Partagez | 
 

 Un invité surprise [Feat. Jack Emerson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
FONDATRICE ♔ BLACK CANARY
Messages : 184 Age du joueur : 30 Crédits : Tumblr Batarangs : 510

Feuille de personnage
Nom de Code: Black Canary
Multi-Comptes: Pamela L. Isley & Vicki Vale
Infos Diverses:
MessageSujet: Un invité surprise [Feat. Jack Emerson]   Ven 25 Aoû - 22:16


Un invité surprise
Feat. Jack Emerson

Starling City... Lorsque je franchis le panneau de bienvenue de cette ville sur ma moto, je ne pus m'empêcher d'esquisser un sourire. Car comme Gotham appartenait au Batman, je savais que Starling appartenait au Green Arrow. Je sentais sa présence dans ses rues, je savais qu'il était là, tout près de moi. Je souriais pour deux raisons, une plus avouable que l'autre je l'admets. La première était que j'étais ravie d'empiéter sur ses plates-bandes et de remettre à sa place ce macho qui pensait sûrement qu'une justicière ne pouvait pas faire mieux que lui... La seconde, même si je ne l'avouerai jamais, était qu'au plus profond de moi j’espérais le revoir... Non Dinah! Tu ne succomberas pas aux charmes d'Oliver Queen. Ce fut sur cette dernière réflexion, ferme et déterminée, que je continuais ma route au coeur de Starling City.

A vrai dire, ce n'était pas la première fois que je venais dans cette ville, j'y avais un contact très important. Un informateur qui m'aidait déjà depuis quelques mois à démanteler un réseau de drogue dans tout l'est du pays. Frank Johnson alias Fred. Rares étaient ceux qui savaient l'origine de ce surnom, qui à priori n'avait aucune cohérence... Mais moi je savais pourquoi et cela ne faisait que rendre Frank encore plus attachant à mes yeux. Il avait choisi ce pseudo tout simplement parce que Fred a toujours été son personnage fétiche dans son dessin animé préféré, Scooby Doo. Étonnant de la part d'un homme qui était censé faire parti du milieu de la drogue. Mais l'histoire de Frank était tout aussi étonnante, il ne fallait justement pas se fier aux apparences.

J'avais donc une nouvelle fois rendez-vous avec lui afin qu'il m'informe sur les derniers agissements de ce cartel, que je m'évertuais à démanteler du premier jusqu'au dernier maillon de la chaîne. Stopper 10 ou 20 cargaisons, envoyer une poignée de dealers derrière les barreaux, je savais pertinemment que cela ne serait jamais suffisamment pour mettre fin à la distribution du Velvet, c'était le nom de cette drogue. Il fallait faire ça en profondeur, attaquer le mal jusqu'à la moelle et ne rien laisser derrière moi. Voilà pourquoi j'avais mis tout mon cœur à l'ouvrage durant ces derniers mois. Le pays entier n'était pas encore desservi, seule la côte Est avait subi les dégâts du Velvet et je veillerai à que cette propagation cesse au plus vite. Je veillerai à faire disparaître définitivement le Velvet avant même qu'il ait eut le temps de s'installer. D'ailleurs, mon travail avait porté ses fruits. Mon obstination et mes nombreuses interventions avaient bouleversé l'équilibre de cette affaire florissante.

Les grands boss en haut de la pyramide avaient du changer leurs plans et ça sentait la fin de leur business. Je touchais du doigt mon objectif. Frank m'avait promis du lourd, j'allais pouvoir faire tomber l'un des plus gros poissons, un requin. Les autres suivraient derrière comme des dominos. J'étais donc très enthousiaste face à ce rendez-vous. Et cette fois-ci, c'était direction les Glades. Frank ne choisissait jamais deux fois le même lieu de rencontre, c'était trop dangereux. Il devait rester le plus discret possible et n'éveiller aucun soupçon. Voilà d'ailleurs pourquoi il ne donnait jamais d'informations par téléphone, pourquoi il ne quittait jamais la ville pour me rencontrer. Il ne devait rien changer à ses habitudes.

Arrivée près de ma destination, j'abandonnais ma moto dans une ruelle, histoire de ne pas attirer l'attention et de me déplacer sur les toits, en mode furtif. Pas d'inquiétude pour ma moitié, elle était équipée d'un système d'auto-défense qui empêcherait n'importe qui de me la dérober ou de la vandaliser. Je la laissais donc l'esprit tranquille. Du toit d'un vieil entrepôt abandonné, je pouvais voir l'entrée du parking où Frank m'avait donné rendez-vous via un code secret dans la Gotham Gazette. J'attendis donc patiemment de le voir arriver et fidèle à ses habitudes, il était pile à l'heure. Mais quelle fut ma surprise lorsque j'aperçus une silhouette mystérieuse le suivre... et à priori, il ne s'agissait pas d'un ami de Frank. Je devais intervenir et vite, je ne supporterai pas une seule seconde que le moindre mal lui soit fait.

Grâce à l’entraînement de Wildcat, je me déplaçais avec une agilité et une simplicité déconcertantes. Le freerun n'avait plus de secret pour moi et rapidement, sans la moindre égratignure, je redescendais pour m'engouffrer à mon tour dans le parking. Bien sûr, je portais ma combinaison de Black Canary, personne ne devait relier Dinah Laurel Lance à une quelconque activité criminelle. Je devais préserver ma véritable identité pour préserver ceux à qui je tenais le plus. Une fois dans le parking, je m'abaissais derrière une voiture afin de voir qui était cet invité mystère...





© Nightmare sur Épicode.

__________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CRAZY ADVENTURER
Messages : 342 Age du joueur : 25 Crédits : Moi même Batarangs : 2730

Feuille de personnage
Nom de Code: Jack
Multi-Comptes: Slade Wilson - Adrianna Tomaz - Calypso Makhaira
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un invité surprise [Feat. Jack Emerson]   Dim 3 Sep - 13:53

Un invité surpriseDinah L. Lance


C’était marrant, en y réfléchissant bien, j’ai plus souvent visité la pyramide de Khéops, ou la cité abandonnée d’Angkor, que Starling City. Pourtant, la ville ne manquait pas d’attrait, elle était moderne, remplit de lieux consacrés au loisir, etc. Un peu comme New-York. Mais ceux qui me connaissait rien qu’un peu, savaient ce qui m’attirait réellement le plus, et ce n’était la vie moderne et suffisante de mes contemporains qui me charmait le plus. D’ordinaire, je préférais traverser des déserts, escalader des falaises, franchir des forêts tropicales, explorer des tombeaux obscurs et oubliés de tous… Ce qui n’avait rien à voir avec la vie urbaine.

Mais il fallait bien que de temps en temps, je passe en ville, et cela était souvent dû au travail. Parfois, c’était un musée ou un collectionneur qui voulait que je passe pour leur rendre un petit service. Et oui, quand on est sur la trace d’un artefact, il fallait parfois passer en ville, et pas toujours dans un sanctuaire perdu au milieu de la jungle. L’affaire ? Cela concernait un trafiquant de drogue. Et bien sûr, au lieu de se contenter de ses produits, faisait passer des antiquités en douce pour toucher plus que son argent de poche habituel. Enfin, seulement certains, mais je ne m’intéressais pas trop à toute l’organisation de son entreprise.

Pour le reste de l’histoire, une jeune propriétaire de soixante-dix ans ou plus, qui avait une belle petite retraite désirait retrouver un vielle héritage qui remonterait à l’époque des croisades. Il s’agissait d’une vielle statuette, représentant une reine française, Aliénor pas n’importe qui. L’objet était dans sa famille jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, où l’armée Nazis la fait quitter la France, elle et sa famille, confisquant ses biens y compris la statuette. Après de nombreuses recherches, elle a retrouvé la trace de son bien, qui aurait transiter un peu partout en Europe, avant de disparaitre. Oui, je peux vous parler des heures de détails historique au lieu de parler de la ville.

De mon côté, j’ai pu remonter sa trace jusqu’à Starling City, où d’après des données « emprunter » à des vendeurs spécialisés, je pourrais retrouver la statuette. Elle serait en transition en réalité, selon les ordres d’un certain Fred. Connus mieux comme nom de méchant trafiquant d’art. Et le bougre ne prenait pas l’affaire à la légère. Après avoir assumé et questionner un ou deux de ses hommes, je compris que seul ce Fred savait où était cacher l’antiquité. Donc, après avoir joué à la filature dans sa planque, esquivant et neutralisant certains de ses hommes, je parvenais à le suivre jusqu’à un parking. Je me demandais bien pourquoi se rendre dans un tel endroit, cela ne sentait pas bon du tout.

Fredo s’arrêta et attendait. Il avait un rendez-vous, cela se voyait. Je ne savais pas si c’était plus prudent d’attendre, et voir qui pourrait venir et attendre qu’ils se séparent après pour l’intercepter, ou bien je le questionnais de suite, l’assommais et après il se débrouillait par la suite avec son copain. Encore là, son Rendez-Vous débarquait à tout moment pendant que je m’occupais de Fred et donc, me surprendre et je me retrouverais en mauvaise posture. Alors, je pris la décision d’attendre derrière une voiture, bien cacher pour voir ce qui allait se passer.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
avatar
FONDATRICE ♔ BLACK CANARY
Messages : 184 Age du joueur : 30 Crédits : Tumblr Batarangs : 510

Feuille de personnage
Nom de Code: Black Canary
Multi-Comptes: Pamela L. Isley & Vicki Vale
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un invité surprise [Feat. Jack Emerson]   Dim 17 Sep - 14:11


Un invité surprise
Feat. Jack Emerson

Alors que j’emboîtais le pas de ce mystérieux inconnu dans les entrailles de ce parking des Glades, le comportement de ce dernier me révélait plusieurs choses. Il ne ressemblait pas à un mercenaire ou à un homme de mains venu pour régler le compte de Fred... J'espérais ne pas me tromper car cela me faciliterait grandement la tache. Son comportement était plutôt celui de quelqu'un qui ne savait pas où il mettait les pieds. D'ailleurs, une fois dans le parking, là où il aurait tranquillement pu s'en prendre à Fred, l'homme se cacha derrière une voiture. Je faisais la même chose pour l'observer et comprendre pourquoi il était là. Mon intuition me disait que cet homme n'avait rien à voir avec le trafic de drogue que j'essayais de démanteler depuis des mois. Il n'avait rien à voir avec ce rendez vous avec Fred. Il était juste au mauvais endroit, au mauvais moment. Mais pourquoi donc filait-il mon indic? Encore un mystère à résoudre. Dans tous les cas, je n'avais pas le temps d'attendre qu'il se présente et explique à Fred le pourquoi du comment. Je me glissais donc furtivement derrière l'homme et lui murmurait ces quelques mots, une fois à sa hauteur.

C'est pas beau d'espionner les gens.


J'esquissais un sourire et penchais légèrement la tête.

Après vous...


Dis-je en faisant un mouvement de tête vers Fred. Je voulais faire comprendre à cet inconnu qu'il était temps de sortir de sa cachette mais aussi que je ne lui voulais aucun mal. Je voulais simplement des réponses, des explications à sa présence ici. L'homme sortit de sa cachette sans geste brusque, me confirmant ainsi qu'il n'était pas ici pour se battre ou régler des comptes. En nous voyant sortir de derrière cette voiture, Fred paniqua légèrement et sortit son arme. Je me plaçais alors immédiatement devant l'inconnu même si je ne savais pas encore s'il était aussi honnête qu'il en avait l'air. Jusqu'à preuve du contraire, il était un honnête citoyen à mes yeux et je me devais de le protéger. Quitte à lui flanquer une raclée dans la seconde suivante s'il s'avérait finalement être un criminel malhonnête.

Calmes toi Fred et range cette arme.

Fred avait confiance en moi, autant que j'avais confiance en lui. Ce n'était pas la première fois que nous travaillions ensemble, il était un très bon indic. Au son rassurant de ma voix, il rangea son arme, mettant alors l'inconnu à l'abri de son stress. Mais ce soir je sentais que Fred était fébrile. Il n'était pas comme à son habitude. Son regard semblait vouloir me prévenir d'un danger... Mais pourquoi? Cette soirée était vraiment étrange! D'abord cet inconnu qui venait s'ajouter à l'équation, maintenant Fred qui agissait comme s'il avait un canon pointé derrière le dos... La suite des évènements se passa extrêmement vite. Des hommes cagoulés et armés sortirent de tous les côtés. Un guet-apens! Je lançais alors un regard déçu et incrédule vers Fred. Il m'avait trahi? Non... cela était impossible, il me manquait une donnée pour tout comprendre! Mais pour le moment, le temps n'était plus à la discussion mais à l'action. J'espérais que l'homme qui était derrière moi n'était pas à la tête de ce traquenard, auquel cas, j'espérais qu'il savait se défendre un minimum car les coups et les balles allaient bientôt pleuvoir de tous les côtés.





© Nightmare sur Épicode.

__________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CRAZY ADVENTURER
Messages : 342 Age du joueur : 25 Crédits : Moi même Batarangs : 2730

Feuille de personnage
Nom de Code: Jack
Multi-Comptes: Slade Wilson - Adrianna Tomaz - Calypso Makhaira
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: Un invité surprise [Feat. Jack Emerson]   Lun 18 Sep - 13:30

Un invité surpriseLibre

Je me sentais près, même si mon estomac se tordait à l’idée de me jeter sur ce trafiquant. Frapper et maîtriser un type comme ça, j’avais déjà fait. Cela ressemblait toujours à une baston comme une autre. Mais ce qui était un petit peu moins plaisant, c’était le risque de voir débarquer tous ces petits copains avec des jouets n’ayant rien à voir avec des pistolets à eau. Et si cela devait tirer partout, je n’osais imaginer dans quel état se retrouveraient toutes ces voitures. Je risquais d’avoir une armée d’avocats désirant contacter mon assurance. Bon, que j’aurais assommé ou abattu des criminels, on ne pleurait pas trop pour les cops et le sang, mais une voiture érafler, là, c’était la mort.

Soudain, une voix féminine me fit sursauter. Elle était juste derrière moi, s’adressant directement à ma personne. D’un coup, je me retrouvais devant une jeune femme portant un masque et ayant de longs cheveux blonds. Mince, c’était qui déjà elle ? Avec tous ces supers héros, je commençais par les confondre. Bon, ce n’était pas Catwoman. Peut-être Huntress. Mais il me semblait qu’elle était en violet. Mais c’était au moins bien une héroïne ? Sans doute une voleuse ou bien une vraie espionne.

"Je n'espionnais. Je surveillais nuance."

Mouais, la différence ne devait être énorme non plus. Et je ne pouvais pas dire que j’étais le laveur de vitre ou un dépanneur non plus. Elle me fit un petit signe de tête en direction de Fred. Mince, ça voulait dire quoi ? Que je devais attaquer ? Peu rassurer, je décidais de suivre l’idée en sortant de ma cachette pour m’approcher de ce gangster. Ce dernier fut surpris en nous voyant et par réflexe, dégaina son arme. Je voulais en faire autant, mais la mystérieuse femme masquée dont je cherchais le nom lui demanda poliment de la baisser. Mince alors ! Elle bossait pour lui, c’était une criminelle costumée. Cela devrait m’aider à réduire ma zone de recherche, en même temps que je chercherais un moyen de me sortir de ce piège dont je suis tombé dedans bêtement.

Et pour pimenté la situation, un groupe d’hommes cagoulés firent irruption dans le parking avec leurs fameux jouets. D’un regard un peu incrédule en voyant arriver ces nouveaux copains, je ne pouvais qu’en vouloir au destin pour se montrer si sadique envers ma personne.

"Finalement, il y avait bien des hommes de mains. Mince."

Après une si belle conclusion de ma part, tu es trop fort Jack, il était temps de se mettre à l’abri. Et bien entendu, on risquait d’arriver au scénario de l’assurance, car quoi de mieux pour se protéger ici, que de se planquer derrière des voitures qui semblaient coûter un bras. Mais pour moi, ma vie avait bien plus d’importance qu’un moyen de transport tout neuf. Ça ne valait même pas une poterie antique. Fred me semblait bien sûr lier à tout cela, mais la mystérieuse criminelle semblait surprise et se prépara à l’attaque. Dans quoi j’étais encore tombé. Bon, pour voir plus clair dans cette histoire, il était important de faire le ménage d’abord.

À couvert derrière un véhicule, je sortais mon 9mn. Bien chargé avec un peu de réserve sur moi, je me sentais prêt à en découdre avec ces importuns. Après une première rafale de leur côté, je sortais temporairement de ma cachette et je tentais de les viser avant de tirer sur eux. J’en ai repéré deux ou trois, mais eux aussi on penser s’abriter. Conséquence, l’un n’eut rien, un second je n’en savais rien et le troisième ne me fit pas passer pour un bon à rien. À nouveau abriter, j’attendais que les tirs ce calme avant de retenter une nouvelle fois. Cette fois-ci j’en avais touché un qui tomba au sol. Sans doute encore en vie, mais il ne causerait pas d’ennui pour le moment. Je me préparais à recommencer, quand je fus cueilli par un d’en eux. Il a dû faire le tour, et tenta de m’assommer en me frappant au niveau du visage et du ventre.

J’avais appris de nombreuses techniques de voyages, au cours de mes voyages, alors je savais parer ses attaques et lui rendre la monnaie de sa pièce. Coups au niveau des bras, côtes, frappes avec le pied au niveau du ventre et des cuisses. Un véritable échange de violences entre nous deux. Mais cela ne m’empêcha pas de profiter du spectacle, même si j’avais l’avantage sur lui, de voir la femme masquée se battre comme une vraie lionne. Suis sûr que Catwoman n’en ferait pas autant, surtout qu’elle n’avait pas d’arme sur elle. Je suis sûr de la reconnaître, mais je n’arrive pas à mettre un nom dessus. Cela me reviendra après.

Pendant que je donnais les derniers coups, mettant K.O mon assaillant, je sifflais à la jeune femme :

"Il faudra penser à changer de job, si votre patron préfère vous descendre au lieu de vous payer."

Vue la situation, je la prenais vraiment pour l’une des leurs, enfin, jusqu’à ce que je voie les autres désiraient la descendre. Attendez, je voulais interpeller un criminel, elle m’en empêche et montre le connaître et être ami. Sur le moment je en comprenais pas trop, et surtout je pensais plus à me sortir de ce piège mortel. Ensuite, je tenterais de tout comprendre en restant encore en vie. Bon, elle ne semblait pas si méchante, qui sait, je devais me tromper, ce qui ne m’étonnerait pas.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t994-jack-emerson-aventurier-a-ses-heures-perdues http://legendsofdc.creationforum.net/t1023-the-adventures-of-jack-emerson http://legendsofdc.creationforum.net/t1022-jack-emerson-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1024-arcs-narratifs-de-jack-emerson
 
Un invité surprise [Feat. Jack Emerson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le 16 juillet au montreux jazz
» Festival des Inrockuptibles - Paris
» Caribana Festival | 5 au 9 juin 2013 | Crans-près-Céligny
» l'invitée surprise
» [Nouvelle] - Visite surprise - G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legends of DC :: Les Villes :: Starling City :: Les Glades-
Sauter vers:  




Le très célèbre criminel Jonathan Crane dit l'épouvantail s'échappe de l'asile d'Arkham à l'aide de Deathstroke. Lire la suite

Participer aux news ICI !

Une News pour 100 batarangs !
Places libres : 2/3



Réunion entre criminels
Soirée costumée

Recenser un sujet libre : CLIQUEZ ICI !