Partagez | 
 

 [San Francisco] Raven & Beast boy : The Meet - ft. Rachel Roth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
TEAM TITANS
Messages : 175 Age du joueur : 24 Crédits : Twizzle (avatar) - XynPapple (Sign) - Google (gifs) Batarangs : 1120

Feuille de personnage
Nom de Code: Beast Boy (ou Changelin)
Multi-Comptes: not yet
Infos Diverses:
MessageSujet: [San Francisco] Raven & Beast boy : The Meet - ft. Rachel Roth   Sam 29 Juil - 22:49



The Demon's Daughter - Part 1


- Okay, it's not a ridiculous prank... it's a BRILLIANT one! -



Beast Boy. Raven. Raven. Beast Boy. Les présentations furent faites alors que j'étais en plein combat contre un espèce de démon qui n'arrêtait pas de gueuler le nom de Trigon. Je m'en contrefiche de ce mec. Je le connais pas ce bougre. Bref, il est coriace le salaud et même mon ptérodactyle ne lui fait pas peur. Bon en même temps, c'est un démon. Oh mon dieu, mais il est déjà minuit. Que le temps passe vite. Oh chiotte, un autre démon. Il est plus gros, celui-là. Allez hop, mammouth !

- On fera connaissance plus tard. Je m'occupe de celui-l... Attention, derrière toi !!!

Un démon venait d'apparaître. Sans déconner, qui sait qui nous les pond comme ça. Alors que je prévenais l'encapuchonnée violette, je fonçai vers mon petit démon qui s'évapora. Je me retrouva alors la tête la première contre le mur. Super, sympa, merci, au revoir. Ma dernière vision fut celle d'un mec dans l'ombre qui parlait dans une langue chelou. Ah, c'est sûrement lui qui fait apparaître les démons. Il a une voix trop bizarre. Je vis aussi la jeune demoiselle qui...

Une heure plus tôt.

Le tournage avait duré plus longtemps aujourd'hui. Quoiqu'il en soit, me voilà, dans mon costume violet et noir, ma peau verte à l'air, scrutant la ville de San Francisco et tendant l'oreille. Ce soir, je sentais que quelque chose allait se produire. Mon instinct ne me trompe jamais. J'avais un peu laisser de côté mon enquête ces derniers temps. J'avais en effet entendu parler de démons. Je n'y croyais pas honnêtement. Des démons ? Ici ? À San Francisco ? Que nenni ! Ouais, je me la pète, je connais des mots en latin. Bref. Je fus bizarrement attiré par une ombre dans une ruelle au pied de l'immeuble sur lequel je me trouvais. Oui, je sais, je ne crois pas à ses histoires de démons et pourtant je soupçonne que cette ombre n'est pas humaine. Quoiqu'il en soit, je fonce en me transformant en corbeau et me posant sur un fil électrique juste au-dessus de la ruelle. L'ombre ne semble pas m'avoir repéré. Elle suit une sorte de créature. Un démon ! Okay, je pensais pas que les rumeurs s’avéraient vraies mais à, il y a pas photo. Je saut de mon perchoir, me changeant en gorille pour me balancer de fil en fil (ce sont des fils non électriques, je suis pas fou). Sauf que là, une force inconnue me choppe par la patte et me fait tomber, reprenant alors ma forme humaine. Une jeune femme. Encapuchonnée dans sa cape violette. Dans la nuit, je ne vois qu'un point rouge entre ses deux yeux qui luit.

- Qui... qui es-tu ?

Pas le temps de discuter que deux démons nous assaillent et le combat commence...

Présent.

Je mis quelque temps avant de reprendre mes esprits. L'homme dans l'ombre avait bien sûr disparu. Quant aux démons, deux d'entre eux gisaient au sol, solidement attachés. En voyant la jeune femme à la cape violette, je me relève en feignant ne pas avoir mal pour faire bonne figure. Je me dresse sur mes deux jambes, presque fier comme un paon alors que mon intervention fut une catastrophe. Mais, il ne faut pas se décourager. Je sais que j'ai encore beaucoup à apprendre en tant que héros mais je ne suis pas non plus un débile. Quoiqu'il en soit, je scrute les deux créatures. Je n'avais jamais vu ça auparavant... Il me fallait des réponses. Je relève mon regard et aperçois enfin le visage de l'ombre que je voyais tout à l'heure. Qu'elle est belle. Me passant une main dans mes cheveux verts soyeux, je tenais ma position. Elle était belle. Ses yeux... ténébreux. Ses cheveux... noirs. Son visage... blanchâtre. Tout semblait obscur en elle. L'exact opposé de moi. Elle semblait d'ailleurs tenir une distance de sécurité. Je passe outre cela, voyant que cette jeune fille ne serait sûrement pas à l'aise si je jouais la carte « je te drague dans une ruelle après avoir foiré mon combat contre des démons que tu poursuivais et qui ont été invoqués par des tarés ».

- Que sont-ils ? Et d'où viennent-ils ? Mieux encore... (Là, je me retourne vers elle, plongeant mon regard dans le sien) Qui êtes-vous ?

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1178-watch-out-endangered-species-comin-through-beast-boy http://legendsofdc.creationforum.net/t1182-fiche-de-rps-beast-boy http://legendsofdc.creationforum.net/t1181-fiche-de-liens-beast-boy
avatar
TEAM TITANS
Messages : 147 Age du joueur : 22 Crédits : Twizzle Batarangs : 1610

Feuille de personnage
Nom de Code: Raven
Multi-Comptes: /
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: [San Francisco] Raven & Beast boy : The Meet - ft. Rachel Roth   Lun 18 Sep - 22:41


Va falloir m'expliquer pourquoi c'est toujours moi qu'on appelle quand ça cause démons. C'est pas parce que j'en suis la moitié d'un que c'est moi la mieux placée pour un tabasser...si? Et puis, ce n'est pas ma meilleure moitié de toute façon.

- On fera connaissance plus tard. Je m'occupe de celui-l... Attention, derrière toi !!!

Je me retourne, agacée, assez irritée et avec des envies de meurtres, et je hurle ma rage sur le démon qui vient d'apparaître. Ah merde, je crois que j'y suis allée un peu fort, le démon a stoppé net et fait maintenant mine de retourner d’où il vient. Hep hep hep mon coco, j’en ai pas fini avec toi ! Je le rattrape d’un lancer habile de ma forme astrale, et tandis que celle-ci ligote le démon, je sort un des parpaings qui traînent non loin et lui envoie de toute la force de ma télékinésie sur la tronche. Je lui ai refais la peinture à celui-là ! Quoi, comment ça on dit la façade ? Roh bon.

Tandis que je m’applique à réduire la face de ce démon en purée, le type vert s’occupe des autres. Comment on en est arrivés là ? C’est très simple. J’avais entendu dire qu’un invocateur de démons (encore un) était en ville, enfin dans la ville de San Francisco, et évidemment, quand j’en ai parlé aux Titans, on m’as répondu « bah c’pas ton job d’habitude les démons ? Appelle si t’as besoin d’aide ! ». Merci les copains, rappelez moi de plus rien vous demander et de vous embrigader de force. Bref. J’avais repéré le démon, et chargeais mon ombre de le suivre tandis que je m’occupais de l’invocateur, que j’avais rapidement neutralisé en vue de le livrer à une quelconque autorité supérieure. Même si je doutais de l’efficacité de la chose, puisque ces gens-là sont fanatiques. Et puis, la dernière fois que j’avais livré un abruti en robe de cérémonie à un flic, celui-ci s’était fichu de moi et avait essayé de me mettre en hôpital psychiatrique.

Bref, en revenant vers mon ombre, qui continuait à suivre le démon, je suis tombée sur un type à la peau verte, qui a commencé par se changer en oiseau, puis en singe, comme si cela était le plus normal du monde. Alors qu’il s’approche, probablement pour attaquer mon démon, je l’attrape comme je peux par une patte à l’aide de ma télékinésie, et l’envoie malgré moi valser par terre, un peu brutalement je l’admet. Mais en même temps, il n’as qu’à pas essayer d’attaquer MON démon. Et puis si il me fait repérer, je risque de devoir me battre, physiquement parlant, et honnêtement, j’ai la flemme. Et puis c’est salissant. Résultat, je l’étale par terre, et j’ai à peine le temps d’ouvrir la bouche et de coordonner mes pensées que le démon nous repère, et appelle un copain à la rescousse.

Tout ça pour dire que malgré mon crochet du droit, l’invocateur avait réussi à s’en sortir et déchaînait les enfers sur nous. Et le type vert finit bientôt assommé contre un mur. Je soupirais et descendis de mon toit, envoyais une brique dans la tête de l’invocateur, qui n’apprécia pas du tout. Les démons s’évaporèrent, et je baillais, ennuyée. J’aurais pu les tuer...tant pis, ça sera pour une prochaine fois. Bon. Primo, m’assurer que l’invocateur est neutralisé. Je soulève la brique, et la repose aussitôt avec une grimace. Bon ben il se relèvera probablement pas… il faut filer.

Je l’enveloppe dans mon ombre, et l’envoie à l’autre bout de la ville, dans une ruelle abandonnée. Deuxio, vérifier que l’autre idiot vert est pas trop amoché. Allez savoir pourquoi, ça m’embêterais qu’il soit trop blessé...Il se relève. C’est fou comme il a l’air gourd, se démarche est drôle, comme celle d’un singe, ou d’un animal que je ne saurais identifier. Il est plutôt mignon, si on oublie que sa peau est aussi verte que ses cheveux.

- Que sont-ils ? Et d'où viennent-ils ? Mieux encore...Qui êtes-vous ?

- Ce sont des démons, ils viennent probablement de l’armée de Trigon, et si je savais où il se cachait, crois bien que je ne serais pas là à l’attendre bêtement. L’humain qui était avec eux a du les invoquer, allez savoir comment. Quand à qui je suis, j’ai envie de dire que ça ne vous regarde pas. Mais bon, comme t’as pas l’air de faire partie de leur groupe et que t’as essayé de m’aider à les battre, même si t’as pas été très utile, je vais te le dire. Je suis Raven. Sur ce, Tchao !

Je me retourne, et marche d’un pas hésitant vers l’entrée de la ruelle. Nightwing m’as déjà dit que les humains trouvent ça étrange que je flotte à quelques centimètres du sol, alors j’essaye d’apprendre à marcher sans avoir l’air d’une gourde. Pour le moment, je me sens comme une baleine à qui on aurait mis des patins à roulette, mais je garde la tête haute et m’en vais comme un prince.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t966-azarath-metrion-zinthos-rachel-roth-raven http://legendsofdc.creationforum.net/t1009-raven-journal-de-bord http://legendsofdc.creationforum.net/t1010-raven-portraits http://theskyclans.forumactif.com/
avatar
TEAM TITANS
Messages : 175 Age du joueur : 24 Crédits : Twizzle (avatar) - XynPapple (Sign) - Google (gifs) Batarangs : 1120

Feuille de personnage
Nom de Code: Beast Boy (ou Changelin)
Multi-Comptes: not yet
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: [San Francisco] Raven & Beast boy : The Meet - ft. Rachel Roth   Mer 20 Sep - 19:56



The Demon's Daughter - Part 2


- Okay, it's not a ridiculous prank... it's a BRILLIANT one! -



Garfield se frottait la tête tandis que la jeune femme restait à distance. C'était un sale coup qu'il avait reçu et il sentit une bosse sous ses doigts. Et alors qu'il la assommait avec ses questions, la jeune femme lui répondit aussitôt.

- Ce sont des démons, ils viennent probablement de l’armée de Trigon, et si je savais où il se cachait, crois bien que je ne serais pas là à l’attendre bêtement. L’humain qui était avec eux a du les invoquer, allez savoir comment. Quand à qui je suis, j’ai envie de dire que ça ne vous regarde pas. Mais bon, comme t’as pas l’air de faire partie de leur groupe et que t’as essayé de m’aider à les battre, même si t’as pas été très utile, je vais te le dire.

Ah ouais. Garfield connaissait des gens qui parlaient vite mais alors elle. En plus de parler vite, elle a cette voix. Garfield ne saurait la définir mais s'il n'était pas sûr qu'elle soit de son côté, ça le ferait flipper. En tout cas, elle semble accepter vouloir se présenter. Génial !

- Je suis Raven. Sur ce, Tchao !

Oh, Raven. C'est un joli prénom ça. Garfield balance un faible sourire tout de suite suivi d'une grimace alors que la jeune brune encapuchonnée semble s'en aller. Fin ? Euh non. Garfield lui emboîte alors le pas et la suit. Tout sourire, il marche vite pour la rejoindre et se mettre à son niveau.

- Pars pas comme ça. Ces démons ? Qu'est-ce qu'ils veulent ? Et c'est qui ce Trigon ? Je peux t'aider. Je veux t'aider à les trouver.

Garfield se mit alors devant Raven, sauta sur place et se transforma en corbeau. Il alla se poser sur son épaule et lui dit dans l'oreille dans un air enjoué.

- On fait un beau duo non ?

Garfield était tout content d'avoir trouvé une partenaire. À San Francisco, il ne pouvait pas faire équipe en solo. Il y a trop méchants. Ce n'est pas Gotham City mais la ville avait son lot de tarés. Et de démons apparemment. Il continuait de jacasser sur l'épaule de Raven, lui demandant d'où elle venait, que voulait ce fameux Trigon, d'où sortaient ces démons, où se cachaient les invocateurs. Bref, une vraie pipelette comme il sait si bien être. Il était sur l'épaule gauche puis décida que c'était mieux sur l'épaule droite, alors il battit des ailes et se posa sur l'autre épaule de Raven.

- Beaucoup mieux, hein ? Sinon, j'espère que toutes mes questions ne te dérangent pas.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1178-watch-out-endangered-species-comin-through-beast-boy http://legendsofdc.creationforum.net/t1182-fiche-de-rps-beast-boy http://legendsofdc.creationforum.net/t1181-fiche-de-liens-beast-boy
avatar
TEAM TITANS
Messages : 147 Age du joueur : 22 Crédits : Twizzle Batarangs : 1610

Feuille de personnage
Nom de Code: Raven
Multi-Comptes: /
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: [San Francisco] Raven & Beast boy : The Meet - ft. Rachel Roth   Mer 25 Oct - 11:05

Je me suis retournée sans avoir le temps de remarquer le sourire idiot du garçon derrière moi. Malheureusement, l’agaçant énergumène m’emboîte le pas et se met à me suivre comme un toutou. Remarque, pour un type qui se transforme en plusieurs animaux, ça me paraît cohérent. Je ris intérieurement de ma blague même si celle-ci est de piètre qualité, et mon regain de bonne humeur déteint sur mes pouvoirs. Alors que le type s’approche, je ressent sa bonne humeur constante, et aussi son interrogation. En même temps, qui ne s’interrogerait pas en croisant des démons dans une ruelle de San Francisco ?

- Pars pas comme ça. Ces démons ? Qu'est-ce qu'ils veulent ? Et c'est qui ce Trigon ? Je peux t'aider. Je veux t'aider à les trouver.

- Écoute mon gars, je te connais pas, tu me connais pas, et j’ai pas besoin d’un bouffon vert pour m’empêcher de battre Trigon.

- On fait un beau duo non ?

- Pas vraiment non, en général dans un duo les deux parties bossent, yen a pas un qui s’assomme tout seul contre un mur dès le départ.

Pourquoi tant d’agressivité me direz-vous ? Je n’y peux rien, être à demi démone rends parfois quelque peu agressif et sensible. J’avais hérité de la capacité phénoménale d’énervement de mon paternel, et ce type là me tapais sur le système. J’espérais juste que son idiote forme de corbeau ne me ferais pas de saletés sur l’épaule, puisque apparemment je devrais me coltiner le gars pendant encore un moment.

- Écoute, m’en veut pas, mais je suis pas du genre à fonctionner en duo, et apparemment ces bêtes là sont trop grosses pour toi. En plus j’habite même pas ici, enfin pas dans ce quartier. Par contre si tu cherche un logement ou à manger, tu peux venir, on accueille à peu près tout et n’importe quoi chez les Titans…

J’avoue, j’aurais du demander à Dick d’abord. Après tout, c’est un peu lui le patron, vu que c’est lui qui fais en sorte qu’on ai toujours à manger et un toit sur la tête. Bon, on participe tous un peu, à notre façon, j’ai même du prendre un petit boulot et me faire passer pour une humaine. Je me radoucis un peu, même si le blabla incessant du corbeau sur mon épaule me tapait un peu sur les nerfs, il avait droit à quelques réponses.

- Ces démons ne voulaient rien, ils n’obéissaient qu’à l’invocateur. Mais être invocateur est un métier dangereux, puisqu’un démon invoqué cherchera toujours à se libérer du pouvoir de l’invocateur. Quant à Trigon, c’est un peu le big boss, le grand patron des démons...Il cherche à s’emparer de la Terre, et moi je suis là pour l’en empêcher. Le seul soucis, c’est que je ne sais pas quand il viendra, et comment, où...bref. Pour le moment, je suis censée attendre sagement qu’il se pointe en jugulant au maximum la menace démoniaque.

Ouais je sais, dit comme ça, ça paraît simple n’est-ce pas ? Mais en vérité, je crève de trouille. Je m’inquiète pour mes nouveaux amis, Dick et Wally, et tous les Titans...Le jour où Trigon se pointera, je ne sais pas si je pourrais garantir leur sécurité, et je ne veux pas qu’ils soient en danger par ma faute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t966-azarath-metrion-zinthos-rachel-roth-raven http://legendsofdc.creationforum.net/t1009-raven-journal-de-bord http://legendsofdc.creationforum.net/t1010-raven-portraits http://theskyclans.forumactif.com/
avatar
TEAM TITANS
Messages : 175 Age du joueur : 24 Crédits : Twizzle (avatar) - XynPapple (Sign) - Google (gifs) Batarangs : 1120

Feuille de personnage
Nom de Code: Beast Boy (ou Changelin)
Multi-Comptes: not yet
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: [San Francisco] Raven & Beast boy : The Meet - ft. Rachel Roth   Jeu 2 Nov - 18:33



The Demon's Daughter - Part 3


- Okay, it's not a ridiculous prank... it's a BRILLIANT one! -



- On fait un beau duo non ?

- Pas vraiment non, en général dans un duo les deux parties bossent, yen a pas un qui s’assomme tout seul contre un mur dès le départ.

Alors qu'il se posait sur son épaule transformé en corbeau, Garfield sentit l'agressivité de la jeune femme. Il ne voulait pourtant pas l'agacer. Il était si rare pour lui de pouvoir faire équipe avec un héros ou une héroïne en l'occurrence. Certes, le jeune garçon vert était maladroit mais il avait réussi à coincer plusieurs méchants à San Francisco. .

- Écoute, m’en veut pas, mais je suis pas du genre à fonctionner en duo, et apparemment ces bêtes là sont trop grosses pour toi. En plus j’habite même pas ici, enfin pas dans ce quartier. Par contre si tu cherche un logement ou à manger, tu peux venir, on accueille à peu près tout et n’importe quoi chez les Titans…

Aoutch ! Mange-toi ça, Garfield. La jeune Raven n'était donc pas si docile que ça. Néanmoins, elle proposa à Garfield de venir chez les Titans. Chez les Titans. Wouah, les Titans. Elle venait vraiment de lui proposer cela ? Garfield vola de joie et se reposa sur l'épaule de la jeune femme. Le jeune animorphe adorait les Titans et n'espérait pas tant les rejoindre. Il se savait bien en-dessous d'eux. Ils étaient forts, puissants et côtoyaient même la Justice League. Beast Boy n'était qu'un héros de rue, parcourant les rues de San Francisco en quête de vengeance, en quête de justice.

- Ces démons ne voulaient rien, ils n’obéissaient qu’à l’invocateur. Mais être invocateur est un métier dangereux, puisqu’un démon invoqué cherchera toujours à se libérer du pouvoir de l’invocateur. Quant à Trigon, c’est un peu le big boss, le grand patron des démons...Il cherche à s’emparer de la Terre, et moi je suis là pour l’en empêcher. Le seul soucis, c’est que je ne sais pas quand il viendra, et comment, où...bref. Pour le moment, je suis censée attendre sagement qu’il se pointe en jugulant au maximum la menace démoniaque.

Ça fout les jetons... Déjà que des démons ça fait peur, là Garfield avait encore plus peur. Cette histoire de démons, d'invocateur, de Trigon, cela semblait plus gros que ce qu'il s'imaginait. Il imaginait alors ce Trigon faisant une taille énorme, des cornes immenses et une paire d'yeux rouges vifs. Il en frissonna de peur. Il se plongea alors dans un long silence. Cela ne lui ressemblait guère. Il vola de l'épaule de Raven, reprit sa forme initiale et marchait à côté d'elle, une mine sérieuse, dubitative, en pleine réflexion. Il s'arrêta alors, affiche un grand sourire puis dit alors à la jeune femme.

- Concernant l'offre pour les Titans, j'y songerai, peut-être, un jour... je ne me sens pas prêt pour le moment.

Le jeune homme emboîta le pas de la jeune brune et la devança. Tout sourire, il stoppa Raven, prit une longue inspiration, expira puis continua.

- Je peux t'aider ! On pourrait faire équipe sur cette affaire. Suivre les démons. Prendre ce Trigon sur le fait quand il se montrera. Qu'est-ce que t'en penses ?

Il l'observa. Son visage avait quelque chose de particulier. Ses yeux étaient magnifiques. Ses cheveux, noirs et brillants. Garfield tombait facilement sous le charme de jeune demoiselle mais tomber amoureux, rarement. Et pourtant... c'était le cas. Il ne s'en rendait pas encore compte, ne se l'avouait pas entièrement mais Raven ne le laissait pas indifférent. Et au fond de lui, Garfield savait que ce n'était pas une simple rencontre et qu'il allait la revoir.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t1178-watch-out-endangered-species-comin-through-beast-boy http://legendsofdc.creationforum.net/t1182-fiche-de-rps-beast-boy http://legendsofdc.creationforum.net/t1181-fiche-de-liens-beast-boy
 
[San Francisco] Raven & Beast boy : The Meet - ft. Rachel Roth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legends of DC :: Terre & Espace :: Reste du Monde :: Amérique-
Sauter vers:  




Le très célèbre criminel Jonathan Crane dit l'épouvantail s'échappe de l'asile d'Arkham à l'aide de Deathstroke. Lire la suite

Participer aux news ICI !

Une News pour 100 batarangs !
Places libres : 2/3



Réunion entre criminels
Soirée costumée

Recenser un sujet libre : CLIQUEZ ICI !