Partagez | 
 

 Les années passent et les gens changent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 93 Age du joueur : 26 Crédits : Eylika (ava), Tumblr (gifs) Batarangs : 1050

Feuille de personnage
Nom de Code: Red Robin
Multi-Comptes: Leonard Snart - Bekka - Steve Trevor
Infos Diverses:
MessageSujet: Les années passent et les gens changent   Sam 2 Sep - 15:04

Les années passent et les gens changent
Contrairement à Red Hood, je n’ai pas cherché à avoir un territoire précis à surveiller dans Gotham. Je navigue sur la ville entière, usant des fréquences radio de la police ainsi que de mes informations personnelles pour diriger mes choix de patrouilles journalières. Oui, journalières. Avec Dick, Bruce et Damian dans les parages, plus la police, j’aurais pu me contenter qu’une fois tous les deux jours par exemple, ou même moins, pour laisser de la place à ma vie d’étudiant et une partie de l’administratif de Wayne Entreprise (même si pour le coup il y avait d’autres personnes qui pouvaient s’en occuper). Le fait est que je dors assez peu, c’est chronique, et que j’ai toujours de l’avance dans mes études bien que n’ayant jamais voulu aller dans une classe supérieure à la mienne pour des raisons qui me sont propres. Notamment celle de, justement, pouvoir prendre du temps à autre chose que les études.

Ce soir n’allait pas changer des autres nuits à priori. Des petits malfrats mis à la disposition du GCPD à récupérer (je me fais un plaisir d’envoyer les locations à Dick, qui pourra venir les récupérer s’il est de nuit ou bien relayer l’information à ses collègues). Une ou deux enquêtes qui finissent par rien de bien extravagant et les preuves seront remises à la police le lendemain. Huntress qui se trouve en contrebas…Wait, what ? Je retourne mon regard vers là où j’ai vu la tenue de la justicière qui a souhaité, si mes souvenirs sont bons, rejoindre le club de Bats il y a quelques temps. Avant que je ne quitte mon rôle de Robin en tout cas, c’est une chose certaine. Qu’en est-il aujourd’hui ? Est-ce que Dick, durant l’absence de Bruce, avait accepté ? Ou bien avait-elle abandonné depuis le temps ? Je l’ai connu quand je n’étais encore que Robin, où j’obéissais encore aveuglément aux ordres de Bruce, n’ayant pas encore suffisamment gagné sa confiance pour pouvoir justifier de voler seul dans Gotham. Bien, étant donné que les choses ont l’air calme dans le coin et que, comme je le disais, le reste de la Bat Family pouvait bien s’occuper des autres soucis de la soirée, je me décide à la suivre et aller lui parler.

Elle n’est pas aussi facile à suivre que je l’aimerais, mais je suis du haut des toits, usant du grappin et sautant de toits en toits quand cela s’avère nécessaire. Finalement elle entre dans Robinson Park. Je descends de mon perchoir et continu à pied, les sens aux aguets pour ne pas me faire surprendre par de possibles malfrats œuvrant dans le coin ou pire, des plantes de Poison Ivy. Nous étions sur son territoire après tout. La retrouvant, je fais savoir ma présence, plutôt que de risquer un tir d’arbalète.

"De retour en ville, Huntress ? C’est la saison des retours ma parole…"

Le ton est léger, amusé, je ne veux pas entrer en conflit avec elle ce soir. Elle n’est pas une ennemie. Pas forcément une alliée non plus, n’allons pas dans les extrêmes, mais elle a prouvé qu’avec un peu de volonté, elle pourrait (notez le conditionnel) faire partie de l’équipe un jour.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1303-red-robin-s-missions http://legendsofdc.creationforum.net/t1301-tim-drake-s-files
avatar
HUNTRESS
Messages : 105 Age du joueur : 21 Crédits : Moi pour la signa, la talentueuse Twizzle pour le vava Batarangs : 1000

Feuille de personnage
Nom de Code:
Multi-Comptes:
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Les années passent et les gens changent   Sam 2 Sep - 17:31

Un Robin retourne dans son nid


Il devait bien être aux alentours de 22h lorsque tu terminais enfin de corriger les copies du dernier travail donné à tes jeunes étudiants. Quel super héro admirez-vous le plus et pourquoi ? . Une rédaction toute simple, mais qui avait su captiver l'attention et la motivation des élèves. Alors que tu n'avais demandé qu'une petite rédaction d'une page, plusieurs s'étaient senti assez inspirés pour t'écrire des pavés de 3-5 pages.


Les mêmes noms revenaient sans cesse, Batman, Superman, Robin, Nightwing, Flash. Tout comme les récits extraordinaire les entourant.

''Plus tard je veux être comme Batman et conduire une chouette voiture!''

''Robin c'est mon héro! Il est fort et agile et génial. J'aimerai qu'il me sauve un jour!!!''

''Je me suis déguisée comme Batgirl à Halloween et elle m'a dit bonjour quand elle faisait sa patrouille ! Plus beau jour de ma vie.''

Tu ne pouvais te retenir de soupirer intérieurement, si seulement les enfants savaient à quel point que ce que les héros projetaient était loin d'être leur réalité...Bon, tu devais aussi admettre que le fait qu'aucun de tes jeunes n'ai parlé d'Huntress dans leur rédaction t'avais un peu blesser aussi (quoi? donner une rédaction sur les super héros juste pour recevoir de l'attention sur son autre identité??? Mais jamais voyons....). Toi au moins, tu t'assuraient que les vilains ne puissent plus jamais commettre de crime, pas comme les ennemis de la Batfamily qui passaient leur temps à s'échapper de la passoire qui leur servait de prison....

Tu avais décidément besoin d'air ce soir (et possiblement de mafioso sur qui passer ton stress). Besoin de respirer l'air tendre de la nuit de Gotham, de savoir que tu faisais une différence dans la vie de tes étudiants, de créer un environnement ou les familles pourraient enfin venir s'installer en paix.

Quelques minutes plus tard et tu avais enfilé ton costume, ton arbalète préférée dans le dos, tes pistolets bien fixés à tes hanches. Tu sors de ton balcon et laisse la noirceur de la nuit t'envelopper, comme une seconde cape, un manteau d'invisibilité.

Ce soir, tu traques tout et rien, suivant discrètement ceux reliés au crime organisé, prenant vent au passage des rumeurs tournant autour d'un trafic d'armes dans le Robinson Parc. Tu grimaces légèrement en entendant cela, l'idée d'aller jouer dans le territoire de Poison Ivy ne t'enchante guère, mais tu n'as pas vraiment d'autres pistes ce soir.

Alors tu te diriges vers l'endroit, tranquillement mais sûrement, prenant garde à rester la plus discrète possible, jusqu'à arriver à destination. Et bien sûr, chanceuse comme tu es, il n'y a personne, pas de trafic d'armes, pas de personnes suspecte à interroger, pas de...

"De retour en ville, Huntress ? C’est la saison des retours ma parole…"

Deux secondes et ton pistolet est déjà dans ta main, prêt à tirer sur celui qui vient interrompre ta routine nocturne. En voyant le visage en face de toi, néanmoins, tu relaxes. C'est une tête que tu n'as pas vue depuis longtemps, quelques mois si ce n'est plus. L'ancien petit Robin de Batman. Tu ne peux réprimer un sourire, il était très amusant à piquer du temps ou vous travailliez ensemble, du temps ou faire parti de la Batfamily t'intéressait encore. Tu te détends visiblement et lui répond d'un temps aussi amusé que le sien :

''-Et moi qui pensait que tu étais parti vivre la belle vie en dehors de Gotham Robin, qu'est-ce qui t'a poussé à revenir au nid petit oiseau? ''

Peut-être que ta petite excursion nocturne n'était pas vaine après tout. Après avoir regardé rapidement aux alentours qu'il n'y avait pas de danger, tu décides de t'asseoir sur un banc du parc et retourner à l'examination du jeune homme en face de toi. Il ne portait plus le costume de Robin, mais un nouveau, rouge et noir (qui lui allait vraiment mieux que son ancien d'ailleurs). Il semblait avoir grandi, que ce soit en taille et en musculature. Ok, tu le dévisageais peut-être un peu trop intensément...

''- Ou est-ce que tu t'es enfin décidé à aller t'entraîner dans un petit monastère perdu quelque part en Asie? Il paraît que cela fait des merveilles.''

Sourire moqueur aux lèvres, jambes croisées, tu attendais sa réponse.




Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 93 Age du joueur : 26 Crédits : Eylika (ava), Tumblr (gifs) Batarangs : 1050

Feuille de personnage
Nom de Code: Red Robin
Multi-Comptes: Leonard Snart - Bekka - Steve Trevor
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Les années passent et les gens changent   Dim 3 Sep - 1:24

Les années passent et les gens changent
D’accord, m’annoncer m’évite de me faire tirer à vue, mais pas d’avoir une arme braquer sur moi. Je dois lui reconnaître qu’elle a une rapidité de réflexe excellente, mais pas que ça m’arrange à l’heure actuelle. Je lève les mains, palmes vers elle en signe de paix, un sourire amusé sur le visage. Elle ne pense pas vraiment me tirer dessus, n’est-ce pas ? Dans tous les cas mon costume est doublé de Kevlar pour justement éviter qu’une balle perdue ne puisse faire de réels dégâts, du moins au niveau du tronc, les jambes en revanche…Mais non, elle ne va pas tirer. Je ne lui ai rien fait en plus (ce qui n’empêche pas certains de s’en prendre à moi mais ceci est une autre histoire pour un autre temps). Sans compter que notre relation a toujours plus porter sur un respect mutuel et de la taquinerie pure et simple (surtout de la part de Huntress), alors il ne voyait pas pourquoi, autrement que par réflexe, elle aurait sorti une arme contre moi.

Je la vois se détendre de manière infime, et ranger son arme là elle se trouve normalement. Je me détends aussi, car si j’avais la certitude de ne pas être en danger avec elle, l’instinct se réveille quand on pointe une arme sur vous en général. Son ton suis le mien et j’ai l’impression de retrouver ce que nous échangions avant, sauf que je ne suis plus tout à fait le même à présent. J’ai un vague geste de la main, avant de lui répondre.

"La nostalgie, majoritairement. J’ai Gotham dans la peau, qu’est-ce que tu veux ?"

Je l’aime bien, mais je ne vais pas non plus lui raconter en détail le pourquoi du comment je suis parti puis revenu. Son regard insistant me met mal à l’aise. Je n’ai pas l’habitude que l’on me dévisage ainsi. Pourtant ça se comprenait : on ne s’était pas revu depuis un bon bout de temps et j’avais changé, de costume, de carrure, d’attitude aussi. Je n’étais plus celui qui suivait Batman comme con ombre, j’étais ma propre personne, ce qui se ressentait dans ma façon d’être, évidemment. Je croise pourtant mes bras sur mon torse, tentant de me sentir moins vulnérable sous le regard de l’autre. Ouaip, je n’ai clairement pas l’habitude.

"Non plus, désolé de te décevoir. Juste quelques pistes à suivre pour des affaires. Rien de bien amusant à dire vrai. Rien de très exotique, j’en ai bien peur."

Ce qui ne veut pas dire que je n’en n’ai pas profité pour m’entrainer ou que ces voyages n’ont pas joués dans la façon dont j’ai évolué ces derniers mois. Au contraire.

"Et toi ? Toujours la même à ce que je vois, à moins que je ne me méprenne ?"

Dis-je, désignant d’un signe de tête l’arme qu’elle avait pointée sur moi. Il m’arrive, moi aussi, de faire usage d’arme à feu, mais je fais toujours feu avec des balles en caoutchouc, de façon à incapaciter sans blesser mes opposants. Elles restent cependant loin d’être mes armes de prédilections, chose assez logique quand on pense à qui a été mon mentor à l’époque.

"Toujours enclin à rejoindre les Bats ?"

Je veux savoir où elle se tient par rapport à cette histoire. Je ne veux pas risquer de faire une bêtise avec Bruce pas manque d’informations, ou bien parce que je n’ai pas payé suffisamment attention aux développements…
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1303-red-robin-s-missions http://legendsofdc.creationforum.net/t1301-tim-drake-s-files
avatar
HUNTRESS
Messages : 105 Age du joueur : 21 Crédits : Moi pour la signa, la talentueuse Twizzle pour le vava Batarangs : 1000

Feuille de personnage
Nom de Code:
Multi-Comptes:
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Les années passent et les gens changent   Dim 3 Sep - 18:15

Un Robin retourne dans son nid


Tu vois le petit oiseau en face de toi se détendre au fur et à mesure que la conversation avance. Enfin, tu n'es pas trop trop sûre si tu peux continuer de l'appeler petit oiseau à présent, avec sa nouvelle apparence. Hell, tu n'es plus sûre si tu peux continuer à l'appeler Robin du coup. Un nouveau avait débarqué à Gotham il y a pas si longtemps, mais il n'était pas aussi amusant à travailler avec que ton Robin, celui qui était en face de toi, celui qui semblait gêné devant l'insistance de ton regard.

"La nostalgie, majoritairement. J’ai Gotham dans la peau, qu’est-ce que tu veux ?"

Avoir Gotham dans la peau....Un bien étrange concept. Après tout la ville était ruinée, n'y restait que quelques fous et justiciers pensant pouvoir survivre aux criminels. Malgré tout, il y avait des écoles ouvertes à Gotham, des écoles remplies d'enfants innocents qui ne rêvaient que de devenir des super-héros... Bref tu divaguais un peu trop pour ce qui était de belles retrouvailles.


"Non plus, désolé de te décevoir. Juste quelques pistes à suivre pour des affaires. Rien de bien amusant à dire vrai. Rien de très exotique, j’en ai bien peur."


Tu remarques qu'il ne semble pas vouloir te rejoindre sur ton banc, le jeune homme reste les bras croisés, en face de toi, semblant assez gêné. Tu lui fait un petit sourire, il n'a pas tant changé que ça le petit oiseau au final.


-Et moi qui pensait qu'il y avait une menace mondiale qui nécessitait ton attention immédiate à Gotham. Me voilà déçue Robin...Enfin si je peux encore t'appeler ainsi ?
Il y a un petit nouveau qui a prit ta place pendant ton absence.


Tu t'étires sur ton banc, prenant plus de place au passage. Tes plans de dégommer quelques mafieux sont tombés à l'eau. Tu te vois mal faire ça devant Robin après tout. Alors tu te détends et profites de la bonne température nocturne.


"Et toi ? Toujours la même à ce que je vois, à moins que je ne me méprenne ?"

Tu retiens un petit rire dans la gorge. Et lui lance à la place, avec des petits yeux se voulant innocents, un :

-Je ne vois pas de quoi tu parles? J'ai eu trois enfants cette année et je me suis mariée avec Harley Quinn, Kid Flash a servi de prêtre pour l'occasion. Tout un changement je te l'assure.

Bon, tu te moques un peu de lui...mais après tout il s'attendait à quoi comme réponse ? Ouais en fait rien a changé depuis ton départ, mis à part le fait qu'il y a au moins 1% de mafieux en moins dans la ville.

"Toujours enclin à rejoindre les Bats ?"

C'est qu'il est curieux le Robin, espère-t'il ainsi pouvoir travailler plus souvent avec toi? À moins que cela ne soit le contraire...Dans tout les cas, tu te décides de la jouer franche avec lui.

-Pas vraiment. J'ai compris ma leçon, votre boys club est exclusif merci beaucoup. Et puis....personnellement je préfère quand mes cibles ne se remettent pas à tuer des innocents.

Parce que tu avais jamais compris comment les membres de la bat family ne ressentaient pas de remords lorsqu'un criminel qu'ils avaient capturé s'échappait et se remettait à tuer. Ou comment ces derniers choisissaient qui méritait de se faire jeter en prison et qui méritait de pouvoir continuer ses petites affaires tranquille. Pour le moment tu étais assez chanceuse de ne pas être considérée comme une menace....mais si jamais le tout changeait...Tu ne donnais pas cher de ta peau, Nightwing connaissait ton identité après tout.

- Sinon, tu casses tous mes beaux rêves à ton sujet Robin, pas de voyage dans un monastère hindou pour t'entraîner, pas de menace planétaire requérant ton attention,
laisses moi deviner, pas de petite amie qui en fait veut te tuer non plus? Mais ou va le monde s'il ne répond plus aux clichés sur les super-héros?


Tu lui fais signe de te rejoindre sur le banc. Après tout, qui serait assez stupide pour venir attaquer Huntress et Robin 2.0 en pleine nuit?


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 93 Age du joueur : 26 Crédits : Eylika (ava), Tumblr (gifs) Batarangs : 1050

Feuille de personnage
Nom de Code: Red Robin
Multi-Comptes: Leonard Snart - Bekka - Steve Trevor
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Les années passent et les gens changent   Lun 4 Sep - 1:34

Les années passent et les gens changent
Finalement, les choses n’ont pas tant changées entre eux. Huntress est toujours égale à elle-même quand il s’agit de me taquiner. J’ai l’impression d’être sa cible préférée, mais c’est déjà mieux d’être la cible de taquinerie que la cible des énigmes mortelles du Sphinx. Surtout qu’avec la femme en face de moi, c’est bon enfant, il n’y a jamais eu de réelle animosité entre nous. Certes, nos avis divergent et si des piquent parfois mordantes ont été échangées, ça n’est pas allé plus loin entre nous. Elle me tire même un petit sourire, bien qu’il soit assez vite effacé quand elle fait allusion à Damian, sans même le savoir.

"Je me fais appeler Red Robin maintenant. Et je sais, une vraie teigne si tu savais. Mais il a plus besoin que moi de ce rôle de Robin."

Ce qui était l’argument que Dick m’avait sorti pour m’expliquer son choix de Robin à l’époque. Je le comprends un peu mieux maintenant que j’ai pu en apprendre un peu plus et observer plus en détail le gamin. Dick a raison (comme souvent quand il s’agit des personnes, ce qui m’agace parfois), il a besoin d’être surveillé et diriger un peu, calmer dans ses pulsions violentes suite à son éducation, alors que moi…Ce n’était plus la peine, j’étais déjà formé, moulé pour être un parfait petit robin.

La suite…Me fait décroiser les bras de surprise. Enfin, surprise le temps de deux secondes, avant que mon cerveau ne capte et enregistre les informations, comprenant qu’il se faisait berner, une nouvelle fois. C’est un soupire amusé qui quitte mes lèvres, accompagné même d’un petit rire.

"Ah ah ah. Hilarant."

Bon, je ne vais pas mentir, son explication de pourquoi elle ne veut plus faire partie de notre groupe l’agace. Un argument en particulier : celui que nous étions, en quelque sorte, responsables de ce qu’il peut se passer dans Gotham. Parce que nous ne faisons qu’enfermer les criminels, on ne les tuait pas, c’était à la justice de décider et si les juges et magistrats ne les condamnaient pas, que pouvions-nous y faire ? Nous ne sommes pas la justice, nous en sommes une aide, tout au plus. Des gens qui ne sont pas tenus de respecter les lois pour attraper les criminels, mais qui ne peuvent aller au-delà de la loi quand il s’agit de prendre une vie. Sans compter que ça ferait de nous de vulgaires criminels avec une vendetta.

Mais le ton redevient vite plus léger et je ne peux m’empêcher de lever les yeux au ciel, bien qu’elle ne puisse pas le voir sous mon masque. Je finis par m’installer à côté d’elle, une distance entre nous malgré tout. Un rire quitte ma gorge.

"Non plus. Et alors, quelqu’un qui casse un peu les codes des super-héros, ça ne te paraît pas un peu mieux ?" je reporte mon attention autour de nous, restant vigilant "Et je n’ai peut-être pas été m’entrainer dans un monastère hindou…Cette fois." j'échange un regard entendu avec elle, alors qu'en réalité je n'ai jamais dépassé la France dans mes voyages jusque-là, mais ça, elle n'est pas censée le savoir "Quant aux menaces planétaires, c’est plus du ressort de la Justice League, moi…C’est plus des enquêtes, voire des complots dans les bas-fonds de Gotham. Et de temps en temps le Sphinx qui s’ennuie."
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1303-red-robin-s-missions http://legendsofdc.creationforum.net/t1301-tim-drake-s-files
avatar
HUNTRESS
Messages : 105 Age du joueur : 21 Crédits : Moi pour la signa, la talentueuse Twizzle pour le vava Batarangs : 1000

Feuille de personnage
Nom de Code:
Multi-Comptes:
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Les années passent et les gens changent   Lun 4 Sep - 5:23

Helena Bertinelli a écrit:
Un Robin retourne dans son nid


Tu ne regrettes pas d'être sortie ce soir. La compagnie du petit oiseau te rappelle que tu n'es pas seule, qu'il y a encore des personnes qui se soucient de l'existence d'Huntress (mis-à-part les mafieux en tout genre). Autant tes étudiants ont besoin d'Helena, autant Gotham a besoin d'Huntress.

L'image de tes précieux étudiants t'arrache un sourire au passage. Tu imagines leur réaction émerveillée s'ils apprenaient que leur enseignante rencontrait de façon régulière les superhéros de ce monde.

"Je me fais appeler Red Robin maintenant. Et je sais, une vraie teigne si tu savais. Mais il a plus besoin que moi de ce rôle de Robin."

Tu notes le fait que Red Robin semble amer avec cette transition...Lui qui semblait se détendre de plus en plus au fil de la conversation s'était raidit, comme piqué au vif par sa remarque sur le nouveau venu.

- Allons-nous bientôt assister à l'envol de Green Robin? Yellow Robin? Cela fait pokémon un peu. Du coup je vais t'appeler Red, plus simple et plus classe que de te rappeler à chaque fois ce que tu étais.

Tu reprends ton sourire amusé et rajoute :

- Tu me ferras penser à aller voir de plus prêt le nouveau Robin, surtout s'il est une petite teigne comme tu le dis. C'est les plus amusants à faire tourner en bourrique après tout.

Tu laisses passer un petit rire par la suite lorsqu'il mord à l'hameçon de ta petite blague. S'en était presque devenu trop facile avec lui.

"Ah ah ah. Hilarant."

Ce à quoi tu répliques un :

-Toujours avec toi Red.

Et le voilà qui s’assoit à côté de toi, non sans garder une distance bien raisonnable bien évidemment. Il ne faudrait pas que tu puisses lui sauter à la gorge trop rapidement après tout.

"Non plus. Et alors, quelqu’un qui casse un peu les codes des super-héros, ça ne te paraît pas un peu mieux ?"

Casser les codes des super-héros ? Tu ne retiens plus ton rire ce coup-ci. S'il y avait bien quelqu'un qui suivait les règles sacro-saintes de Batman by the book, c'était bien lui, ancien Robin, Red.

"Et je n’ai peut-être pas été m’entrainer dans un monastère hindou…Cette fois."

Voilà qui t'intéressait déjà plus. Avait-il suivi le même entrainement que Batman pour devenir Robin? Est-ce qu'il....Non. Tu ne voulais pas retomber dans cette boucle, dans ce désir de rejoindre les justiciers masqués qu'était la Batfamily. Tu étais bien seule. Ils étaient bien entre eux. La camaraderie de ce soir n'y changeait rien.

"Quant aux menaces planétaires, c’est plus du ressort de la Justice League, moi…C’est plus des enquêtes, voire des complots dans les bas-fonds de Gotham. Et de temps en temps le Sphinx qui s’ennuie."

Voilà quelque chose qui te parlais davantage. Les bas-fonds de Gotham, un endroit que tu fréquentais bien trop souvent à ton goût sous la forme d'Huntress.

- Du coup tu patrouillais ce soir quand tu es tombé sur moi? Ou tu es sur un cas déjà ? Pour ma part je m'ennuyais un peu, du coup j'ai décidé de prendre l'air...Et quoi de mieux que de profiter de la nuit que de le faire dans un costume en spandex bien trop moulant?

Alors que tu t'apprêtais à sortir une énième réplique sarcastique, un bruit plus loin dans le parc attire ton attention. À en voir les figures cagoulées et les sacs qui changeaient de main, tu avais visé juste au sujet de la nouvelle route de trafic d'arme de certains mafieux. Un sourire éclatant en direction de Red et tu étais déjà levée, prête à foncer dans l'action.

- Alors Red, prêt à utiliser tes nouveaux muscles? Pour fêter nos retrouvailles je vais les laisser en vie ceux-là, promis.

Tu pointes dans la direction des figures cagoulées, impatiente, n'attendant que la réaction de ton partenaire d'un soir pour donner la leçon de leur vie aux malfrats.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 93 Age du joueur : 26 Crédits : Eylika (ava), Tumblr (gifs) Batarangs : 1050

Feuille de personnage
Nom de Code: Red Robin
Multi-Comptes: Leonard Snart - Bekka - Steve Trevor
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Les années passent et les gens changent   Mar 5 Sep - 12:21

Les années passent et les gens changent
"Tu ne veux pas plutôt dire les Power Rangers ? Quoi que cela irait mieux aux Lanternes."

Quoi ? J’ai bien le droit de me moquer de moi-même, non ? C’est vrai que vu comment elle le présente, ça pourrait effectivement faire un peu penser à cela. Ca ne m’est pas venu à l’esprit quand j’ai choisi ce patronyme. Il m’a semblé logique, évident quand j’en cherchais un. Je n’étais pas prêt à laisser tomber le rôle de Robin, mais je ne l’étais plus, officiellement. Damian m’a remplacé. Elle semble avoir compris quelque chose, car elle préfère éviter de me rappeler qui j’ai été, l’amertume dans ma voix et mes paroles, peut-être ? Fortement possible. C’est bien l’un des rares sujets où j’ai encore du mal à vraiment contenir ce que je ressens. Pourtant, le surnom me tire une moue. Red, c’est comme ça qu’on surnomme Jason, Red Hood, entre nous. Quand on ne peut pas utiliser son nom, ou son surnom, Jaybird.

"Fais attention, contrairement à moi, il n’a aucun sens de l’humour."

Je ne m’inquiète pas trop pour Huntress. Damian s’est assagi, un peu, disons qu’il ne va pas tenter de tuer les personnes qui l’offense, d’autant plus avec Bruce de retour en tant que Batman et le surveillant. Non, elle ne risque rien, à part de l’ennui pur et dur. Je n’ai pas encore compris ce que ce gamin trouve amusant ou non ? Ou bien est-il déjà si aigri et usé par la vie qu’il ne sait pas ce que s’amuser veut dire ? En même temps, quand on est élevé par la League des assassins et en particulier de Ra’s et Thalia Al Ghul, il est difficile de savoir ce que « s’amuser » veut dire. Mais passons.

Elle se moque. Je le sais, ça a toujours été ainsi avec elle, entre nous. Pas de la franche camaraderie comme avec Dick, mais bel et bien de la moquerie, jamais totalement méchante, mais jamais bégnine non plus. Telle était Huntress : acide et caustique, mais avec une once de douceur pour arrondir les angles. Du moins dans ses paroles. Dans ses actes ce n’est pas forcément le cas. Nombre de cadavres de mafieux pourraient en témoigner s’ils pouvaient encore parler. Mais ses moqueries ne m’atteignent plus comme elles pouvaient avant. Elle peut encore me surprendre, toujours, mais ça n’est plus pareil, ce qui ne m’empêche de sourire à ses bonnes vieilles habitudes quand elles ressortent.

"C’est ça. La nuit étant bien calme et n’étant pas le seul à patrouiller ce soir, autant aller te dire un petit bonsoir." Il lâche un grognement à la notion du costume "Estimes-toi heureuse de n’avoir que du spandex moulant…"

Quand on pense que nos costumes, tous, sans exception, sont doublés de Kevlar et de divers matériaux résistants pour nous permettre une plus grande protection contre tout ce que l’on peut croiser dans les rues de Gotham ou durant diverses missions, en plus des composants electroniques…Ah ce sont de vrais petits bijoux de couture et de technologie, Alfred peut être fier de son travail et j’en viens à réaliser qu’on ne le remercie jamais assez pour tout ce qu’il fait pour nous…

Un son attire notre attention et nous bougeons comme une seule entité, tête tournée vers le bruit et yeux rivés sur ce qu’il se passe un peu plus loin. Huntress ne perd pas le Nord en tout cas.

"Huntress…" mon ton est un avertissement. Qu’elle ne tente pas de faire n’importe quoi. "J’espère bien, sinon tu sais que je n’aurais pas beaucoup de choix…" la police ou Batman et je sais déjà qui j’appellerai en premier le cas échéant. Cependant je préfère encore la suivre et veiller à ce qu’elle respecte sa promesse plutôt que de la laisser s’en charger seule. "Les dames d’abord."

Avec ces mots, je désigne le passage devant nous avec une légère courbette, moqueuse plus qu’autre chose et attends qu’elle lance les hostilités.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1303-red-robin-s-missions http://legendsofdc.creationforum.net/t1301-tim-drake-s-files
avatar
HUNTRESS
Messages : 105 Age du joueur : 21 Crédits : Moi pour la signa, la talentueuse Twizzle pour le vava Batarangs : 1000

Feuille de personnage
Nom de Code:
Multi-Comptes:
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Les années passent et les gens changent   Jeu 7 Sep - 5:18

Un Robin retourne dans son nid


S'il y a bien une raison que tu aimes bien traîner avec Red, c'est qu'il comprend ton sens de l'humour, qu'il comprend que tu n'essaies pas de le blesser forcément. Tu es juste comme ça, à balancer du sarcasme sur le monde pour éviter qu'ils s'approchent trop.

"Tu ne veux pas plutôt dire les Power Rangers ? Quoi que cela irait mieux aux Lanternes."

-Nahhhh je te préfère en pokémon. Tout petit et tout cute. Quoiqu'avec ton amour de la justice je suppose que les Power Rangers t'iraient mieux...

Tu l'écoutes parler du nouveau Robin et il te tarde d'aller le rencontrer. Après tout, quoi de plus drôle que de tourner en ridicule quelqu'un n'ayant pas de sens de l'humour ?

"Estimes-toi heureuse de n’avoir que du spandex moulant…"

Tu ris un peu en imaginant Red enfiler le costume et tout les accessoires. Toi ça te prend quoi? 5-10 minutes maximum? En plus ton masque est vraiment basique...pas comme le sien. Tu commences à imaginer un peu à quoi le petit oiseau ressemblerait sans son masque. Avait-il un visage couvert d'acné?

Ton attention se rapporte rapidement au traffic se déroulant proche. Red semble l'avoir remarqué lui aussi, se levant en même temps que toi. Wow vous étiez synchro ce soir, cela n'avait pas de bon sens.

"Huntress…"

Il ne semble pas avoir apprécié ton sous-entendu. Quoi? Tu te forçais pour lui, il ne pouvait pas être un petit plus heureux l'oisillon?

"J’espère bien, sinon tu sais que je n’aurais pas beaucoup de choix…"

Un sourire las encadre ton visage et tu te souviens encore une fois que tu n'es pas avec un allié. Red n'est pas ton partenaire de mission. Néanmoins tu ne veux pas qu'il se rende compte qu'il peut t'affecter, te blesser. Alors tu prends un ton moqueur, accompagné d'un petit sourire en coin et tu lui lances un :

-Pour ça faudrait que tu réussisses à m'attraper Red! Je peux te garantir que de nombreux criminels et justiciers n'y sont jamais arrivés.

Retourner dans la moquerie. Retourner dans la sécurité. Red s'incline alors dans une courbette moqueuse et te renvoit un :

"Les dames d’abord."

Tu pars à rire et lui envoit un baiser volant avant de sortir ton arbalète et de te rapprocher discrètement de tes cibles. Tu ne doutais pas vraiment de ta capacité à les toucher à cette distance, mais tu n'avais pas vraiment envie de leur courir après une fois ta flèche lancée....Et vu que tu ne pouvais pas les blesser trop sévèrement tes choix d'actions étaient assez restreints.

Tu évalues rapidement le terrain. Ils sont huits, 4 de chaque factions en somme, sans armes apparentes. Tu fais un signe à Red Robin pour qu'il continue un peu à s'avancer alors que tu restes à une distance appréciable pour le tir à l'arbalète. Puis tu te concentres, tu contrôles ta respiration, tes mouvements. Ta flèche part se ficher dans la main du mafieux tenant le sac. Poussant un cri aigu, ce dernier lâche alors tout ce qu'il tenait et tu ne peux retenir ton sourire devant les armes à feu qui tombent sur le sol avec un bruit sourd. Tu te relèves et tu lances, toute sourire :

- Messieurs, il fallait m'inviter ce soir! Les armes, c'est ma spécialité.

Tu vas pour sortir tes armes à feu mais t'arrêtes en plein mouvement. Pas de morts ce soir, tu le dois au justicier qui t'accompagne. Alors, grognant intérieurement, tes mains se dirigent plutôt vers ton bâton rétractable. Tu te lances alors vers l'un des hommes que tu soupsonnes être un garde du corps vu sa taille imposante. Le désarmant d'un pistolet improvisé d'un coup de bâton tu commences ta danse martiale, jetant un coup d'oeil rapide à celui qui t'accompagne, s'assurant qu'il s'en sort lui aussi.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 93 Age du joueur : 26 Crédits : Eylika (ava), Tumblr (gifs) Batarangs : 1050

Feuille de personnage
Nom de Code: Red Robin
Multi-Comptes: Leonard Snart - Bekka - Steve Trevor
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Les années passent et les gens changent   Ven 8 Sep - 16:18

Les années passent et les gens changent
Je lève les yeux au ciel. Pas besoin de me rappeler que, malgré les muscles que j’ai développés durant l’année passée, je suis encore d’égaler Dick ou même Jason en termes de carrure. J’ai suffisamment bataillé avec ce fait et avec le besoin de faire mes preuves pour qu’on me laisse tranquille à ce sujet, non ? Huntress ne pense pas à mal, cependant, elle ne fait que taquiner et c’est bien pour cela que je garde une quelconque remarque pour moi. Elle ne cherche pas spécifiquement à me blesser, pas comme d’autres pourraient le faire, elle aime juste m’enquiquiner. C’est aussi ce qui fait son charme, quoi qu’en dise Bruce. Avoir des personne un peu dans cette zone grise, à la fois pas tout à fait avec nous mais pas non plus dans le camp des criminels à proprement parlé, ça changeait un peu des grands malades et des divers trafiquants qu’on rencontrait en temps normal, un genre de bouffée d’air frais. Ou presque, car il s’agit tout de même d’une femme qui tue ses ennemis. Des mafieux, certes, mais ils restent des personnes. Peu recommandable et qui ne manqueront pas à la société si on peut dire cela, mais tout de même. D’où mon avertissement précédent dont la réponse me tire un sourire amusé.

"Ils n’étaient pas moi."

Quoi ? J’aime les défis, et si je ne souhaite pas qu’elle tue rien que pour lui prouver que je pourrais l’attraper (ce dont, au demeurant, je ne suis pas certain pour autant, soyons clair), lui faire penser que je pourrais, un jour, l’attraper est un bon retour de bâton pour les taquineries qu’elle me sert à chacune de nos rencontres. Mais le temps n’est plus aux bavardages : si la nuit de manière générale est calme, ça ne veut pas dire qu’il ne s’y passe rien et la preuve en est le trafic ayant lieu sous nos yeux. Nous n’avons pas eu besoin de réfléchir bien longtemps sur ce que l’on allait faire.

L’avancée discrète était la première étape, jauger la situation, voir à quoi on s’attaquait et quel était le meilleur moyen pour cela. Huit personnes, tous armés, à n’en pas douter. Habitués au combat. Deux contre huit. C’est une statistique qui semble correcte. Huntress me fait signe de continuer à avancer et je m’exécute, contournant un peu les mafieux sur le flanc. Le bruit d’un carreau d’arbalète fendant l’air se fait entendre, suivi de près par un cri de douleur. Je grimace un peu, ça doit faire mal en effet. Elle attire leur attention et j’en profite pour agir. Un coup de grappin vers le bras de celui qui sortait déjà son arme, et je tire un grand coup, donnant l’impression qu’il se donne un coup à lui-même, au moins il lâche son arme. Puis je sors de l’ombre, frappant les mafieux avec efficacité et force. Je me fais même un petit plaisir à effectuer un Vulcan nerve pinch, juste parce que, pour le coup, j’ai le temps et ça m’amuse. Nerd un jour, nerd toujours.

Mais ils sont loin d’être aussi facile à se débarrasser que je l’aimerai, et plusieurs fois je dois éviter des coups, de poings, d’armes blanches diverses et variées…C’est dans ce genre de cas que l’entrainement acrobatique de Dick m’est bien utile. Et ma cape. On pourra dire ce que l’on veut sur les capes, mais il faut bien dire que pour aveugler et désorienté un ennemi, c’est très pratique…
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1303-red-robin-s-missions http://legendsofdc.creationforum.net/t1301-tim-drake-s-files
avatar
HUNTRESS
Messages : 105 Age du joueur : 21 Crédits : Moi pour la signa, la talentueuse Twizzle pour le vava Batarangs : 1000

Feuille de personnage
Nom de Code:
Multi-Comptes:
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Les années passent et les gens changent   Lun 11 Sep - 0:02

Helena Bertinelli a écrit:
Un Robin retourne dans son nid


"Ils n’étaient pas moi."

Alors que tu te combats contre les trafiquants d'armes la phrase de Red rejoues dans ton esprit et t'arrache un petit sourire. Ainsi le petit oiseau pensait pouvoir t'attraper? Il ne manquait pas de culot. Tes pensées commencent à diverger vers une chasse imaginaire sur les toits de Gotham...Tu as les détails bien finalisés, tu sens presque l'odeur âcres des cheminées quand un coup se dirigeant vers toi interrompt ta rêverie. Tu étais en train de te battre et tes adversaires ne semblaient pas particulièrement apprécier ton manque d'attention à leur égard.

De son côté Red semble s'en sortir avec une facilité déconcertante. Tu n'es pas vraiment habituée à le voir se battre seul, ou en duo avec toi pour le coup, et son aisance dans la chose te surprend. Toi qui t'imaginais davantage l'oisillon à l'aise dans la batcave à créer et à pianoter sur son ordinateur tu te vois devenir admirative envers le style efficace de Red.

Après l'avoir vu pincer un malfrats dans le coup pour lui faire perdre connaissance et utiliser sa cape comme arme tu ne peux réprimer un sifflement admiratif et un :

- Je sais pas quel entraînement secret tu as suivi Red, mais il m'intéresse.
Ou est donc passé le garçon qui se cachait derrière l'ombre de Batman?


Tu as envie de le questionner davantage mais déjà les grommellements furieux des mafieux te rappellent à l'ordre. Alors, d'un geste leste, tu assommes celui que tu as visé de ton arbalète juste avant. Il en reste donc trois sur huit à éliminer et après tu pourras t'éterniser sur les capacités nouvelles de Red.

Ton manque d'attention ne te rend pas justice toutefois alors qu'un de tes assaillants commence à te tirer dessus avec une arme à feu. Il te prend assez par surprise pour écorcher ton bras gauche avant que tu ne le maîtrises. Tu laisses un petit cri passer avant de te concentrer sur la bataille.

Ok. Fini les plaisanteries, tu sors ton arbalète et épingle les gars restants, t'assurant de ne rien toucher de vital au passage (parce que bon, si tu voulais jouer au chat et à la souris avec Red, autant que tu sois en pleine forme pour). Tu veux finir le combat vite pour t'occuper de ta blessure. S'il y a bien une chose que tu as appris avec les années, c'est que de laisser une plaie ouverte sans supervision était la pire des idées possible. Tu lances à Red un :

- Tu t'occupes des procédures pour eux ? Genre appeler Batman, la police ou je sais pas trop qui? J'admet ne pas savoir ce qu'il faut faire rendu là...D'habitude je fais juste partir quand j'ai terminé avec mes cibles...

Tu attends sa réponse pour aller te rasseoir sur le banc, examinant ta plaie de plus prêt. Tu étais assez chanceuse pour ne rien avoir de trop profond ou de balle coincée dans ton bras, mais il fallait néanmoins désinfecter le tout. Et recoudre ton costume. Et prévoir des antidouleurs pour ta journée de demain. Tu touches légèrement la blessure et grimaces à la vague de douleur qui en résulte. Heureusement que tu avais un kit de premiers soins chez toi...


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 93 Age du joueur : 26 Crédits : Eylika (ava), Tumblr (gifs) Batarangs : 1050

Feuille de personnage
Nom de Code: Red Robin
Multi-Comptes: Leonard Snart - Bekka - Steve Trevor
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Les années passent et les gens changent   Jeu 21 Sep - 15:00

Les années passent et les gens changent
On est en plein combat, mais elle trouve tout de même le temps de commenter. Certes, je ne vais pas mentir en niant la vague de fierté qui se fait sentir à ses mots. Dans le fond, je n’ai pas besoin de ce petit coup de boost pour mon égo, je sais ce que je sais faire, ce que je vaux et ce n’est pas l’avis d’autrui qui m’importe le plus (plutôt ce que Bruce, Alfred et Dick peuvent penser de moi, a dire vrai), mais de temps en temps, ça fait du bien, de pouvoir prouver que oui, je me suis émancipé de la chauve-souris, je suis mon propre homme à présent. D’ailleurs elle se demande ce qu’est devenue celui que j’étais avant. Du temps où elle m’a rencontré pour la première fois, cet adolescent qui suivait Batman dans ses aventures, sidekick si reconnaissable.

"Il a grandi."

La pure vérité, sans pour autant expliquer les tenants et les aboutissant de ce changement, motivé par bien plus qu’une simple prise d’années et de quelques centimètres en plus. Mais ça, elle n’a pas à le savoir. Quelques personnes ayant eu vent de la disparition de Batman, premier du nom, comprennent d’eux-mêmes ce qu’il a pu se passer, mais la plupart ne voient là qu’une émancipation de plus de la part du petit oiseau que j’étais.

Les malfrats ne semblent pas comprendre que fuir resterait encore la meilleure solution pour eux, et encore. Avec Huntress sur les talons, ce n’est pas dit. Alors on les met hors d’état de nuire, les uns après les autres. Lorsque j’entends des coups de feux je me mets à couvert, n’ayant pas vu lequel d’entre eux avait sorti une arme à feux ni dans quelle direction il tirait. Cependant, lorsque le bruit d’un carreau d’arbalète se fit entendre je sorti de ma couverture et vit les deux derniers hommes cloués sur les arbres du coin. Pourquoi je m’acharne ? A chaque fois que je pense que, peut-être, Huntress pourrait laisser derrière elle son habitude de tuer ses ennemis, elle me montre un indice qui indique le contraire. Ils ne sont pas morts, c’est vrai, pas directement, mais elle est passée près de vouloir retourner à ses habitudes, malgré ma présence.

Je hoche simplement la tête à sa question, allant pour attacher ceux qui sont déjà au sol, pas la peine de risquer qu’ils s’enfuient. Cela fait, je contacte la police, ainsi qu’une ambulance, puis la rejoins. Je ne dis rien un moment, jusqu’à ce que je voie sa blessure au bras. Ah, c’est donc elle qui a été la cible des coups de feu. Je m’approche du banc, et tend une main.

"Je peux y jeter un œil ?"

Observant la blessure, je ne vois rien de très grave et déjà, chose rassurante, pas besoin de points de sutures, un point positif, donc. Je relâche son bras et cherche parmi les nombreuses poches pour une compresse et un peu de désinfectant. Rien de bien folichon, mais si on peut déjà faire le minimum syndical…
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1303-red-robin-s-missions http://legendsofdc.creationforum.net/t1301-tim-drake-s-files
 
Les années passent et les gens changent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les années passent, la chanson reste...
» Les années passent
» OU ES TU ? de Marc Levy
» Années Lunaires Chinoises
» Votre Emploi du Temps année 2009/2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legends of DC :: Les Villes :: Gotham City :: La Ville :: Robinson Park-
Sauter vers:  




Vous êtes fatigués de la routine ? Envie d'incarner un nouveau super héro ou un super vilain de votre choix ? La soirée costumée des supers du Iceberg Lounge Club est là pour vous ! Ouvert à tous et à toutes, peu importe le costume (ou le manque de). VOIR ICI




On nous informe que Washington DC est actuellement le théâtre d'une attaque menée par une certaine Scandal Savage. Les Titans et d'autres justiciers indépendants tentent de maîtriser la situation cependant nous restons sans nouvelles de la Justice League. Plusieurs envoyés sont déjà sur place. VOIR ICI

Ajoutez votre new ICI!



Réunion entre criminels
Tentative d'évasion (criminel uniquement)
Soirée costumée

Recenser un sujet libre : CLIQUEZ ICI !