrait une telle infamie. Allons donc! C’est impensable! »

Je commence à faire les cent pas, réfléchissant. Et comme je suis en train de penser à des forces, le décor change en conséquence. Plutôt qu’une ambiance médiévale ou de science-fiction, on dirait la scène de fin de castle crashers, avec le clown, les pingouins, la musique, les marmottes roses et le reste (si vous ne me croyez pas, vous irez voir par vous-même). Je pense à une farce alors tout devient loufoque. Mon monde. Mes règles. Vous n’êtes pas d’accord? La porte est là. Littéralement. Vous pensez que ça me fait quelque chose? Pas le moins du monde. Je ne pense pas pour les autres. Je pense pour moi. J’ai déjà bien assez à faire comme ça. Quel genre de farce serait, hypothétiquement, la plus appropriée? Excellente question… Et pour le moment, aucune réponse. S’il se demandait si je vais l’aider… Mouais. PEUT-ÊTRE.

« Bon, on court après une bague. Une bague, c’est comme un anneau. Je me demande comment il réagirait le mec si on débarquait constamment de nulle part, déguisés en Gollum en criant mon précieux! Mon précieux! Le mec est en train de faire son sudoku aux toilettes et tout d’un coup, BANG! MON PRÉCIEUX! S’il ne frôle pas la crise cardiaque, c’est qu’il est plus solide que je ne le pensais. Mais j’en doute. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CRAZY ADVENTURER
Messages : 342 Age du joueur : 25 Crédits : Moi même Batarangs : 2730

Feuille de personnage
Nom de Code: Jack
Multi-Comptes: Slade Wilson - Adrianna Tomaz - Calypso Makhaira
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Mer 1 Nov - 10:25

▲▼ Un monde délirant

Il y avait de quoi se sentir un chouia vexer. Ce que je comprenais était que Maggie préférait s’en prendre à des innocents comme moi, au lieu à des criminels comme ce trafiquant. Elle avait une bien drôle de mentalité, mais au lieu de m’emporter ou dire moi aussi mes quatre vérités, je préférais agir en gentleman et ne rien dire pour le moment. On n’était pas là pour se disputer, mais mettre en place un plan pour punir le méchant de l’histoire. Par contre, je ne fus pas étonné de voir que l’idée de faire une farce tenterait bien la fée extra-terrestre. Juste après avoir fait sa petite crise, elle réfléchissait déjà à une bonne farce à commettre, c’était mignon. Donc bras croisé, j’écoutais ce qu’elle avait à me dire, tout en y réfléchissant et voir si je pouvais apporter ma pierre à l’édifice.

"Oui, le Seigneur des Anneaux serait une bonne idée. Il se ferait bien courser par Golum ainsi qu'un Nazgul. Et une sorte de Gandalf ou Galadriel lui dirait que pour s'en sortir, il devra jeter l'anneau quelque part pour qu'il est la vie sauve. Mais en réalité la bague serait menée en un lieu sûr, un Musée par exemple avec la note "Petit Cadeau de Coast City, Bisou". Et quant au trafiquant, il devra traverser des comtés et régions volcanique et affronter des dragons sur sa route. Je pourrais jouer un des poursuivants si tu veux."

Je voyais parfaitement le scénario se faire dans mon esprit. Au départ, j’étais plus tenté sur une idée de Pirates des Caraïbes, où comme ici, il devrait retrouver la bague des Roumanoff sur une île, tout en se retrouvant captif du capitaine Pirate Magie et de son second Emerson. Et tout cela sur une mer dangereuse peuplé de Krakens et une île sauvage occupée par des aborigènes sanguinaire et un serpent géant. Tiens d’ailleurs, je lui soufflais justement cette idée sans trop rentrer dans les détails, c’était Maggie l’experte et je ne voulais rien lui imposer, par respect et aussi pour éviter qu’elle n’explose de colère pour un rien. Par contre, j’espère qu’elle saura apprécier mes connaissances dont j’étais prêt à partager pour concevoir en un rien de temps le piège. Elle disait que mettre en place tout cela prenait du temps, mais nos deux esprits combiner et notre imagination avec, on devrait parvenir à faire tout cela en moins de deux.

"Voilà, ce sont les deux scénario que je peux proposer qui me viennent à l’esprit. Ils seront parfaits, car chacun proposera quelque chose de familier à la victime. Donc elle évitera de poser trop de question je pense et suivra mieux le jeu. Par contre, je peux garantir qu’à la fin, le gars deviendra complétement cinglé et il sera même drôle une fois revenue dans le monde des mortels. Cela te dit ?"

Elle était déjà partie dans son élan et sans même m’en rendre compter, nous avions déjà avancé dans nos projets. Maggie n’aura qu’à claquer des doigts pour que tout soit en place, le plus dure était le scénar. Le contraire que chez nous, pauvres humains. Mais cela prenait de plus en plus forme, en quelques heures, notre cible allait vivre la trilogie en version accélérée et horreur. Oui, j’avais quelques idées pour rajouter une touche horrifique, sans trop m’éloigner du thème principal, juste l’enrichir. Ce serait un excellent élément moteur, en plus de Golum et du Nazgul, d’accomplir la quête jusqu’au bout. Avoir tout un bestiaire mangeur de sang humain et buveur de chaire avait de quoi motiver. Ou c’est le contraire… Zut ! Un sourire sadique se dessina sur mes lèvres, imaginant parfaitement la scène cocasse. Tiens, parlant de rester dans le thème, Maggie pourrait ajouter à ce moment si, la musique de Benny Hill, elle restera toujours culte. Tiens d’ailleurs, cela me donnait une idée en plus, j’avais besoin de demander ce renseignement à Maggie.

"On pourrait filmer tout cela comme souvenir ?"

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
avatar
Messages : 158 Age du joueur : 29 Crédits : N.A. Batarangs : 5070

Feuille de personnage
Nom de Code: Mags
Multi-Comptes: Astarte et Adrian Carlyle Eversfield
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Mer 1 Nov - 15:49

Le but ce n’est pas de l’exposer à un péril potentiellement mortel. Allons donc. Ce serait ridicule. Le rendre fou, qui plus est, est aussi hors de question. Une bonne vieille blague vise l’amusement, pas la cruauté. Un petit peu, d’accord mais rien d’extravagant non plus. C’est de l’humour, après tout. Pas de la torture, ne l’oublions pas. Je peux quand même travailler avec un tel scénario et le développer, l’étoffer. Le seigneur des anneaux. C’est un classique. On pourrait m’accuser de manquer d’originalité mais… Ce serait de l’hypocrisie, en fait. De la jalousie même. Si vous n’êtes pas capable d’accepter qu’on puisse faire mieux que vous… Vous êtes à plaindre alors. On trouve toujours plus fort que soi. Meilleur que soi. On peut tenter de le nier mais la réalité reste la même. Mais bon, assez de philosophie. Nous avons du pain sur la planche, oh oui!

Bon, nous avons un intermédiaire pas trop malin, un bijou et une idée. C’est une bonne base pour commencer mais nettement insuffisant pour donner un tout cohérent. Il faut des décors. Des personnages. Et je ne veux pas copier ce qu’on voit dans l’œuvre de Peter Jackson. Je veux y mettre ma touche personnelle. Attention, je ne dis pas qu’il a fait un mauvais travail, jamais. J’ai adoré ces films et quoi que la critique en dise, je lui dis zut et je lui tire la langue! Nous avons du travail, beaucoup de travail et Jack va se rendre compte que je suis une directrice de projet absolument impitoyable. Quand je dis, on fait. Je ne supporte pas le travail mal fait ou l’amateurisme. Il faut que tout soit le plus parfait possible. La perfection n’existe pas mais… On fera avec ce qu’on peut, voilà tout. Et puis bon, il va être aux anges, je passe mon temps à demander son avis. Ses impressions.

Il connait mieux les Humains que moi. Comment ils réagissent. Ce serait vraiment vexant que le mec s’évanouisse au début de toute l’affaire. Que tous nos efforts ne servent à rien. Et peut-être, je dis bien peut-être qu’il y a moyen de l’attirer dans notre piège sans lui imposer une entrée forcée dans ma bulle dimensionnelle. Peut-être que s’il voit une jolie femme, il va vouloir la suivre. Ou peut-être que s’il voit Jack, il le reconnaitra comme son voleur et voudra s’en débarrasser. Les possibilités sont très nombreuses, après tout. Il suffit de les étudier et de trouver celle qui convient le mieux. À l’extérieur, il s’est passé au plus quelques minutes. Mais ici? Des heures se sont écoulées. L’Humain est maintenant, techniquement, un homme du futur! De quelques heures que le reste, sans savoir ce qui va se passer mais… Le temps est une chose si particulière…


« Bon… Je pense que nous avons fait de l’excellent travail. Une histoire bien ficelée, et une migraine épouvantable : tu as le don de donner bien trop de détails, des rôles prêts à jouer et… Un pigeon à plumer. Maintenant… À toi de jouer. Après tout, si moi je suis celle qui tire les ficelles ici, il faut bien te donner un rôle important là, dehors, le temps d’amener notre nouveau joueur ici. »

À lui de choisir : il pourrait être un simple homme comme il pourrait être une ravissante femme blonde, un lutin, un extraterrestre, un fantôme ou même un dragon! Une bonne performance ce n’est pas juste de se choisir un rôle, c’est de le vivre! C’est de lui donner forme, de lui donner une vie propre, c’est de le rendre plus vrai que vrai! J’espère que mon partenaire de farce va comprendre cette notion. Il a un tas de connaissances, c’est vrai. Mais entre savoir ce qu’est l’improvisation et faire de l’improvisation, il y a tout un monde. Est-ce que je lui fais confiance? Disons que je préfèrerais répondre en présence de mon avocat. Juste au cas où… Est-ce que je crois qu’il peut le faire? Ça oui. Sans aucun doute. Il va probablement faire de son mieux. Quant à savoir si ce sera suffisant… Seul le temps, ce grand coquin, nous le dira…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CRAZY ADVENTURER
Messages : 342 Age du joueur : 25 Crédits : Moi même Batarangs : 2730

Feuille de personnage
Nom de Code: Jack
Multi-Comptes: Slade Wilson - Adrianna Tomaz - Calypso Makhaira
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Jeu 2 Nov - 11:15

▲▼ Un monde délirant

Après de nombreuses fortes émotions, de péripéties étranges, nous nous étions mis d’accord et nous nous sommes lancés dans notre projet pharaonique concernant la blague qui sera lancer. Ce fut un travail acharné pour une idée qui ne semblait pas très original, à telle point que tout le temps de travail sera rythmé par une musique de Bonnie Tyler.


Ce fut un travail de Titan. Nous travaillons de concerto, enfin c’était Maggie qui jouait un peu la contremaîtresse tyrannique. Il fallait dire que je craquais un peu pour les femmes autoritaires, elles avaient une sacrée énergie. Mais cela ne voulait pas dire que nous nous entendions pas, au contraire, comme je l’avais imaginé, nous nous partagions nos idées, nos impressions… On se mettait d’accord sur les détails et le scénario. C’était un peu comme si nous concevions notre petit bébé qui une fois grand, fera la fierté de ses parents. C’était un peu dégeu dit comme ça non ? Enfin bref, le chantier avançait bien, le monde de Tolkien prenait rapidement forme. Bon, il arrivait qu’on se prenait la tête sr quelques trucs, comme le nombre de marches pour l’escalier de la Tour de Sauron, la couleur des fleurs de chez Biblot, et si oui ou non Galadriel connaissait la macarena, on faisait un sacré beau boulot. Toutes ces heures à réaliser cet univers, d’heures passaient à ériger le moindre fort, la moindre colline, de Pizza manger avec des donuts, etc. Et de mes exercices physiques pour garder la forme et que Bonnies Tyler était très entrainante, nous étions si fières de notre réalisation, que je voulais faire un check avec Maggie.

Enfin, c’était l’heure J ! Euh… L’heure H ! Maggie me donna la tâche d’attirer le gars dans notre piège. Si je voulais vraiment jouer son bras droit, je n’avais pas à la contredire. Cela dit, je ne voyais pas trop comment l’attirer ici. Si je venais avec mon visage normal, il me reconnaîtrait. Oui, jouer après une elfe à forte poitrine pourrait marcher. Non, j’avais une idée bien plus intéressante, qui pourrait marcher à coup sûr. Avec un grand sourire, je lui fis les yeux mouillés pour lui exposer ma requête. Je devais sans doute être aussi mignon qu’un perso de manga.

"Peux-tu me changer en Gandalf ? Je suis sûr qu'il sera prêt à écouter la voix d'un vieux sage et qu'il aura confiance. La porte dimensionnel sera la même ou tu la déplaceras ?"

Une fois les petits détails réglés pour commencer, le rideau pouvait enfin être levé pour que le spectacle puisse commencer. L’acte un démarrait ainsi. Imaginez la scène, il fait nuit, un peu sombre près de la boutique. La cible s’apprêtait à s’en aller pour rejoindre son lieu où se tenait son trafic. Sûr de lui, il refermait la porte de sa boutique, se disant intouchable, que tien ne pourrait l’atteindre et qu’il deviendrait bientôt l’homme le plus riche du monde et l’abri de la justice. Soudain, un cri retentit derrière lui. Se retournant surprit, le marchand vit un homme avec une longue barbe portant un bâton et vêtu d’une longue robe grise courir vers lui en criant :

"Courrez pauvre fou !" Je paris que vous ne l’avez pas vue venir celle-là.
"Que quoi.. ?"
"Vite courrez votre vie est en danger !"

Sans doute, se disait-il qu’il était étrange de voir un gars déguisé en magicien lui courir après, ressemblant de plus à Gandalf. Mais quand vous criez à quelqu’un qu’un danger le menaçait, il aura tendance à se mettre en alerte et sera plus susceptible de vous croire. En plus, le bruit des détonations qui résonnaient juste derrière ont dut le convaincre pour de bon. Non, je n’avais pas engagé de mercenaire pour m’aider, ni demander à Maggie de jouer à la Calamity Jane. C’étaient juste des pétards que je venais d’acheter pour les effets spéciaux du spectacle. Arrivant près du trafiquant, je lui criais :

"La bague des Roumanoff vous l’avez ?"
"Que que.. Oui mais…"
"Alors courrez vite ! Ils sont là pour elle et pour vous !"

Complétement dépasser, la cible se laissa convaincre, la peur se gravant sur son visage. Il se mit à courir par instinct de survie et suivit la route que je lui indiquais. Les détonations devinrent moins forte, mais je continuais à encourager le pigeon à voler plus vite. Arrivant près de la porte qui nous séparait du repère de Maggie, je disais de la franchir, que c’était sa seule chance de survie, car là il pourrait échapper à ses poursuivants. Ce qu’il fit sans hésiter, mais en lâchant qu’il comptait bien avoir des explications à tout cela.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
avatar
Messages : 158 Age du joueur : 29 Crédits : N.A. Batarangs : 5070

Feuille de personnage
Nom de Code: Mags
Multi-Comptes: Astarte et Adrian Carlyle Eversfield
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Jeu 2 Nov - 18:23

En tout cas on peut dire qu’il ne manque pas de motivation, pour un Humain. Il en a peut-être même un peu trop si je me fie à leurs critères rigides. À mes yeux c’est une bonne chose et je ne pensais pas qu’on pouvait débattre de comment faire un bon Gandalf pendant une demi-heure. Le ton du gris de la robe, le nombre de poils dans la barbe, la longueur du bâton (gardez vos vilaines blagues pour vous), le diamètre depuis le bord du chapeau… C’est du sport mais au final il a l’air plus vrai que vrai et je ne peux qu’imaginer la tête de notre euh… Victime, ça fait un peu sinistre. On va dire… participant forcé. Mouais. Ce n’est guère mieux… En tout cas bref. Vous comprenez le principe : nous allons nous amuser! Il en aura fallu du temps mais le résultat sera… Juste trop génial. Je le sens! Comment ça pourrait ne PAS être génial, franchement?

Et moi dans tout ça? Je ne sais pas quel rôle choisir, bon sang! Je veux dire, je ferais une super narratrice mais c’est moche, on ne me verrait pas dans l’histoire… Et je ne veux pas jouer les méchants, c’est forcément le mauvais rôle. Il était vraiment cool à regarder Sauron mais… Disons qu’à la fin de l’histoire, ce n’est pas lui qui gagne. Si j’invente un personnage, il faut que je réussisse à le faire cadrer dans l’histoire… Il faudrait que je consulte Jack mais pour le moment il est indisponible. Rhalala. J’aurais dû y penser AVANT mais j’étais tellement excitée à l’idée de faire une bonne blague que naturellement, je n’y ai pas pensé. GRRR! Il va falloir attendre qu’il revienne. Pendant que notre invité plus ou moins surprise se retrouve dans une reproduction des plus fidèles de la Comté, ce qui veut dire qu’on peut le laisser seul cinq minutes, enfin je crois…

Je téléporte Gandalf jusqu’à moi. La scène qui se révèle à lui serait presque comique : moi, en sous-vêtements et uniquement en sous-vêtement, en train de lancer à droite et à gauche un nombre impressionnant de costumes. Ma petite amie désapprouverait de moi qui m’expose ainsi devant Jack mais… La notion de pudeur n’est pas universellement la même donc voilà. Je ne sais vraiment pas quoi choisir et c’est bien le comble quand on peut être N’IMPORTE QUI OU N’IMPORTE QUOI! J’enrage! C’est l’inverse de la page blanche, j’ai TROP d’idées. Et comme je ne sais pas quoi choisir, il me faut un coup de pouce sinon je ne m’en sortirai jamais. Et quand je dis jamais je veux dire probablement dans quelques jours mais nous n’avons clairement pas ce temps devant nous. Espérons simplement que Jack saura avoir une idée de génie sinon…


« Je ne sais pas quoi choisir comme déguisement! Et quand je dis déguisement, je parle aussi de l’apparence générale! Il va falloir que tu m’aides sinon je ne m’en sortirai jamais! Est-ce que je prends un personnage qui existe ou une création originale? Est-ce que je jouerai une elfe, une humaine, un nain, un hobbit? Oui parce que le sexe est de peu d’importance quand on manipule la réalité, en fait… »

Disant cela, j’ai dû adopter successivement une dizaine d’apparences différentes, de tout sexe, de toute race et de toute taille confondue. Les gentils du Seigneur des anneaux hein, pas les orcs ou les gobelins, par exemple. Je ne pense pas que nous ayons besoin des Nazguls tout de suite. Si tel est le cas, Jack me le dira. Il n’y a pas vraiment de script prévu, s’en tenir à quelque chose de prédéterminé est le plus sûr moyen, ultimement, de se retrouver dans le pétrin faute de savoir s’adapter à une réaction imprévue. Ce qui arrive souvent, vous pouvez me croire. On pense que les gens agissent avec une part de rationalité mais… C’est rarement le cas en vérité. Plus souvent qu’autrement, ils font des choses stupides alors que quelque chose de tellement plus simple s’offre à eux… Et j’ai dans l’idée que notre invité est de ce genre là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CRAZY ADVENTURER
Messages : 342 Age du joueur : 25 Crédits : Moi même Batarangs : 2730

Feuille de personnage
Nom de Code: Jack
Multi-Comptes: Slade Wilson - Adrianna Tomaz - Calypso Makhaira
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Ven 3 Nov - 18:58

▲▼ Un monde délirant

À peine avais-je la vision d’un immense champ de blé et de fleurs devant moi, agrémenté de charmantes petits chaumières creuser dans la terre, que je me retrouvais en un éclair dans une large pièce, où je vis une Maggie énervée, du moins un peu, car elle ne trouvait rien à se mettre pour démarrer son scénario. Elle changerait perpétuellement d’apparence, revoyant en revue le bestiaire de la franchise. C’était bien une femme, toujours se préparer à la dernière minute et faire poireauter son invité. Elle me demandait de lui prêter main forte à choisir. Bien que j’étais tenté de râler un bon coup face à son manque d’organisation, je préférais aider à faire son choix, car on ne pouvait se permettre de perdre trop de temps, le spectacle devait continuer.

"Eh bien, pour le début de notre histoire, quelque chose de sympa. Je verrais bien une elfe ou un elfe. Un peu genre un narrateur qui serait matérialiser dans ce monde et qui serait omnipotent."

Voici la première idée qui me venait. Ce serait amusant, genre la narratrice qui serait visible de tous, mais qui pourrait en venir aux mains ou à gronder le personnage principal de cette aventure. Tiens, cela me rappelait quelque chose. Sinon, oui, il faudrait commencer par quelque chose de doux avant de lâcher des nazgul, orc ou troll sur le pauvre malheureux. Comme dans un roman d’aventures, le héros nous aide à nous situer dans un cadre quelque peu calme, avant qu’un élément déclencheur ne vienne provoquer le chaos. Mais bon, sachant à quel loustic nous avions à faire, il faudra sans doute pas mal de patience pour lancer pour de bons l’histoire. Voyons, quelle autre idée pourrions-nous avoir.

"Sinon, vue qu’il est dans le territoire hobbit, joué un de ses habitants. Il pourrait être une sorte de PNJ qui explique la situation tendu, ou bien qui puisse être un compagnon temporaire de voyage, voir les deux."

Sinon, elle pouvait jouer un petit chat demandant juste des caresses. Après, avec ses pouvoirs de fée de l’espace, elle pourrait toujours changer de rôle en fonction du scénario voir se dédoubler. Mais ça, ce sera à voir plus tard. Déjà, je me remémorais le texte que je devais citer, voir adapter. Pour le moment, je jouerais un peu le guide pour le joueur, lui expliquant qu’il devra se débarrasser de la bague et vaincre les forces du mal, balblabla. Après, je devrais aussi trouver de bons moments pour m’éclipser et revenir sous la forme d’un monstre assoiffé de sang pour le secouer un peu et rendre l’histoire épique. En réalité, quand on y réfléchissait, la victoire de notre ami dépendait de peu de chose, un rien il pouvait perdre, risquant un échec critique bien souvent. Ce serait dommage, il faudra s’assurer que je le jeu dure assez longtemps pour ne pas en arriver là.

Je devais l’avouer, j’avais un peu le trac. Même si c’était pour rigoler, et bien entendu se venger, je me disais que je n’avais pas droit à l’erreur, le moindre faux pas pourrait tout gâcher. A moins d’avoir un bon sens de l’improvisation, ce que je pensais pouvoir faire en cas de problème. Allons, il n’y avait aucune raison pour que cela ne tourne mal, après tout, il était seul et n’avait aucune maitrise dans ce monde. Maggie saura agir s’il y avait un problème. La pauvre, c’était elle qui devait presque tout faire, comme quoi la vie d’un humain n’était pas toujours reluisante, car on était limité, alors qu’on rêve de faire plus.

"Alors tu as fait ton choix ?"

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
avatar
Messages : 158 Age du joueur : 29 Crédits : N.A. Batarangs : 5070

Feuille de personnage
Nom de Code: Mags
Multi-Comptes: Astarte et Adrian Carlyle Eversfield
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Ven 3 Nov - 21:17

ÉVIDEMMENT. Pourquoi je n’y ai pas pensé? J’ai envisagé le rôle d’une narratrice absente mais ma nature farceuse me prédispose à une narration bien présente et faite pour houspiller un héros qui refuse de collaborer. Ce qu’il risque de faire d’ailleurs. C’est un pion pour des joueurs plus gros, on ne lui a jamais donné plus de responsabilités que nécessaires et le voilà largué en plein délire de Fantasy sans repères autre que des références au Seigneur des anneaux. En partant du principe qu’il connaisse, ce qui n’est pas forcément garanti. Si vous saviez comme les Humains peuvent manquer de culture parfois, c’est hallucinant. Mais dans ce cas, ce n’est pas MON problème. Il va jouer selon mes règles et je ne compte pas lui laisser le choix en la matière. S’il n’est pas content, il n’a qu’à s’adresser au bureau des plaintes… Qui n’existe pas, bien sûr.

Donc… Une narratrice bien présente dans le récit sous forme corporelle. Je pourrais me la jouer un peu comme la narration faite dans les jeux de The Behemot. « Battleblock Theater » et « Pit People », pour citer deux bons exemples. Qui n’hésite pas à rabrouer le héros ou à donner son avis n’importe où, n’importe quand. C’est partit pour une elfe alors. Une belle rousse aux yeux verts et à la mine espiègle. Vous connaissez Triss Merigold, dans la série de jeu « Witcher »? Bon bah un peu comme elle mais en plus elfique. Il faut de la classe, de la prestance! Donc on dit, grande, belle, avec des courbes qui sauront capter son attention. Oh quoi. Mon apparence ordinaire est tellement quelconque que PERSONNE ne me remarque. C’est bien, des fois, de se sentir remarqué. Est-ce que vous savez ô combien c’est CHIANT de devoir avoir l’air de rien?

Tous les jours, j’évolue au milieu des Humains. Je pourrais être un fantasme, LE fantasme, avoir tous ces mortels à mes pieds comme une déesse suprême irradiant de charisme et tout ça mais non! Je suis la fille insignifiante et quelconque tellement banale qu’elle fait partie du décor comme une chaise ou une table. Je déciderais de me lancer dans le crime, ils seraient bien embêtés : avoir l’air moins suspect, c’est limite impossible. Et comme je suis une fanatique de jeux vidéo, je n’altère pas mon apparence « juste comme ça », au non. J’ai un menu avec des flèches et tout, comme dans le menu de création de personnage d’un RPG. Je m’amuse et je vous dis merde. Et si vous pensez que Jack va être épargné par mes excentricités… Parce qu’il va m’aider. De la couleur de la doublure de mes vêtements au pourcentage de rouge dans ma chevelure!

Sans parler des mensurations, des sous-vêtements, du maquillage, des bijoux… La totale! Son non verbal l’a trahi, je sens un commentaire retenu à grand peine! Tu vas payer pour ton insolence, mortel! Une Maggie n’est jamais dernière minute. Ni en avance d’ailleurs. Elle est toujours prête précisément à l’heure prévue. Et toc, monsieur le malin. Je ne serai pas une quelconque narratrice, je serai LA narratrice et une elfe à faire passer Galadriel pour la moche de service voire pire. Quand je joue en rôle, il faut que ce soit plus grand que nature. Je vous le dis moi, c’est une question d’apparences. Vous allez voir. Vous allez voir… Il me reste de menus détails à fignoler et ce sera bon. Et… Monsieur Jack, seriez-vous un brin rouge des joues? Les Humains et leurs hormones… De fascinants sujets d’étude mais tellement pleins d’imperfections qu’il faudrait corriger…


« Bon, ça devrait le faire là! Je me sens parfaitement prête! Retourne auprès de notre invité, commence à le mettre dans le bain et j’arrive. Tu vas voir, on va s’amuser. Ça va être grandiose. Tu penses… Tu penses qu’on devrait filmer tout ça et en faire un film? Ah non, merde, les droits d’auteur, tout ça… Dommage, je suis convaincue que ça aurait fait un de ces cartons au box office, pourtant…. Tant pis, on fera sans! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CRAZY ADVENTURER
Messages : 342 Age du joueur : 25 Crédits : Moi même Batarangs : 2730

Feuille de personnage
Nom de Code: Jack
Multi-Comptes: Slade Wilson - Adrianna Tomaz - Calypso Makhaira
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un monde délirant [pv Maggie Marzena]   Sam 4 Nov - 13:53

▲▼ Un monde délirant

On se serait cru dans un monde futuriste, avec ses écrans qui défilaient de façon holographique et dont Maggie n’avait qu’à toucher l’image flottante pour se choisir une tenue. Ce fut plaisant de la voir toute… Contente ! D’avoir bien aimé mon idée. Je rougis là non ? Dans ce genre de rôle, elle sera superbe, déjà qu’elle avait pas mal personnalisé son personnage, avec ça, le gars devrait sans doute être plus coopératif. Bon, il était temps pour nous, de nous lancer enfin dans l’aventure et faire pleurer notre cible. On avait une réputation à tenir. Tiens, Maggie aurait de l’influence sur moi ?

"Très bien j'y retourne. Je le sens aussi que ce sera fun haha. Pour la vidéo, je pense que si on met "Parodie" dans le titre, ça passera mieux. Sinon on portera plainte pour atteinte au droit d'expression et de la blaguerie. Allez bisou j'y go."

Comme j’étais venu, je me retrouvais à nouveau chez les hobbits. M’attendant à voir le participant un peu déboussoler, il passait son temps à crier et injurié ces pauvres semis-hommes. Soufflant déjà d’exaspération, je marchais à sa rencontre, me préparant mentalement à affronter la furie d’un odieux trafiquant. Arrivant à quelques pas de sa position, je me mis à sourire et exprimait une certaine joua simuler, comme je l’avais vue faire le vrai Gandalf, retrouvant un de ses amis nains ou hobbits. N’ayant joué que très peu à des MMO, juste pour tenter, j’espérais qu’il ne se montrerait pas trop nocif.

"Ah vous voici enfin. J'avais peur de vous avoir perdu et que notre monde soit voué à la destruction."
"VOUS ! Qui êtes-vous ? Où suis-je ? Pourquoi je suis dans un décor de Game of Thrones ?!"

Ouais, bon d’accord laisse tomber. Niveau culture, on ne va pas trop lui demander. Sans perdre mon sang froid, je me mis à répondre avec toujours le même calme.

"N’ayez aucune crainte mon jeune ami. Vous ne risquez rien ici pour le moment, mais nous ne devrons trop tarder, car le danger approche."
"De quoi est-ce que vous me parlez ?! Je vous préviens, vous ne savez pas à qui vous avez à faire ! Je me nomme Meredith Kelly ! Je suis un homme d’affaire important et je…"
"Vous vous appelez Meredith Kelly ? (PFPFPFPFPF)."
"Ce n’est pas drôle !"
"Excusez-moi, c’est juste que c’est peu commun. Bref. Vous avez dit avoir la bague des Roumanoff ?"
"Quoi c’est pour ça que vous m’avez kidnapper avec des mitrailleurs dans la rue ?"
"Oui, car elle est maudite ! Tout comme le sang verser de la famille du Tsar, elle attire la mort à chacun de ses propriétaires. Le maître du mal, seigneur des ténèbres, veut la récupérer pour assouvir ses noirs dessins. A moins que vous la détruisiez avant. Mais n’ayez crainte, vous serez aidé durant vote longue et pénible quête à travers tout le continent."

Je fis un grand mouvement avec le bras pour lui dévoiler avec mon bâton l’immense contrée qui s’étendait à perte de vue. Une immense map où il pourrait explorer pendant des jours afin d’atteindre son but, celui de rendre la bague et regretter de s’être jouer de moi. S’il savait à quoi s’attendre. Encore, s’il se trompait de licence, il allait vite déchanter, car ici c’était que de la quête épic, rien à voir avec ceux à quoi, il pouvait imaginer dans sa série. Encore il n’était pas fan, car il ne l’avait même pas reconnu. Maggie avait raison, on allait bien s’amuser. Tiens d’ailleurs, il me semblait que c’était enfin son entrée, les choses sérieuses allaient commencer.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
 
Un monde délirant [pv Maggie Marzena]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legends of DC :: Les Villes :: Coast City :: La Ville-
Sauter vers:  




Le très célèbre criminel Jonathan Crane dit l'épouvantail s'échappe de l'asile d'Arkham à l'aide de Deathstroke. Lire la suite

Participer aux news ICI !

Une News pour 100 batarangs !
Places libres : 2/3



Réunion entre criminels
Soirée costumée

Recenser un sujet libre : CLIQUEZ ICI !