Partagez | 
 

 I'm not one to beg but...Please, help me [Zatanna Zatara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
CAPTAIN COLD
Messages : 234 Age du joueur : 26 Crédits : Blondie et Tumblr Batarangs : 1490

Feuille de personnage
Nom de Code: Captain Cold
Multi-Comptes: Bekka - Steve Trevor - Timothy Drake
Infos Diverses:
MessageSujet: I'm not one to beg but...Please, help me [Zatanna Zatara]   Lun 12 Juin - 19:43

I'm not one to beg but...Please, help me
Je ne sais pas ce qui me pousse à croire ce genre de chose maintenant. La magie. Ce n’est pas quelque chose en quoi j’ai un jour cru. Je suis plutôt cartésien comme homme, à croire ce que je vois, et s’il existe des choses qui dépassent l’entendement (dont notre Flash national), elles ont une explication scientifique à défaut d’être réellement rationnelle. Mais là, rien. Rien du tout, ni de la part de médecins, ni de la part de spécialiste, de génies même, en leur domaines que j’ai pu contacter. Rien qui explique pourquoi, soudainement, ma sœur a perdue connaissance et ne se réveille pas. Rien qui explique pourquoi elle se retrouve aujourd’hui alitée dans un lit d’hôpital, sous un faux nom, branchée à diverses machines. Elle ne semble pas mal en point en soi ; ses signes vitaux sont normaux, ses fonctions physiques et physiologiques sont normales, ses scanners IRM le sont tout autant, mais elle ne se réveille pas pour autant. Rien n’y fait.

Tout a commencé il y a deux semaines environ. Un casse chez un riche collectionneur de Central City, un type qui a voyagé à divers endroits du globe et qui a ramené un petit souvenir de chaque voyage. Mais pas le genre de souvenirs que la plupart des touristes ramènent, non. Des objets souvent coûteux, anciens, valant une rondelette somme, si on en croit Lisa et sa connaissance en la matière. Beaucoup d’objets bien trop repérables pour pouvoir se vendre sans trop de vagues sur le marché noir, mais il a quelque pièces intéressantes et probablement des billets verts ou autres monétisations diverses pouvant compléter le magot du jour. Le casse s’est passé comme sur des roulettes, évitant le Flash de peu, et une fois de retour à une planque on s’est partagé le tout. Bien évidemment, Lisa s’est attribué un bijou, un pendentif en or massif qui pourrait lui valoir une somme intéressante mais, parce que je la connaissais comme si je l’avais faite, qu’elle garderait pour sa collection personnelle. Elle l’a enfilé, le temps d’une soirée pour voir, pour essayer, et le lendemain matin, elle tombait sans aucun signe avant-coureur, alors qu’on revoyait le plan pour un prochain casse dans quelques semaines. Pas la peine de préciser qu’il a été reporté à plus tard ce casse.

Et depuis deux semaines, c’est le défilé des médecins en tous genres, des spécialistes, bref, de toutes les personnes semblant compétentes en la matière. J’ai beau avoir un calme difficilement ébranlable, le fait que ce soit ma sœur, ma seule et unique famille (mon père ne comptant plus dans l’équation depuis bien longtemps maintenant), qui soit une victime de tout ceci, me mettait les nerfs à vif et hormis Mick, aucun membre de l’équipe ne voulait rester près de moi en ce moment. Je ne les en blâmais pas. Je savais que je pouvais être particulièrement invivable quand je n’allais pas bien. Ce fut, étonnamment, Peek-A-Boo, qui me proposa une alternative. Celle de la magie. Si au départ je lui ai ri ouvertement au nez, elle n’a pas lâché l’affaire et j’ai fini par faire mes propres recherches. Ca ne voulait pas dire grand-chose pour moi, toutes ces histoires d’énergie, de plans astraux, et autres charabias mystiques. Alors je me suis rendu à l’évidence, il fallait que je trouve quelqu’un qui pourrait m’aider. Si plusieurs noms me sont apparus à force de recherches, j’ai opté pour une certaine Zatanna Zatara.

Je ne la connais ni d’Eve, ni d’Adam, mais quelque chose me soufflait que c’était le meilleur choix pour le moment. Je laisse les Rogues en dehors de cela, c’est ma sœur, mon problème, quoi que puisse en dire Mick, et je prévois ma rencontre avec cette Zatanna minutieusement, étudiant son emploi du temps et les plans de son immeuble avec soin. Puis je m’introduis chez elle, sans Cold Gun, mais pas sans armes non plus, et attends sagement dans son salon qu’elle revienne. Ca ne devrait plus tarder, d’ailleurs, j’entends la porte d’entrée s’ouvrir et je prends la parole avant même qu’elle n’ait allumé la lumière.

"Jolie vue sur Gotham que vous avez là."
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t483-leonard-snart-i-m-a-criminal-and-a-liar-and-i-hurt-people-and-i-rob-them-what-did-you-expect-me-to-do-not-be-what-i-am http://legendsofdc.creationforum.net/t491-captain-cold-s-heists http://legendsofdc.creationforum.net/t488-lien-de-leonard-snart-aka-captain-cold#6318
avatar
Emyt ot yrt tuo eht wen kool Messages : 116 Age du joueur : 22 Crédits : Elyxir, XynPapple, Passylove Batarangs : 1300

Feuille de personnage
Nom de Code: Zatanna
Multi-Comptes: Megan Morse
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: I'm not one to beg but...Please, help me [Zatanna Zatara]   Mer 21 Juin - 19:19

Leonard Snart et Zatanna Zatara
I'm not one to beg but... Please, help me


Je venais de sortir de l’un de mes nombreux spectacles de magie. J’étais épuisée de devoir tenir une cadence aussi forte, pour pouvoir jongler entre mes spectacles et la vie de super-héros, que j’avais décidé de reprendre un peu. Plus les soucis quotidiens d’une jeune femme classique.  En sortant de la salle de spectacle, je vis directement de la fumée dans le ciel de Gotham City, et je savais pertinemment que le rayon d’action de Batman ne couvrait pas les incendies. Je décidais alors de m’en occuper.   Etativel ! Je m’envolais dans le ciel sombre de Gotham fonçant vers le lieu du sinistre pour découvrir, un incendie horrible.  Je levais mes bras en l’air, tout en restant dans les airs. Epip Fo Retaw Edolpxe, Nekaew Siht Erif. Ecnesse Fo Retaw, Esaeler Ruoy Gnivas Rewop Dna Nword Eseht Semalf !  Les tuyaux d’eau du bâtiment explosèrent à des endroits stratégiques, ne dégradant pas plus que le bâtiment ne l’était déjà, noyant les flammes sous des trompes déferlantes d’eau.

Retaw Snruter Morf Erehw Uoy Emoc Morf L’eau retournait alors lentement vers les égouts et je soupirais lourdement. Je n’aimais vraiment pas ce genre de problèmes… J’entendis quelqu’un dire que quelqu’un volait dans le ciel et je décidais qu’il était temps de partir avant que l’on ne puisse m’identifier pour me faire passer à la télé. Ca non merci. Tropelet Em Ni Tnorf Fo Ym Esuoh Fis-je alors en disparaissant dans une petite explosion ne laissant qu’une espèce de poussière pailletée derrière mon précédente place.  Je reprenais ma respiration, utiliser ma magie après avoir eu une crise quelques jours auparavant n’était vraiment pas une bonne idée, en plus surtout utiliser mes pouvoirs pour le plaisir des autres puis ensuite devoir sauver des vies… C’est éreintant…  J’ouvrais la porte du building et entrais dans la cage de l’ascenseur, j’habitais assez haut… j’aimais bien avoir une certaine vu sur l’endroit dans lequel je vis. Simple question de toc.

Je sortais enfin de cette cage de fer et arrivais à ma porte… Je fermais les yeux, soupirant une énième fois. J’ouvrais la porte et la refermais derrière moi. J’entendis une voix, mais je n’étais pas surprise, je savais qu’il était là, je savais déjà que c’était un profane en magie, sinon je ne l’aurais jamais détectée, puis au moins, il ne vient pas pour me faire du mal, sinon jamais il n’aurait pu passer outre les cents barrières magiques qui protègent le quartier, le bloc, le bâtiment, l’étage et mon appartement en lui-même. Moi prévoyante ? Nan pas du tout, juste concernée par la protection de mes voisins et de moi-même, puis surtout mes voisins, car j’attire un peu les emmerdes en fait, il faut le dire réellement, je suis un puits à merde ! Je sais que j’ai une belle vue, c’était le point capital de mon choix d’habitation. Je soupirais à nouveau. Thgil Les lumières s’allumaient et je pus voir mon interlocuteur. Que puis-je donc faire pour vous ? Monsieur dont j’ignore tout ? fis-je croisant mes bras sur mon buste, le fixant assis dans mon canapé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t937-zatanna-mistress-of-magic http://legendsofdc.creationforum.net/t1188-the-zatanna-s-history http://legendsofdc.creationforum.net/t968-fiche-de-liens-d-une-heroine-pas-trop-reussie
avatar
CAPTAIN COLD
Messages : 234 Age du joueur : 26 Crédits : Blondie et Tumblr Batarangs : 1490

Feuille de personnage
Nom de Code: Captain Cold
Multi-Comptes: Bekka - Steve Trevor - Timothy Drake
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: I'm not one to beg but...Please, help me [Zatanna Zatara]   Dim 25 Juin - 22:48

I'm not one to beg but...Please, help me
Elle ne semble pas surprise de me trouver là, dans son salon, dans son canapé plus précisément. Un homme qu’elle ne connait pas (ou alors il va y avoir besoin d’explications de sa part), et qui lui parle comme si de rien n’était. Plus que cela même, elle fait un trait de spiritisme, si vous m’excusez le jeu de mot. En temps normal, j’aurais eu un petit sourire face à ce trait d’esprit, mais il n’en est rien, la situation ne me le permet pas, mon anxiété ne me le permet pas. Même ma persona de Captain Cold en pâtis sévèrement. Je n’ai qu’une seule idée en tête, qu’un seul objectif : trouver  une solution pour réveiller ma sœur. Point final. Tout le reste passe au second plan pour le moment. Les autres de l’équipe l’ont bien compris et me laissent de l’espace, hormis Mick, car il est toujours là, même s’il ne fait rien de spécial, cette présence rassurante malgré tout ; et Shawna, car avec ses connaissances en médecine, elle aide à vérifier que l’état de Lisa ne se détériore pas.

La propriétaire des lieux allume enfin la lumière et me demande ce que je fais là, et surtout qui je suis. A cette dernière question, une grande partie de moi veut lui répondre « Captain Cold », car il est rare que je me présente autrement, mais ici, je ne viens ni en ennemi, ni en tant que voleur. Je viens en tant que frère, que personne inquiète pour le bien-être d’un être cher et il serait malvenu de poser de mauvaises bases. Sans compter qu’il lui serait probablement très simple de savoir qui j’étais si elle le souhaitait, je suppose. Alors je me lève du canapé, prenant finalement la parole.

"Leonard Snart, cambrioleur. Mais je ne suis pas là pour vos objets de valeur." Je lui tends un dossier que j’avais en main. Le dossier médical de Lisa depuis qu’elle est tombée dans le coma "Ma sœur. Il y a deux semaines de cela, elle est tombée dans le coma, tous les médecins et spécialistes qui ont pu la voir, certains venant de très loin, sont arrivé à la même conclusion : ses signes vitaux et scans divers sont bons, mais aucune idée de ce qui a provoqué son effondrement en premier lieu, ni ce qui l’empêche de se réveiller." Je fais les cent pas devant elle, incapable de rester stoïque, pas quand c’est la vie de Lisa qui est en jeu "Alors à force, et avec l’intervention de quelqu’un de mon entourage, je commence à me tourner vers des solutions plus…alternatives dirons-nous."

Okay, on ne peut pas dire que mon ton trahit une croyance sans faille dans la magie, loin de là en fait. Mais je suis désespéré, il faut que Lisa se réveille, il le faut, et si pour cela je dois commencer à croire dans tout un tas d’Hocus Pocus, eh bien ainsi soit-il.

"Votre prix sera le mien. Tout ce qui m’importe, est de la sortir de cet état, et pour cela je suis prêt à n’importe quoi."

Et ce ne sont pas des paroles en l’air. Je n’ai que très rarement, voire jamais, de paroles en l’air. Mon regard lui disait tut ce qu’elle avait besoin de savoir.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t483-leonard-snart-i-m-a-criminal-and-a-liar-and-i-hurt-people-and-i-rob-them-what-did-you-expect-me-to-do-not-be-what-i-am http://legendsofdc.creationforum.net/t491-captain-cold-s-heists http://legendsofdc.creationforum.net/t488-lien-de-leonard-snart-aka-captain-cold#6318
avatar
Emyt ot yrt tuo eht wen kool Messages : 116 Age du joueur : 22 Crédits : Elyxir, XynPapple, Passylove Batarangs : 1300

Feuille de personnage
Nom de Code: Zatanna
Multi-Comptes: Megan Morse
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: I'm not one to beg but...Please, help me [Zatanna Zatara]   Mer 12 Juil - 0:41

Leonard Snart et Zatanna Zatara
I'm not one to beg but... Please, help me


Je l’écoutais se présenter. Snart ? Pourquoi j’ai l’impression d’en avoir déjà entendu parler ? Peut-être juste moi qui aie une impression de déjà-vu. Enfin soit. Oublions cette partie de la discussion, je lui demanderais peut-être plus tard pourquoi il me semble familier. Même son visage en plus, c’est dingue. J’écoutais ses explications avec application. Autant dire que quand quelqu’un se fait envouter, le temps est compté en fait. Sinon on se retrouve avec la même blondasse que dans les disneys en fait. Genre ouais, je parle d’Aurore, la fameuse princesse, qu’on prend pour une gentille princesse inutile qui en fait à vraiment pris bien cher dans la vraie histoire pas édulcorée de rubans et de robe changeant de couleur. Lorsqu’il parla de prix je ris un peu jaune.
Alors déjà, on va se calmer sur le prix, avant de dire quoi que se soit, je veux de vraies informations. Parce que bon, moi là avec ce que tu me dis, je m’autorise à te tutoyer car je vais soit devoir trifouiller ta mémoire pour voir ce qu’il s’est réellement passé, soit je nous téléporte chez toi, et je fouille dans la mémoire de ta sœur pour comprendre ce qu’il a pu se passer. Déjà info un objet touché avec le coma ? Un son entendu ? Une odeur bizarre ? Une lumière pas normale ? Je veux tout savoir. Information. La magie requiert beaucoup de données pour être comprise dans le bon sens. Un thé et des biscuits car nous allons en avoir pour un long moment à discuter, car je dois savoir exactement tout ce qu’elle a pu faire avant de tomber, donc si c’est en lien avec un cambriolage, je suis certes une super-héroïne, mais les vols ne sont pas mon business, sauf si l’objet est magique, donc je le prendrais pour moi. Ce sera mon prix, si tu veux Maintenant assis, je reviens. Je partais dans la cuisine faire chauffer de l’eau, préparer deux tasses et sortais un plateau avec des petits biscuits, je revins cinq minutes plus tard, car oui au final j’ai eu une flemme et j’ai usé de magie pour accélérer la chose. J’arrivais en face de lui, posais le plateau, l’invitant à prendre une tasse, avant de m’asseoir. Le toisant d’un regard perçant. Maintenant parles. Fis-je d’un ton concerné et qui pouvait presque sembler froid, alors que bah non… J’inspirais un grand coup et me détendais. Excuse moi, j’ai du semblée froide, ce n’était pas mon but, explique toute la situation, il me faut réellement le plus de détails possibles, en magie on a rarement droit à des secondes chances surtout sur des sleeping’s spell comme dans le genre que je crois que c’est. Fis-je alors avec un sourire compatissant et un regard plus chaleureux.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t937-zatanna-mistress-of-magic http://legendsofdc.creationforum.net/t1188-the-zatanna-s-history http://legendsofdc.creationforum.net/t968-fiche-de-liens-d-une-heroine-pas-trop-reussie
avatar
CAPTAIN COLD
Messages : 234 Age du joueur : 26 Crédits : Blondie et Tumblr Batarangs : 1490

Feuille de personnage
Nom de Code: Captain Cold
Multi-Comptes: Bekka - Steve Trevor - Timothy Drake
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: I'm not one to beg but...Please, help me [Zatanna Zatara]   Mar 25 Juil - 11:28

I'm not one to beg but...Please, help me
Si en soi son ton ne me plaisait pas, après tout je ne disais pas ça en l’air, je comprenais le fait qu’il lui faille plus d’informations sur ce qu’il s’était passé. Tout comme je peux avoir besoin d’informations complémentaires sur un endroit, un objet, un système de sécurité, une personne, avant de vraiment pouvoir prévoir un casse quelconque. Je ne me détends pas pour autant, car tant que cette femme ne m’aura pas dit qu’elle peut aider Lisa et mieux, qu’elle le fait, je ne pourrais pas vraiment espérer me détendre. Lisa est la seule famille qu’il me reste, je ne la laisserais pas dépérir sans rien faire, hors de question. Mais je dois bien avouer que je ne sais pas trop quoi lui raconter. Je retourne mon cerveau à chercher des détails, des informations, des choses qui auraient pu m’échapper, ou du moins me sembler sans importance à ce moment-là, essayant de trouver des réponses à ses questions, à trouver le plus d’informations possibles. Je l’entends à peine me dire qu’elle va faire du thé et des biscuits, l’entendant sans l’enregistrer, tout comme son ordre de m’asseoir. Concentré sur la fouille de ma mémoire pour la moindre once d’information possible sur ce qu’il s’est passé avant que Lisa ne tombe dans le coma.

Ce n’est que quand elle revient que je remarque ce qu’elle apporte avec elle et je m’assois à mon tour, silencieux, laissant de côté la tasse et les biscuits. Une autre fois peut-être. Elle me tire un petit rire amusé, mais fatigué aussi.

"Le froid, je connais, ce n’est pas ça qui va me déranger." Dis-je, ne pouvant empêcher ma persona de Captain Cold de ressurgir de temps en temps, même si je suis aujourd’hui là en tant que Leonard Snart et non le cambrioleur de Central City. "Je ne sais pas trop quoi te raconter de plus. On a fait un casse chez un des grands collectionneurs de Central, McKitsis, c’est son nom. On a récupéré plusieurs objets que ma sœur avait authentifiés au préalable, mais Lisa est la seule qui a eu la moindre réaction. Elle a simplement essayé un collier, à peine le temps de quelques heures. Mais elle ne le portait plus quand elle est tombée. Elle pensait le vendre de toute façon." Je sers les poings sur les accoudoirs, et observe la vue "Depuis, elle est dans cet état. C’est tout ce que je peux te dire. Je ne connais pas la magie, je ne sais pas la voir, la sentir, ou quoi que ce soit, c’est pour cela que je viens te voir…et parce que je suis un peu désespéré aussi, je dois bien l’admettre."

Me retrouver dans cette position m’est fortement désagréable. Me sentir dépendant de quelqu’un, à un tel point, est quelque chose de difficile, pour moi qui tient plus du loup solitaire que du joueur en équipe. Certes, j’ai ma propre équipe, mais ce n’est pas exactement la même chose quand on prévoit un cambriolage que quand on vit sa vie.

"Elle est tout ce qu’il me reste. Je ne peux pas la perdre."

Car sinon ce sera de ma faute.

Me susurre une voix insidieuse dans ma tête. Lisa est devenue criminelle pour me retrouver, pour rentrer à nouveau dans mon univers, alors qu’elle avait toute sa vie devant elle, un avenir qui aurait pu tourner bien mieux au niveau de la loi que celui qu’elle a aujourd’hui. Tout cela, par ma faute, par mon égoïsme et ma stupidité d’adolescent de l’époque. Alors s’il lui arrivait quoi que ce soit avant, pendant ou après un cambriolage, cela resterait à jamais sur ma conscience, car oui, j’en ai une, bien enfouie, mais j’en ai une, aussi surprenant cela puisse paraître.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t483-leonard-snart-i-m-a-criminal-and-a-liar-and-i-hurt-people-and-i-rob-them-what-did-you-expect-me-to-do-not-be-what-i-am http://legendsofdc.creationforum.net/t491-captain-cold-s-heists http://legendsofdc.creationforum.net/t488-lien-de-leonard-snart-aka-captain-cold#6318
avatar
Emyt ot yrt tuo eht wen kool Messages : 116 Age du joueur : 22 Crédits : Elyxir, XynPapple, Passylove Batarangs : 1300

Feuille de personnage
Nom de Code: Zatanna
Multi-Comptes: Megan Morse
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: I'm not one to beg but...Please, help me [Zatanna Zatara]   Jeu 10 Aoû - 17:49

Leonard Snart et Zatanna Zatara
I'm not one to beg but... Please, help me


J’écoutais attentivement l’homme en face de moi, me permettant clairement d’analyser chacun de ces mots, pour être sûre de bien comprendre la situation dans laquelle ils se trouvaient sa sœur et lui. Je récapitule, un collectionneur, donc forcément un mec qui a quelques belles pièces, surement toutes magiques, car bon, les plus belles choses sont souvent protégées par un sort ancien, d’un vicieux ancien propriétaire. Un collier porter, mais plus porter lors du malaise. Et depuis plus aucunes réactions de la part de la jeune femme. Okay, j’ai plusieurs théories pour l’instant. Alors soit c’est un sort de couplage, donc pour l’éveiller il faut juste lui laisser le collier et elle ne doit jamais l’enlever, soit c’est un sort retard, qui une fois l’objet porté, si tu en es pas le propriétaire donc porter sans autorisation, tu tombes. Sinon le sort d’infection, en fonction du porté du bijou, tu tombes plus ou moins rapidement… Je ne sais pas trop dire lequel est le pire, étant donné qu’ils sont tous chiant à découvrir. Autant le premier, il suffit juste de lui remettre le collier et on se rend compte assez vite si c’est ça ou pas. En tout cas, j’espère que c’est ça, car je pourrais lancer un sort pour transformer l’apparence du bijou en fonction de c’est qu’elle voudrait porter sur le moment. Enfin je ne suis pas encore à pouvoir tirer des conclusions, cela serait trop hâtif !

Par rapport, à ce que tu me dis, je pense savoir d’où vient le problème. C’est le collier, il ne peut y avoir que ça. Par contre quelques questions supplémentaires. Entre le vol et le début de son coma, il s’est passé combien de temps exactement ? Des minutes ? Des heures ? Des jours ? Est-ce que tu as déjà essayé de poser le collier sur elle voir si cela changeait quelque chose pour elle ? J’imagine que non vu que tu ne sais pas d’où vient le problème donc question inutile pour celle-là. Cela te dirait-il que l’on y aille ? A son chevet je veux dire… Car j’ai beau être une magicienne de talent… A distance je ne peux clairement rien faire. Fis-je en voulant me montrer rassurante.

A distance, je pourrais très bien faire quelque chose, mais la distance fausse ma magie, et je préfère mettre 100% de chance de réussite dans mon sort, car bon, central city ce n’est pas la porte à côté et je peux déjà dire que ma magie aurait perdu 80% de sa puissance, donc bon, ne risquons rien. Je soupirais un peu, je m’attendais à beaucoup de choses, mais peut-être pas à ce que j’allais voir lors que je serais en face de l’endormie. Il est facile de se faire des idées, des suppositions, mais sans avoir le sujet devant les yeux, c’est assez dure de pouvoir juger sans se tromper. Ce serait un peu comme diagnostiquer une maladie sur des ouïes dire et d’annoncer un cancer au lieu d’une gastro quoi.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t937-zatanna-mistress-of-magic http://legendsofdc.creationforum.net/t1188-the-zatanna-s-history http://legendsofdc.creationforum.net/t968-fiche-de-liens-d-une-heroine-pas-trop-reussie
avatar
CAPTAIN COLD
Messages : 234 Age du joueur : 26 Crédits : Blondie et Tumblr Batarangs : 1490

Feuille de personnage
Nom de Code: Captain Cold
Multi-Comptes: Bekka - Steve Trevor - Timothy Drake
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: I'm not one to beg but...Please, help me [Zatanna Zatara]   Jeu 17 Aoû - 13:57

I'm not one to beg but...Please, help me
Le collier ? Oui, cela semble logique. C’est le seul élément étranger à avoir interagi avec ma sœur depuis le casse. Avant le casse, rien de spécifique, donc on pouvait éliminer tout ce qui a attrait à l’avant. Pendant, elle était couverte de la tête au pied, et n’a rien touché directement. Le ramassage, c’était les jobs de Shawna et Sam pendant que nous autres nous assurions de la bonne marche du plan. Eux, il ne leur est rien arrivé. Est-ce un vilain coup du sort ? Le « Karma » qui se venge de ma chance insolente ? Une partie intégrante de la réussite de mes plans, moindre face à la préparation et à la réactivité dont moi et mon équipe faisons preuve, mais bel et bien là malgré tout. Je n’en sais rien, mais c’est une situation qui ne me plaît pas du tout.

"Moins de douze heures. Elle l’a porté tout au plus cinq, six heures après le casse, puis l’a rangé avec le reste, et le lendemain, dans la matinée, elle est tombée."

Je hausse un sourcil. Elle fait les questions et les réponses maintenant. C’est vrai, en revanche, que je n’ai pas tenté de rattacher le collier sur elle, notamment parce que je n’ai pas pensé une seule seconde que ce puisse être la cause d’un artefact quelconque. Pourquoi cela n’aurait affecté que ma sœur et pas d’autres ? Je l’ai déjà dit, je ne crois pas en la magie à proprement parlé. Je ne crois pas en des forces supérieures non plus, je ne crois pas en le destin non plus. Je crois en moi-même et en ce que l’humanité a de pire à offrir. Cela, au moins, on sait à quoi s’attendre et donc comment réagir en conséquence. Tout le reste, j’ai tendance à ne pas y croire. Même les Metahumains ont une explication plus logique que la magie n’en possède une pour moi.

"Et comment se ferait-il que l’ancien propriétaire en question ou quelqu’un d’autre ayant eu cet objet en main n’ai rien ?"

Mon ton n’a rien d’accusateur, il est tout bonnement curieux. Peut-être n’y a-t-il pas de raison logique derrière tout cela, mais j’aime à essayer de comprendre, au moins.

Je relève la tête quand elle propose d’aller à son chevet, notamment pour des questions d’efficacité. Eh bien, si cela peut augmenter les chances de cette jeune femme pour sortir ma sœur de son état, allons-y. Je me lève de mon siège, et la regarde.

"Allons-y dans ce cas."

Ma moto nous attends en bas de l’immeuble, un peu en retrait, cachée des yeux de n’importe qui, mais bel et bien là, à attendre que je mette les clés dans le contact et que je démarre pour me mener n’importe où.

"J’espère que vous n’avez rien contre les motos, Mademoiselle."

Un rictus amusé se profila sur mon visage. Chasser le naturel, il revient au galop.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t483-leonard-snart-i-m-a-criminal-and-a-liar-and-i-hurt-people-and-i-rob-them-what-did-you-expect-me-to-do-not-be-what-i-am http://legendsofdc.creationforum.net/t491-captain-cold-s-heists http://legendsofdc.creationforum.net/t488-lien-de-leonard-snart-aka-captain-cold#6318
avatar
Emyt ot yrt tuo eht wen kool Messages : 116 Age du joueur : 22 Crédits : Elyxir, XynPapple, Passylove Batarangs : 1300

Feuille de personnage
Nom de Code: Zatanna
Multi-Comptes: Megan Morse
Infos Diverses:
MessageSujet: Re: I'm not one to beg but...Please, help me [Zatanna Zatara]   Lun 9 Oct - 20:30

Leonard Snart et Zatanna Zatara
I'm not one to beg but... Please, help me


Son dernier aveu me conforte de mon idée. C’est effectivement le collier qui a joué un rôle dans la grande inconscience de sa sœur. Par contre, comme souvent, il faut s’y connaitre pour lever un tel sort. Et surtout, pouvoir détecter si c’est un sort maudit ou un sort de protection, car là tout change aussi… Mais de tête, je pense déjà pouvoir dire que ce n’est pas comme les objets égyptiens qui sont protégés par divers esprits aussi vicieux et puissants les uns que les autres. Des espèces de gardiens, et ça c’est tant mieux car sinon, elle serait morte en fait.

Je pense savoir réellement c’est quoi sans même juger de vu. C’est rassurant. Je souris doucement. Soit c’est un sort qui a été lancé récemment, soit c’est un sort ancien comme le bijou qui ne touche que ceux qui veulent voler l’objet, comme une punition au péché. Ce sera une leçon à retenir, le vol ne profite jamais, là vous avez encore de la chance que ce soit un sort aussi peu puissant. Je me lève pour aller prendre mon manteau. Je souris toujours doucement, laissant au pauvre Leonard la surprise de sa vie.

Une fois arrivée à sa moto, je souris encore et lui tends la main avant de toucher de l’autre main sa moto. J’espère que tu aimes les transports éclairs. Tropelet su dna sih ekibrotom ot sih retsis Une énorme lumière bleue jaillit autour de nous et nous téléporte en bas de l’immeuble de la soeur de Snart. Je penche la tête en souriant toujours.

Alors ? Ce baptême de téléportation ? Cool ou pas ? Je ressens alors la force magique qui agit sur sa sœur et je me retourne exactement à l’endroit de l’appartement de la jeune femme. Je te suis, pressons veux-tu ! Mon visage qui était souriant était devenu fermé et montrait réellement que j’étais pour le coup tendue, mais s’il pouvait ressentir, ce que je pouvais sentir en ce moment, il comprendrait réellement que ce n’est pas un truc quelconque, mais quelque chose avec lequel, on allait devoir jouer comme des pros.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsofdc.creationforum.net/t937-zatanna-mistress-of-magic http://legendsofdc.creationforum.net/t1188-the-zatanna-s-history http://legendsofdc.creationforum.net/t968-fiche-de-liens-d-une-heroine-pas-trop-reussie
 
I'm not one to beg but...Please, help me [Zatanna Zatara]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COVER GIRLS OF THE DC UNIVERSE: ZATANNA
» HUGHES Adam
» AME-COMI: ZATANNA
» POULAT CEDRIC
» ZATANNA DELUXE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legends of DC :: Les Villes :: Gotham City :: Les Logements-
Sauter vers:  




Envie de voir figurer votre RP dans ce sublime encart afin de le faire partager à la communauté de LoD ? Ajoutez votre new PAR ICI !

Une News pour 100 batarangs !
Plases libres : 3/3



Réunion entre criminels
Soirée costumée

Recenser un sujet libre : CLIQUEZ ICI !